A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 29 Avr 2017 0:51

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 61 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message :
Message Publié : 06 Nov 2007 12:40 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15057
Localisation : Alsace, Colmar
Sylfirez a écrit :
pas forcement, peut etre que c'était plus ceux qui resté dans la caverne ou la hutte, c'est a dire les femmes qui dévellopaient le language au niveau des outil , de la viandee ct... tandis que les hommes dévellopé plus les mots de la chase et de la peche enfin des choses physique.
C'est a voir .De toutes manieres on ne peut pas avoir beaucoup de preuve.


On se demande pourquoi les hommes et les femmes n'auraient pas développé 2 langues différentes ...

Pour revenir sur les différences entre communication et langage, il faut voir que ce sont la richesse et la subtilité du langage comme moyen de communication qui lui ont permis de supplanter les moyens qu'utilisent les autres animaux. Dans la longue évolution du vivant, quand un élément apporte un avantage décisif, il prend rapidement la place des moyens précédents. Donc, quand il est apparu et quand il s'est développé, il a du assez rapidement prendre la place des moyens de communication précédents.

Il ne faut pas oublier que le langage n'est qu'un moyen de communication, très riche d'accord, mais ce n'est qu'un autre moyen de faire circuler des informations entre les membres du groupe.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06 Nov 2007 17:59 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 04 Nov 2007 21:06
Message(s) : 18
Localisation : ariege
Citer :
On se demande pourquoi les hommes et les femmes n'auraient pas développé 2 langues différentes ...


Parce que les femmes éduquent les enfants je pense, et de toutes manieres un enfant ne devait surement pas chassé avant ces 6 ans au moins et donc ils écoutaient tous que disaient leur parents enfin c'est a voir. Ce n'est qu'une hypothese mais il est vrai que les deux sexes devaient avoir des mots de vocabulaire en plus et des mots de vocabulaire commun.

_________________
dans les guerres entre riches, ce sont les pauvres qui perdent


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06 Nov 2007 18:58 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15057
Localisation : Alsace, Colmar
Sylfirez a écrit :
Citer :
On se demande pourquoi les hommes et les femmes n'auraient pas développé 2 langues différentes ...


Parce que les femmes éduquent les enfants je pense, et de toutes manieres un enfant ne devait surement pas chassé avant ces 6 ans au moins et donc ils écoutaient tous que disaient leur parents enfin c'est a voir. Ce n'est qu'une hypothese mais il est vrai que les deux sexes devaient avoir des mots de vocabulaire en plus et des mots de vocabulaire commun.


Je crois que vous n'avez pas compris ...

Un groupe structuré à toujours un langage commun. Les sous-groupes ont tendance à développer un langage spécifique. Mais ces langages sont forcement des sous-ensemble de la langue principale. Les divers métiers utilisent de nos jours des parlers qui leurs sont propres, le plus connu doit être celui des informaticiens, mais il en existe d'autres. Personne n'oserait prétendre que les informaticiens ne parlent pas français, même s'ils adaptent ce français à leur usage.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06 Nov 2007 18:59 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15057
Localisation : Alsace, Colmar
Corlin a écrit :
le chef de tribu était bien plus un grand maitre de la communication, qu'un chef dans le sens moderne du mot !!


Désolé, j'ai du mal à comprendre ou vous voulez en venir, je dois avoir du mal à maîtriser la communication. :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06 Nov 2007 20:36 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 04 Nov 2007 21:06
Message(s) : 18
Localisation : ariege
tu veux dire grand chef dans la communication "oratoire"??enfin pour gouverner, la c'est vrai que ca a plus trop de rapport avec le language, c'est tout l'art de maitrise de ces mots mais pas son invention car a quoi servirait le language de maitre si il peut l'utiliser avec personne, il faut au contraire que le chef utilise des mots simple pour etre a la portée de tous, enfin la ca devient plus politique et a l'époque il devaient surment pas se soucier du probleme ou sinon trés peu.

_________________
dans les guerres entre riches, ce sont les pauvres qui perdent


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06 Nov 2007 20:47 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Mai 2005 12:40
Message(s) : 3266
Sylfirez a écrit :
à l'époque il devaient surment pas se soucier du probleme ou sinon trés peu.

A l'époque la seule bonne politique devait être celle du plus fort... 8O

_________________
@+ Image
Skipp


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06 Nov 2007 21:14 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 04 Nov 2007 21:06
Message(s) : 18
Localisation : ariege
ca dépend, mais il faut comme meme savoir qu'ils étaient bien plus intelligent qu'on peut le croire, l'intelligence de l'homo sapiens n'as pas évolué depuis sa naissance, il y a meme des truc que je n'arrive toujours pas a comprendre qui ont été inventé un millénaire avant notre ere comme le rayon de la terre par ératosténe ou le théoreme de pythagore.
Enfin ca dépend de quelle époque surtout^^.
Aprés les groupes devait etre en toutes premieres bases comme une meutes avec males dominants, dominant, dominé et souffre douleur puis ca a du évoluer petit a petit pour donner :chef sous chef, chaman et le reste.
Tout dépend de l'autorité du chef, plus un chef est communicatif ou aisé a l'orale, plus il pourrat se positionner en super dominant et donc égalisé le reste du groupe, ainsi, plus de probleme de plus fort enfin, bien sur c'est extremement flou mais ca devait marcher comme ca. Aprés aussi tout dépend de la taille du groupe, plus on avance dans le temps et plus les groupes grandissent pour finalment arriver a notre systeme politique d'aujourd'hui, qui va finir par un unique chef de notre planete.

_________________
dans les guerres entre riches, ce sont les pauvres qui perdent


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06 Nov 2007 21:33 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15057
Localisation : Alsace, Colmar
Sylfirez a écrit :
comme le rayon de la terre par ératosténe ou le théoreme de pythagore.


Vous ne parlez plus de préhistoire. Là. Vous êtes prié de respecter le découpage chronologique du forum.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06 Nov 2007 21:38 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15057
Localisation : Alsace, Colmar
Skipp a écrit :
Sylfirez a écrit :
à l'époque il devaient sûrement pas se soucier du problème ou sinon très peu.

A l'époque la seule bonne politique devait être celle du plus fort... 8O


Justement, dans ce cas, on a pas besoin de discuter longuement. De plus, tous les exemples connus de sociétés vivant de manière semblable à celle des premiers chasseurs-cueilleurs montrent des sociétés ou l'avis de chacun a son importance. On passe beaucoup de temps à palabrer. D'accord, parfois quelqu'un utilise sa force, mais dans l'ensemble le fonctionnement du groupe à tendance à exclure les gens qui réagissent ainsi. C'est un trait profondément implanté en nous, autant que le trait qui nous pousse à dénier l'existence de ce fait ...

De nombreuses études ont montré que très jeunes nous sommes réfractaires à l'injustice. Mais cela a été démontré aussi chez de nombreux primates. Et cela se comprend, un groupe solidaire arrivera mieux à tenir écarté les prédateurs.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06 Nov 2007 22:12 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Mai 2005 12:40
Message(s) : 3266
L'Homme est en effet un animal social... Et cette sociabilité a due booster cette émergence du langage... Un article du dernier hors-série de Science & Avenir semble expliquer que sociabilité et intelligence vont de pairs... et qu'en effet la pression sélective aurait poussée à développer cette sociabilité chez l'Homme. :)

_________________
@+ Image
Skipp


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 14 Nov 2007 10:29 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 21 Jan 2007 19:34
Message(s) : 120
Localisation : Hauts de Seine
Sylfirez a écrit :
Citer :
On se demande pourquoi les hommes et les femmes n'auraient pas développé 2 langues différentes ...


Parce que les femmes éduquent les enfants je pense, et de toutes manieres un enfant ne devait surement pas chassé avant ces 6 ans au moins et donc ils écoutaient tous que disaient leur parents


Cet argument ne tient pas car il y a, ou il y a eu des contrées où les hommes et les femmes parlent des langages différents. Les enfants parlent le langage des femmes, mais les enfants mâles passent au langage des hommes à l'adolescence.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : une langue -en soi-
Message Publié : 03 Déc 2007 19:00 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 22 Déc 2004 21:32
Message(s) : 85
Localisation : France
Connaissez-vous cette fable yddhish?
Un bébé est enfermé dans une cabane, sans aucun contact. Vers ses neuf ans , il sort de sa retraite. Quelle langue va-t-il parler? (si jamais il parle) : La réponse donnée est l'hébreux. Bien sûr, c'est une fable, mais, elle pose le problème d'une langue qui existerait -en soi- et qui ne découlerait pas de la communication.

_________________
md


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Déc 2007 19:54 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Août 2007 22:09
Message(s) : 652
Non, elle ne pose pas de problême, ni de remise question du sujet, scientifiquement en tout cas. C'est une fable et elle doit être prise pour ce qu'elle est.... une fable religieuse tendant vers un but évident (sans vouloir créer de polémique, je précise par prudence et expèrience du quiproquo :roll:).

_________________
Attila fit assassiner Bleda pour devenir l'hunnique empereur. :rool:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Déc 2007 22:33 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15057
Localisation : Alsace, Colmar
Elle est similaire à de multiples fables identiques qui voudraient que cet enfant parle : égyptien, grec, latin, arabe, ....

De nombreuses fables similaires existent et chacune concerne un peuple et une langue différente.

Mais, la science à une réponse, les enfants élevés sans contacts avec les hommes ont beaucoup de mal à se sociabiliser et se distinguent surtout par les problèmes qu'ils auront à acquérir un langage articulé.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re:
Message Publié : 09 Avr 2016 19:51 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 07 Avr 2016 8:06
Message(s) : 95
Narduccio a écrit :

On considère actuellement que certaines personnes se servent (et ne peuvent se servir) que d'un vocabulaire réduit de 1500 mots. D'après divers spécialistes, on peut vivre normalement avec 1500 mots et une grammaire réduite. Or, le vocabulaire de l'homme moyen est bien plus riche et doit avoisiner les dizaines de milliers de mots, certaines langues demandant la maîtrise de 40 à 50 000 mots pour mener une conversation subtile.


Vos chiffres ne sont-ils pas trop élevés ? Shakespeare emploie un vocabulaire de 30000 mots, c'est l'auteur anglais au vocabulaire le plus étendu. Idem pour Goethe. Chez nous Racine emploie 3000 mots, Victor Hugo utilise 8000 mots, au maximum, certains disent 7000, c'est notre auteur au vocabulaire le plus riche. Et un manœuvre léger (soit dit sans aucun mépris faut-il le préciser) se débrouille très bien avec moins de 250 mots...

_________________
Felix qui potuit rerum cognoscere causas.
Virgile, Géorgiques


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 61 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB