A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 19 Sep 2017 16:29

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 04 Sep 2017 12:58 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2147
Localisation : Versailles
Je partage cet article

http://tempsreel.nouvelobs.com/photo/20 ... umain.html


Il serait plus exact de parler de Daguerréotype !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2017 13:32 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15363
Localisation : Alsace, Colmar
Très intéressant.

Ce sujet aurait aussi pu trouver sa place dans la section "histoire des sciences et des techniques". Il faut bien imaginer qu'à ce moment-là ces clichés sont à la pointe de la recherche scientifique de l'époque dans les domaines optiques et chimiques

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2017 16:46 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2147
Localisation : Versailles
Narduccio a écrit :
Très intéressant.

Ce sujet aurait aussi pu trouver sa place dans la section "histoire des sciences et des techniques". Il faut bien imaginer qu'à ce moment-là ces clichés sont à la pointe de la recherche scientifique de l'époque dans les domaines optiques et chimiques


Certes on peut comprendre ce point de vue, en effet. Mais j'ai été sensible à cette déclaration d'un expert

"Joint par "l'Obs", André Gunthert, le rédacteur en chef de la revue "Etudes photographiques", renchérit, exalté :
"C'est involontaire. C'est un sujet imprévu qui apparaît. C'est contraire à la production même des images de l'époque où quand on représente un sujet, c'est forcément volontaire, que cela soit dans la peinture ou la sculpture. La photo du boulevard du Temple est en cela très emblématique de l'art de la photographie."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2017 18:33 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 5979
Jerôme a écrit :
"Joint par "l'Obs", André Gunthert, le rédacteur en chef de la revue "Etudes photographiques", renchérit, exalté :
"C'est involontaire. C'est un sujet imprévu qui apparaît. C'est contraire à la production même des images de l'époque où quand on représente un sujet, c'est forcément volontaire, que cela soit dans la peinture ou la sculpture. La photo du boulevard du Temple est en cela très emblématique de l'art de la photographie."

J'ai un peu de mal avec cette déclaration : en quoi une photographie involontaire d'un être humain est-elle emblématique de l'art de la photographie ? Je la trouve plutôt emblématique des tâtonnements de la science de l'époque, au même titre que le fait que le boulevard du Temple, en réalité très fréquenté, apparaisse désert.

Mais bon, c'est une question annexe, qui dépend de ce qu'on entend par "l'art de la photographie".

Cet effet chimique - dû à des réactifs trop lents - est très étonnant et donne une histoire assez fascinante de la première photo d'un être humain. A noter cependant cette remarque sur la qualité du daguerréotype :
Citer :
Le cliché vu par Samuel Morse était beaucoup moins contrasté, tout en nuances de gris. Alors que l'image actuelle ressemble presque à une photocopie, sur laquelle l'homme apparaît paradoxalement plus nettement.
Par la force des choses, nous ne pouvons voir qu'une photographie de cette photographie - d'ailleurs inversée - et paradoxalement cette image améliore l'original.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Sep 2017 10:11 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2009 21:18
Message(s) : 1493
Localisation : Vienne (86)
Photographier le vivant, figer le présent et statufier l'individu pour pouvoir se remettre en contact avec un passé plus ou moins lointain, a toujours été une source de mysticisme.
Tout ceci a débouché sur des pratiques plus ou moins fétichistes, et inconcevables de nos jours, tels les sordides clichés post mortem ayant pour but de ressusciter le mort en lui faisant prendre une dernière fois la pose avec les vivants.

_________________
> Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel.
( Jean Jaurès )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB