A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 15 Déc 2018 17:17

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 77 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Oct 2006 10:48 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Jan 2006 16:38
Message(s) : 64
Tumi a écrit :
un truc sur les aztèque écrit par plusieurs auteurs, une horreur...

Le titre SVP (j'ai des romans aztèques, que je n'ai pas encore entamés, à la maison).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 02 Nov 2006 13:04 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 22 Avr 2006 7:44
Message(s) : 23
pardon, c'était sur les incas, en 3 tomes, j'ai lu que le premier "princesse du soleil".

Il se base sur des faits historiques plutôt juste, mais avec tant de mievreries.
Par exemple, une esclave des incas aux yeux bleus et à la peau plus claire va devenir la protégée d"Atawalpa. Bien sur Huascar est le méchant de l'histoire. :roll:
Ensuite, elle va rencontrer un conquistador et une grande histoire d'amour va naitre entre eux, malgré la guerre qui ravage ce pays... :roll:
Ce beau conquistador est forcément un rebelle qui se retrouve la par hasard et qui va défendre les pauvres incas pour les beaux yeux de sa chérie.
Bref un roméo et juliette inca, avec en plus des pouvoirs magiques pour la princesse inca, qui comme par hasard n'est pas que inca mais doit forcément avoir un peu de sang européen dans les veines sinon elle ne serait pas aussi intelligente...
bref, minable


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 07 Nov 2006 16:09 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Jan 2006 16:38
Message(s) : 64
J'ai entendu sur ARTE-TV qu'un Européen (Polonais ?) s'était marié avec une Inca (princesse ?) ... C'avait l'air épique, picaresque.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 14 Avr 2007 11:19 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 31 Jan 2007 11:04
Message(s) : 50
Localisation : Rodoniacum (Seyne-St-Denys)
Faj a écrit :
J'ai entendu sur ARTE-TV qu'un Européen (Polonais ?) s'était marié avec une Inca (princesse ?) ... C'avait l'air épique, picaresque.

Ça me dit quelquequchose... Si je me souviens bien, il y avait uen histoire de magot caché, de malédiction, etc.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Nov 2007 10:45 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Sep 2007 16:04
Message(s) : 28
Localisation : Bretagne
Dans la série des romans à prétention historique, je voudrais citer celui que je suis actuellement en train de lire : "Nuit des temps" de Norman Mailer. On y apprend (p.232) que le pharaon Ramses IX se fait livrer des ...tomates !
Et que dire de la page précédente où il est à l'origine de l'invention de...la chasse d'eau! (mais attention! une chasse d'eau de pharaon égyptien avec un siège en or, doté d'un réservoir actionné par un chadouf également en or !)
Consternant... mais je continue (le roman fait 700 pages donc plus que 483 pages à lire) au cas où le pharaon se mette à encourager la culture du maïs et invente le hamburger à base de viande de crocodile.

_________________
"Brûlez de vieux bois, buvez de vieux vins, lisez de vieux livres, ayez de vieux amis" (Alphonse XI Le Justicier)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Nov 2007 21:57 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juil 2007 2:04
Message(s) : 33
Foulques a écrit :
Hannibal a écrit :
Les Ramsès de Christian Jacq sont pour moi les pires romans historiques que j'ai lu.

Malgré un style agréable, loin d'être critiquable (en tout cas par moi), l'auteur erre dans des théories bizarroïdes, inventent des personnages, en fait migrer de la mythologie à l'histoire, etc...

Mais la Trilogie du Juge d'Egypte ou Barrage sur le Nil sont très bon. Je n'ai pas de problèmes avec l'auteur mais bien avec une oeivre en particulier.



Le scénario est débile et les personnages sans consistance, on n'y croit pas une seconde. Je n'ai pas eu besoin de refermer le livre : celui-ci m'est tombé des mains au bout de quelques pages...
Et pour la qualité de l'écriture, c'est du dernier niveau journalistique. On dirait du Marc Lévy.


Moui c'est clair que les personnages sont gnangnans au possible. D'un coté, les gentils qui sont purs, qui respectent Maat etc et de l'autre les méchants forcément sans qualités aucunes.

Sinon, mauvais livre historique....

hmm "Le roi tué" de Noterman qui se présentait comme un livre d'historien m'a beaucoup décue. Certes, un faisceau d'éléments troublants entoure la mort d'Albert 1er mais je dois dire que les conclusions de cet auteur me semblaient bizarres.

"Veuillez cesser de fumer et boucler votre mousqueton. En route vers un sommet de la mise en scène" proclame orgueilleusement le résumé du livre. Hé ben niveau mise en scène, j'avoue que je trouve ca lamentable.

Jettons un oeil à la biblio. Beaucoup d'ouvrages écrits dans les années 30 et pas toujours des spécialistes ou des intimes du roi. Et la présence d'un article de Toudi ( mouvement a tendance républicaine) me convainquent à moitié.

La thèse de l'assasinat par les services allemands est écartée pour retomber sur une plus juteuse et scandaleuse. La reine Elisabeth aurait tué son époux dans un accès de rage. Et le décès aurait été maquillé en accident d'escalade.

Parmi les éléments sur lequel l'auteur (journaliste), se basent, nous pouvons lire qu'Elisabeth est suspecte parce qu'elle ne verse pas une larme à l'annonce de la mort du roi, qu'elle pique une crise quand elle apprend que la toilette funéraire du roi est faite et parce qu'elle part se reposer apres l'enterrement auprès de sa fille.

"... Au moment des faits, elle (Elisabeth) a 57 ans. Elle n'a jamais été très jolie. A cet age, elle sait que son physique va s'altérer inévitablement. Elle supporte de moins en moins les aventures à répétitions d'Albert..."

p. 186

Preuve historique dans tout ca??? Comment l'auteur peut il affirmer aussi surement ce que ressentait la reine? Pas de notes en bas de page pour expliquer ca.

Il cite également un épisode où la reine aurait tiré auparavant sur Albert. Lieu incertain. Pas de date meme. Pas d'identité précise d'une source meme si un professeur d'université désirant l'anonymat est cité en notes de page. (mdrrr me demande si ca pourrait etre mon prof principal. C'est un fana de la famille royale).

Bref beaucoup d'imaginons et de dit-on... Un ouvrage détestable...Ce qui est marrant c'est que l'auteur ose demander dans son livre une exhumation d'Albert 1er.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22 Nov 2007 10:38 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Jan 2007 20:12
Message(s) : 612
Localisation : Région parisienne
Jaira a écrit :
Il cite également un épisode où la reine aurait tiré auparavant sur Albert. Lieu incertain. Pas de date meme. Pas d'identité précise d'une source meme si un professeur d'université désirant l'anonymat est cité en notes de page.


Ca en dit long sur l'honnêteté intellectuelle de l'auteur si la seule référence citée est anonyme !

_________________
Ne parlez jamais sèchement à un Numide.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22 Nov 2007 17:41 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Juil 2005 22:07
Message(s) : 453
Localisation : Nantes
Foulques a écrit :
Je reconnais le film "le 13e guerrier", que j'ai beaucoup aimé, adaptation du bouquin. Un bon film d'action, spectaculaire et original ! Le côté historique est à mettre juste en toile de fond. Il y a cependant ces Vikings marchands -une vision originale pour les Français- qui rappelle ce que dit d'eux Régis Boyer, le spécialiste.

Film très sympa, mais que je n'aurais pas songé à classer en historique... :?

_________________
Yoda

On ne peut jamais se reposer sur l'amour - et c'est pourtant sur lui que tout repose. - Jean Rostand


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22 Déc 2007 11:58 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 21 Jan 2007 21:01
Message(s) : 14
Tumi a écrit :
pardon, c'était sur les incas, en 3 tomes, j'ai lu que le premier "princesse du soleil".

Il se base sur des faits historiques plutôt juste, mais avec tant de mievreries.
Par exemple, une esclave des incas aux yeux bleus et à la peau plus claire va devenir la protégée d"Atawalpa. Bien sur Huascar est le méchant de l'histoire. :roll:
Ensuite, elle va rencontrer un conquistador et une grande histoire d'amour va naitre entre eux, malgré la guerre qui ravage ce pays... :roll:
Ce beau conquistador est forcément un rebelle qui se retrouve la par hasard et qui va défendre les pauvres incas pour les beaux yeux de sa chérie.
Bref un roméo et juliette inca, avec en plus des pouvoirs magiques pour la princesse inca, qui comme par hasard n'est pas que inca mais doit forcément avoir un peu de sang européen dans les veines sinon elle ne serait pas aussi intelligente...
bref, minable

Si vous aimez le meilleur du pire, allez faire un tour sur mon blog. Je compile les données sur les récits de fiction mettant en scène des peuples précolombiens.
http://lespeuplesdusoleil.hautetfort.com/
Quand vous aurez consulté la fiche Le Pharaon des Andes ( http://lespeuplesdusoleil.hautetfort.co ... chose.html ), vous trouverez Inca d'une qualité littéraire toute proustienne.
Pour le trio d'auteurs, j'ai bien aimé Punchao de B. Houette.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Mars 2008 0:25 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 25 Mars 2008 20:34
Message(s) : 10
Localisation : Québec, Canada
Docteure Irma de Pauline Gill. L'auteure ne sait ni maîtriser l'écriture, ni maîtriser l'histoire. Elle a l,art de couper la trame juste au moment où ça pourrait être intéressant et elle fait une tonne d'anachronismes! L,auteur n,a aucune méthodologie. J'ai cherché avec des amis et des enseignants à trouver d'où provenait l'image de la couverture (une femme) et qui elle représentait, mais l'auteure semble avoir omis ou n'avoir pas trouvé pertinent de préciser ce détail... C'est plutôt décourageant...

_________________
« Quiconque a vécu à Québec veut y mourir. » – Arthur Buies


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re:
Message Publié : 27 Mars 2008 2:57 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Jan 2008 16:29
Message(s) : 2084
Localisation : France
Lamy a écrit :
J'avoue ne pas avoir apprécié Les Rois Maudits( de l'entreprise Druon & Co!), vu le nombre d'écrivains et d'historiens qui ont participé, c'est assez décevant.
(Par exemple : "Le roi ne répondit rien d'abord parcequ'il n'avait rien a dire mais surtout parce qu'il avait un bonbon de miel qui lui collait les dents" : écrire ca c'est toucher le fond...)
En outre certaines théories du livre sont tres facilement cceptées sans réflexion par les lecteurs (comme l'assassinat de Jean Ier par Mahaut d'Artois...), bref j'ai pas aimé...


Vous êtes dur avec Les Rois Maudits. J'ai lu ça il y a longtemps, je l'avais dévoré. Je ne suis pas qualifié pour juger de l'exactitude historique, mais dans mon souvenir, les personnages sont bien campés et hauts en couleurs, la dureté de la vie politique est bien montrée (la fin justifie les moyens...), l'intrigue est très bien menée, et le style est adapté et plaisant.

Je lis sur ce fil pas mal de critiques négatives des ouvrages de C. Jacq sur l'Egypte, que je n'ai pas lus Je vous recommande sur le même thème Sinouhé L'Egyptien, de Mika Waltari, qui est très tout à fait remarquable, et dans une excellente traduction.
http://www.amazon.fr/Sinouh%C3%A9-l%C3% ... 836&sr=1-1

Pardonnez ce hors sujet, vu que je parle là de romans historiques que je juge "bons"... :oops:

Un très mauvais ? Vu que j'aime beaucoup aussi ceux de Dumas, et que je n'ai guère rien lu d'autre en matière de romans historiques, j'ai du mal à trouver. Peut-être "Les Mérovingiens" d'Yvan Gobry, qui même s'il se veut essai historique est tellement fantaisiste qu'on pourrait le classer à la rubrique roman historique ?

_________________
Les facultés de conceptualisation de l'empereur Constantin paraissent avoir été très limitées ; malgré de longues séances, les évêques ne semblent pas avoir réussi à lui faire bien comprendre la différence qui séparait l'orthodoxie de l'arianisme. (Y. Le Bohec)

Bref, un homme "au front étroit mais à la forte mâchoire" (J.P. Callu)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Mars 2008 16:00 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Juil 2005 22:07
Message(s) : 453
Localisation : Nantes
J'ignore si c'est classable en historique, mais j'ai trouvé le cycle de Pendragon de Stephen Lawhead sur les mythes arthuriens particulièrement mauvais.

_________________
Yoda

On ne peut jamais se reposer sur l'amour - et c'est pourtant sur lui que tout repose. - Jean Rostand


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Mars 2008 21:12 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Jan 2007 20:12
Message(s) : 612
Localisation : Région parisienne
Je dirais plutôt dans "la mythologie dans la littérature" :wink:
Je l'ai lu aussi, et j'avais bien aimé la manière dont c'était écrit, de même que la relecture du mythe du graal, de Merlin mêlé à celui de l'Atlantide, je trouvais le postulat amusant. Malheureusement, le monde de Lawhead est partagé entre bons chrétiens et méchants païens de manière particulièrement caricaturale, sans aucune nuance, et c'est assez déplaisant.
Isabelle Cani, dans son livre le Graal en question, un mythe pour sortir de la Modernité, qui traite de la résurgence du mythe du graal dans la culture populaire occidentale, aborde entre autres le cycle de Pendragon. Elle en parle aussi dans cet article : http://crm.revues.org/document1763.html ("le roi qui ne veut pas mourir"- représenter au XXe siècle la fin des temps arthuriens

_________________
Ne parlez jamais sèchement à un Numide.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Mars 2008 22:19 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Juil 2005 22:07
Message(s) : 453
Localisation : Nantes
Aspasie mineure a écrit :
de Merlin mêlé à celui de l'Atlantide, je trouvais le postulat amusant.

Il existe aussi chez Marion Zimmer Bradley, il y a eu copie.
Mais perso, je n'ai pas trop aimé, je trouve que c'est en faire trop que de recouper avec un autre mythe...
J'ai préféré la démythification de Cornwell, un Lancelot lâche mais soucieux de son apparence, une présence de la magie douteuse, et des gens qui se battent à la lance en formant des murs de boucliers...

Citer :
Malheureusement, le monde de Lawhead est partagé entre bons chrétiens et méchants païens de manière particulièrement caricaturale, sans aucune nuance, et c'est assez déplaisant.

Les livres se lisent globalement bien, je dois le reconnaître, mais ce côté manichéen m'a fait grincer les dents - et ce côté très hollywoodien, les gentils qui se battent contre les méchants. Après M.Z. Bradley, ça ne passe pas... (et quand j'ai lu Cornwell, je me suis vraiment demandé ce que j'avais trouvé à Lawhead...)

Citer :
Elle en parle aussi dans cet article : http://crm.revues.org/document1763.html ("le roi qui ne veut pas mourir"- représenter au XXe siècle la fin des temps arthuriens

Article fort intéressant. Je n'ai lu que le premier des livres de T. H. White, il me donne envie de trouver le reste...

_________________
Yoda

On ne peut jamais se reposer sur l'amour - et c'est pourtant sur lui que tout repose. - Jean Rostand


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Mars 2008 1:55 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 11 Juin 2007 19:48
Message(s) : 2403
Spartacus de Arthur Koestler
Truffé d’anachronismes (le plus flagrant dont je me souvienne : les esclaves égrainant dans la joie et la bonne humeur le maïs italien…), l’auteur multiplie les « messages », entre Spartacus adepte du collectivisme stalinien (il fut rédigé dans l’immédiat après-guerre) et Spartacus précurseur du Christ dans sa lutte pour les opprimés (aaah la crucifixion finale…)
Déniché chez un bouquiniste la veille d’un long, très long, trop long voyage en train, laissé sans regret au voisin de compartiment à la descente…

Cependant, je doit bien avouer qu’écrire un roman historique doit être un des exercices les plus difficiles qu’il soit, puisque l’écrivain est soumis à une double critique virulente, entre les littéraires qu’ennuient les détails historiques et tout prêts à lui reprocher d’être un « historien » sans talent littéraire, et les amateurs d’histoire qui traquent la petite bête, qu’ils trouveront toujours, d’autant que l’auteur doit faire des choix, en particulier au niveau des mentalités : comment être à la fois suffisamment exotique sans tomber dans la caricature tout en restant néanmoins assez contemporain pour toucher son lectorat ?
A titre personnel, il m’est souvent arrivé d’apprécier un roman historique sur des périodes que je domine peu, mais dès que qu’un écrivain (ou un cinéaste, ou un peintre, bref, n’importe quel artiste) s’aventure sur un sujet qui m’est cher, je suis incapable de l’apprécier, le moindre anachronisme m’horripile, la moindre prise de liberté un peu osée me fait grincer les dents, et souvent occulte à mes yeux les éventuelles qualités artistiques ou humaines de l’œuvre.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 77 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB