A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 23 Sep 2018 11:33

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Albert Simonin et San Antonio
Message Publié : 09 Mai 2015 7:20 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Oct 2004 9:14
Message(s) : 2059
Localisation : village des Pyrénées
Je viens de lire deux des romans d'Albert Simonin : Touchez pas au grisbi et Grisbi or not Grisbi (devenu au cinéma Les Tontons flingueurs, très transformé), me manque Le cave se rebiffe. Bien sûr, je connais (presque) par cœur les trois films cultes, mais je n'avais jamais lu les livres.
Je remarque que les personnages de Pierrot et sa femme Marinette (plus discrets dans les films) correspondent exactement à Béru et Berthe de San Antonio. Même argot, mêmes surnoms (le gros, l’empaffé, le/la gravosse). Il me semble même que la recette du bœuf mironton de Marinette (avec couenne et pieds de veau) a été aussi servie à son homme par Bertaga, et, toujours de mémoire, il me semble que le compliment que lui retourne son Pierrot a été aussi servi par Béru : (en substance) : "si un jour tu meurs et me laisse seul, pour la chose, je trouverai sûrement, mais pour le bœuf mironton, ce sera fini et bien fini".
J'ajoute leur "aptitude" commune à faire parler les moins bavards, leur amitié indéfectible avec le héros ; bref, il est évident que ces deux personnages (certes, un flic et un truand) n'en font qu'un.
Je lis sur l'encyclopédie magique que Béru est apparu chez San Antonio en 1953, même année que la publication de Touchez pas au grisbi. Mais le personnage de Béru ne devait pas être totalement ce qu'il est devenu, et s'est certainement bien développé (au propre et au figuré) par la suite.
Sait-on lequel a inspiré l'autre ? Ou ont-il une inspiration commune, dans la vraie vie ou dans la fiction ? les deux auteurs se fréquentaient-ils ?

_________________
"La vie des hommes qui vont droit devant eux, renaitraient-ils dix fois en dix mondes meilleurs, serait toujours semblable à la première. Il n'y a qu'une façon d'aller droit devant soi." (Pierre Mac Orlan)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Mai 2015 20:30 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 27 Fév 2012 23:10
Message(s) : 128
Citer :
les deux auteurs se fréquentaient-ils ?
On peut supposer un minimum. A cette page web (http://www.action-suspense.com/article-albert-simonin-frederic-dard-le-cave-se-rebiffe-theatre-115813852.html%20%20) on nous dit que Frederic Dard a réécris Le cave se rebiffe pour en faire une pièce de théatre, réécriture revu et corrigé par Simonin.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB