A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 19 Déc 2018 12:13

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 71 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 10 Août 2011 18:24 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7989
Localisation : Montrouge
On ne peut qu'être intrigué par les alouites et leur religion curieuse et originale. Ils se réclament du Chiisme mais ne reconnaissent pas la charia. En Syrie, les alaouites, environ 20 % de la population, étaient pro-français.
Sur le net on trouve notamment:
" Comme pour les Druzes, il n'y a pas d'unanimité parmi les théologiens sunnites quant à l'appartenance à l'islam des alaouites : le juriste hanbalite Ibn Taymiyya appelait à les massacrer[réf. nécessaire] purement et simplement comme apostats, mais le défunt président syrien Hafez el-Assad maria un de ses fils avec une femme sunnite issue de la famille régnante saoudienne, pourtant connue pour son attachement au wahhabisme, une doctrine pour laquelle Ibn Taymiyya fut une importante source d'inspiration. Le même Hafez el-Assad obtint de juristes libanais tant sunnites que chiites des fatwas reconnaissant les alaouites comme musulmans, la présidence de la République de Syrie ne pouvant constitutionnellement être assumée que par un musulman."
Les alaouites sont-ils musulmans ?

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Août 2011 18:59 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 15 Mai 2007 8:38
Message(s) : 111
Localisation : Lorraine
qq fragments de lecture ; dans l'ombre de byzance ; sur les traces des chrétiens d'orient : W. Dalrymple

Assad etait un alaouite , membre d'une communauté musulmane minoraitaire considérée comme hérétique par les sunnites ( garants de l'orthodoxie) qui traitent ses adeptes de nusairi ou " petits chrétiens" .Il s'est maintenu au pouvoir en formant une coalition rassemblant de nombreuses minorités religieuses du pays ; chiites, druses ,yésidis , chrétiens et alaouites qui lui permirent de contrebalancer l'influence de la majorité sunnite .Chrétiens et alaouites detenaient ensemble toutes les positions du pouvoir au sein des forces armées et de la mukhabarat .
Il serait interessant en effet de creuser un peu ..


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Août 2011 19:33 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 24 Juil 2011 19:28
Message(s) : 88
A la question, la réponse est: oui, sans aucun doute.


C'est une branche du Chiisme c'est à dire des musulmans hétérodoxes. Ce qui explique qu'ils aient été non seulement considérés comme hérétiques, donc non musulmans, mais aussi persécutés. En somme comme toute les sectes chiites. Lorsqu'on emploi secte ici ce n'est pas péjoratif mais c'est le qualificatif pour parler des sous-branches de l'Islam chiite. Il n'y a donc ici aucun jugement.
Les Sunnites représentent 90% des musulmans ce qui permet de comprendre que l'immense majorité des musulmans ne les ont pas reconnus à l'époque. Les choses ont changées de nos jours.

Citer :
On ne peut qu'être intrigué par les alouites et leur religion curieuse et originale.


Oui c'est vrai, les cas des Druze ou des Alévis sont aussi très intéressants. Et il n'est pas facile de faire la différence entre toutes les branches du Chiisme.
Par contre il ne s'agit pas d'une religion mais d'une confession. Ca permet de distinguer les différents dogmes au sein d'une même religion.


Citer :
En Syrie, les alaouites, environ 20 % de la population, étaient pro-français.


Comme beaucoup de minorités religieuses de Syrie et du Liban. Très ironiquement et affreusement c'est Clemenceau et les gouvernements suivants, une fois la première Guerre Mondiale finie et l'imposition des mandats, qui catalysent la communautarisation des populations de la région.

Diviser pour mieux régner... et le début des gros gros problèmes dont ne sont toujours pas sortis ces deux pays. :'(

Les Français ont tellement joués la dessus qu'ils vont diviser la Syrie-Liban en 4 "Etats":
L'Etat d'Alep, l'Etat de Damas, l'Etat Druze, l'Etat Alaouites (au Liban), et l'Etat du Liban


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Août 2011 20:33 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7989
Localisation : Montrouge
Est-il vrai que les alaouites ne reconnaissent pas le Coran, comme je l'ai entendu sur une radio. Dans quel sens et sur quoi ?

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Août 2011 20:35 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 2010 14:22
Message(s) : 2247
Ce serait assez original pour des musulmans ! ? lol

bien à vous

_________________
et tout le reste n'est que littérature


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Août 2011 20:58 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Juin 2009 10:56
Message(s) : 5740
Localisation : Limoges
Alain.g a écrit :
Est-il vrai que les alaouites ne reconnaissent pas le Coran, comme je l'ai entendu sur une radio. Dans quel sens et sur quoi ?


En ce cas j'aimerais savoir sur quels textes ils s'appuient?!

_________________
Scribant reliqua potiores, aetate doctrinisque florentes. quos id, si libuerit, adgressuros, procudere linguas ad maiores moneo stilos. Amm. XXXI, 16, 9.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Août 2011 21:26 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 1882
Localisation : Nanterre
Alain.g a écrit :
Est-il vrai que les alaouites ne reconnaissent pas le Coran, comme je l'ai entendu sur une radio. Dans quel sens et sur quoi ?
Non, ils reconnaissent le Coran. Leur théologie est par contre très originale, puisqu'ils vénèrent des ''trinités'' de personnages dans lesquels Dieu se serait incarné, sous la forme de trois fonctions : l'Essence, le Nom ou Voile, et la Porte. Leur trinité la plus importante est constituée d'Ali, Mahomet et Salman le Perse.

Sont-ils musulmans ? La question n'a pas de sens dans l'absolu. Eux se considèrent comme musulmans, mais les autres ne les ont jamais considérés ainsi, et les ont persécutés et massacrés durant des siècles. Toutefois, les autorités sunnites les ont reconnus comme musulmans, au moment de l'indépendance de la Syrie. Indépendamment des considérations matrimoniales des Assad, je pense que la nécessité d'éviter de déchirer le pays a dû compter.

A noter : la situation des Alaouites a été longtemps similaire à celle des Druzes, qui sont beaucoup plus disséminés. Mais eux n'ont jamais été reconnus musulmans par les autres.

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Août 2011 21:41 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 24 Juil 2011 19:28
Message(s) : 88
Citer :
Est-il vrai que les alaouites ne reconnaissent pas le Coran, comme je l'ai entendu sur une radio. Dans quel sens et sur quoi ?


C'est... très compliqué. Dans la mesure où plusieurs de ces sectes chiites ont des pratiques très fermées voire secrètes. Ce qui est probablement favorisé par le petits nombres de leurs adeptes.

Comme plusieurs autres confessions chiites, comme les Ismaélites, le courant alaouite a des aspects ésotériques...
Mais en fait tout les Chiismes ont cet aspect particulier ésotérique.

C'est donc particulièrement difficile d'y voir clair. :rool:

Mais bon pour faire simple (très simple) les Chiites se distinguent des Sunnites en ce qu'il croit que Ali, est presque, à sa manière un prophète: un Imam
L'imam censé révéler les sens cachés du message délivré par Mahomet. C'est de là que part cet aspect ésotérique.
Vous avez donc "un effort d'interprétation" qu'on appelle ijtihad qui peut aller particulièrement loin.

Les alouites considéreraient les cinq pilliers de l'Islam plus comme symbolique qu'obligatoire. Ce qui peut leur donner une image très "libérale" disons, et pourrait expliquer qu'ils donneraient "moins d'importance" au Coran ou qu'ils l'interpréteraient plus facilement et beaucoup plus loin que les autres courants.. Mais là pour ce qui est du Coran c'est mon analyse personnelle qui vaut ce qu'elle vaut, je n'ai jamais rien lut la-dessus. C'est vraiment compliqué les dogmes chiites :mrgreen: . Je dois retourner souvent à mes sources pour y voir clair.

Mais Nebuchadnezar parle de la trinité qui existe dans le dogme alaouite. C'est dire à quel point c'est très particulier et compliqué. Et pour des musulmans sunnites c'est tout simplement aussi incompréhensible que la trinité chez les chrétiens non monophysite.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Août 2011 22:00 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 1882
Localisation : Nanterre
Salammbô a écrit :
Les alouites considéreraient les cinq pilliers de l'Islam plus comme symbolique qu'obligatoire. Ce qui peut leur donner une image très "libérale" disons, et pourrait expliquer qu'ils donneraient "moins d'importance" au Coran ou qu'ils l'interpréteraient plus facilement et beaucoup plus loin que les autres courants.. Mais là pour ce qui est du Coran c'est mon analyse personnelle qui vaut ce qu'elle vaut, je n'ai jamais rien lut la-dessus.
Les dogmes chiites sont effectivement complexes, et ceux-là en particulier. Ma propre interprétation est qu'ils ont toujours considérés le Coran comme un livre au sens caché, lequel ne peut être révélé que par un maître au cours d'une initiation. Cette initiation prend la forme d'un mariage mystique entre le maître et l'initié. Elle est basée sur un enseignement remontant à un membre d'une ''trinité''.
Ils n'ont par contre semble-t-il jamais cherché à développer un système juridique comparable à celui des sunnites ou des chiites duodécimains, mais n'ayant jamais dirigé de vastes territoires, ils n'en ont jamais eu le besoin.

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Août 2011 22:12 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 24 Juil 2011 19:28
Message(s) : 88
Citer :
Les dogmes chiites sont effectivement complexes, et ceux-là en particulier. Ma propre interprétation est qu'ils ont toujours considérés le Coran comme un livre au sens caché, lequel ne peut être révélé que par un maître au cours d'une initiation. Cette initiation prend la forme d'un mariage mystique entre le maître et l'initié. Elle est basée sur un enseignement remontant à un membre d'une ''trinité''.


Oui c'est l'explication la plus communément admise pour les différents courants chiites et même pour les soufis il me semble. Mais alors eux c'est aussi tout une histoire :mrgreen:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Août 2011 6:42 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 15 Mai 2007 8:38
Message(s) : 111
Localisation : Lorraine
A ce sujet , on peut se plonger dans " Histoire de la philosophie islamique " de Henri Corbin ;faut s'accrocher mais bon ..

Chodkiewitz aussi pour pénétrer la pensée de Ibn Arabi ..


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Août 2011 7:55 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 1882
Localisation : Nanterre
Salammbô a écrit :
Oui c'est l'explication la plus communément admise pour les différents courants chiites et même pour les soufis il me semble. Mais alors eux c'est aussi tout une histoire
Je ne m'étendrai pas sur les Soufis pour éviter le hors-sujet. Je pense que ces derniers se distinguent des autres musulmans non par la théologie, comme les Alaouites, mais par la spiritualité : pour eux, l'important n'est pas tant d'appliquer la loi à la lettre que d'essayer de se rapprocher de Dieu par des exercices physiques et un mode de vie communautaire ou parfois érémitique.

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Août 2011 7:58 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7989
Localisation : Montrouge
Tout celà est très intéressant. Une autre question, puisque le monde chiite est plus diversifié qu'on ne le pense, en Occident du moins, connait-on une position des ayatollahs iraniens sur ces autres chiites que sont les alaouites ?

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Août 2011 8:27 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 24 Juil 2011 19:28
Message(s) : 88
Citer :
puisque le monde chiite est plus diversifié qu'on ne le pense,


On a peu près six confessions différentes. Elles se distinguent toutes par leurs dogmes, ce qui est donc bien sûr complexe mais très intéressant.
Pour le Sunnisme vous n'avez pas vraiment de confessions différentes. La diversité ne se situe pas au niveau des dogmes mais en fait de l'interprétation du dogme. Ainsi vous avez quatre "écoles juridiques" différentes reconnus entre elles. Vous avez deux autres courants, le wahabbisme et le salafisme (lui-même se décline en tendances) mais il n'ont pas la même reconnaissances et bénéficie moins du prestige historique des autres écoles. Je ne sais même si on peut appeler ça des écoles.


Citer :
en Occident du moins, connait-on une position des ayatollahs iraniens sur ces autres chiites que sont les alaouites ?

En fait vu les relations étroites qu'entretiennent l'Iran et la Syrie et on s'accorde à dire que ces bonnes relations sont dût, comme avec le Hezbollah, au fait qu'ils sont tous les trois chiites. Au niveau des institutions étatiques. Mais les ayatollahs n'ont pas vraiment de hiérarchie et sont théoriquement indépendants les uns à l'égard des autres vous pouvez donc avoir des avis très différents d'un ayatollah à l'autre.

Ce qui a permit à l'Islam, sunnisme et chiisme, d'avoir une si grande diversité c'est en fait l'inexistence d'institutions réellement "officielles". Il n'y a pas d'Eglise. Ca permet donc une grande diversité et donc une grande adaptabilité mais aussi ça permet aussi l'émergence plus facile d'extrêmes nouveaux.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Août 2011 8:52 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 1882
Localisation : Nanterre
Alain.g a écrit :
Tout celà est très intéressant. Une autre question, puisque le monde chiite est plus diversifié qu'on ne le pense, en Occident du moins, connait-on une position des ayatollahs iraniens sur ces autres chiites que sont les alaouites ?
Pas à ma connaissance,mais c'est peu probable, les deux partis n'étant pas en contact direct : il n'y a pas d'Alaouites en Iran et les Chiites duodécimains constituent à peine 2% de la population de la Syrie. L'ennemi commun sunnite leur donne d'ailleurs toutes les raisons de s'allier : la Syrie a ainsi été le seul Etat arabe à soutenir l'Iran lors de la guerre Iran-Irak.

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 71 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB