A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 21 Oct 2018 2:17

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : L'inflation depuis 2010
Message Publié : 21 Mars 2016 16:25 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1756
Localisation : Lyon-Vénissieux
Le gouvernement vient de décider d'augmenter le point d'indice des fonctionnaires de 1,2% en 2016/2017, point d'indice qui était bloqué depuis 2010.
Savez-vous de combien a été l'inflation depuis 2010 ?

Merci.

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'inflation depuis 2010
Message Publié : 21 Mars 2016 18:57 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 3648
Localisation : Myrelingues la brumeuse
On serait y pas hors charte ? :wink:

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'inflation depuis 2010
Message Publié : 21 Mars 2016 19:08 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1756
Localisation : Lyon-Vénissieux
On est sur l'agora, un lieu de discussions libre, me semble t-il... ;)

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'inflation depuis 2010
Message Publié : 21 Mars 2016 22:12 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6855
Comme c'est un indice officiel utilisé pour un tas de choses (par exemple la réévaluation des pensions alimentaires, ou celle du montant des offres commerciales si la commande n'est pas passée dans l'année) vous devriez le trouver sur le site de l'INSEE.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'inflation depuis 2010
Message Publié : 22 Mars 2016 17:00 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1756
Localisation : Lyon-Vénissieux
Effectivement, j'ai trouvé mon bonheur sur le site de l'INSEE qui indique une inflation cumulée de 5,5% pour la période 2010/2015.
Merci pierma
:mrgreen: :mrgreen:

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'inflation depuis 2010
Message Publié : 19 Juil 2016 14:32 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 03 Avr 2016 0:35
Message(s) : 239
Citer :
une inflation cumulée de 5,5% pour la période 2010/2015.

Une inflation faible.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'inflation depuis 2010
Message Publié : 19 Juil 2016 15:23 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6855
Borsig a écrit :
Citer :
une inflation cumulée de 5,5% pour la période 2010/2015.

Une inflation faible.

Trop faible. L'objectif officiel de la BCE est de maintenir une inflation de 2%. (C'est logique : l'inflation efface une part de l'endettement.)

Actuellement le spectre de la déflation guette. (Personnellement je n'arrive pas à comprendre le phénomène des taux d'intérêts négatifs : comment une banque peut-elle accepter de payer pour prêter de l'argent ? Ce phénomène dépasse mes compétences, mais on ne peut entendre ça sans se dire qu'il y a quelque chose qui cloche gravement.)

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'inflation depuis 2010
Message Publié : 19 Juil 2016 18:27 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 23 Déc 2010 13:31
Message(s) : 616
Pierma a écrit :
Ce phénomène dépasse mes compétences, mais on ne peut entendre ça sans se dire qu'il y a quelque chose qui cloche gravement.)


Je suppose que votre surprise vient du fait que vous pensez que ces institutions (banques mais aussi compagnies d'assurance, fonds de pension, etc.) doivent arbitrer entre "je prête à taux négatif" ou "je garde mon argent". Or, la quasi totalité de ces institutions ont, dans leurs statuts, certaines obligations qui leur imposent de posséder, à tout moment, un certain nombre d'emprunts, d'obligations d'Etat. Autrement dit, l'arbitrage que j'évoquais dans la première phase n'existe pas : ces institutions doivent, jusqu'à un certain niveau bien sûr, posséder des emprunts ou obligations. Du coup, l'arbitrage s'effectue entre les différents Etats qui souhaitent emprunter. Et, depuis la crise de 2008, les Etats sont, pour faire simple, répartis en deux groupes : ceux dont on n'a pas beaucoup d'inquiétudes sur les capacités de remboursement et ceux dont on se méfie : les seconds ont des taux très élevés et ne peuvent plus emprunter (c'est un peu le cas de la Grèce) et, du coup, comme les pays fiables sont moins nombreux, ces institutions acceptent de prêter à taux négatif auprès de pays dont elles sont certaines, ou quasi certaines, qu'ils rembourseront. En résumé mieux vaut prêter 10 milliards et en récupérer de manière certaine 990 millions que prêter 10 milliards et avoir une chance infime de récupérer 1,1 milliard.
Pour les Banques centrales qui prêtent à taux négatif, c'est un autre effet : pour relancer l'investissement, très faible voire inexistant, les banques centrales incitent de cette manière les banques commerciales à favoriser l'investissement en leur donnant de l'argent qui leur revient moins cher que sa valeur réelle.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'inflation depuis 2010
Message Publié : 19 Juil 2016 18:48 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6855
Merci pour votre explication concernant les banques privées. ça paraît plus logique expliqué comme cela.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'inflation depuis 2010
Message Publié : 19 Juil 2016 18:57 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 23 Déc 2010 13:31
Message(s) : 616
Je rajouterais quelques précisions :
- ces taux ne concernent que les prêts à court terme (jamais plus de 4 ans), sachant qu'il arrive que les Etats empruntent pour des durées de 48/72 heures (ce qui est rarement le cas des particuliers ou des entreprises) ;
- ce n'est pas la première fois que cela se produit (il y un exemple historique avec la Suisse dans les 70s mais avec un but bien différent : limiter l'arrivée de capitaux étrangers) ;
- il faut distinguer le taux nominal négatif (dont nous discutons) du taux négatif "tout court" qui est beaucoup plus fréquent (ce dernier apparaît quand le taux nominal est inférieur à l'inflation : vous prêtez à 3%, l'inflation est de 5%, donc, à l'échéance de l'emprunt, vous avez perdu le différentiel, on a donc bien un taux négatif en cumul) ;
- enfin, c'est effectivement un signe que la situation financière n'est pas brillante.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB