A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 20 Nov 2018 14:18

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 78 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message :
Message Publié : 23 Juin 2006 14:50 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 07 Mai 2006 16:25
Message(s) : 22
Localisation : Normandie
En effet, ils avaient découvert 7 individus au total (je crois). Mais qu'ils soient tous atteints de microcéphalie, ça parait quand même incroyable ! Donc il faudra les prochaines publications sur ce sujet.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Sep 2007 16:08 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 13 Sep 2007 23:50
Message(s) : 22
Selon les dernières études, excepté la taille, son cerveau était normal (ne soufrant pas de microcéphalie).



Lien:

http://www.hominides.com/html/actualites/homo-floresiensis-cerveau-humain-normal-0024.htm


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Sep 2007 19:04 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Mai 2005 12:40
Message(s) : 3393
Edgar_fake a écrit :
Selon les dernières études, excepté la taille, son cerveau était normal (ne soufrant pas de microcéphalie).

Ce qui confirme les précédentes informations...
L'on ne peut donc avoir à faire à des négritos qui, si ils sont de petites tailles, ont un cerveau de taille normale... Les caractéristiques de l'homo floresiensis semble le ferait apparenter aux homos erectus... La structure du cerveau de floresiensis semble exclure la microcéphalie... Il est donc possible que l'on est bien à faire à un groupe d'erectus qui aurati évolué isolément et dont la taille aurait tendu vers le nanisme insulaire. :)

_________________
@+ Image
Skipp


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 28 Sep 2007 14:17 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 13 Sep 2007 23:50
Message(s) : 22
nouvel article afp sur l'homme de Florens



Trois os du poignet scellent le sort du "hobbit" comme un nouvel hominidé


WASHINGTON (AFP) - L'analyse de trois os d'un poignet renforce la théorie selon laquelle le "hobbit", dont des ossements fossiles ont été retrouvés en 2003 en Indonésie, appartient bien à une nouvelle espèce d'hominidé, selon une étude publiée jeudi.
(Publicité)

Les détracteurs de cette thèse, font valoir que les os fossilisés de cet humanoïde de très petite taille, sont en fait ceux d'un ancêtre de l'Homme ayant été victime de malformations, dont la microcéphalie.

Ces derniers travaux devraient sceller ce débat une fois pour toutes, selon Matthew W. Tocheri, un paléoanthropologue de la Smithsonian Institution à Washington, un des auteurs de ces travaux publiés dans la revue américaine Science datée du 21 septembre.

"Ceci met fin à la discussion", a-t-il dit.

L'analyse en trois dimensions des trois os du poignet de l'un des spécimens fossiles du "hobbit", appelé LB1, indique qu'ils sont primitifs et de forme différente de ceux du poignet des néandertaliens.

C'est ainsi que le trapézoïde, un os de la deuxième rangée du carpe, a une forme en botte chez l'humain et en coin chez le "hobbit". Chez celui-ci, les os du poignet ont une forme plus proche de ceux des grands singes que de ceux de l'homme.

Ces différences, selon les auteurs de l'étude, "signifient que le hobbit a conservé des caractéristiques de poignet primitif et représente de ce fait une lignée humaine apparue avant que n'apparaisse le poignet moderne chez les néandertaliens et les Homo sapiens".

L'analyse des empreintes de l'intérieur du crâne du "hobbit", baptisé "Homo floresiensis", du nom de l'île indonésienne où les fossiles ont été découverts dans une caverne, avaient déjà fortement corroboré en janvier 2007 la thèse d'une espèce d'hominidé différente, ayant vécu durant la même période que les premiers humains modernes.

Une équipe de paléoanthropologues de l'université de l'Etat de Floride (sud-est) conduite par Dean Falk avait reconstitué, à l'aide d'un ordinateur, l'intérieur détaillé d'une boîte crânienne virtuelle d'un "hobbit" à partir de dix crânes humains normaux et de neuf provenant de personnes ayant souffert de microcéphalie. Il s'agit d'une petitesse du crâne coïncidant avec un arrêt du développement du cerveau provoqué par une maladie virale.

Ces chercheurs ont ensuite recréé l'intérieur d'une boîte crânienne d'un nain et de celui du "hobbit", en référence aux personnages de l'écrivain J.R.R. Tolkien.

Les différentes images virtuelles en trois dimensions obtenues ont permis de montrer que le cerveau de l'"Homo floresiensis" présentaient "toutes les caractéristiques structurelles cérébrales d'un cerveau humain normal" même si sa taille était celle d'un pamplemousse.

Le squelette, comprenant le crâne assez complet du "hobbit", mesurait 1,06 mètre. L'âge de ces ossements ayant appartenu à une femelle, a été estimé à quelque 18.000 ans.

Cette découverte avait fait de nombreux remous dans la communauté des anthropologues car on pensait jusqu'alors qu'après l'extinction de l'homme de Neandertal, il y a environ 30.000 ans, l'Homo sapiens était la seule espèce humaine à avoir subsisté.

Selon certaines thèses, le "hobbit" descendrait de l'Homo Erectus, un homme préhistorique dont on retrouve des restes sur une période allant de moins deux millions d'années à moins 250.000 ans ou d'autres espèce anciennes d'humanoïdes qui auraient débarqué sur l'île de Flores il y a un peu moins d'un million d'années. Leur insularité les auraient isolé du reste du monde.

On a également retrouvé à côté des ossements fossilisés du "hobbit" des fossiles d'éléphants nains et des varans de Komodo, un gros lézard de trois mètres de long.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29 Sep 2007 17:52 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Août 2007 22:09
Message(s) : 652
Bonsoir,

Plutôt rétif au language des Monty Pythons, je n'ai pas tout suivi.

Les "Negritos" vivent-ils sur Flores et si oui, certains pensent-ils que ceux-ci descendent de Florensiensis ?

En résumé, d'après les nouveaux examens, les "Negritos" n'en descendent pas puisqu'il sont évidemment des Sapiens Sapiens et Florensiensis une autre espèce d'hominidé.

J'ai bon ??? :oops:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'homme de Flores
Message Publié : 30 Nov 2008 9:16 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Août 2007 11:04
Message(s) : 544
Localisation : Göbekli Tepe
Un documentaire diffusé hier sur arte qui reprend les différentes hypothèses émises à propos de l'homme de Florès, disponible ici : http://plus7.arte.tv/fr/detailPage/1697 ... 99388.html

_________________
"Passa corselet d'or Et luisant haubert, Mit heaume sur sa tête En main prit une épée. Se jeta sur l'épée, Et s'écroula, blessée."
« Je parle espagnol à Dieu, italien aux femmes, français aux hommes et allemand à mon cheval. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'homme de Flores
Message Publié : 30 Nov 2008 11:21 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2601
Et comme le sous-entend ce reportage, tout ce que l'on sait, c'est que l'on ne sait rien, vu le petit nombre de fossiles humains retrouvés en tout sur Terre. Même à Flores, à peine 1% de la seule grotte concernée a été foulllée. Avons-nous les moyens de retourner la Terre entière ? Ou devons-nous nous en remettre au hasard (lent) des découvertes ?

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'homme de Flores
Message Publié : 01 Déc 2008 12:27 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 16 Mai 2007 16:41
Message(s) : 253
Localisation : du pays des Redones
J'ai vu également ce documentaire.
La nouveauté il me semble, c'est que l'homme de Flores ne descendrait pas d'un homo erectus mais d'un australopithèque..
Et donc que l'Asie a été colonisé très vite pas des homonidés, et que d'autres découvertes de ce genre pouraient avoir lieu...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'homme de Flores
Message Publié : 01 Déc 2008 18:56 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Mai 2005 12:40
Message(s) : 3393
Hierosnimus a écrit :
La nouveauté il me semble, c'est que l'homme de Flores ne descendrait pas d'un homo erectus mais d'un australopithèque..
Et donc que l'Asie a été colonisé très vite pas des homonidés, et que d'autres découvertes de ce genre pouraient avoir lieu...

Mais il me semble que l'on n'a jamais trouvé de restes d'australopithèques en dehors de l'Afrique... :-|

Ils se sont basés sur des analogies du squelettes pour affirmer que les florensis pourraient descendre d'australopithecus plutôt que d'erectus ?

_________________
@+ Image
Skipp


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'homme de Flores
Message Publié : 01 Déc 2008 19:12 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Déc 2004 20:46
Message(s) : 1483
Localisation : France
Hierosnimus a écrit :
La nouveauté il me semble, c'est que l'homme de Flores ne descendrait pas d'un homo erectus mais d'un australopithèque..

?
Hierosnimus a écrit :
Et donc que

?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'homme de Flores
Message Publié : 01 Déc 2008 19:54 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 16 Mai 2007 16:41
Message(s) : 253
Localisation : du pays des Redones
Skipp a écrit :
Hierosnimus a écrit :
La nouveauté il me semble, c'est que l'homme de Flores ne descendrait pas d'un homo erectus mais d'un australopithèque..
Et donc que l'Asie a été colonisé très vite pas des homonidés, et que d'autres découvertes de ce genre pouraient avoir lieu...

Mais il me semble que l'on n'a jamais trouvé de restes d'australopithèques en dehors de l'Afrique... :-|

Ils se sont basés sur des analogies du squelettes pour affirmer que les florensis pourraient descendre d'australopithecus plutôt que d'erectus ?

Oui,
L'homo-erectus est beaucoup plus grand que l'homme de Florès.
L'explication pourrait venir du fait que de nombreuses espèces rapetisse lorsqu'elles se retrouvent isolé sur une île.

Mais la rassemblance de son squelette avec Lucie est assez troublante pour ne pas écarter l'hypothèse d'une origine avec l'australopithèque

Voir la video (dont le lien est donné par esther) à partir de la 39ème mn jusqu'au moins à la 45mn


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'homme de Flores
Message Publié : 01 Déc 2008 22:35 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 12 Nov 2007 0:00
Message(s) : 7
Localisation : France
Je viens à peine dans le cadre d'un travail universitaire de travailler sur les généralités portant sur Homo floresiensis.

Tout d'abord, il y a eu 9 individus d'identifiés. Le problème est que :
-la morphologie des dents se rapproche de sapiens
-le crâne se rapproche d'australopithèque
-je ne sais plus quelle partie se rapproche d'Erectus.

Retrouvés dans la grotte de Liang Bua, ces restes posent plusieurs problèmes. Tout d'abord, aucun reste de comportement dit "moderne" n'a été retrouvé : parure, art... Des traces de foyers ainsi que des os présentant des traces de découpes ont été trouvés. Mais on a des sépultures holocène de sapiens dans cette même grotte, avec là présence de parure et tout.

Ce site de Liang Bua présente une faune endémique : stégodons de petite taille...

Le site Mata Menge, à 50km du premier, est un site de plein air. Il y a 4 niveaux, deux de tufs, et deux avec des restes archéologiques. Les restes sont datés entre 880 et 800 ka BP. Ces restes sont de deux sortes : environs 500 pièces lithiques, et de la faune continentale (ce site était surtout connu pour être un site paléontologique avant d'être archéologique. Stegodons de taille normale, rats géants...). La découverte de Flores en 2003 a changé son statut. Des chercheurs se sont basés sur l'industrie de Mata Menge comme comparatif avec le peu d'industrie retrouvée à Liang Bua pour affirmer un "anthropological lineage" (je n'ai plus le mot en français) entre ces deux sites. Problème : le site de Mata Menge n'est pas en place (déplacement fluviatile), pas de restes d'H. f. ou d'erectus, aucune idée de la nature de l'occupation.

Mais de ce site on a créer un techno-complexe sur cette ile qui voudrait que flores descende d'erectus. Mais le débat est très actif.
Des chercheurs indonésiens suggèrent de comparer l'industrie de L. B. avec des cultures holocènes plutôt que pléistocènes, même si entre ces deux sites (Mata Menge et Liang Bua) les ressemblances reposant sur le lithique sont frappantes.

Mais beaucoup de problèmes méthodologiques demeurent, et de questions aussi : pourquoi n'a-t-on pas de restes de Flores à Java ou dans les iles voisines? Comment a-t-il disparu? A-t-il rencontré sapiens? De qui descend-t-il?

Bref, florensiensis est un grand débat et on en a encore pour des années de recherche.

_________________
"Mes goûts sont simples: je me contente de ce qu'il y a de meilleur." Oscar Wilde.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'homme de Flores
Message Publié : 01 Déc 2008 23:28 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Mai 2005 12:40
Message(s) : 3393
Nitocris a écrit :
Bref, florensiensis est un grand débat et on en a encore pour des années de recherche.

Nous attendons avec impatience les résultats de ces recherches... En tout cas, ça a été une sacrée découverte !!!

_________________
@+ Image
Skipp


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'homme de Flores
Message Publié : 02 Déc 2008 17:19 
Nitocris a écrit :
Je viens à peine dans le cadre d'un travail universitaire de travailler sur les généralités portant sur Homo floresiensis.
:?: êtes-vous un "professionel" de ces questions en Préhistoire. Dans ce cas et sans trop en dire sur vous-même, quelles sont les perspectives du duel "pathologie-nanisme insulaire".
%1 Car les perspectives sont radicalement différentes entre ces deux solutions: soit c'est une simple maladie, étendue peut-être mais "normale". Soit les règles de la Nature et donc le nanisme insulaire peuvent concerner les Humains et là il y a un grand pas épistémologique de franchi... et sans doute d'autres lieux et d'autres règles de l'évolution à réinterpréter...


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'homme de Flores
Message Publié : 15 Déc 2008 19:12 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 22 Avr 2004 13:25
Message(s) : 88
Quand on parle de races chez l'Homme, on préfère dire ethnie et c'est juste car un homme blanc et une femme noire peuvent avoir des enfants, et inversement, etc., la mélanine contenue dans la peau et lui conférant sa couleur ne justifiant pas la distinction de race, à l'inverse d'une procréation impossible).
Or avec l'homme de Florès, pourrait-on parler de race ? Cette créature (ce terme est neutre pour moi et permet de le distinguer de nous, ne vous en mêlez pas : c'est une histoire d'hommes...) pourrait-elle avoir une descendance avec un homme moderne ? Si elle est proche d'Erectus ou Australopithèque, c'est peu probable.

Maintenant, sans doute l'homme de Florès peuplait-il son île depuis un sacré bail. Comment cette créature, mi-homme mi-singe (ou 3/4 homme, peu importe) aurait-elle réagi en voyant arriver l'homme sapiens ? D'ailleurs, quand celui-ci est-il arrivé à Florès ?
On peut imaginer que l'homme de Florès ait été chassé comme un singe sans casus belli, par plaisir par exemple. On peut imaginer que l'homme de Florès ait également réagi comme si on envahissait son territoire, se montrant hostile, et qu'il ait été exterminé.
Finalement, on peut imaginer plein de chose qu'une cohabitation pacifique ait eu lieu. Mais je réitère ma question : un brassage ethnique (le brassage inter-racial est impossible) a-t-il été possible ou à, ce stade (dans l'arbre) de l'évolution, Sapiens et Flores étaient-il déjà sur une branche différente ?

_________________
Une armée de cerfs conduite par un lion est plus redoutable qu'une armée de lions conduite par un cerf. (Plutarque)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 78 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB