A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 24 Juil 2017 7:25

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Basile II
Message Publié : 19 Août 2003 15:19 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 05 Août 2003 15:48
Message(s) : 182
Basile II fut le monarque le plus énergique et néanmoins assez cruel de la dynastie des macédoniens, lui qui était le « Bulgaroctone » puisqu'il détruisit de manière atroce le Royaume bulgare de Samuel et il annexa la Serbie. Je n'ose pas décrire le supplice qu'il réserva, dans une fameuse bataille contre l'armée bulgare en 1014, aux prisonniers.

La question que je me pose est la suivante : si Basile II est un cas rarissime dans les multiples dynasties byzantines peut-on avancer que le déclin de l'empire byzantin a été le résultat de la faiblesse des monarques puisqu'en en effet, ce personnage contraste fortement avec la bigoterie des nombreux basileus de l'empire byzantin ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Août 2003 16:18 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Juil 2002 10:44
Message(s) : 740
Localisation : N Belgique / Liège / Province de Liège / Wallonie
De toute façon, le déclin d'un Empire est très souvent, pour ne pas dire toujours, lié à ses dirigeants. Cependant, je ne pense pas que la bigotterie des empereurs soient une cause à part entière. Je mettrais plus en avant le "manque d'ambition" d'hommes qui préférèrent (orthographe...) le luxe à la politique :cry:

_________________
"La culture de la pomme de terre est un témoin géographique de la découverte de l'Amérique, comme celle de la betterave est une conséquence du Blocus continental"
* L.-E. Halkin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Basile II
Message Publié : 19 Août 2003 21:24 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 05 Août 2003 15:48
Message(s) : 182
Est-ce que cela signifie que le luxe et la politique ne cohabitent jamais ?
L’histoire regorge pourtant d’exemples de monarques qui vivaient dans un grand luxe mais qui furent de grands chefs. L’exubérance royale fait partie de la politique. A titre l’illustration, le panache de l’entourage de Louis XIV faisait partie de l’absolutisme royal mais il est contestable que ce dernier souverain fut également un grand politique.

Je pense pour ma part que l’exubérance et le luxe peuvent représenter des signes de la puissance politique des rois mais elle ne doit cependant pas s’étendre à l’armée à l’image de ce que fut les soldats d’Hannibal

Pallas


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 20 Août 2003 8:05 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Juil 2002 10:44
Message(s) : 740
Localisation : N Belgique / Liège / Province de Liège / Wallonie
Non, je ne disais pas que luxe et autorité étaient antinomiques mais qu'à Byzance, on se souciait trop du premier par rapport au second. Je sais qu'il y a eu des changements de régime et donc de comportement mais pour moi, il n'y eut pas de réel "mouvement" qui permit de relancer l'empire sur la voie de la conquête et donc de la prospérité.

Pour ce qui est des soldats d'Hannibal, n'oubliez pas que le mythe des délices de Capoue a été démonté par des historiens de valeur. S'il est un fait que Capoue a hébergé les soldats carthaginois, il ne semble pas qu'ils furent émoussés au sortir de la guerre. Cette légende vient d'historiens romains qui voulaient prôner la valeur des moeurs rudes de l'armée et décridibiliser Capoue qui avant la guerre était une "deuxième capitale" de l'Etat Romain. (On peut continuer ce débat sur le Forum Antiquité, si vous voulez)

_________________
"La culture de la pomme de terre est un témoin géographique de la découverte de l'Amérique, comme celle de la betterave est une conséquence du Blocus continental"
* L.-E. Halkin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Juin 2004 18:07 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 17 Mars 2004 23:16
Message(s) : 1682
Basile II n'est pas le seul grand empereur byzantin, loin de là.

D'ailleurs, ses 2 beaux-pères, Nicéphore Phocas et Jean Tzimiskès furent 2 très grands guerriers.

Basile 1er, fondateur de la dynastie macédonienne fut un grand empereur.

Et avant eux, les isauriens Léon III et Constantin V, mal jugés parce qu'iconoclastes furent eux aussi de grands empereurs guerriers.

Et après les macédoniens, il y a eu de grands empereurs, notamment avec les Comnène. Mais ils avaient à conduire un empire très affaibli et ne pouvaient pas faire de miracles. Pour faire une comparaison pas historique mais assez éclairante : mettez le meilleur pilote de course sur une mauvaise voiture, il aura du mal à faire des étincelles.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Basile II et l'Arménie
Message Publié : 02 Nov 2005 0:27 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1499
Localisation : Lyon-Vénissieux
René Grousset dans son célèbre livre, 'L'Arménie des origines à 1071" expose l'idée que l'annexion des principautés arméniennes commencée par Basile II dans les années 1020 (Vaspourakan) est l'une des causes fondamentales de la conquête de l'Anatolie par les turcs.
A sa mort le Roi d'Arménie Hovahnanès Sembat avait même légué son royaume à Byzance, soit qu'il pensait ne pouvoir le défendre, soit qu'il craignait une inévitable annexion byzantine.
Pendant des siècles, le royaume d'Arménie des bagratides a dans la mesure de ses faibles moyens joué un rôle de tampon entre Byzance et le monde musulman.
Un état arménien fort aurait pu faire barrage à l'invasion turque, les arméniens ayant de grandes qualités militaires.
En voulant aller trop loin dans ses conquêtes , peut-être que Basile II a quelque peu affaiblit l'empire comme l'avait fait Justinien.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Juil 2007 22:32 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 01 Nov 2006 16:49
Message(s) : 543
Localisation : Triangle des bermudes
"Bugback"
Oui, Basile II était un empereur militaire. Il n'a pas favorisé la culture. Pourtant, la vitalité de la vie intellectuelle à Byzance était réelle. Elle est le fruit de l'intérêt que lui ont porté ses prédécesseurs comme Constantin Porphyrogénète. Ensuite, l'apogée des XI et XIIième siècle est d'abord liée à l'essor démographique et aux lettrés puisque Constantinople rayonne par delà ses frontières.
Le déclin, il faudrait donner la période, la peste perdure jusqu'au milieu du VIIIième s. 22 Jan 2007 21:23

_________________
Liberté, Egalité, Fraternité


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Août 2007 19:06 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juil 2007 13:17
Message(s) : 911
Localisation : Var
Basile II était certes un empereur militaire, comme il a été dit, mais avait-il le choix? Il était nécessaire d'en finir avec la menace bulgare (épisode sur lequel je trouve on insiste trop et à partir duquel on donne un portrait assez sanguinaire du souverain), il fallait consolider les avancées de Nicéphore Phocas et Jean Tzimiskès en Orient et bien sûr écraser toutes les rébellions en Asie Mineure (Phocas, Maléinoï, Sklèros).

Mais ce glorieux bilan militaire ne doit pas cacher le reste. Basile II, dans la lignée des Macédoniens du Xème, a tenté de défendre les petits propriétaires face à l'appétit grandissant des aristocrates et monastères. Il a notamment pris cette mesure significative: l'allelengyon, obligeant les "puissants" à prendre en charge l'impôt des petits propriétaires ayant abandonné leurs terres face à la pression fiscale.

Certes, il faut être plus nuancé sur son bilan culturel. L'apogée de l'Empire en ce domaine est situé par Paul Lemerle sous le règne de Constantin Monomaque avec des hommes comme Xiphillin ou Michel Psellos. Mais à ce moment, les menaces extérieures sont relativement faibles, les grandes familles aristocratiques et rebelles sont calmées où ont été massacrées. Bref, le fait que Byzance rayonne culturellement entre 1042 et 1055 est en grande partie la conséquence de la stabilité permise par le règne de BasileII.

Bien sûr, nous pouvons apporter quelques bémols à ce bilan élogieux, mais je me contente pour le moment de montrer que Basile II est bien plus que le "Bulgaroctone".

_________________
"Si, dans la pratique démocratique anglaise, l’opposition, selon un mot admirable, remplit un service public, dans les États totalitaires, l’opposition devient crime ", Raymond ARON.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Basile II
Message Publié : 02 Sep 2009 11:43 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 02 Sep 2009 7:21
Message(s) : 18
On peut aussi remarquer que l'attitude de Basile II vis à vis des Bulgares s'inscrit dans un ensemble plus vaste.

Rappelons que Constantinople payait encore un tribut aux Bulgares à l'époque de sa naissance. Nicéphore Phocas a été le premier à refuser de cracher au bassinet. Jean Tzimiskès a ensuite mis fin provisoirement à la royauté de l'ennemi à l'issue de sa guerre contre Sviatoslav de Kiev. Les guerres civiles qui ont suivi ont permis aux Bulgares de relever la tête et, avec Samuel, de reprendre l'offensive.

Dés que Basile a eu les mains libres à Constantinople, sa première action fut logiquement de contrer Samuel. Il a ensuite poussé la logique à son terme : une conquête définitive pour que l'empire soit enfin tranquille de ce côté. Le célèbre aveuglement en masse des captifs de 1014 n'avait sans doute pour but que d'accélérer le dénouement prévisible (une sorte de Hiroshima à la byzantine?) mais ne relevait probablement pas de cruauté pure puisque celle-ci ne se manifestera lorsque la victoire sera définitive.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Basile II
Message Publié : 01 Jan 2010 23:35 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2007 18:46
Message(s) : 168
Localisation : Breizh
Citer :
Nicéphore Phocas a été le premier à refuser de cracher au bassinet


Excellent !!!

_________________
Mard eo bet trec'het Breizh er brezelioù bras,
He yezh a zo bepred ken bev ha biskoazh,
He c'halon virvidik a lamm c'hoazh 'n he c'hreiz.
Dihunet out bremañ, ma Breizh!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Basile II
Message Publié : 23 Août 2010 9:27 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2007 18:46
Message(s) : 168
Localisation : Breizh
Sait on pourquoi l'Empereur Basile II ne voulut pas donner d'héritier à sa couronne ? Ou laissa t il le soin à son frère Constantin le soin de donner un héritier male... mais il eut que 4 filles :!: :!: :!:

_________________
Mard eo bet trec'het Breizh er brezelioù bras,
He yezh a zo bepred ken bev ha biskoazh,
He c'halon virvidik a lamm c'hoazh 'n he c'hreiz.
Dihunet out bremañ, ma Breizh!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Basile II
Message Publié : 23 Août 2010 10:16 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 20 Août 2010 13:58
Message(s) : 507
Quand je préparais mon CAPES il y a deux ans, j'avais lu (peut-être dans l'Atlande) qu'il n'avait pas voulu se marier, afin de ne pas devoir se lier à une grande famille et d'en être ainsi dépendant. Une autre hypothèse était la formulation d'un voeu, peut-être à l'occasion d'une des guerres contre les Bulgares. Peut-être enfin ne pensait-il pas non plus vivre aussi longtemps, et ainsi que son frère lui succèderait rapidement.

_________________
Il faut toujours éviter de combattre des désespérés.

Extrait du Taktika de Léon VI (empereur byzantin de 886 à 911)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Basile II
Message Publié : 26 Août 2010 0:10 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 05 Oct 2006 15:06
Message(s) : 14
Il n'y a aucune explication définitive à la conduite de Basile II qui ne s'est pas marié et qui n'a pas non plus donné d'époux à ses nièces lorsqu'elles étaient en âge de procréer, mettant ainsi un terme à sa dynastie et ouvrant la compétition pour en établir une nouvelle. Une compétition qui allait durer jusqu'à l'accession d'Alexis Comnène.
Peut être a-t-il suivi le conseil que lui aurait prodigué Bardas Skleros que nous rapporte Michel Psellos : ne supporter aucune influence féminine au palais, de ne se montrer bon prince avec qui que ce soit, de ne dévoiler ses plans qu'à un petit nombre, de limiter la richesse et l'influence de l'aristocratie militaire.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Basile II
Message Publié : 27 Août 2010 2:05 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 17:33
Message(s) : 46
Localisation : Rennes, France
Hrafn a écrit :
Nicéphore Phocas a été le premier à refuser de cracher au bassinet.

Expression inhabituellement bien trouvée. J'attends le jour où on pourra dire la même chose pour l'Etat français et ça ne va pas choquer à personne...

_________________
Pas d'URL dans les signatures SVP (lisez la charte)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Basile II
Message Publié : 03 Nov 2010 15:05 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2009 12:04
Message(s) : 53
Localisation : Edinburgh, United Kingdom
Pallas a écrit :
Est-ce que cela signifie que le luxe et la politique ne cohabitent jamais ?

Le luxe et la politique ne cohabitent-ils pas presque systématiquement?

_________________
Le boeuf est lent. Mais la terre est patiente...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB