A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 23 Oct 2018 21:25

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message : Re: La sortie d'Afrique ?
Message Publié : 11 Oct 2018 17:56 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2006 21:21
Message(s) : 1408
Localisation : Blois
Hum... Moui... L'adaptation est aussi le propre de l'homme. N'importe quel individu, constatant qu'il fait plus froid, cherchera à se couvrir et à se réchauffer (le feu, l'isolation de l'habitat, une alimentation plus riche...). Mais il est certain qu'au-delà d'un certain seuil, notamment des montagnes recouvertes d'énormes glaciers, la barrière naturelle fait office de limite. Vivre sur des glaciers est impossible (tout au moins à des époques pareilles), tant pour Neandertal que pour Sapiens, quelle que soit les facultés d'adaptation. Les franchir est périlleux et dans quel but, puisque les zones septentrionales sont encore plus glaciales ?

La progression de Neandertal (plus ancienne) en Europe s'est fait au rythme de l'avancée et du recul des glaciers, ce qui lui a permis de développer ses spécificités de résistance au froid (mais sans doute pas au-delà d'une certaine limite). A priori, il serait allé jusqu'en Sibérie... la Sibérie est une région de froid extrême, mais sans grands reliefs, et où il y a des ressources giboyeuses.

Quant à Sapiens, il débarque en Europe entre deux glaciations. Même si les deux populations se sont côtoyées et se sont plus ou moins acculturées sur certains points, Sapiens a eu tout le le temps qu'il fallait pour évoluer au rythme des évolutions climatiques. D'autant que ses lointains cousins asiatiques sont eux aussi remontés peu à peu vers le nord, les plaines sibériennes et la Béringie.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La sortie d'Afrique ?
Message Publié : 11 Oct 2018 18:27 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 13 Fév 2010 8:36
Message(s) : 189
Y a t'il eu des sorties par le Nord ouest ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La sortie d'Afrique ?
Message Publié : 11 Oct 2018 18:32 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 27 Mai 2018 10:04
Message(s) : 367
Attention, certains interglaciaires étaient plus chaud que le climat actuel ...

Le problème est que l'on n'arrive pas à dater exactement (pour l'instant) quand les premiers sapiens ont repris leur marche vers l'Europe. Selon la date où cela a eu lieu pas mal de choses peuvent changer. C'est aussi la raison des supputations. Il faut un certain temps pour développer une culture qui permette de vivre à un lieu où on n'est pas habitué. Les ethnologues parlent du syndrome de l'ethnologue. En clair, le gars qui débarque en pleine cambrousse depuis sa ville natale... Hé bien, ce pékin sans l'aide des autochtones ne survit pas longtemps, sauf s'il a été très bien préparé. Par expérience on estime le temps d'une adaptation de ce type à plusieurs décennies ... pour les humains actuels. Or, il y a un petit débat entre les divers spécialistes. Pour les uns, les humains d'il y a 100 000 ans de type moderne ne différeraient de nous que d'un point de vue culturel. Pour d'autres, l'évolution de ces 100 000 dernières années aurait surtout concerné notre cerveau. Bref, personne n'est capable de dire si ces humains avaient d'aussi bonnes capacités d'apprentissage que nous ou pas ...

Dernier point, certains interglaciaires ayant duré plusieurs milliers d'années, on ne sait pas la mémoire a pût perdurer où s'il n'a pas fallu réinventer la culture nécessaire. En fait, les études semblent montrer que la mémoire intergénérationnelle ne tient pas plus de 3 ou 4 générations, même dans les cultures orales, il parait donc peu probable que la mémoire de la culture qui permet de vivre dans un environnement glaciaire ait perdurée dans les divers groupes humains


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La sortie d'Afrique ?
Message Publié : 12 Oct 2018 18:58 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2006 21:21
Message(s) : 1408
Localisation : Blois
Léonard59 a écrit :
Attention, certains interglaciaires étaient plus chaud que le climat actuel ...

Le problème est que l'on n'arrive pas à dater exactement (pour l'instant) quand les premiers sapiens ont repris leur marche vers l'Europe. Selon la date où cela a eu lieu pas mal de choses peuvent changer. C'est aussi la raison des supputations. Il faut un certain temps pour développer une culture qui permette de vivre à un lieu où on n'est pas habitué. Les ethnologues parlent du syndrome de l'ethnologue. En clair, le gars qui débarque en pleine cambrousse depuis sa ville natale... Hé bien, ce pékin sans l'aide des autochtones ne survit pas longtemps, sauf s'il a été très bien préparé. Par expérience on estime le temps d'une adaptation de ce type à plusieurs décennies ... pour les humains actuels. Or, il y a un petit débat entre les divers spécialistes. Pour les uns, les humains d'il y a 100 000 ans de type moderne ne différeraient de nous que d'un point de vue culturel. Pour d'autres, l'évolution de ces 100 000 dernières années aurait surtout concerné notre cerveau. Bref, personne n'est capable de dire si ces humains avaient d'aussi bonnes capacités d'apprentissage que nous ou pas ...


Je suis complètement d'accord, sauf que le pékin ne migre jamais tout seul... et n'effectue pas mille kilomètres d'un coup. Ce sont des groupes (de petites tailles parfois, certes) qui effectuent des sauts de puces de quelques dizaines de kilomètres (ce d'autant plus qu'il s'agit d'une culture nomade) et qui mettent plusieurs générations (même si ça paraît rapide relativement parlant) à franchir de grandes distances. Le rapport au temps est complètement différent du nôtre. Ils ont donc le temps le temps de s'adapter "au fur et à mesure", si l'on peut dire, et de modifier leur culture en conséquence (les cultures étant par essence évolutive, quoique l'on en dise).

Léonard59 a écrit :
Dernier point, certains interglaciaires ayant duré plusieurs milliers d'années, on ne sait pas la mémoire a pût perdurer où s'il n'a pas fallu réinventer la culture nécessaire. En fait, les études semblent montrer que la mémoire intergénérationnelle ne tient pas plus de 3 ou 4 générations, même dans les cultures orales, il parait donc peu probable que la mémoire de la culture qui permet de vivre dans un environnement glaciaire ait perdurée dans les divers groupes humains


Là-dessus, j'approuve totalement. Rien que le fait de la légende familiale... on part d'un fait, pas forcément très ancien, quel qu'il soit. Trois générations plus tard, la mémoire a tout déformé, romancé, enjolivé, transformé... et il est bien difficile de démêler le faux du vrai.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB