A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 10 Déc 2018 23:29

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 16 Mars 2013 9:07 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 08 Déc 2009 18:21
Message(s) : 1665
Bonjour à tous,

je suppose que ceux qui passent le concours connaissent ce terme ou du moins le principe. C'est en lisant l'article sur Daniel Day Lewis que j'ai découvert ce titre, que son père porta.

D'après wiki, le poète lauréat est le poète officiel du monarque, ce titre existe en Angleterre, mais aussi aux Etats-Unis, au Canada, etc.

Il aurait même existé dans le Saint Empire et les Etats pontificaux sous le titre de poète lauré. Pétrarque par exemple aurait été poète lauré dans les Etats du pape.

Apparemment, il existait dans de nombreux lieux mais aurait disparu suite à la Révolution. Quelqu'un en sait-il plus ?

Quid de la France ?

_________________
"Il n'y a point de place faible, là où il y a des gens de coeur." Pierre du Terrail

"Qui est le numéro 1 ?
Vous, Numéro 6. " Le Prisonnier


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Mars 2013 20:41 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 08 Déc 2009 18:21
Message(s) : 1665
Dans les états germaniques, il semble que le terme "poète lauré" soit préféré.

Ce terme viendrait du fait qu'il recevait une couronne de laurier.

On peut citer un "poète lauré" couronné par le roi des Romains, Frédéric, futur empereur Frédéric III en 1442, il s'agit d'Enea Silvio Piccolomini. On le connaît plus sous un autre nom : Pie II pape de 1458 à 1464.

Sur wiki, il est indiqué que Clément Marot aurait été le poète officiel de François Ier..... Une preuve ?

_________________
"Il n'y a point de place faible, là où il y a des gens de coeur." Pierre du Terrail

"Qui est le numéro 1 ?
Vous, Numéro 6. " Le Prisonnier


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Avr 2013 10:10 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 08 Déc 2009 18:21
Message(s) : 1665
Je me permets de m'étonner qu'il n'y ait personne qui puisse apporter des infos, connaissant les thématiques du CAPES.....

_________________
"Il n'y a point de place faible, là où il y a des gens de coeur." Pierre du Terrail

"Qui est le numéro 1 ?
Vous, Numéro 6. " Le Prisonnier


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Oct 2014 19:25 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2811
Localisation : Versailles
Lauré ou lauréat sont sans doute deux traductions distinctes de la même expression latine de "poeta laureatus"... J'aime beaucoup les noms latins masculins en a...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Oct 2014 18:25 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Déc 2011 22:26
Message(s) : 2243
Localisation : Paris
Dans Les Observations sur les Ecrits modernes (1737), Ronsard est considéré comme le poète-lauréat du roi de France même s'il n'eut pas ce titre formellement parlant.

Si j'en crois Le Mercure de France au XIXème siècle (1829), le poète lauréat français était principalement l'Académie française, "poète lauréat avec quarante têtes, quelques-unes couronnées, quelques autres avec des bonnets d'âne", suivant le mot assez amusant d'une certaine Madame d'Osmond.

Une revue britannique de 1835 qui s'attarde sur la question précise même que le principe de poète lauréat n'a pas d'équivalent français.

_________________
« But thought's the slave of life, and life's time fool. » (William Shakespeare)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Oct 2014 18:32 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Déc 2011 22:26
Message(s) : 2243
Localisation : Paris
Polycarpe de M. a écrit :
Sur wiki, il est indiqué que Clément Marot aurait été le poète officiel de François Ier..... Une preuve ?

Selon un livre liégeois de 1778, Marot a bien été poète-lauréat en son temps.

Par contre, selon Poésies françoises (1836) de J. G. Alione, ouvrage auquel j'aurais tendance à accorder plus de sérieux, les deux poètes-lauréats de François Ier ont été Pierre Crinito, poète florentin, et Pamphile Sasso, poète modènois.

_________________
« But thought's the slave of life, and life's time fool. » (William Shakespeare)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Oct 2014 18:42 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Déc 2011 22:26
Message(s) : 2243
Localisation : Paris
Un autre détail encore bien que je n'ai pas préparé le CAPES cette année, mon cher Polycarpe ! :mrgreen:

Selon un article de Jacques Vier, publié en 1971, Paul Desforges-Maillard (1699-1772) aurait été poète-lauréat provincial, ce qui m'amène à dire qu'il faut donc prendre avec prudence l'attribution du titre de poète-lauréat.

_________________
« But thought's the slave of life, and life's time fool. » (William Shakespeare)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB