Nous sommes actuellement le 17 Oct 2019 14:56

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 09 Juil 2019 19:20 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 06 Juil 2019 15:07
Message(s) : 8
Bonjour à tous,

Ayant obtenu un baccalauréat professionnel, je sais pertinemment que mon niveau est médiocre vis à vis de personnes issu de filières générales comme par exemple ES et L. Je souhaite vraiment entrer en L1 pour que je puisse avoir la même "base" voire plus que les autres, sans pour autant quitter celle-ci au bout de 2 semaine et aller au bout de mon projet professionnel qui est de travailler dans le secteur du patrimoine.

Je compte faire des révisions draconiennes de plus travailler mes lacunes.

Alors ça serait vraiment super si vous pouviez me faire partager votre expérience, vos impressions ou même des conseils.

Merci d'avoir lu ce message et vous avez la possibilité de faire part de votre expérience, ça sera vraiment très utile pour moi.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Juil 2019 21:06 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Juin 2019 15:30
Message(s) : 43
Bonjour Tangun !
Sois le bienvenu sur le forum. Mon expérience est bien trop classique pour t'éclairer (un bac L et un master en histoire) mais mon premier conseil c'est de ne pas perdre ton ambition. Peux-tu préciser ton intérêt pour le patrimoine ? Concernant tes lacunes, quelles sont-elles ?
Pour cet été, renseigne-toi sur le programme de l'an prochain. Normalement, en histoire, on aborde l'histoire moderne et contemporaine puis, en deuxième année, l'ancienne et la médiévale. Il y a de la géo et des cours spécialisés au choix (histoire de l'art, de l'économie, des idées politiques, du fait religieux, etc...) ainsi que de la méthode pour la dissertation, le commentaire de textes. J'entre pas plus dans les détails.
L'important, pour cet été, c'est de revoir les fondamentaux : les grandes dates, les grands événements, les grands personnages. On les retrouvera aisément dans les manuels scolaires du Secondaire. Ces grands repères seront discutés, critiqués et dépassés durant ta licence mais ils sont à l'historien ce que le fil est au funambule... Alors pour cet été, parcours une histoire de France, une chronologie détaillée dans une encyclopédie.
Si la moderne et la contempo sont bien au programme à la rentrée, concentre-toi sur la naissance de l'absolutisme en France, sur les XVIe et XVIIe siècles (surtout les guerres de religion et le siècle de Louis XIV). Pour la contempo, lis et vois des choses générales sur la Révolution et l'Empire.
Bel été !

_________________
« Comme les racines, les routes sont des métaphores du temps qui s’écoule. À la différence des racines, les routes sont un symbole de partage, d’échange et d’ouverture » Marc Bloch


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Juil 2019 6:24 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2007 8:51
Message(s) : 997
Un conseil : si internet peut rendre des services parfois, il est conseillé de lire des livres, et il existe des collection/éditions universitaires destinées aux étudiants de Licence, en histoire particulier. Une fois que vous aurez identifié les programmes, il vous faudra si possible acheter ou emprunter à une bibliothèque : Nathan (Carré Histoire), Belin Supérieur, etc.... Vraisemblablement, il vous faudra ficher ces livres et apprendre vos fiches ensuite. N'hésitez pas à revenir ici ou sur les fora appropriés. En vous donnant ce conseil, je pense qu'il va vous falloir, par exemple dès cet été, lire des ouvrages généraux adaptés à l'entrée en fac d'Histoire, c'est-à-dire la Licence 1. Mais lire un minimum me paraît obligatoire...Zenishima conseille les manuels du Secondaire, pourquoi pas, mais rapidement il vous faudra -il me semble- passer à la vitesse supérieure, celui du niveau Licence 1. Un autre conseil : essayez d'être organisé pendant votre année universitaire : une bonne organisation est fondamentale (moi j'en ai manqué jusqu'à la préparation du CAPES (Concours d'enseignement) :rool: )

Je note par ailleurs, vu votre post, que vous maîtrisez parfaitement le français, et l'orthographe, c'est déjà un bon début, utile pour une entrée en faculté. Il vous faudra surement en cours d'année apprendre les techniques de dissertation d'Histoire, et de commentaire de documents, mais chaque chose en son temps...

Voila, d'autres vous apporteront peut-être d'autres conseils élémentaires mais utiles pour un débutant comme vous B)

_________________
«Κρέσσον πάντα θαρσέοντα ἥμισυ τῶν δεινῶν πάσκειν μᾶλλον ἢ πᾶν χρῆμα προδειμαίνοντα μηδαμὰ μηδὲν ποιέειν»
Xerxès, in Hérodote,

«L'Empereur n'avait pas à redouter qu'on ignorât qu'il régnait, il tenait plus encore à ce qu'on sût qu'il gouvernait[...].»
Émile Ollivier, l'Empire libéral.
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Juil 2019 8:34 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 08 Jan 2014 16:12
Message(s) : 42
Bonjour, je ne sais pas à quelle fac tu postules mais beaucoup déposent sur leur site le livret d'études précisant les cours de chaque semestre, souvent accompagnés d'une bibliographie. Cela te permet de voir les thématiques à potasser. Et bibliographie ou pas, le mieux est de commencer par un manuel "généraliste" sur la période/thème approprié.
De mon ressenti, pour réussir en L1, les objectifs prioritaires sont connaître les grandes lignes, dates, termes... du cours et maîtriser la méthodologie de la dissertation et du commentaire.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Juil 2019 9:38 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Jan 2009 15:49
Message(s) : 1436
Votre principal problème en fac risque d'être la maîtrise des exercices rédigés (dissertation et commentaire). Un seul conseil : écrivez, rédigez, faites des plans, des intros, des conclusions, des résumés, tout ce que vous voulez, mais écrivez le plus possible, de manière construite et en faisant attention à votre expression française. Pour vous aider, vous pouvez chercher sur Internet des fiches-méthodes niveau terminale pour la rédaction de compositions et de commentaires de documents. Ou vous prenez wikipédia, vous regardez les articles qui vous intéressent et qui sont encore des ébauches, et vous les développez (très utile pour organiser la pensée et voir ses erreurs d'expression, des contributeurs corrigent derrière).
A côté nourrissez-vous de lectures qui vous permettent d'avoir une langue fluide (même simples pour l'été : une bonne pile de romans historiques par exemple, vous pourrez toujours vous lancer dans les manuels du supérieur quand vous aurez commencé les cours, ce sera moins aride).

Attention, le patrimoine, c'est beaucoup d'appelés, peu d'élus. C'est essentiellement de l'emploi public, donc des concours, des concours, des concours. Mais enfin, vous avez encore le temps de voir venir et de préciser votre orientation.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Juil 2019 18:44 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 06 Juil 2019 15:07
Message(s) : 8
Merci à tous pour vos réponses ainsi que votre bienveillance.

Je postule pour l'Université de Versailles Saint-Quentin, j'ai téléchargé le programme de la première année de la licence :Image.

J'ai également acheté des ouvrages pour améliorer ma syntaxe car, je sais que celle-ci peut me faire défaut. Concernant la dissertation, je "maîtrise" la dissertation classique (introduction, problématique, thèse, antithèse et synthèse). Je compte travailler la dissertation historique du fait, que la méthodologie est très importante en licence d'Histoire. En parallèle de tous cela, j'ai commencé à rédiger des notes pour l'année à venir avec l'ouvrage " 100 dates qui ont fait le monde, 3000 ans de mondialisation" d'Alban Gautier, des éditions Studyrama perspectives ou bien " l'Histoire du monde pour les nuls".

Si je peux me le permettre, est-ce que je pourrais avoir vos témoignages, peu importe votre baccalauréat initial ?

Je vous remercie une nouvelle fois pour avoir répondu à ma question et, de m'avoir donner des conseils aussi avisés.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Juil 2019 23:42 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Juin 2019 15:30
Message(s) : 43
Citer :
Albert Gautier


Vous évoquez un nom que je connais très bien car Alban Gautier était mon prof d'histoire médiévale et il m'a laissé un excellent souvenir. Sa rigueur était remarquable et donc j'espère qu'elle transparaîtra et sera inculquée dans le livre que vous citez. On pouvait le trouver sévère mais si on savait et si on voulait travailler, alors c'était payant ; il m'a procuré ce genre de plaisir intellectuel qui ne vient qu'avec la méthode et l'envie de comprendre après avoir appris. Je me souviens aussi d'un prof à l'érudition jamais ronflante et d'un regard allumé dès lors que nous avions l'occasion d'échanger autour d'une thèse ou d'un devoir rendu. Bref, je vous souhaite de rencontrer pareils professeurs !

_________________
« Comme les racines, les routes sont des métaphores du temps qui s’écoule. À la différence des racines, les routes sont un symbole de partage, d’échange et d’ouverture » Marc Bloch


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Juil 2019 9:46 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 19 Fév 2011 17:03
Message(s) : 719
Bonnes vacances studieuses puis bonne rentrée Tangun.
Et surtout, restez avec nous sur Passion-Histoire!
Dans 10 ans, vous retrouverez avec plaisir ces premiers messages, puis vos contributions successives qui auront accompagné vos années d'études et vos premiers pas professionnels.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Juil 2019 9:08 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 01 Fév 2014 12:31
Message(s) : 60
Localisation : Lyon
Salut salut,
Une réponse un peu tardive pour te donner quelques conseils de lecture pour l'été, histoire de commencer à te forger une culture générale ; ce sont de bonnes synthèses, pas spécialisées mais sérieuses. N'hésite pas à survoler toutes les périodes : dans ma fac on étudie les quatre périodes dès la première année.

Histoire antique
- Lefèvre François, Histoire du monde grec antique
- Jerphagnon Lucien, Histoire de la Rome Antique (un peu trop d'attention accordée à l'histoire philosophique et intellectuelle mais très agréable à lire)

Histoire contemporaine
- Démier Francis, La France du XIXe siècle (un peu difficile pour un.e L1 mais incontournable)

Pour les autres périodes, je te conseille comme il a été précisé plus haut, les manuels Carré Histoire et HU Histoire (Hachette : ceux sur le Moyen Age sont pas mal, pour les avoir utilisés, ainsi que ceux sur la formation de l'Etat français du Moyen Age à la période moderne), la collection Histoire d'Armand Colin... qui sont particulièrement adaptés aux étudiant.es de licence.
Belin a également une collection Histoire de France, en plusieurs tomes, qui est très bien (qui commence avec un tome bien vu, intitulé La France avant la France..)

Ne te dévalorise pas, tu sembles écrire mieux que la plupart des étudiant.es qui arrivent en licence d'histoire en 1e année.
Bon courage, j'espère que tu t'épanouiras dans cette superbe voie !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Juil 2019 10:43 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Nov 2008 17:01
Message(s) : 754
Localisation : Nevers
Je ne vois qu'une méthode : lire, lire, lire ;-) Quoique le conseil de Calame y ajoute : écrire...
Plaisanterie (dans le ton, mais pas sur le fond) mise à part, je vous souhaite une belle réussite pour l'année à venir...
Dit autrement : plutôt qu'à emmagasiner des connaissances en vrac, il vous faut sans doute travailler sur la méthodologie (ce que tout étudiant devrait faire). Je ne peux que redire les conseils de Calame.

_________________
Heureux ceux qui savent rire d'eux-mêmes, ils n'ont pas fini de rigoler !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Juil 2019 1:12 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 06 Juil 2019 15:07
Message(s) : 8
Surya a écrit :
Salut salut,
Une réponse un peu tardive pour te donner quelques conseils de lecture pour l'été, histoire de commencer à te forger une culture générale ; ce sont de bonnes synthèses, pas spécialisées mais sérieuses. N'hésite pas à survoler toutes les périodes : dans ma fac on étudie les quatre périodes dès la première année.

Histoire antique
- Lefèvre François, Histoire du monde grec antique
- Jerphagnon Lucien, Histoire de la Rome Antique (un peu trop d'attention accordée à l'histoire philosophique et intellectuelle mais très agréable à lire)

Histoire contemporaine
- Démier Francis, La France du XIXe siècle (un peu difficile pour un.e L1 mais incontournable)

Pour les autres périodes, je te conseille comme il a été précisé plus haut, les manuels Carré Histoire et HU Histoire (Hachette : ceux sur le Moyen Age sont pas mal, pour les avoir utilisés, ainsi que ceux sur la formation de l'Etat français du Moyen Age à la période moderne), la collection Histoire d'Armand Colin... qui sont particulièrement adaptés aux étudiant.es de licence.
Belin a également une collection Histoire de France, en plusieurs tomes, qui est très bien (qui commence avec un tome bien vu, intitulé La France avant la France..)

Ne te dévalorise pas, tu sembles écrire mieux que la plupart des étudiant.es qui arrivent en licence d'histoire en 1e année.
Bon courage, j'espère que tu t'épanouiras dans cette superbe voie !


On m'a surtout conseillé de lire ceux des éditions d'Armand Collin, j'avais également chercher comment rédiger une dissertation historique (vu qu'elle diffère de celle de la dissertation littéraire). Merci pour tous vos conseils et merci à toi pour tous ces ouvrages, je vais essayer de lire un maximum et entre chaque lecture rédiger des fiches lectures pour ne pas oublier les éléments qui m'ont parus intéressant.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Août 2019 11:59 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 01 Fév 2014 12:31
Message(s) : 60
Localisation : Lyon
Tangun a écrit :

On m'a surtout conseillé de lire ceux des éditions d'Armand Collin, j'avais également chercher comment rédiger une dissertation historique (vu qu'elle diffère de celle de la dissertation littéraire). Merci pour tous vos conseils et merci à toi pour tous ces ouvrages, je vais essayer de lire un maximum et entre chaque lecture rédiger des fiches lectures pour ne pas oublier les éléments qui m'ont parus intéressant.


Tu auras largement le temps de travailler la méthode en TD de méthodologie, donc pour les quelques semaines avant la rentrée, lis pour le plaisir de te cultiver, sans bourriner pour autant ! Mais si tu veux déjà visualiser ce qu'est une dissertation historique, le principe est le suivant : montrer une évolution historique. C'est-à-dire, à partir d'un sujet donné, démontrer comment on est passé d'une situation à une autre. Ce changement, cette évolution, doit être ta problématique, et ton plan doit montrer, soit les étapes chronologiques de cette évolution historique (le plus courant), soit les différentes thématiques liées à cette évolution (plus risqué car on perd la chronologie)

Exemple pour toi qui t'intéresses à l'histoire de l'Asie : "L'Asie orientale et l'Asie du Sud-Est face à l'Occident au XIXe siècle." L'enjeu est de démontrer comment les relations entre les pays d'ASO et d'ASE et les pays occidentaux ont évolué entre 1800 et 1900.
La première étape est de définir les termes : ici ce qui nous intéresse c'est "Occident" (Europe et US évidemment, mais ça doit être explicité), mais surtout le "face à" : il faut bien définir ce qu'on entend par là (confrontation : guerres de l'opium etc. ; colonisation : Vietnam/Cambodge/Laos, Birmanie, Indes néerlandaises etc ; influences et inspirations mutuelles : Japon de Meiji bien sûr, mais aussi par ex le japonisme en France...; missionnaires...).
La grande difficulté va consister à résumer l'évolution des rapports Asie/Occident en une ou deux phrases qui formeront ta problématique. Du type "Au cours du XIXe siècle les rapports entre l'Occident et l'Asie orientale et l'Asie du Sud-Est deviennent plus étroits et plus conflictuels : ils se caractérisent par une domination militaire et économique occidentale mais aussi par des influences mutuelles qui vont profondément transformer les pays asiatiques." (assorti, si tu y tiens, à une phrase un peu creuse mais universellement utilisée du type "nous verrons donc que", "nous démontrerons donc").
Et le plan montrera les grandes étapes chronologiques, sous une forme du genre "Entre les années 1800 et 1850, la présence occidentale s'intensifie et débouche sur les premiers conflits ouverts avec des pays asiatiques. Des années 1850 à 1880, l'Occident impose une domination militaire et économique qui pousse certains pays à se réformer. Au tournant du XXe siècle, l'hégémonie occidentale se maintient malgré des contestations de plus en plus vives." (c'est improvisé et donc perfectible !)
Evidemment, on n'en demande pas autant aux étudiant.es de L1, mais ça te donne un horizon vers lequel tendre.

Certains sujets, moins nombreux, visent à expliciter ou expliquer une notion, du type : "Libéralisme et socialisme face à la propriété". Ici il s'agit plutôt d'un sujet de cours dans lequel il faut expliciter la notion de propriété et l'articuler aux deux courants. Mais ce sont des sujets moins fréquents, liés à des cours moins centrés sur l'approche chronologique (et donc rares en histoire tu te doutes!).

Tout ça pour te dire : tant que tu as du temps pour étoffer ta culture G, profites-en. La méthode est ce qu'il y a de plus difficile et de moins agréable...

Bon courage !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Août 2019 16:11 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6100
Sans avoir été étudiant en histoire, j'aurais tendance à dire : tant que les choses ne sont pas trop compliquées, et avant la L1, profiter du temps disponible pour prendre plaisir à se cultiver. Après tout, c'est pour cela qu'on aime l'histoire, non ?
Il sera toujours temps d'attaquer du plus difficile à la rentrée. :wink:

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Août 2019 0:23 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 06 Juil 2019 15:07
Message(s) : 8
Merci pour tous vos retours !

En effectuant des recherches concernant la licence ou bien des recherches personnelles, j'ai fais un constat : mes connaissance sont à mes yeux limités voir presque néophyte concernant la discipline.

Bien évidemment j'aime la discipline qu'est l'histoire mais, je trouve mes connaissances trop généralistes et simplistes lorsque je peux lire certaines personnes ici qui peuvent aisément parler de la période de la Restauration ou bien du Second Empire.

Je voulais donc savoir, si vous ne connaîtriez donc pas des youtubeurs — ou bien des sites spécialisés —, des livres — universitaires ou non — qui traite du sujet de manière générale ou bien d'un événement, une période, d'un personnage en particulier.

Merci pour votre sollicitude.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Août 2019 23:14 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2007 8:51
Message(s) : 997
Tangun a écrit :
Je voulais donc savoir, si vous ne connaîtriez donc pas des youtubeurs — ou bien des sites spécialisés —, des livres — universitaires ou non — qui traite du sujet de manière générale ou bien d'un événement, une période, d'un personnage en particulier.



Si c'est de la période restauration et/ou Second Empire dont vous parlez, il y a sur chaque sous-forum de Passion-Histoire un fil Bibliothèque, vous pouvez aller y jeter un coup d'œil.

Mais pour vous répondre rapidement maintenant (il est minuit passé) pour la péiode de la restautaion vous ave un auteir dont vous pouvez lire les écrits c'est Emmanuel de Waresquiel (entre autres évidemment). Pour le second Empire vous pouvez commencer par la biographie de Louis Girard sur Napoléon III ou celle d'Eric Anceau par exemple. sinon un bon Que-sais-Je ? ou le N° correspondant à la période de la Nouvelle Histoire contemporaine de la collection Points Histoire du Seuil peut permettre de commencer tranquillement...

_________________
«Κρέσσον πάντα θαρσέοντα ἥμισυ τῶν δεινῶν πάσκειν μᾶλλον ἢ πᾶν χρῆμα προδειμαίνοντα μηδαμὰ μηδὲν ποιέειν»
Xerxès, in Hérodote,

«L'Empereur n'avait pas à redouter qu'on ignorât qu'il régnait, il tenait plus encore à ce qu'on sût qu'il gouvernait[...].»
Émile Ollivier, l'Empire libéral.
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB