A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 19 Fév 2019 22:09

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 44 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 12 Fév 2019 17:35 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 5079
Localisation : Allemagne
Il a effectivement traduit Leaves of grass de Walt Withman.
Donc, qui est-ce ?

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Fév 2019 18:27 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Nov 2008 17:01
Message(s) : 671
Localisation : Nevers
Poète et traducteur ? à part Baudelaire, je ne vois pas :-|
Je passe

_________________
Heureux ceux qui savent rire d'eux-mêmes, ils n'ont pas fini de rigoler !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Fév 2019 18:59 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 13 Juin 2017 15:04
Message(s) : 445
.
Je ne risquais pas grand chose parce-que ça ou enfoncer une porte ouverte... Je ne vois pas mais Withman : "il faut aimer" ; sans doute ce traducteur a une sensibilité féminine et un rapport au pays très "fort"/"patriotique" (? j'ai un peu de mal), un peu comme Yeats et l'Irlande. Une vision un peu "piédestal", "exacerbée" limite "fantasmée".
Le XXème et moi, en France... :oops: ; en espérant que ceci aide certains connaisseurs... :wink:
.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Fév 2019 19:58 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 5079
Localisation : Allemagne
Sa traduction de l'œuvre de Walt Whitman a été publiée en 1918, bien après sa moert.

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Fév 2019 20:10 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Jan 2007 15:49
Message(s) : 381
Localisation : Lyon
Merci à Rebecca West qui m'a beaucoup aidée.

Il s'agit de Jules Laforgue, né à Montevideo d'une famille tarbaise émigrée.

_________________
Il est beau de suivre sa pente, pourvu que ce soit en montant . André Gide .


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Fév 2019 21:06 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 5079
Localisation : Allemagne
Exact Lorelei. Jules Laforgue a un parcours intéressant notamment avec son séjour à Berlin auprès de l'Impératrice Augusta.
Lorelei, étant donné que vous avez trouvé deux poétes sur trois (deux Jules :wink: ), la main vous revient pour la prochaine question.

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Fév 2019 23:09 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Jan 2007 15:49
Message(s) : 381
Localisation : Lyon
En 1536 à Lyon, chez l’imprimeur François Juste, Clément Marot fit éditer un recueil dont on ne connaît aucun exemplaire.
Que contenait ce livre ?

_________________
Il est beau de suivre sa pente, pourvu que ce soit en montant . André Gide .


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Fév 2019 23:45 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Nov 2017 0:13
Message(s) : 524
Localisation : Loin
Des poésies érotiques?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Fév 2019 7:07 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Jan 2007 15:49
Message(s) : 381
Localisation : Lyon
Pas vraiment mais ...

Les écrits qui sont dans ce recueil, le premier du genre, portent un nom particulier.

_________________
Il est beau de suivre sa pente, pourvu que ce soit en montant . André Gide .


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Fév 2019 8:36 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2009 21:18
Message(s) : 1750
Localisation : Vienne (86)
Lorelei a écrit :
En 1536 à Lyon, chez l’imprimeur François Juste, Clément Marot fit éditer un recueil dont on ne connaît aucun exemplaire.
Que contenait ce livre ?


N'est ce pas un de ses épigrammes introduisant en France la règle du participe passé.

''Clément Marot a ramené deux choses d'Italie : la vérole et l'accord du participe passé... Je pense que c'est le deuxième qui a fait le plus de ravages !" disait Voltaire

_________________
> Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel.
( Jean Jaurès )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Fév 2019 9:09 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Jan 2007 15:49
Message(s) : 381
Localisation : Lyon
nico86 a écrit :
N'est ce pas un de ses épigrammes introduisant en France la règle du participe passé.'

Non ce n'est pas une règle de grammaire. Il s'agit de poésie.

Merci Nico, j'aurai appris que la règle du participe passé est due à Marot.

_________________
Il est beau de suivre sa pente, pourvu que ce soit en montant . André Gide .


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Fév 2019 11:55 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2009 21:18
Message(s) : 1750
Localisation : Vienne (86)
Lorelei a écrit :
nico86 a écrit :
N'est ce pas un de ses épigrammes introduisant en France la règle du participe passé.'

Non ce n'est pas une règle de grammaire. Il s'agit de poésie.

Merci Nico, j'aurai appris que la règle du participe passé est due à Marot.


Le blason du beau tétin.

Dans cet épigramme datant de 1535 c'est un jeu littéraire, autour du blason, auquel Clément Marot s'adonne.
Car blasonner, initialement, revient à faire de l’éradique en détaillant et expliquant les armoiries d'un écu.
Mais ici, c'est le corps de la femme que le poète blasonne avec délicatesse.

Le blason du beau tétin

Épigrammes (1535)

(Extrait)

Tétin refait, plus blanc qu'un œuf, (1)
Tétin de satin blanc tout neuf,
Toi qui fait honte à la rose
Tétin plus beau que nulle chose,
Tétin dur, non pas tétin voire (2)
Mais petite boule d'ivoire
Au milieu duquel est assise
Une fraise ou une cerise
Que nul ne voit, ne touche aussi,
Mais je gage qu'il en est ainsi.
Tétin donc au petit bout rouge,
Tétin qui jamais ne se bouge,
Soit pour venir, soit pour aller,
Soit pour courir, soit pour baller (3)
Tétin gauche, tétin mignon,
Toujours loin de son compagnon,
Tétin qui portes témoignage
Du demeurant du personnage, (4)
Quand on te voit, il vient à maints
Une envie dedans les mains (5)
De te tâter, de te tenir :
Mais il se faut bien contenir
D'en approcher, bon gré ma vie,
Car il viendrait une autre envie.
Ô tétin, ni grand ni petit,
Tétin mûr, tétin d'appétit,
Tétin qui nuit et jour criez
«Mariez moi tôt, mariez !»
Tétin qui t'enfles, et repousses
Ton gorgias de deux bons pouces : (6)
A bon droit heureux on dira
Celui qui de lait t'emplira,
Faisant d'un tétin de pucelle,
Tétin de femme entière et belle.
(1) refait : nouvellement formé
(2) voire : qui n'est pas, à vrai dire, un tétin
(3) baller : danser
(4) demeurant : de tout le reste de la personne
(5) trois syllabes
(6) décolleté, haut de la robe, corsage

_________________
> Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel.
( Jean Jaurès )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Fév 2019 12:10 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Jan 2007 15:49
Message(s) : 381
Localisation : Lyon
Bravo. A vous la main Nico86.

Le titre exact est « Blasons anatomiques des parties du corps féminin, invention de plusieurs poëtes françois contemporains. »
On en connaît l’existence car mentionné dans la « Bibliotheca classica » de Georges Draudius de 1625.

_________________
Il est beau de suivre sa pente, pourvu que ce soit en montant . André Gide .


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Fév 2019 16:20 
En ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 7437
Up !

Nico86, vous relancez ?

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Fév 2019 17:07 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2009 21:18
Message(s) : 1750
Localisation : Vienne (86)
Pierma a écrit :
Up !

Nico86, vous relancez ?


Je n'ai rien de Courbet même si je l'ai écrit.
Je rend grâce à Judéité en faisant polémique.

_________________
> Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel.
( Jean Jaurès )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 44 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB