Nous sommes actuellement le 25 Mai 2020 14:16

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Histoire d'une recension
Message Publié : 16 Oct 2018 7:47 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2009 21:18
Message(s) : 1538
Localisation : Vienne (86)
Il y a ce billet également !

https://www.nonfiction.fr/article-9584-comment-devient-on-hitler.htm

En réponse aux différentes polémiques j'ai l'impression, qu'en guise de contre feu, des articles commencent à fleurir un peu partout :rool:

Il faut que je prenne le temps de lire tout ça.

_________________
> Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel.
( Jean Jaurès )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Histoire d'une recension
Message Publié : 21 Oct 2018 17:38 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 6320
Localisation : Provinces illyriennes
Sujet déverrouillé et ôté des digressions inutiles, liées, malheureusement, à des états d'âme de lecteurs et de noms d'oiseaux qui n'ont nullement leur place ici.
Tous les intervenants sont désormais priés de demeurer dans le sujet - sans invectives - et de poursuivre les échanges lancés par les sieurs Jardin et nico86. :wink:
Au prochain écart de ce type, les utilisateurs seront avertis, leurs messages supprimés ; le sujet ne sera plus verrouillé car cela nuit (c'est le moins qu'on puisse dire) à l'intelligibilité et à la clarté des échanges.
La modération le surveille de très près.

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Histoire d'une recension
Message Publié : 30 Oct 2018 15:55 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 13 Juin 2017 15:04
Message(s) : 858
---
nico86 a écrit :


Vous avez aussi ceci mais commencé bien avant la parution du livre pour le post 1 :
https://www.39-45.org/viewtopic.php?f=21&t=49034&start=110
page 3 étonnante.

---


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Histoire d'une recension
Message Publié : 16 Mai 2019 0:12 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 12 Juil 2012 15:11
Message(s) : 252
L'ouvrage fait l'impasse sur la Nuit de cristal et la déclaration de guerre aux Etats-Unis. Ces omissions, soulignées par André Loez, sont étonnantes de la part de Chapoutot et Ingrao.
En plus des omissions, il y a des choix hasardeux : pourquoi consacrer trois pages aux JO de 1936, alors que d'autres événements sont plus importants. Ces trois pages sont disproportionnés dans un petit ouvrage.
Malgré quelques défauts, cela reste un ouvrage que je recommande à ceux qui ont une préférence pour les petits formats.
Mais je reste persuadé que le travail de François Kersaudy est meilleur. Il s'agit également d'un "petit format". La comparaison peut sembler curieuse puisque le bouquin de Kersaudy met l'accent sur les aspects militaires. A vrai dire, les autres aspects (avant 1914 et entre-deux guerre) ne sont pas totalement sacrifiés par l'auteur.


Voyons maintenant cette recension :
https://www.lemonde.fr/livres/article/2 ... _3260.html
Citer :
Une biographie d’« Hitler » malavisée
Johann Chapoutot et Christian Ingrao signent un petit livre qui manque de sérieux.
Par André Loez • Publié le 20 septembre 2018

Pour évoquer le dictateur nazi, voilà un livre au format inhabituel. Alors que les biographies de référence d’Hitler (1889-1945) dépassent toutes le millier de pages, les historiens Johann Chapoutot et Christian Ingrao, auteurs de livres reconnus sur le national-socialisme, font le pari d’un bref « pas de côté » : guère plus de 200 pages, mais l’ambition de montrer que les mutations brutales du XXe siècle se « précipitent – au sens chimique du verbe – dans sa vie ». Nombre d’erreurs et de lacunes fragilisent toutefois ce projet.

Des premières, on peut donner une liste décourageante, à commencer par la période des velléités artistiques d'Hitler : les auteurs affirment de façon péremptoire mais erronée qu' "on ne voit jamais d'êtres humains sur ses aquarelles. Jamais ". Hitler ne fut pas " sous-officier " durant la Grande Guerre, et encore moins un " soldat comme un autre ", comme l'a établi le travail de référence de Thomas Weber (La Première Guerre d'Hitler, Perrin, 2012), non cité dans une bibliographie limitée à onze titres. Son statut d'estafette d'état-major l'éloignant généralement des tranchées, sa guerre n'est aucunement « représentative » de l'expérience du feu en 1914-1918. Les auteurs confondent Stahlhelm (une organisation para-militaire d'extrême droite) et Reichswehr (armée de la République de Weimar).

La chronologie est pareillement malmenée : l'attentat du résistant Pierre Georges en août 1941 au métro Barbès est situé en janvier 1942 ; le vote des pleins pouvoirs à Hitler par le Zentrum, parti catholique, en mars 1933, est réduit à une conséquence du concordat avec le Vatican, dont la signature n'intervient pourtant qu'en juillet de la même année. Sur le plan statistique, le livre évoque le chiffre ahurissant de « 20 millions de personnes » au chômage total ou partiel à la fin de la République de Weimar, soit plus du double des estimations couramment admises. De même, un passage stipule que, au moment de la bataille de Verdun (1916), l'Allemagne aurait « envahi plus du tiers du territoire français » (moins de 5 %, en réalité).

Omissions stupéfiantes
Sur le plan conceptuel, on ne peut qu'être frappé par le rapport lacunaire à l'historiographie et aux débats importants qui s'y déploient. Loin de présenter aux lecteurs qui n'en seraient pas familiers les grandes options inter-prétatives quant à la trajectoire d'Hitler – le « dictateur faible » évoqué par Hans Mommsen, la domination charismatique étudiée par Ian Kershaw ou, plus récemment, le décisionnaire déterminé analysé dans la biographie de Peter Longerich (Héloïse d'Ormesson, 2017) –, les auteurs font parfois disparaître entièrement leur personnage central, au profit de descriptions générales du nazisme, de l'Europe occupée, voire de comparaisons incongrues avec les Etats-Unis de Roosevelt.

L'ensemble souffre de ces déséquilibres, et d'omissions stupéfiantes. Alors que trois pages du livre sont dévolues aux Jeux olympiques de 1936, certaines des décisions les plus marquantes du Führer disparaissent : l'immense pogrom dit « Nuit de cristal », qu'il ordonna en novembre 1938, n'est pas mentionné, non plus que sa déclaration de guerre aux Etats-Unis du 11 décembre 1941. Même la question si discutée de son rôle personnel comme donneur d'ordre de l'extermination des juifs n'est pas traitée en tant que telle. Au total, il faut regretter que l'indéniable familiarité des auteurs avec l'histoire du nazisme n'ait pas abouti au travail fiable et rigoureux qui s'imposait sur un tel sujet, et qu'on pouvait attendre d'eux.

André Lœz


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Histoire d'une recension
Message Publié : 17 Mai 2019 21:34 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 12 Juil 2012 15:11
Message(s) : 252
Le "putsch de Munich" est bien expliqué (p. 77-80).
Le "sort de la SA" en juin 1934 est assez bien expliqué également (p. 119-121).
Il était nécessaire de stabiliser le régime : « Hitler choisit donc la voie de la routinisation et de la stabilisation en supprimant la SA, mais il ne se limite pas à cette opération ».


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Histoire d'une recension
Message Publié : 20 Mai 2019 0:16 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 12 Juil 2012 15:11
Message(s) : 252
@nico86
Pourquoi avoir placé cette discussion dans l'Agora ?
Elle serait sans doute mieux dans la catégorie Entre-deux-guerres.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Histoire d'une recension
Message Publié : 20 Mai 2019 13:40 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2009 21:18
Message(s) : 1538
Localisation : Vienne (86)
Arkoline a écrit :
@nico86
Pourquoi avoir placé cette discussion dans l'Agora ?
Elle serait sans doute mieux dans la catégorie Entre-deux-guerres.


Je ne le crois pas !
Ce sujet permet d'aborder, non pas seulement, les prises de position des historiens sur cet ouvrage mais aussi le débat bibliographique et historiographique qui en découle.

Sur ce dernier point, vu la tournure des discussions, un fil parallèle a été créé dans la catégorie Entre-deux-guerres auquel vous avez d'ailleurs contribué :wink:

http://www.passion-histoire.net/viewtopic.php?f=49&t=41020

_________________
> Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel.
( Jean Jaurès )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Histoire d'une recension
Message Publié : 24 Mai 2019 23:22 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 12 Juil 2012 15:11
Message(s) : 252
Citer :
Une biographie d’« Hitler » malavisée
Johann Chapoutot et Christian Ingrao signent un petit livre qui manque de sérieux.
Par André Loez • Publié le 20 septembre 2018

Pour évoquer le dictateur nazi, voilà un livre au format inhabituel. Alors que les biographies de référence d’Hitler (1889-1945) dépassent toutes le millier de pages, les historiens Johann Chapoutot et Christian Ingrao, auteurs de livres reconnus sur le national-socialisme, font le pari d’un bref « pas de côté »


En effet, les deux historiens sont auteurs de livres reconnus sur le national-socialisme.

Parmi lers ouvrages de Johann Chapoutot, on retiendra ce triptyque :
- La révolution culturelle nazie (2017)
- La loi du sang : penser et agir en nazi (2014)
- Le national-socialisme et l'Antiquité (2008)

En 2018 les éditions Tallandier publiaient "Comprendre le nazisme".


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB