Nous sommes actuellement le 13 Août 2020 18:54

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 318 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 17, 18, 19, 20, 21, 22  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 26 Sep 2019 8:33 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 01 Jan 2017 16:12
Message(s) : 209
Hubris a écrit :
Joseph Conrad.
Bien vu, la blague sur le prénom de son père... Apollo !


Oui,c'est bien lui. Je l'avais lu, vu et entendu des adaptations, mais n'avais jamais eu l'occasion de découvrir sa biographie.
Pièce jointe :
Joseph_Conrad_1904.png
Joseph_Conrad_1904.png [ 188.78 Kio | Consulté 3233 fois ]

A vous Hubris


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Sep 2019 13:09 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 13 Oct 2016 8:18
Message(s) : 133
Merci, voici ma question:
Le destin a fait un choix cruel entre mon jeune frère et moi: à lui le génie littéraire, à moi, poète aussi, l'oubli. A lui, une femme ravissante que j'aimais en secret. A lui, une longue vie couronnée par la gloire, à moi une mort à l'asile. Qui suis-je ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Sep 2019 20:08 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 13 Oct 2016 8:18
Message(s) : 133
Pas d'idée ? Sachez alors que quatre mois après ma mort, mon frère fit mon éloge funèbre dans un de ses recueils. Mais s'il y évoque ma folie et ma mort, s'il y parle de nos jeux d'enfants, jamais il n'y reconnaît ma qualité de poète. Suprême ingratitude, car c'est bien moi qui l'ai recommandé au jury pour le prix de l'Académie des Jeux floraux de Toulouse auquel je concourais pourtant contre lui, et c'est finalement moi d'ailleurs qui fut couronné cette année-là, sous la Restauration.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Sep 2019 21:03 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2006 23:02
Message(s) : 1353
Localisation : Orne
J'allais dire Ernest Daudet (1837-1921), mais ça ne va pas à cause de la période de la Restauration (1814-1830).

Je pensais aussi à Abel Hugo (1798-1855), mais il me semble que la femme de Victor n'est pas réputée pour son charme bien qu'elle ait séduit Sainte Beuve.

Mon candidat est donc Cyrille Rigaud (1750-1824), frère de Auguste Rigaud (1760-1835).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Sep 2019 21:24 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 13 Oct 2016 8:18
Message(s) : 133
Oliviert a écrit :
J'allais dire Ernest Daudet (1837-1921), mais ça ne va pas à cause de la période de la Restauration (1814-1830).

C'est froid...
Oliviert a écrit :
Mon candidat est donc Cyrille Rigaud (1750-1824), frère de Auguste Rigaud (1760-1835).

C'est glacial...
Oliviert a écrit :
Je pensais aussi à Abel Hugo (1798-1855), mais il me semble que la femme de Victor n'est pas réputée pour son charme bien qu'elle ait séduit Sainte Beuve.

C'est brûlant, bouillant, torride, un tout petit effort et vous y êtes ! Et je la dis ravissante parce que toute femme est ravissante aux yeux de celui qui l'aime...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Sep 2019 8:16 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2006 23:02
Message(s) : 1353
Localisation : Orne
Alors, c'est Eugène Hugo (1800-1837), qui correspond à tous les critères. Il était le deuxième fils de la famille, que je découvre grâce à vous (par exemple, je ne savais pas que le père fut un bon militaire, ni que la femme d'Abel, Julie fut une peintre assez talentueuse).

Je laisse la main, car je n'ai pas d'inspiration pour une autre question.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Sep 2019 13:09 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 13 Oct 2016 8:18
Message(s) : 133
Exactement, Oliviert, c'est de ce frère oublié de Victor Hugo dont il est question.
Cette lettre au jury des Jeux floraux de Toulouse où il se fait le promoteur de son cadet au détriment de lui-même:
http://victor-hugo.org/echo/Echo4/140%2 ... 20Hugo.pdf
Et ce poème, le 29ème du recueil des Voix intérieures que Victor dédie à son frère Eugène six mois après sa mort en 1837.
https://fr.wikisource.org/wiki/Les_Voix ... _vicomte_H.

Vous laissez la main ? je propose donc une autre question, pas trop difficile je pense, juste pour faire vivre ce fil:
C'est l'amour maternel sublimé par l'absence qui fut à l'origine de ce monument de la littérature française.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Sep 2019 14:39 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 7020
Hubris a écrit :
C'est l'amour maternel sublimé par l'absence qui fut à l'origine de ce monument de la littérature française.

La promesse de l'aube, de Gary ?

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Sep 2019 15:47 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 13 Oct 2016 8:18
Message(s) : 133
Non, c'est beaucoup plus ancien, et l'auteur est une femme.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Sep 2019 17:23 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2006 23:02
Message(s) : 1353
Localisation : Orne
Les lettres de la marquise de Sévigné, que s'échangèrent la mère et la fille.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Sep 2019 18:19 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 13 Oct 2016 8:18
Message(s) : 133
Bien vu oliviert, plus de 1500 lettres adressées à sa fille Madame de Grignan , qui vivait en Provence avec son mari, Lieutenant-général du Roi dans cette province.
A vous si vous avez retrouvé l'inspiration ;) .


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Sep 2019 19:23 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2006 23:02
Message(s) : 1353
Localisation : Orne
J'ai mis les trésors des rois de France dans la dent gigantesque d'un monstre marin.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Sep 2019 20:30 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 3508
Localisation : Versailles
Oliviert a écrit :
J'ai mis les trésors des rois de France dans la dent gigantesque d'un monstre marin.



En Normandie ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Sep 2019 22:17 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2006 23:02
Message(s) : 1353
Localisation : Orne
Jerôme a écrit :
En Normandie ?
En Seine-Inférieure.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Sep 2019 7:26 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 3508
Localisation : Versailles
L aiguille Creuse ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 318 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 17, 18, 19, 20, 21, 22  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB