A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 21 Sep 2018 5:40

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
Message Publié : 15 Août 2008 23:21 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Juil 2006 20:33
Message(s) : 249
Localisation : Nalanda Monastery, France
Hemingway, et de loin avant Melville.

Parce que le processus narratif colle au sujet ; pour décrire une vérité précaire (auant que peut l'être le squelette du poisson) et une précarité psychique du vieil homme, il utilise un langage précaire qui fait l'économie des mots.

Mellville, c'est chargé.

_________________
« Suffering also has its worth. Through sorrow, pride is driven out, and pity felt for those who wander in samsara; Evil is avoided, goodness seems delightful. »

Shantideva


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Août 2008 23:24 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 4115
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Francisco Coloane. Pas un ouvrage en particulier, mais l'ensemble de ses nouvelles, toujours baignées par les eaux mythiques du détroit de Magellan, âpres et sauvages.

Sinon, dans un tout autre style, Pêcheurs d'Islande, de Pierre Loti.

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Jan 2009 16:40 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 23 Jan 2009 15:58
Message(s) : 6
J'adore Mac Orlan ainsi qu' Hemingway mais je favorise Jules Verne qui est vraiment top. En nouvelles: Maupassant mais pas en romans... Bel Ami je n'ai pas accroché du tout...
Sinon en ce moment j'aime bien Le Livre Des Trépassés mais il s'agit de nouveaux auteurs (PRESTON & CHILD). De ces deux là en résulte de super livres notamment Relic adapté au cinéma. Sinon le maitre: Stephen King. Aimez vous King?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Jan 2009 19:14 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Oct 2008 18:51
Message(s) : 16
Molière. a écrit :
En nouvelles: Maupassant mais pas en romans... Bel Ami je n'ai pas accroché du tout...

Quel dommage. :P Essayez toujours Pierre et Jean, qui fait une belle place à la mer d'ailleurs (:veutraccrocherausujet:)
Comme romans d'aventures sur mer bien sur L'ile au trésor de Stevenson, lu pendant l'enfance et récemment.
Je me laisserai bien tenter par Hemingway.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Fév 2009 20:19 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Sep 2008 16:42
Message(s) : 1357
Localisation : Seine et Marne
Les ouvrages de Patrick O'Brian, d'Alexander Kent (créateur du personnage de Richard Bolitho) et de C. S. Forester (Hornblower). Et aussi L'île au Trésor de Stevenson. Je vais bientôt lire Les Mémoires d'un gentilhomme corsaire.

_________________
"L'Angleterre attend que chaque homme fasse son devoir" (message de l'amiral Nelson à Trafalgar)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Fév 2009 20:23 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 22 Nov 2008 22:37
Message(s) : 45
L'île au trésor de Stevenson et L'Ile mystérieuse de Jules Verne.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Louis Garneray, bien sûr
Message Publié : 13 Avr 2009 18:50 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Jan 2008 15:24
Message(s) : 488
Localisation : La Lune
Clio a écrit :
dédé a écrit :
J'ajoute qu'il parle la langue des marins, y compris les termes techniques, ce qui nous plonge dans cet univers (au prix parfois d'un peu de recherche dans un dictionnaire)

C'est un peu l'un des travers de ce type d'ouvrage (pareil pour ceux traitant de l'alpinisme), l'excès de termes techniques peut aussi devenir un frein à la lecture pour les non-initiés. Un lexique en fin d'ouvrage serait parfois utile...

Dans les livres de Garneray (je remercie Dédé au passage pour les avoir conseillés, j'ai beaucoup aimé) aux éditions Phoebus il y a un petit lexique à la fin de chacun des trois tomes pour expliciter ces termes. Leur utilisation est essentielle à mon avis, à moins d'utiliser le mot schtroumpf ou le verbe schtroumpfer à la place..? :P

_________________
« Il me paraît essentiel qu'il y ait des gueux ignorants. Si vous faisiez valoir comme moi une terre et si vous aviez des charrues, vous seriez bien de mon avis ; ce n'est pas le manœuvre qu'il faut instruire, c'est le bon bourgeois. »
Voltaire, 1766.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Sep 2010 21:15 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 27 Août 2008 16:26
Message(s) : 81
Dans un tout autre genre, j'avais envie de mentionner Le Déchronologue, de Stéphane Beauverger, qui réussit à mélanger de la science-fiction et un cadre historique vraiment détaillé et bien développé. On s'y croirait ! L'intrigue se déroule au début du XVIIe siècle dans les Caraïbes, on y suit les aventures du capitaine Villon, confronté à des dérèglements temporels et à l'arrivée d'objets du futur.
Le mélange de la science-fiction et du roman historique donne un mélange original et vraiment intéressant ! D'autant que le style est particulier, très travaillé. C'est intéressant, parce que le narrateur perçoit toutes ces bizarreries du point de vue d'un homme de l'époque (sans que ce soit caricatural, au contraire, son personnage est très bien campé).
L'histoire est difficile à résumer, car la grande originalité du roman vient de ce que les chapitres sont dans le désordre chronologique, et pourtant, le lecteur ne se perd pas, ne se lasse pas, et va de surprise en surprise. Il n'a à aucun moment l'impression de recevoir un cours d'histoire, et pourtant, il est plongé dans l'époque évoquée, et parfois doit faire un effort pour faire le tri entre ce qui est détail historique réel, et ce qui est un léger élément de science-fiction.
(Par contre, c'est assez sombre)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Sep 2010 21:46 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Juin 2009 10:56
Message(s) : 5705
Localisation : Limoges
Pour ma part je dirais Les aventures d'Arthur Gordon Pym d'Edgar Allan Poe.

_________________
Scribant reliqua potiores, aetate doctrinisque florentes. quos id, si libuerit, adgressuros, procudere linguas ad maiores moneo stilos. Amm. XXXI, 16, 9.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Nov 2013 8:29 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Oct 2004 9:14
Message(s) : 2059
Localisation : village des Pyrénées
A propos de Pierre Mac Orlan : George Merry, le capitaine de l'Etoile matutine, est un personnage de L'Île au trésor de Stevenson. C'est rigolo, ces personnages qui ont plusieurs vies littéraires.
(ma signature du moment, et déjà ancienne, est extraite de ce livre, l'Etoile matutine)

_________________
"La vie des hommes qui vont droit devant eux, renaitraient-ils dix fois en dix mondes meilleurs, serait toujours semblable à la première. Il n'y a qu'une façon d'aller droit devant soi." (Pierre Mac Orlan)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Nov 2013 8:17 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Sep 2008 16:42
Message(s) : 1357
Localisation : Seine et Marne
J'ai commencé l'ouvrage d'Alistair Mac Lean, HMS Ulysses, sur les conseils du sujet sur le film sur les canons de Navarone. Il me faut un temps d'adaptation par rapport à mes lectures classiques (O'Brian, Alexander Kent...), et par rapport à l'époque abordée. Mais j'en espère le frisson de pationnantes aventures !

_________________
"L'Angleterre attend que chaque homme fasse son devoir" (message de l'amiral Nelson à Trafalgar)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Nov 2013 9:16 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 11 Oct 2012 21:58
Message(s) : 1899
Garneray parce que sa vie (tout au moins celle qu'il raconte!) est plus épique qu'un roman et que ses toiles valent le coup d'œil.

Je suis surpris de voir que Monfreid n'a pas été cité et pourtant...

Monsarrat et son "Compass Rose" pour la période moderne.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Jan 2014 11:26 
En ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2007 8:51
Message(s) : 927
L'Odyssée d'Homère peut-elle être considérée comme un roman d'aventures sur mer ? Une odyssée maritime en quelque sorte.
C'est peut-être le plus connu finalement ?? :rool: B)

_________________
«Κρέσσον πάντα θαρσέοντα ἥμισυ τῶν δεινῶν πάσκειν μᾶλλον ἢ πᾶν χρῆμα προδειμαίνοντα μηδαμὰ μηδὲν ποιέειν»
Xerxès, in Hérodote,

Ἐφελκυσάμην δὲ οὔτινα Μοῦσαν ὀθνεία.
Théocrite, Ep. XXII

«L'Empereur n'avait pas à redouter qu'on ignorât qu'il régnait, il tenait plus encore à ce qu'on sût qu'il gouvernait[...].»
Émile Ollivier, l'Empire libéral.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Jan 2014 12:18 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2739
Né dans une famille de marins,répertoriés depuis Louis XIV à l'Inscription Maritime,je suis le premier de la lignée à en avoir été chassé pour raison physique laissant une blessure à l'âme indélébile,je suis resté un fils de la mer et tous les livres sur ce sujet me passionnent,qu'ils soient français, anglais ou allemands...Aventures réelles donc historiques ou imaginaires de Conrad à Mac Orland en passant par Luckner....et autres...y compris Paul Chack


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Fév 2014 22:07 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Août 2012 20:56
Message(s) : 613
Localisation : Suisse
Comme beaucoup ici je vais citer l'île au trésor, que j'ai lu récemment d'ailleurs.

Mais parmi les références qui m'ont fait rêver de la mer, je dois dicter Peter Pan et... les l'égos. Combien de fois n'ai-je pas inventé des histoires avec mon bateau pirate et mon île en l'égos...

Sinon, la découverte d'Alexander Kent a été une véritable surprise pour moi et après avoir lu une des aventures de Richard Bolitho, je compte bien lire les autres histoires de cette série fascinante (même si parfois un peu compliquée pour le montagnard que je suis).

Enfin, j'ai lu lorsque j'avais 12 ans je crois les évadés de l'horizon, écrit par Jean-Jacques Antier et édité dans la bibliothèque verte. Je garde encore maintenant le souvenir et l'émotion liés à la lecture de ce roman maritime qui se passe sur un voilier manoeuvré par quelques courageux et avec la présence d'un chat.

Image

_________________
Comme disaient les Kennedy, "faut pas se laisser abattre"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB