A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 18 Août 2018 10:55

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 06 Août 2015 7:32 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2741
Pourriez vous m'indiquer les références d'un livre décrivant les règles morale catholique disons entre 1900 et 1940. Je ne cherche pas une étude historique mais un livre de morale de l'époque.

Parallèlement je cherche un manuel de savoir vivre mondain de la même époque dans le but de comparer les conseils donnés. Merci d'avance de votre aide !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Août 2015 9:45 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Mars 2009 11:43
Message(s) : 183
Localisation : 59
Pour votre première question, il faut se tourner plutôt vers les livres de catéchisme je pense. Il en existe différents, chaque diocèse choisissant périodiquement le sien. Je crois que pour l'époque qui vous intéresse, le "Grand Catéchisme de saint Pie X" a rencontré un certain écho en Italie et en France. Il est disponible en ligne si vous souhaitez le consulter :

http://catechisme.free.fr/cat2_sommaire.htm

La 5ème partie me semble se rapprocher le plus de votre recherche.


Pour votre seconde question, les ouvrages de la Baronne Staffe peuvent vous intéresser.
J'ai également vu sur Internet ce blog : http://leslivresdemarthe.over-blog.com/ ... -2000.html
L'auteur a l'air de s'y connaitre et pourrait vous apporter des renseignements précieux.

_________________
Celui qui est prêt à sacrifier un peu de liberté pour obtenir un peu plus de sécurité ne mérite vraiment ni l'une, ni l'autre. (Benjamin Franklin)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Août 2015 13:37 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2741
Merci L ancien

Je précise ma démarche. Je voudrais savoir exactement ce que les manuels de savoir vivre et l'Eglise recommandaient au sujet de l'invitation à dîner de couples divorcés remariés.

Par exemple

"Quand le général de Gaulle devient président de la République, en 1958, son épouse veut rompre avec le train de vie que les précédentes dames de France ont instauré au Château. Elle souhaite veiller aux dépenses, ne pas dilapider comme autrefois l'argent public quitte à se montrer pingre. Il en est de même avec les moeurs : elle refuse de recevoir à la table présidentielle les divorcés ou les libertins.
Catholique pratiquante jusqu'à la fin de sa vie, après la mort de son mari en 1970, « Tante Yvonne » entre dans la maison de retraite des soeurs de l'Immaculée Conception à Paris."

Source : http://www.politique.net/2009042903-por ... gaulle.htm


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Août 2015 15:38 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6713
Aigle a écrit :
Il en est de même avec les moeurs : elle refuse de recevoir à la table présidentielle les divorcés ou les libertins.

Je me demande qui sont ces libertins qu'on met dans le même sac que les divorcés : je suppose qu'il s'agit de gens vivant maritalement sans être mariés à l'autel ?

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Août 2015 7:16 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2741
J'ai trouvé un livre de Frédéric Rouvillois (Histoire de la politesse) qui précise que les guides de savoir vivre ne traitent pas de l'exclusion sociale des divorcés tant celle ci est évidente.

Il mentionne l'histoire de la duchesse de Mouchy qui écrivait des lettres à une amie divorcée sans pouvoir écrire son nom ni son adresse sur l'enveloppe et devait donc les faire porter par son valet.

Par ailleurs en octobre 2000 l'association de la noblesse française aurait décidé de ne pas admettre en son sein les femmes divorcées même non remariés.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Août 2015 17:22 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 18 Avr 2015 15:58
Message(s) : 767
Localisation : Kaamelott
Bonjour,

Aigle a écrit :
Pourriez vous m'indiquer les références d'un livre décrivant les règles morale catholique disons entre 1900 et 1940. Je ne cherche pas une étude historique mais un livre de morale de l'époque.

Je possède le :
- Livre de piété de la jeune fille (reproduction même partielle et traduction en toutes les langues formellement interdites) - MM. Aubanel Frères -
Les compléments en sont : La Vie au Pensionnat, La Jeune Fille et la Famille, La Jeune Fille et le Monde, La Jeune Fille et l'Avenir.
Approbations du cardinal archevêque de Chambéry et des archevêques d'Avignon, Aix, Arles, Embrun, Lyon, Hébron, Nevers, Nîmes, Poitiers, Fréjus, Toulon... possédant la bénédiction écrite de Pie IX. Ce livre est composé du calendrier spirituel. La première partie sont les actions ordinaires de la journée (prière du matin, méditation etc.). Un extrait :

[... CHAPITRE DEUXIEME _____ MEDITATION I Qu'est-ce que méditer ? Ce que nous voulons de vous, mon enfant, vous qu'effraye si vite le mot de Méditation, n'a rien de bien gênant ni de bien pénible.
Méditer c'est appliquer, pendant quelques instants, son esprit et son coeur à ne voir que le bon Dieu, à n'aimer que lui, que ce qu'il aime, et à vouloir tout ce qu'il veut ;
Méditer, c'est penser à Dieu, à J.-C., à la Sainte Vierge, comme on pense à sa mère, à ses soeurs, à ses amies ;
C'est parler à Dieu, à J.-C., à la Sainte Vierge comme on parle à sa mère, à sa maîtresse, à son amie ;
C'est s'occuper de son âme, de son salut, comme on s'occupe d'un devoir qu'on veut bien faire, d'une partie de plaisir qu'on souhaite, d'une fête qu'on veut rendre brillante.
Est-ce bien difficile ?
Ecoutez un saint religieux parlant de la Méditation :
Comment faire oraison ? Je n'en sais pas plus après avoir lu beaucoup de livres et enseigné les autres que ce que j'en ai appris chez ma mère, d'une pauvre mendiante.
On ne refusait jamais les pauvres à la porte de la ferme et c'était nous les petits que ma mère envoyait porter l'aumône. Un jour une vieille mendiante me dit en recevant son pain : Mon enfant fais-tu bien ta prière ? (j'avais sept à huit ans) - Oui maman me la fait dire tous les jours. - Et à quoi penses-tu quand tu la récites ? Je fus bien embarrassé, je n'en savais rien. - Ecoute mon enfant, je vais te donner une leçon pour bien faire ta prière toute ta vie et être bien sage
...]
Le volume broché était à 3 fr. 25 avec petit mot en latin de Pie IX datant de 1873.
C'est antérieur à la date que vous recherchez. Le discours de fond étant le même dans les années 70. ;)
Vous avez le livre de la baronne Staffe (naissances, baptêmes, communions, mariages, visites, conversations, dîners, hospitalité etc.) - Flammarion. Ce livre englobe "Belle époque" et "Années folles".

_________________
"L'histoire remplit le vide du présent et se transforme elle-même en espérance !"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Août 2015 18:05 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 18 Avr 2015 15:58
Message(s) : 767
Localisation : Kaamelott
Aigle a écrit :
Il mentionne l'histoire de la duchesse de Mouchy qui écrivait des lettres à une amie divorcée sans pouvoir écrire son nom ni son adresse sur l'enveloppe et devait donc les faire porter par son valet.

Etonnant en effet, le 8ème duc de Mouchy (Philippe) a divorcé de son épouse, une Castellane.
Il s'agirait duquel : Antoine ? François ? Henri ?
Pour que la lettre de Madame soit portée par un "valet", ce doit être Antoine.
Le courrier d'une femme à une amie est remis à la dame d'atours qui choisit une femme de chambre (la 1ère en général) à délivrance du courrier personnel en l'occurrence ici "un mot".

_________________
"L'histoire remplit le vide du présent et se transforme elle-même en espérance !"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB