Nous sommes actuellement le 24 Oct 2020 22:08

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
Message Publié : 11 Sep 2020 17:11 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 12 Juil 2012 15:11
Message(s) : 313
J'avais pris mes précautions en écrivant "certains paléoanthropologues ont exprimé des doutes sur les conclusions de cette étude."
Par ailleurs, je me demande s'il faut chercher l'origine de l'humanité en un lieu unique, que ce soit dans une région du Botswana ou ailleurs.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Sep 2020 16:27 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 12 Juil 2012 15:11
Message(s) : 313
La doxa est remise en cause. Il n'est plus nécessaire de chercher l'origine de l'humanité en un lieu unique. Telle est la conclusion d'une étude parue dans « Nature Ecology and Evolution ».

Citer :
The past half century has seen a move from a multiregionalist view of human origins to widespread acceptance that modern humans emerged in Africa. Here the authors argue that a simple out-of-Africa model is also outdated, and that the current state of the evidence favours a structured African metapopulation model of human origins.


Scerri, E.M.L., Chikhi, L. & Thomas, M.G. Beyond multiregional and simple out-of-Africa models of human evolution. Nature Ecology & Evolution volume 3, 1370–1372 (2019).

https://www.nature.com/articles/s41559-019-0992-1


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Sep 2020 16:56 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 14353
Localisation : Alsace, Colmar
Arkoline a écrit :
La doxa est remise en cause.


Euhh, si vous croyez que la doxa est de croire en un lieu de naissance unique de l'humanité ... Vous devriez relier nos échanges sur le sujet. Cela devrait être instructif pour vous.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Sep 2020 17:35 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 12 Juil 2012 15:11
Message(s) : 313
Dans le passé, les spécialistes ont eu tendance à dire que l'origine se trouvait à tel endroit ou tel autre.
Est-ce que je me trompe ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Sep 2020 18:04 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 14353
Localisation : Alsace, Colmar
Oui ... vous vous trompez. Ce n'est pas parce qu'un spécialiste annonce que pour lui l'homme est né à tel endroit que cela veut dire que toute sa communauté scientifique est d'accord avec lui.

A moins que vous ne parlez d'époques aussi reculées que le début du 20ème siècle ou la fin du 19ème ... Depuis environ 50 ans, 3 théories cohabitent. En fait, on a changé les noms des 3 théories, il y avait celle du berceau unique ou de l'Arche de Noé, dite actuellement : la théorie monocentriste. Il y avait une théorie dite "candélabre" ou multi-régionale. Actuellement on parle plutôt de théorie multicentriste. Et puis la théorie "buissonnante", qu'on nomme simplement, la théorie intermédiaire. Si vous allez sur une page comme Hominidés, vous verrez la date d'apparition de ces théories. 1947 pour la plus ancienne, la pluricentriste ! Et 1959 pour la plus jeune ... celle qui pour vous représenterais cette fameuse doxa...

En fait, ces théories ont coexisté car la communauté scientifique n'arrivait pas à se mettre d'accord. Il y avait toujours un fossile, parfois une simple dent, pour faire en sorte qu'aucune des 3 théories ne se soit imposé. Actuellement, les résultats de la génétique tendent à montrer que la théorie qui collerait le mieux serait la théorie intermédiaire. C'est celle qui colle le mieux à la définition selon laquelle nous serions des métis descendant de métis. Nos lointains ancêtres seraient des métis entre différentes humanités, et nos ancêtres un peu plus proches des métis entre les différentes branches de l'homme moderne. Bref, l'histoire de l'Homme, moderne ou pas, serait l'histoire de divers groupes humains qui n'ont jamais éviter de se mélanger chaque fois qu'ils en ont eu l'occasion.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Sep 2020 20:06 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1768
Localisation : Lyon-Vénissieux
Citer :
Bref, l'histoire de l'Homme, moderne ou pas, serait l'histoire de divers groupes humains qui n'ont jamais éviter de se mélanger chaque fois qu'ils en ont eu l'occasion.


Là vous vous aventurez !
Il y a de nombreux exemples de peuples dans l'histoire et encore aujourd'hui qui ne se mélangent pas ou peu malgré les occasions de le faire.

Enfin le fait que soit apparu des 'espèces d'hommes' différents comme les néandertal ou l'homme de Flores n'a été possible que par le fait que des isolats se sont créés.

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvée dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Sep 2020 20:24 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 14353
Localisation : Alsace, Colmar
Je ne "m'aventure pas", que cela vous plaise ou pas, c'est l'histoire racontée par nos gènes. Oui, je sais, cela gène quelques esprits chagrins. Mais, c'est ainsi.

D'ailleurs, plusieurs études ont montré que tout groupe humains, même ceux qui se pensent le plus fermé, donc les plus "purs", ont toujours au moins une union sur 5 qui se fait en-dehors du groupe. Donc, à chaque génération, environ 20% d'apport externe. Le terme "espèces" d'hommes est très controversé. Le fait est que théoriquement, si ce sont vraiment des "espèces", les unions ne devraient pas être interfécondes. Le problème est qu'elles le sont. Parfois avec difficultés, mais on sait que dans notre génome, il y a la trace d'au-moins 3 groupes humains identifiés, diverses branches de sapiens, des néandertaliens et des denisoviens. Plus au moins une autre "espèce" que ne sachant à qui la relier on nomme "fantôme". Il existe au moins 2 branches de sapiens "fantômes". Les denisoviens devraient pouvoir être séparés en 2 branches plus ou moins distinctes. Bref, pour une grande partie de la communauté scientifique, s'il y a une doxa, ce serait que nous sommes bien des métis issus de métis.

Je suis toujours frappé quand des gens n'arrivent pas à accepter les découvertes scientifiques car elles vont à l'encontre de leurs croyances... Désolé, mais c'est votre problème, pas le mien.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Sep 2020 20:41 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 14353
Localisation : Alsace, Colmar
@ Arkoline : Savez-vous pourquoi pendant plus de 50 ans, les spécialistes de ce domaine scientifiques n'ont pas réussi à ce mettre d'accord ? Parce que les faits sont têtus. Savez-vous quels étaient les faits qui posent problème ? D'un coté, il y a les "dents en pelle". A un moment, en Asie, naissent des erectus qui ont une particularité anatomique, ils ont les dents "en pelle", enfin, ce sont leurs incisives qui présentent cette particularité. C'est une signature régionale qui va se retrouver aussi bien chez les hommes "archaïques" que chez les hommes "modernes" : en Asie, il y a une forte proportion de ces incisives "en pelle". C'est plus rare en Europe. Quasi absent en Afrique. C'est là-dessus que ce fonde la théorie "multicentriste". Les hommes anciens auraient évolués chacun de leurs cotés pour devenir des hommes modernes. Mais, il y aurait eût toujours un certain nombre d'échanges, ce qui fait que les humains sont restés globalement interféconds.

Mais, il y a un autre fait. Que l'on analyse les gènes, l'anatomie, les langues, les mythes, les religions, les cultures ... C'est en Afrique que l'on trouve les plus grandes diversités. Ce qui colle avec la théorie monocentriste : à chaque époque, une seule humanité qui diverge localement pour créer des formes spécifiques à partir du noyau originel. Chaque fois qu'apparait un nouvel homme plus perfectionné, il se lance à l'assaut du monde et supplante partout les anciennes formes. Et cela "colle" admirablement avec l'interfécondité de tous les groupes humains.

Chaque fois qu'une étude a tenté de démontrer qu'une des deux théories était la seule valide, une découverte archéologique ou génétique venait mettre à bas ce bel édifice. Et on refaisait des colloques pour essayer de trancher entre les 3 théories, et aucune ne recueillait l'adhésion exclusive de la communauté scientifique. Actuellement le consensus semble pencher vers la théorie intermédiaire. Sauf que la communauté scientifique chinoise penche pour une origine asiatique, et même chinoise de l'homme moderne. Oui, cela les gêne de descendre des africains... Enfin, ils préfèrent descendre des erectus africains que des sapiens africains...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Sep 2020 20:44 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 14353
Localisation : Alsace, Colmar
Pouzet a écrit :
Citer :
Bref, l'histoire de l'Homme, moderne ou pas, serait l'histoire de divers groupes humains qui n'ont jamais éviter de se mélanger chaque fois qu'ils en ont eu l'occasion.


Là vous vous aventurez !
Il y a de nombreux exemples de peuples dans l'histoire et encore aujourd'hui qui ne se mélangent pas ou peu malgré les occasions de le faire.

Enfin le fait que soit apparu des 'espèces d'hommes' différents comme les néandertal ou l'homme de Flores n'a été possible que par le fait que des isolats se sont créés.


Je pense que comme beaucoup de monde vous pensez que ... disons les vikings sont une groupe génétiquement uni ... Dommage : Les origines des Vikings révélées par de nouvelles analyses ADN.

Citer :
Alors que notre vision moderne des Vikings est celle d'un groupe très homogène de robustes guerriers scandinaves aux cheveux blonds, la réalité était tout autre.

Une étude tentaculaire d'ADN ancien vient d'être publiée dans la revue Nature ; elle révèle la grande diversité génétique de ceux que nous appelons les Vikings, confirmant et enrichissant ce que les preuves historiques et archéologiques suggéraient déjà sur ce groupe cosmopolite de commerçants et d'explorateurs.


Pour ceux qui lisent l'anglais (et qui sont abonnés à la revue), le lien vers l'étude en question : Population genomics of the Viking world

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB