A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 18 Juin 2018 1:20

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 82 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Louis-Ferdinand Céline
Message Publié : 20 Fév 2011 23:38 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Mars 2010 16:23
Message(s) : 1162
Localisation : Paris
Cher Rapouille, si nos analyses ne vous conviennent pas, vous pouvez toujours vous exprimer : personne ne vous en voudra de vouloir vous exprimer tant que vous respectez les règles du savoir-vivre. Pour commencer, donnez votre analyse et sachez donner votre avis sans boucher la discussion en disant simplement que vous n'êtes pas d'accord.

_________________
Il n'y a pas de littérature sans liberté politique

Memoriam quoque ipsam cum voce perdidissemus, si tam in nostra potestate esset oblivisci quam tacere


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Louis-Ferdinand Céline
Message Publié : 20 Fév 2011 23:49 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 19 Déc 2010 20:57
Message(s) : 83
Je ne donne pas mon avis quant à savoir si Céline est un salaud parce qu'il a écrit des textes antisémites, la question pour moi n'a pas de sens. Et je ne vois pas quelle analyse a été menée, par qui que ce soit au cours de ce fil. C'est juste la question de départ qui n'a aucun sens, étant donné que Céline a bien été antisémite. Et après, savoir si l'on dissocie l'auteur de l'homme, eh bien ma foi, c'est une question de point de vue qui ne relève en aucun de l'analyse.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Louis-Ferdinand Céline
Message Publié : 20 Fév 2011 23:58 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 19 Déc 2010 20:57
Message(s) : 83
Arcadius a écrit :
Par contre j'apprécie immensément le Voyage, Mort à Crédit, D'un Château l'autre et Guignol's Band :mrgreen:
Bonne soirée à vous aussi :wink:


Et voila par exemple une banalité sur laquelle nous vous suivrons tous.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Louis-Ferdinand Céline
Message Publié : 20 Fév 2011 23:58 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Mars 2010 16:23
Message(s) : 1162
Localisation : Paris
Hé bien il me semble que vous aillez du chemin à faire avant de critiquer : l'auteur n'est pas l'écrivain, c'est une donnée fondamentale dans l'analyse littéraire, et tous les grands critiques (en passant par Mitterand, Richard, Benichou, Barthes et j'en passe) vous le confirmeront ! Céline n'est lui-même qu'un pseudo, d'où la discussion. Vouloir parler de Céline sans analyser son oeuvre et donc sa "fabrication" (pour revenir aux termes de Benichou) relève de l'absurdité. D'ailleurs vous semblez vouloir parler de point de vue : je vous en écarte tout de suite, il ne s'agit pas de cela ! alors soit vous donnez votre avis soit vous arrêtez de poser des absurdités plus grosses que vous sur un site où l'on peut débattre !!!
PS : l'idée du post était de parler du cas Céline, non d'en dire ce que vous pensez, et vous n'en pensez pas grand chose me semble-t-il...

_________________
Il n'y a pas de littérature sans liberté politique

Memoriam quoque ipsam cum voce perdidissemus, si tam in nostra potestate esset oblivisci quam tacere


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Louis-Ferdinand Céline
Message Publié : 21 Fév 2011 0:11 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 19 Déc 2010 20:57
Message(s) : 83
Merci à vous de m'apprendre que Céline était un pseudo... Quant à la distinction entre auteur et écrivain, si vous m'aviez bien lu (mon post ne faisait que 4 lignes), vous vous seriez rendu compte que je la faisait, mais j'ai employé le mot "homme", qui renvoie à l'humanité et à toutes ses faiblesses (ce qui me semble opportun dans le cas de Céline). Et les auteurs que vous citez, je les ai lus tout comme vous (ce qui n'augure en rien de notre intelligence)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Louis-Ferdinand Céline
Message Publié : 21 Fév 2011 0:19 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Mars 2010 16:23
Message(s) : 1162
Localisation : Paris
Tant mieux pour votre culture et tant pis pour votre intelligence : je viens de vous crier (il n'y a pas d'autre mot) de dire en quoi vous n'étiez pas d'accord avec les interventions sur ce fil ! de qui vous moquez-vous donc ? Je ne juge pas ma capacité à critiquer une oeuvre par mes seules lectures mais vous avez furieusement besoin de relire ce que vous dites avoir lu !!! Les "banalités" dont vous parlez ne vous étaient pas adressées et je ne souhaite pas continuer dans une voie sans issue, à moins que vous ne reveniez à la réalité en proposant une lecture argumentée et utile à cette discussion... Mais cela semble être trop vous demander... Un mot encore sur auteur/écrivain : si vous aviez réellement fait cette différence, vous n'auriez pas parlé de point de vue, et je vous site. Ceci n'a rien d'un point de vue et reflète une analyse !...

_________________
Il n'y a pas de littérature sans liberté politique

Memoriam quoque ipsam cum voce perdidissemus, si tam in nostra potestate esset oblivisci quam tacere


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Louis-Ferdinand Céline
Message Publié : 21 Fév 2011 0:31 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 19 Déc 2010 20:57
Message(s) : 83
Arcadius a écrit :
Tant mieux pour votre culture et tant pis pour votre intelligence : je viens de vous crier (il n'y a pas d'autre mot) de dire en quoi vous n'étiez pas d'accord avec les interventions sur ce fil ! de qui vous moquez-vous donc ? Je ne juge pas ma capacité à critiquer une oeuvre par mes seules lectures mais vous avez furieusement besoin de relire ce que vous dites avoir lu !!! Les "banalités" dont vous parlez ne vous étaient pas adressées et je ne souhaite pas continuer dans une voie sans issue, à moins que vous ne reveniez à la réalité en proposant une lecture argumentée et utile à cette discussion... Mais cela semble être trop vous demander... Un mot encore sur auteur/écrivain : si vous aviez réellement fait cette différence, vous n'auriez pas parlé de point de vue, et je vous site. Ceci n'a rien d'un point de vue et reflète une analyse !...


Bon, alors vous m'excuserez, et je vais tenter de faire preuve de moins d'agressivité que vous ne le faites. Les raisons qui me poussent à critiquer ce fil sont, il me semble assez claires, je les ai résumées en 2 lignes; mais peut-être n'est-ce pas assez analytique pour vous, qui goûter cet exercice. Quant aux "banalités", si elles ne m'étaient pas adressées, tout comme à quiconque parcoure ce forum, il fallait les envoyer en mp à la personne à laquelle vous vous adressiez tout particulièrement. Et avant de me "siter", essayer d'abord de me "citer". Et arrêter de vous réfugier derrière vos auteurs, vos distinctions formelles; nous sommes tous capables de le faire. Céline etaint un grand auteur, point barre! Céline etait un antisémite, point barre. Mais si vous souhaitez continuer à spéculer, et que vous avez quelque chose de neuf à apporter (hormis ce que l'on dit de Céline depuis 50 ans), je serai ravi de lire vos "analyses".


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Louis-Ferdinand Céline
Message Publié : 21 Fév 2011 0:51 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Mars 2010 16:23
Message(s) : 1162
Localisation : Paris
Grotesque ! Tout simplement... vous m'accusez d'être agressif, mais vous n'apportez toujours aucune analyse. Si votre souci de faire avancer le débat était de dire qu'il n'y a pas à débattre un point c'est tout, il fallait le signaler à la Modération. Par ailleurs, ma remarque faite à propos de mes préférences dans l'oeuvre de Céline se comprenait parfaitement pour qui lit les fils en entier (ce qui ne semble pas être votre habitude)... Maintenant je ne vous suivrai pas sur le plan ridicule des fautes d'orthographes : la mienne ne venait que d'une faute de frappe, ce qui arrive toujours mais vous "goûtez" (n'est-ce pas ? non pas "goûter") le sens de la bêtise... Où voyez-vous le moindre refuge derrière des auteurs dans mes réactions ? Je cherche à vous signifier le peu d'idées dont votre propos est pourvu et vous le prenez comme une offense. Y suis-je pour quelque chose si vous ne souhaitez pas engager la discussion ? Il n'y a rien à engager, dites-vous ? Hé bien argumentez ! mais donnez des exemples, cessez de VOUS réfugier derrière des considérations aussi inutiles que stupides !
Pour votre information, sachez que je ne spécule pas, je pensais justement éviter une dérive de la discussion en rappelant que Céline est un immense auteur et une ordure finie... Mais cela semble vous aller de soi, très bien : donnez votre avis, non pas votre hargne ! Je n'entendais pas apporter un élément neuf, simplement discuter d'éléments très concrets sur ce fil ; apparemment c'est trop vous demander de vous abstenir de dire des âneries...

_________________
Il n'y a pas de littérature sans liberté politique

Memoriam quoque ipsam cum voce perdidissemus, si tam in nostra potestate esset oblivisci quam tacere


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Louis-Ferdinand Céline
Message Publié : 21 Fév 2011 1:00 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 19 Déc 2010 20:57
Message(s) : 83
Mais où se trouve la hargne dans mon propos? Et où se situe l'intérêt de votre discussion, à distinguer le Céline grand auteur et le Céline salopard antisémite? Vous discutez une question creuse, ,et moi comme un autre, je n'apporterai rien à ce débat stérile. Alors je pourrai donner mon point de vue tout subjectif, à mesure de mon appréciation du Voyage, ou alors tirer une ou deux citations abjectes d'un pamphlet. Mais çà apporte quoi? Franchement, vous êtes un malade, et je me demande bien quelle relation cognitive peut bien vous lier à Céline pour faire preuve d'une telle agressivité, et surtout d'une telle supériorité dans la manière dont ce fil doit être alimenté.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Louis-Ferdinand Céline
Message Publié : 21 Fév 2011 1:02 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Mars 2010 16:23
Message(s) : 1162
Localisation : Paris
D'ailleurs j'ai peut-être la berlue mais il me semble que tous vos "z" sont devenus des "r"... maintenant posez vos analyses ou vos questions mais cessez de parasiter une discussion qui avait bien commencé.

_________________
Il n'y a pas de littérature sans liberté politique

Memoriam quoque ipsam cum voce perdidissemus, si tam in nostra potestate esset oblivisci quam tacere


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Louis-Ferdinand Céline
Message Publié : 21 Fév 2011 1:04 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 19 Déc 2010 20:57
Message(s) : 83
Et j'ajoute ceci : vous me reprochez de ne rien apporter au débat? Mais relisez-vous attentivement, vos textes sont aussi creux qu'une coquille vide.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Louis-Ferdinand Céline
Message Publié : 21 Fév 2011 1:09 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Mars 2010 16:23
Message(s) : 1162
Localisation : Paris
Les miens ont pour l'avantage de se placer dans le contexte d'un débat ; les votres tombent d'eux-mêmes tant leur platitude fait pleurer... Cette discussion avec votre bêtise n'amène à rien et pour cause, votre incapacité à dire clairement en quoi vous désapprouvez ce fil.

_________________
Il n'y a pas de littérature sans liberté politique

Memoriam quoque ipsam cum voce perdidissemus, si tam in nostra potestate esset oblivisci quam tacere


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Louis-Ferdinand Céline
Message Publié : 21 Fév 2011 1:11 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 19 Déc 2010 20:57
Message(s) : 83
Non, juste votre incapacité à le comprendre; votre cas n'est pas une généralité.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Louis-Ferdinand Céline
Message Publié : 21 Fév 2011 1:15 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Mars 2010 16:23
Message(s) : 1162
Localisation : Paris
Cher Rapouille, il est impossible de vous comprendre lorsque vous ne dites rien d'autre que : "il faut fermer le fil puisqu'il n'a pas de fondement". Ma suggestion première était pourtant simple : veuillez développer votre désaccord plutôt que de vous enfoncer dans une lutte qui n'a strictement aucun intérêt.

_________________
Il n'y a pas de littérature sans liberté politique

Memoriam quoque ipsam cum voce perdidissemus, si tam in nostra potestate esset oblivisci quam tacere


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Louis-Ferdinand Céline
Message Publié : 21 Fév 2011 1:17 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 19 Déc 2010 20:57
Message(s) : 83
Votre premier effort sera de comprendre qu'on ne sera pas toujours d'accord avec vous, et de ne pas avancer à tout bout de champs l'absence d'arguments de vos contradicteurs; j'ai expliqué dès le départ et en peu de mots pourquoi ce fil était puérile. Mais vous préférez ne pas le voir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 82 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB