A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 23 Jan 2018 3:17

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 987 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 58, 59, 60, 61, 62, 63, 64 ... 66  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 23 Mars 2017 17:52 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 18 Déc 2015 12:13
Message(s) : 248
LE DERNIER SHOGUN
SHIBA Ryôtarô
éditions Philippe Picquier

_________________
Vulnerant omnes, ultima necat !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Mars 2017 9:11 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Déc 2013 19:33
Message(s) : 610
Localisation : Mon blason devrait vous en donner une petite idée...
L. VLPIVS POLLEX a écrit :
Oh !
La belle lanterne ...
:wink:
Qui? Moi?
Bon, allez, m'en fous, je suis comme je suis et je n'ai pas à en rougir.
Avant mon hospitalisation, je lisais :
Image Image.
Pas de la grande littérature et même quelques fautes, mais pas mal, divertissant, et le contexte historique (guerres, succession d'Espagne, rivalités entre Princes du sang et bâtards légitimés, mainmise de la Maintenon sur la Cour...), intéressant, est bien montré puisqu'il est le déclencheur de chaque péripétie de la vie de Philippe d'Orléans.

_________________
-Qui suis-je pour discuter avec l'Histoire ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Mars 2017 10:40 
Camille l'uchronique a écrit :
Qu'est-ce qu'il y a de mal à être candide?
Disons que quand ça empêche de rien comprendre à l'histoire et à l'actualité c'est un petit peu gênant. Par exemple, Machiavel est très didactique pour faire comprendre qu'entre les objectifs déclarés d'un homme et ses objectifs réels il peut y avoir de la marge. Pour le coup je le remets (bon, c'est aussi pour essayer de faire tourner mes compteurs, petite vanité personnelle) : http://bouquinsblog.blog4ever.com/le-prince-nicolas-machiavel


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Mars 2017 15:19 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 18 Avr 2015 15:58
Message(s) : 767
Localisation : Kaamelott
Jean R a écrit :
Par exemple, Machiavel est très didactique pour faire comprendre qu'entre les objectifs déclarés d'un homme et ses objectifs réels il peut y avoir de la marge. Pour le coup je le remets (bon, c'est aussi pour essayer de faire tourner mes compteurs, petite vanité personnelle) : http://bouquinsblog.blog4ever.com/le-prince-nicolas-machiavel

Dommage qu'au passage de Charles VIII, il n'ait pas su analyser la mission confiée. Ceci lui aurait épargné d'être engeôlé lors du retour des Médicis.
Dommage aussi qu'il se soit perdu dans d'inutiles alliances qui se sont avérées le buzz du moment mais -à long terme- ne pouvaient qu'être stériles.
Dommage aussi du choix de certains pouvant éventuellement remplacer d'autres (la nature ayant horreur du vide), le choix ne s'est pas avéré des plus honnêtes, des plus convaincants et surtout visiblement manquant d'une certaine clarté politique qui frisait pourtant l'évidence.
:wink:

_________________
"L'histoire remplit le vide du présent et se transforme elle-même en espérance !"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Mars 2017 18:03 
ezio-auditore a écrit :
Dommage qu'au passage de Charles VIII, il n'ait pas su analyser la mission confiée. Ceci lui aurait épargné d'être engeôlé lors du retour des Médicis.
Peut-être, mais pour moi ça ne retire rien à son oeuvre.


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Avr 2017 12:10 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Déc 2011 12:34
Message(s) : 2642
Localisation : St Valery/Somme
détente :
Le dyptique "la mosaïque de Sarence" de Guy Gavriel Key, une Phantasy construite autour de l'empire romain d'orient l'histoire d'un mosaïste un peu bougon entre hippodrome et Sainte Sophie. Pour approcher la sophistication de cette civilisation disparue.

Image Image

Du coup pour comprendre mieux : "Les Byzantins" d'Alain Ducellier
Image

_________________
Lietz her heidine man. Obar seo lidan.
Thiot urancono. Manon sundiono.
(Il permit que les païens traversassent la mer, Pour rappeler aux Francs leurs péchés)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Avr 2017 10:10 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Déc 2013 19:33
Message(s) : 610
Localisation : Mon blason devrait vous en donner une petite idée...
Aaaaah, La Mosaïque de Sarance... Image

_________________
-Qui suis-je pour discuter avec l'Histoire ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Avr 2017 13:31 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Mai 2010 14:03
Message(s) : 97
Localisation : Lille
Terminé le dernier tome de l'histoire de France chez Belin

Image

Je commence désormais
Image

Présentation de l'éditeur

Aujourd'hui petit pays prospère au centre de l'Europe, l'Autriche paraît chargée d'une histoire trop grande pourelle, traversée de splendeurs et de drames, de lumières et d'ombres. La patrie de Mozart n'est-elle pas aussi celle de Hitler ? Du duché des Babenberg à l'empire de François-Joseph, une épopée millénaire a fait de l'Autriche une pièce essentielle de notre continent, auquel Vienne, par ses monuments, sa musique et son fameux Congrès, tint parfois lieu de capitale. La Grande Guerre sonna le glas du rayonnement habsbourgeois en installant la république dans un Etat réduit à la dimension d'une province, bientôt annexée par le IIIe Reich. Pourtant, sur les bords du Danube, continue de battre le coeur d'une nation dont le passé de grandeur répond de la vitalité pour demain.

Steven Beller est intervenant à l'université de Washington, après avoir été chercheur en histoire au collège Peterhouse de Cambridge. Il a notamment publié : Vienne et les Juifs, Introduction à l'antisémitisme, et les biographies de Theodor Herzl et François-Joseph.

Traduit de l'anglais par Sylvie Kleiman-Lafon.

Biographie de l'auteur

Steven Beller est intervenant à l'Université de Washington, après avoir été chercheur en Histoire à l'Université Peterhouse à Cambridge. Il a déjà publié un certain nombre d'ouvrages sur l'histoire autrichienne, notamment : Vienne et les Juifs (1991), Theodor Herzl (2004), François-Joseph (1996) et Introduction à l'antisémitisme (2007).

_________________
"Vos amis ont un taux de mortalité assez élevé." - L'harmonica


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Juin 2017 6:41 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Déc 2011 12:34
Message(s) : 2642
Localisation : St Valery/Somme
"Les larmes" de Pascal Quignard
"Histoire des fils de Louis le Pieux" de Nithard
Le premier est un roman moderne ou l'auteur du second livre est un des deux héros. La lecture des deux livres en parallèle est assez immersive. La vision du haut moyen âge de Pascal Guignard est pleine de poésie. Je le rapproche du dernier filM de .. "la papesse Jeanne" avec Agathe Bonnitzer, une grande sobriété. Alors que la vision politique de Nithard télescope notre période d'élection française avec ses ralliement et ses trahisons. Le Nithard est une édition bilingue latin-français le texte original de ce "créateur" de la langue française. Son soucis de l'exactitude .
Image

_________________
Lietz her heidine man. Obar seo lidan.
Thiot urancono. Manon sundiono.
(Il permit que les païens traversassent la mer, Pour rappeler aux Francs leurs péchés)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Juin 2017 15:48 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 13 Juin 2017 15:04
Message(s) : 125
Je viens de lire que l'on peut commander via le forum... Je l'ignorais...

1) "En traîneau avec l'Empereur" (Général de Caulaincourt). J'en avais eu envie mais la crainte d'un énième écrit tout en laudations m'a fait attendre... La présentation de Bourachot m'a rassurée, j'aime la rédaction. Je l'ai parcouru, je vais aimer car là encore la rédaction en est agréable et équilibrée.
2) "Histoire de la guerre civile russe - 1917/1922" (JJ Marie). Je ne connais pas l'auteur, résumer cinq années si abondantes en évènement avec un style si facile, je pense ne pas avoir fait un bon choix. J'espère être suffisamment sagace pour sentir une quelconque orientation mais j'ai de sérieux doutes. Un plus : beaucoup d'extraits ; un moins : on ne sait à qui les attribuer.
3) "Napoléon et la guerre d'Espagne - 1808/1814" (JJ Brégeon). Je ne connais pas l'auteur mais il me fallait un livre traitant de cette période. J'ai souhaité éviter les historiens trop médiatisés ou ayant succombé aux appels de chapelle(s).
4) Un énième sur "La Campagne de Russie - 22 juin/14 décembre 1812" (Curtis Cate). Je ne connais pas l'auteur. Des renvois (peu) à des notes, j'aurais préféré les extraits car ceci est déjà une translation (avec ce que l'on y perd) et je crains une compilation. Pour l'avoir ouvert à plusieurs endroits dès la réception et lu les titres de chapitres : "Plantons ici nos aigles", "sang et poussière", "En avant vers le Niemen"... me font craindre le pire.

Les trois derniers attendus me feront regarder outre-Rhin.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Juin 2017 17:57 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6234
Perso, j'ai noté "la guerre germano-soviétique 1941-1945" de Nicolas Bernard, qui a l'air très bien fait et bien raconté, d'après les échos recueillis sur 39-45[point]org.
J'attends que mes finances le permettent... ou pour mon anniversaire.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Juin 2017 15:47 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Sep 2006 21:34
Message(s) : 375
Localisation : Berlin
Bonjour,

Image

Livre passionnant un plus d'un titre et qui donne un éclairage nouveau, du moins pour moi, sur l'Armée de cette époque, les luttes de pouvoirs etc... pour aboutir à l'affaire.
600 pages se lisant facilement, le Général Bach ancien Chef du Service Historique de l'Armée de Terre, avait eu accès aux archives et s'était appuyé sur une multitude de sources
pour nous donner ce livre étonnant.

Cordialement

_________________
_____________________________

ne nous prenons pas au sérieux, il n'y aura pas de survivant (A. Allais)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Juil 2017 15:37 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Mai 2017 9:35
Message(s) : 9
Localisation : Ain (01)
En ce moment je lis A la recherche du Moyen-Age de Jacques le Goff.

Image

Et après, je lirai celui-ci : Faut-il vraiment découper l'histoire en tranche ? de Jacques le Goff également.

Image

_________________
L'Histoire n'est pas un saucisson, on ne peut pas la découper en tranches !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Juil 2017 19:32 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 13 Juin 2017 15:04
Message(s) : 125
Le livre de Curtis Cate est très étonnant.
Il s'affranchit des anachronismes, donne dans l'uchronie sur un rédactionnel qui ressemblerait à un roman.
Tolstoï perd son statut de "presqu'historien" : "Ce n'est pas une exagération de dire que l'idée que des millions de personnes se font de la campagne de 1812 a été fortement influencée Par "Guerre et Paix" ... pourtant l'image que Tolstoï nous a livrée ... considérée sous un angle strictement militaire est fondamentalement fausse et ... diffère peu d'une caricature. ... Il se disait lui-même influencé par un autre romancier ... Stendhal ... Il fut surtout inspiré par la manière dont Stendhal a traité la bataille de Waterloo dans "La Chartreuse de Parme"...".
Au passage nous sommes gratifié d'un parallèle littéraire puis, d'après cet historien si la campagne de Russie n'avait pas eu lieu ou si Koutouzov avait "... écrasé N. et les débris de son armée à Krasnoïe...", nul besoin de Congrès de Vienne où :
- "... la Prusse ... récompensée pour le rôle joué par ses militaires ... put reprendre ses anciennes provinces polonaises ... absorber 2/5 de ... la Saxe, y compris la Thuringe...
- ... en abolissant un important état tampon (la Pologne) [ceci préparait] ... la lutte décisive entre l'Autriche et la Prusse qui s'est terminée par la victoire de Sadowa ... par la création du IIème Reich..."

Est développé aussi ce qui se serait passé si N. n'avait pas envahit la Russie. Ceci dans l'avant propos. C'est une manière d'introduire un peu étrange après les premières lignes qui rappellent le printemps 1941 puis "... Longtemps j'ai cru, comme beaucoup d'autres, que ce qui a poussé N. à faire la guerre à la Russie était essentiellement d'ordre économique ... Loin de moi l'intention de vouloir dénigrer l'importance de cette motivation ... même si je n'ai jamais adhéré à l'école marxiste d'interprétation de l'Histoire."

J'ignorais cette "école".

La suite s'avère une répétition parfois mais avec beaucoup de passages "enrobés style roman" et d'autres par contre très détaillé (le départ de Moscou, les chocs militaires -même les "moindres"- sont saisissants dans la description). On voit un empereur (N.) devenu sourd à tout conseil ou hésitant et un autre (Alexandre Ier) qui devient d'une volonté loin de l'image d'un homme hésitant, ménageant son entourage. Il semble que Koutouzov n'aie pas été un meilleur choix : "... la balourdise de Koutouzov laissant N. s'échapper."
Un renvoi est fait au "... petit livre du diplomate anglais Harold Nicholson ... Selon Nicholson, une fin "prématurée" de la campagne de 1812, survenue sur les rives de la Bérézina ... un empire russe ayant triomphé seul ... n'aurait pas été obligé de partager les fruits de sa victoire."
Ainsi le lecteur est promené entre "Histoire" et éventualités étudiées.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Juil 2017 7:57 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1750
Ce que je lis/vais lire actuellement/prochainement :

ImageImageImage.

J'ai demarre ''Une Histoire de la Musique'' : evidemment, il est impossible de ne pas evoquer le passe sulfureux de son auteur, Lucien Rebatet, collabo (''Je suis Partout''), condamne a mort puis gracie etc. J'en suis au quart du livre (qui fait 800 pages) a la periode dite "Classicisme / XVIIIeme siecle italien" et je dois reconnaitre que c'est bien ''torche'' : ca fourmille d'informations, c'est tres pointu... Mais bon, je ne suis pas encore arrive aux pages consacrees a Wagner qui, a mon avis, doivent temoigner de l'excitation de l'auteur pour le compositeur de ''Tannhäuser'' :mrgreen:.

"Le Peuple du Blues'' : Achete suite aux recommandations d'un joueur de Blues (non, non, ca n'est point Michel Jonasz).
Cinquante ans après sa parution, Le Peuple du blues reste certainement un des livres les plus éclairants pour qui veut comprendre l'histoire du blues et du jazz depuis les origines ( l'arrivée sur le territoire des futurs Etats-Unis d'Amérique des premiers esclaves noirs venus d'Afrique ). Il le doit à l'érudition musicale de l'auteur, mais surtout à son approche sociologique. La grande force du livre est en effet de proposer une grille d'interprétation efficace (et qui, à mon avis, l'est toujours) des formes d'expression musicales des Noirs des Etats-Unis, en montrant comment leur histoire (blues, negro-spiritual, jazz) est inséparable des grandes périodes, séparées par des mutations décisives, de l'histoire des populations noires, soumises à la domination des Blancs au sein d'une société majoritairement blanche.
http://lesorogeneseserogenesdeugene.blo ... es-un.html

"Histoire des Etats-Unis'' : Lu une premiere fois lors d'un voyage aux Usa. Je vais le relire suite au visionnage de l'excellente serie ''House of Cards'' qui m'a donne l'envie de me replonger dans l'histoire des ''States'' et de comprendre son fonctionnement politique.

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 987 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 58, 59, 60, 61, 62, 63, 64 ... 66  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB