Nous sommes actuellement le 15 Nov 2019 14:42

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 15 Août 2019 9:00 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8910
Localisation : Région Parisienne
Les rééditions des romans populaires du XIXe siècle sont rares de nos jours. Heureusement, il y a la chine où l'on peut acquérir ce genre de littérature pour une somme modique ainsi que Gallica.

J'ai lu Rocambole à l'époque où la télévision en avait fait un feuilleton et où j'avais encore une télé, mais je n'ai rien compris.

Paul Féval a ma préférence, j'ai lu avec plaisir la jeunesse du roi Henri, où il ne faut surtout pas chercher la vraisemblance historique, les Habits noirs qui est un des premiers roman policier, mais un peu indigeste avec ses huit tomes, le fils du diable, sombre histoire se passant en Allemagne avant 1870, mais qui contient bien des clichés en vogue à l'époque.

Je suis en train de lire les cinq sous de Lavarède, qui est ma foi fort plaisant.

Je n'ai pas aimé les Pardaillan de Zévaco, il y a des limites à l'invraisemblance.

Et vous, amis lecteurs, qu'avez vous aimé ?

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Août 2019 10:27 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2006 23:02
Message(s) : 1342
Localisation : Orne
Mes auteurs préférés du 19e siècle sont, dans l'ordre chronologique de leur naissance :

- Victor Hugo (1802-1885), Prosper Mérimée (1803-1870), Herman Melville (1819-1891), Edmond About (1828-1885), Alphonse Daudet (1840-1897), J.-H. Rosny aîné (1856-1940).

Edmond About est le moins connu de la liste à notre époque, mais ses livres ont eu du succès en leur temps, et mériteraient d'être relus.
Voici la deuxième phrase du début de son roman le plus important, Le Roi des Montagnes, montrant son art des images : "Un ample paletot de lasting flottait mélancoliquement autour de sa personne, comme une voile le long d’un mât lorsque le vent vient à tomber."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Août 2019 10:45 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2019 3:29
Message(s) : 557
A part Les trois mousquetaires?

Le Bossu, Paul Féval
Jules Verne
outre-manche: Arthur Conan Doyle (pas seulement Sherlock Holmes)
outre-Atlantique: Poe (nouvelles publiées en France traduites par Baudelaire)

Dans la droite ligne de Rocambole, ambiance criminels dandys et journalistes menant l'enquête, il y a aussi le début XXe:
Fantomas de Souvestre, Rouletabille et Chéri-Bibi de Gaston Leroux, et Lupin de Leblanc.

Merci pour la référence de Edmond About!

_________________
Image message du Loire au Dalgonar, oct. 1913


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Août 2019 11:08 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 07 Mars 2009 10:13
Message(s) : 40
Localisation : Burdigala
Bonjour,

Emile Zola et les Rougon Macquart (plus particulièrement L’Assommoir)), pour l'approche sociale.
Alexandre Dumas et sa trilogie des Mousquetaires (mais aussi La Reine Margot), pour l'aventure.

J'ai entamé Le Bossu de Féval il y a fort longtemps... Il serait peu-être temps que je le dépoussière !

Cordialement

_________________
" Ce n'est pas nous qui faisons l'histoire. C'est l'histoire qui nous fait." - Martin Luther King


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Août 2019 12:22 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6246
En Franche-Comté, on lit encore "le médecin des pauvres" de Xavier de Montépin, roman d'aventures qui se situe dans le cadre de la conquête de la Franche-Comté sous Louis XIII, par les Français de Condé et les "Suédois" de Bernard de Saxe-Weimar. (En réalité très souvent des soldats recrutés en Allemagne.)

ça se lit bien, avec le côté légendaire et mélo très fréquent du 19ème.
Xavier de Montépin était un feuilletoniste très prolifique.

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Août 2019 13:22 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8910
Localisation : Région Parisienne
Il est évident que je ne parlait pas des grands classiques de Hugo, Zola, Mérimée ou Flaubert, mais plus du roman feuilleton.

Je note Montépin, il y a une palanquée de ses ouvrages sur Gallica.

Sinon, il ya bien le Sans famille d'Hector Malot dont la lecture était obligatoire lorsque j'étais en 7e, je l'ai relu, il donne une bonne description de la vie des pauvres gens de l'époque, ce qui change un peu des romans traitant plus des hautes couches de la société.

Le Tour de la France par deux enfants, qui était au programme de lecture avant 14 est aussi instructif, mais quelle propagande !

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Août 2019 13:49 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 27 Mai 2018 10:04
Message(s) : 1117
J'ai lu quelques Déroulède, trouvés à la bibliothèque quand j'étais ado. C'est de la lecture facile, mais, au bout de quelque uns, j'ai ressenti un drôle de malaise, et j'ai laissé tomber.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Août 2019 14:39 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Jan 2018 0:02
Message(s) : 25
Localisation : Liège
Outre Féval et Dumas, j'avais bien aimé "La cape et l'épée" et "La toison d'or" d'Amédée Achard.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Août 2019 14:39 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8910
Localisation : Région Parisienne
J'ai aussi essayé Déroulède, mais c'est vraiment trop caricatural.

Une pépite ressort quand même de toute sa littérature, ce sont ses souvenirs personnels sur sa guerre de 1870, intituléd 1870, Feuilles de route: des bois de Verrières à la forteresse de Breslau, c'est intéressant.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... j/f7.image

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Août 2019 14:42 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8910
Localisation : Région Parisienne
Lynives a écrit :
Outre Féval et Dumas, j'avais bien aimé "La cape et l'épée" et "La toison d'or" d'Amédée Achard.


Il y en a beaucoup sur Gallica, ses lettres sur la campagne d'Italie de 1859 ont attiré mon attention. Je les télécharge.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB