Nous sommes actuellement le 02 Juil 2020 13:24

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 180 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 8, 9, 10, 11, 12
Auteur Message
Message Publié : 31 Mai 2020 16:31 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 13 Oct 2016 8:18
Message(s) : 140
Je viens de terminer un ouvrage particulièrement riche et intéressant sur un sujet original: Les justices au-delà. Les représentations de l’enfer en France et en Italie (XIIe-XVe siècles), Éditions de l’École française de Rome, 2014.

Image

On parle en effet beaucoup des lieux de mémoire, des lieux de pouvoir ; Jérôme Baschet explore ici les lieux de l’au-delà, comme le note Jacques le Goff dans son introduction.

Après avoir exposé les aspects théologiques de l’enfer avec la doctrine du châtiment éternel, la première partie explore les différents types de sources, scripturaires et figurées, des représentations de l’enfer, à travers les visions des saints, les textes sacrés, la sculpture et l’enluminure. L’enfer est envisagé d’abord dans les représentations du Jugement dernier, puis dans d’autres contextes où l’enfer est mis en scène (la parabole de Lazare par exemple).

La seconde partie est consacrée la comparaison des cas italien et français (une analyse très fouillée des fresques du Camposanto de Pise, la peinture italienne à la fin du XIVe et au XVe siècles, les fresques françaises, le théâtre et la littérature cléricales).

Dans la troisième partie enfin, l’auteur s’attache à évaluer l’efficacité de l’iconographie infernale et les limites de la peur de l’enfer, à travers les textes sur « l’enfer vaincu » , « l’enfer négligé »(où il aborde le sujet de l’incroyance au Moyen-Âge), enfin « l’enfer désiré » (carnavals, satires,…)

Le texte est stimulant, exigeant cependant, car l’ouvrage est imposant (600 pages d’une écriture dense et notes en bas de pages, ce que je trouve vraiment plus commode), suivies de l’appareil critique habituel. S’y ajoutent 168 reproductions des œuvres citées, malheureusement en noir et blanc et donc très peu lisibles. Il est indispensable de les retrouver sur Internet pour mieux comprendre les commentaires, mais ce n’est pas toujours possible.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Juin 2020 8:01 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Juin 2012 17:37
Message(s) : 218
Je viens de dévorer deux livres que je souhaite partager avec vous:

- "Le monde ignoré des indiens Pirahas" de Daniel EVEREET que nous évoquions ici:
http://www.passion-histoire.net/viewtopic.php?f=63&t=41860

Image

Il s'agit d'un résumé des recherches en linguistique et ethnologie de l'auteur depuis sa rencontre et sa vie commune avec les indiens pirahas. Venu en tant que missionnaire pour les convertir, il cherchera tout d'abord à apprendre la langue pour traduire le Nouveau Testament...Pour finalement comprendre en quoi leur culture est hermétique au monde occidental et finir par quitter la foi chrétienne. Ponctué de nombreuses anecdotes de sa vie en forêt avec sa famille au sein d'un village piraha, se livre se lit très vite et permet de comprendre en quoi la langue piraha et son étude ont été une véritable bombe chez les linguistes irrigués des théories de Chomsky.

-"Cro magnon" de Marcel OTTE:
Image

Exceptionnel travail de pédagogie sur le paléolithique et l'arrivée de sapiens en Europe.

_________________
TBPLTNT Chic à Cyr!
Be polite, be professional, but have a plan to kill everybody you meet.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Juin 2020 9:26 
En ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2007 8:51
Message(s) : 1131
Quant à moi au milieu d'autres que j'ai déjà cités, j'ai reçu l'ouvrage de Jacques Heers, les Barbaresques, Perrin, Tempus....enfin !!


Image

_________________
«Κρέσσον πάντα θαρσέοντα ἥμισυ τῶν δεινῶν πάσκειν μᾶλλον ἢ πᾶν χρῆμα προδειμαίνοντα μηδαμὰ μηδὲν ποιέειν»
Xerxès, in Hérodote,

«L'Empereur n'avait pas à redouter qu'on ignorât qu'il régnait, il tenait plus encore à ce qu'on sût qu'il gouvernait[...].»
Émile Ollivier, l'Empire libéral.
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Juin 2020 11:38 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 13 Juin 2017 15:04
Message(s) : 986
.
Je viens de lire le 4e de couverture sur Amazon ainsi que les feuillets accessibles, j'ai senti que j'étais "bonne comme la romaine"... Enfin, un petit retour chez les Ottomans entre autres.
Vacances pluvieuses : dépenses heureuses !
D'ici là : interdiction de faire paraître un résumé échangé entre deux choucroutes. B)
Merci pour le partage.
:wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Juin 2020 20:16 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1400
Darwin1859 a écrit :
Rebecca West a écrit :
il m'a été offert le bouquin de V. Girod : je n'ai pas pu aller au-delà des 20 pages maxi. Je l'ai ouvert de nouveau ici et là : impossible ou alors je ne sais pas... Il faut faire fort pour que je décroche si vite. Il n'aurait pas fallu lire Suétone... Je ne sais pas, j'ai trouvé le peu que j'ai lu d'un ennui et à ce niveau de pompage, je n'ai pas compris la démarche de faire un bouquin...
(...)
L'intérieur des chapitre suit en général l'intitulé.
J'ai dû passer à côté puisqu'une thèse donne un bon écrivain...
Voir la bourse du livre, il sera gratis et je paie même les frais d'envoi..


:-)) Rude critique! Effectivement, à défaut d'avoir un César ce bouquin est surtout Pompé(e) :mrgreen:
Bon c'est une compil' de compil' plus ou moins récentes, ça se lit vite, ça remet en mémoire des trucs. Une thèse de fac ne donne pas forcément un bon livre, mais Suétone ne fait pas lui non plus un livre d'histoire (sens de la remarque "il n'aurait pas fallu lire Suétone"?). Pour faire une analogie de kiosque, si Suétone c'est "Gala" mêlé de fanzines adultes de mauvais goût, Girod est "Psychologies magazine" (pas mieux, mais avec un autre angle sur les célébrités, on ramène tout à maman).
Quelque chose est fort révélateur concernant ce livre, c'est que le joli minois de l'auteure est affiché sur la couverture : c'est considéré comme un argument de vente.
(Personnellement, je n'ai jamais vu les photos d'Antony Beevor, Michel Pastoureau ou Thucydide en couverture de leurs ouvrages respectifs).

Sinon, j'ai fini Image, roman uchronique que j'ai trouvé trop long.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fatherland

J'ai démarré Image
Kafka laisse derrière lui une lettre terrible, et non envoyée, à son père: règlement de comptes ou clé de son œuvre, cette contribution inestimable au genre épistolaire fit date et mouche.
https://www.huffingtonpost.fr/nicolas-b ... 02523.html

Et je relis ce "pavé" Image, avec ses 300 pages sur l'avant-Barbarossa.
Après 50 pages, c'est toujours aussi génial.

Prochains achats : ImageImage

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Juin 2020 12:31 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Mai 2005 12:40
Message(s) : 3337
En ce moment je lis "La vérité sur la Bounty: Les mutins témoignent" de Dominique Le Brun. C'est assez bien documenté, on y lit la vision de cet événement d'après plusieurs points de vue (le Capitaine William Bligh, un des mutins James Morrison, John Adams (Alexander Smith) le dernier survivant des mutins de Pitcairn). On a également le texte (romancé) de Jules Verne.

Dominique Le Brun y parle également du fait que La Pandora, le navire de la marine anglaise envoyé pour rechercher les mutins, passera à proximité de l'île Vanikoro où s'était réfugiés les naufragés de l'expédition La Pérouse. L'équipage y observera un signal de fumée mais pensant à un piège d'une tribu polynésienne ils continueront leur route (Il s'agit d'une hypothèse du suédois Bengt Danielson de 1962).

https://books.google.fr/books?id=hCbtBw ... es&f=false

_________________
@+ Image
Skipp


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Juin 2020 19:10 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1400
Skipp a écrit :
En ce moment je lis "La vérité sur la Bounty: Les mutins témoignent" de Dominique Le Brun. C'est assez bien documenté, on y lit la vision de cet événement d'après plusieurs points de vue (le Capitaine William Bligh, un des mutins James Morrison, John Adams (Alexander Smith) le dernier survivant des mutins de Pitcairn). On a également le texte (romancé) de Jules Verne.

Dominique Le Brun y parle également du fait que La Pandora, le navire de la marine anglaise envoyé pour rechercher les mutins, passera à proximité de l'île Vanikoro où s'était réfugiés les naufragés de l'expédition La Pérouse. L'équipage y observera un signal de fumée mais pensant à un piège d'une tribu polynésienne ils continueront leur route (Il s'agit d'une hypothèse du suédois Bengt Danielson de 1962).
Je trouve ça super intéressant.

Je me suis intéressé aux faits relatifs au Bounty par le biais du Cinéma : le film (1962) avec Brando/Trevor Howard/Richard Harris est dans ma liste de "films favoris" (un film qui fut un désastre financier, un vrai naufrage pour la MGM). Et j'ai apprécié la version (1984) avec A. Hopkins/M. Gibson qui réhabilite Bligh.

Si je ne me trompe pas, lorsque les mutinés furent retrouvés (enfin ce qu'il en restait), ils n'étaient plus très nombreux vu qu'ils s'étaient apparemment entre-tués.

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Juin 2020 22:07 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Mai 2015 14:12
Message(s) : 358
Localisation : Isère
Robert Spierre a écrit :
Je me suis intéressé aux faits relatifs au Bounty par le biais du Cinéma : le film (1962) avec Brando/Trevor Howard/Richard Harris est dans ma liste de "films favoris" (un film qui fut un désastre financier, un vrai naufrage pour la MGM). Et j'ai apprécié la version (1984) avec A. Hopkins/M. Gibson qui réhabilite Bligh.

Si je ne me trompe pas, lorsque les mutinés furent retrouvés (enfin ce qu'il en restait), ils n'étaient plus très nombreux vu qu'ils s'étaient apparemment entre-tués.



Juste au passage Robert Spierre, il en restait assez pour qu'on reconnaisse parmi les population actuelles des descendants des mutins. C'est en tout cas ce que j'avais vu il y a longtemps sur un documentaire...

Et comment oublier Marlon Brando tellement cool face au capitaine :mrgreen: :mrgreen: Je n'oublierai jamais la scène de danse hawaïenne hilarante où notre inflexible captain Bligh n'a manifestement pas intégré le principe de hula hoop B)

_________________
Þat skal at minnum manna
meðan menn lifa


Cela restera dans la mémoire des hommes
tant qu'ils vivront (pierre de Runby, Upland)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Juin 2020 21:51 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1400
Champollion a écrit :
Juste au passage Robert Spierre, il en restait assez pour qu'on reconnaisse parmi les population actuelles des descendants des mutins. C'est en tout cas ce que j'avais vu il y a longtemps sur un documentaire...
J'ai vérifié : lorsque l'île de Pitcairn a été découverte en 1808, il ne restait qu'un survivant parmi les mutinés et les Tahitiens/nes ; mais il s'y trouvait une progéniture.

https://www.youtube.com/v/Prh6Zg1XY2o

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Juin 2020 16:54 
En ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Déc 2004 18:02
Message(s) : 1113
Localisation : Généralité de Riom & Bourbonnais
Mésaventure à la Médiathéque ou l'éxaspérante "vingtième-siéclisation" des livres d'Histoire

rayon Europe
un premier livre sur «l'Histoire de la Pologne»...qui commence en 1918, sans doute que la Pologne qui fut l'Etat le plus grand d'Europe n'existait pas avant :rool:

rayon Asie
un livre sur l'Histoire de la Corée : un petit quart du livre expédie 19 siécles d'Histoire tandis que le XXe siécle occupe les trois quarts du livre :rool:

rayon Afrique
pour cause de conditions sanitaires, pas trop le temps de stationner et consulter sur place, j'emprunte à la va-vite
Le Maroc face aux Impérialismes 1415-1956 (Charles-André Julien, 1978)
mais bigre avec un tel titre on doit être prémuni de toute déconvenue, même le XXe siècle est raccourci à juste un peu plus que la moitié

sympathique introduction,
...chapitre 1 : Abdelaziz 1894-1908...
Image
en fait de 1415-1956 c'est plutôt 1894-1956!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Juin 2020 16:58 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1400
Loïc a écrit :
Mésaventure à la Médiathéque ou l'éxaspérante "vingtième-siéclisation" des livres d'Histoire

rayon Europe
un premier livre sur «l'Histoire de la Pologne»...qui commence en 1918, sans doute que la Pologne qui fut l'Etat le plus grand d'Europe n'existait pas avant :rool:
Sérieux ? 8-| 8-| 8-|

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Juin 2020 8:00 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 13 Oct 2016 8:18
Message(s) : 140
Loïc a écrit :
Mésaventure à la Médiathéque ou l'éxaspérante "vingtième-siéclisation" des livres d'Histoire
rayon Europe
un premier livre sur «l'Histoire de la Pologne»...qui commence en 1918, sans doute que la Pologne qui fut l'Etat le plus grand d'Europe n'existait pas avant :rool:

N'oublions pas que de la fin du XVIIIème siècle à 1918, s'il y a bien des Polonais, il n'y a pas de Pologne. Ce choix peut donc se justifier, mais de quel livre parles-tu exactement ? Il y a de nombreuses histoires de la Pologne.
Puisque tu parles de l'éxaspérante "vingtième-siéclisation", j'en déduis qu'il s'agit du plus récent, celui de George Mink, en 2015 chez Buchet Chastel, mais si c'est le cas, il annonce clairement son champ chronologique: La Pologne au cœur de l'Europe. de 1914 à nos jours. Pas de piège, les temps reculés ne sont pas dans le sujet.
S'agirait-il alors de celui de Norman Davies, bien que beaucoup plus ancien (1986) ? Le titre Histoire de la Pologne est effectivement trompeur parce que chez Fayard, il fallait l'inscrire dans la série de monographies d'histoires d'Etats que publiait cette maison à l'époque, mais il est la traduction d'un ouvrage légèrement antérieur de 1984: Heart of Europe, a short history of Poland. Et comme l'indique déjà le "short", là aussi, le parti-pris est clair: il s’agit en fait d'une étude de la crise polonaise des années 80, une clé pour la comprendre à travers une comparaison avec les crises antérieures, et qui privilégie donc largement le XXème siècle (deux chapitres plus courts sont cependant consacrés aux périodes plus anciennes (4.The Legacy of Spiritual Mastery: Poland During the Partitions, 1795-1918, 5. The Legacy of An Ancient Culture: Poland before 1795, pardon, je ne l'ai qu'en anglais) Le plan est d'ailleurs déroutant car il remonte d'abord le cours de l'histoire avant de revenir au présent dans une sorte de mouvement circulaire, bref plutôt un essai politique (assez engagé et militant d'ailleurs) qu'un livre d'histoire proprement dit.

Cela dit, d'autres histoires de Pologne, récentes, sont plus classiques et sont beaucoup plus équilibrées entre XXe siècles et périodes antérieures, et démentent donc cette "vingtième-siéclisation", si on prend comme césure la résurrection de 1918:

Histoire de la Pologne, Jerzy Lukowski et Hubert Zawaszki, Perrin 2010 (trad. d'une édition en anglais 2006): 208 pages jusque 1914, 118 après.

Image

La Pologne, des origines à nos jours, Daniel Beauvois, La Martinière, 2004:311pages jusque 1918, 177pages après.

Image



Loïc a écrit :
Le Maroc face aux Impérialismes 1415-1956 (Charles-André Julien, 1978)
mais bigre avec un tel titre on doit être prémuni de toute déconvenue, même le XXe siècle est raccourci à juste un peu plus que la moitié
sympathique introduction,
...chapitre 1 : Abdelaziz 1894-1908...
en fait de 1415-1956 c'est plutôt 1894-1956!

Tu parles ici d'un livre déjà ancien (1978, même s'il a été réédité en 2011, et de surcroît écrit par un militant anticolonialiste affirmé; il est donc naturel qu'il privilégie la période qui lui est le plus familière et qui lui permet le mieux d'exposer sa thèse. Cela prouve qu'il est important de se renseigner sur les auteurs avant de les lire pour savoir à quoi s'attendre. Si l'on prend les deux livres les plus récents sur le sujet:
- l'Histoire du Maroc de Daniel Livet, Fayard 2012, consacre 63 % à la période antérieure à l'établissement du protectorat, 24 % au XXe siècle, après une introduction "Penser le Maroc" (13%) qui définit dans la grande tradition braudelienne le substrat naturel et humain du milieu (je n'ai pas la pagination, livre numérique).
- Pour l'Histoire du Maroc de Michel Abitbol, Perrin, 2009, réédité en poche en 2014, la répartition est à peu près la même: 399 pages jusqu'en 1912, 188 ensuite.

Ce serait donc plutôt ici une réhabilitation des périodes les plus reculées à quoi on assiste.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Juin 2020 11:10 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 13 Juin 2017 15:04
Message(s) : 986
.
Hubris a écrit :
La Pologne, des origines à nos jours, Daniel Beauvois, La Martinière, 2004:311pages jusque 1918, 177pages après.

Un peu (beaucoup... énormément) "Loïcienne" quand à la 2nde partie du XXème (post WW2) je serais bien (assez... franchement beaucoup) tentée par celui-ci mais, malgré le verbe présent : il est impossible de le feuilleter.
Est-ce un problème d'ordi ? Avez-vous pu le feuilleter ?
Merci.
**


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Juin 2020 1:26 
En ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Déc 2004 18:02
Message(s) : 1113
Localisation : Généralité de Riom & Bourbonnais
Citer :
- Pour l'Histoire du Maroc de Michel Abitbol, Perrin, 2009, réédité en poche en 2014, la répartition est à peu près la même: 399 pages jusqu'en 1912, 188 ensuite.

en effet je connais, j'avais bien apprécié

pour le livre sur la Pologne focalisée sur le XXe, c'était un titre assez bref sobre, peut être juste «La Pologne»... il faudrait que je l'ai dans les mains et dans les yeux à nouveau à la prochaine excursion à la Médiathéque pour identifier l'auteur, malheureusement ces lieux familiers de sociabilité et loisirs sont désormais soumis à des restrictions de fréquentations assez dissuasives jusqu'à nouvel ordre :-|
ce n'était certes pas le seul titre disponible, le Daniel Beauvois par exemple me dit quelque chose, j'ai dû le consulter

_________________
"A moi Auvergne"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Juin 2020 16:16 
En ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Déc 2004 18:02
Message(s) : 1113
Localisation : Généralité de Riom & Bourbonnais
...ils ont dû entendre mes récriminations à la Médiathéque, assouplissement des régles de fréquentation à compter d'aujourd'hui

donc le livre sur l'Histoire de la Pologne qui commence en 1918 est

La Pologne
sous la direction de François Bafoil
Image

La Pologne, le plus grand des pays d'Europe centrale et orientale à avoir rejoint l'Union européenne en 2004, fascine tant son histoire a connu d'aléas. Le XXe siècle ne fait pas exception : après une fragile renaissance en 1918, lorsque la jeune République polonaise consacre le renouveau de l'Etat disparu depuis plus d'un siècle, elle est occupée par les nazis de 1939 à 1945, avant de se retrouver sous domination soviétique de 1945 à 1989.

Prise entre les blocs russe et allemand, la Pologne n'a eu de cesse de revendiquer son droit à l'existence et ses valeurs. Or si la religion catholique, l'un des piliers de son identité, a pu exercer une discrimination à l'encontre des minorités et des autres religions, sa population, sa politique, son économie et sa culture sont pourtant marquées par de multiples influences étrangères.

Dix-huit spécialistes décryptent ici la trajectoire singulière de ce pays tout au long du XXe siècle, de son accession à la souveraineté nationale en 1918 à la prise de pouvoir par les communistes en 1945, de la formation des classes ouvrières et paysannes à l'ascension de Solidarnosc en 1989, des transformations postcommunistes aux particularités du catholicisme polonais. Une multiplicité d'analyses qui dressent le tableau complet d'un pays qui n'en finit pas de surprendre en proclamant son identité et en protestant de sa souveraineté, de ses racines européennes et de son ouverture au monde.

Ont collaboré à cet ouvrage : François Bafoil, Daniel Beauvois, Dieter Bingen, Bruno Drweski, Dariusz Jarosz, Wojtek Kalinowski, Sandrine Kott, Gilles Lepesant, Edith Lhomel, Patrick Michel, Tomasz Nalecz, Andrzej Paczkowski, Yves Plasseraud, Jean-Yves Potel, Stéphane Portet, Philippe Rusin, Jean-Charles Szurek, Marcin Zaremba.



je leur ai fait sortir du Magasin/Réserves un bon vieux gros livre de 1971 qui a échappé à leurs désherbages Histoire de Pologne écrit par des Historiens Polonais, Gieysztor Kieniewicz, Rostworowski, Tazbir, Wereszycki, 800 pages, et le XXe siècle sans doute trés "marxisé" au vu de la date n'arrive qu'à la page 637...écrit en petits caractères et des cartes, voilà un profil de livre d'Histoire généraliste à l'ancienne comme il faut

_________________
"A moi Auvergne"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 180 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 8, 9, 10, 11, 12

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB