A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 26 Mars 2017 0:29

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 30 Mars 2014 16:20 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 23 Déc 2008 13:02
Message(s) : 47
Localisation : Rennes
Bonjour,

J'ai le désir, depuis la fin de mon master d'histoire, de rédiger la biographie d'un personnage historique que j'ai étudié. Il n'est pas très bien connu du grand public (sauf des historiens et amateurs) et à ce jour, il existe deux ou trois ouvrages sur ce personnage (un premier très pointu; un deuxième sérieux qui est la seule biographie à proprement parlé, et un troisième qui est un portrait brossé sans sources dans un chapitre...) Ces livres datent des années 1990.

J'ai abordé l'étude de ce personnage par un biais très intéressant en master mais qui ne pourrait pas être repris dans le cadre d'une biographie, car le sujet est trop spécifique. La forme d'articles conviendrait mieux pour ce sujet.

Ecrire une nouvelle biographie de ce personnage m'intéresse au plus haut point (même si je dois m'assurer de pouvoir apporter quelque chose de nouveau sur le personnage et de trouver de nouvelles archives... ) En effet, ce qui me chagrine, c'est que, pour retracer cette vie, il est inévitable de reprendre certains éléments que tout le monde connait déjà bien et sur lesquels il n'y a rien de particulier à rajouter...mais j'ai envie d'apporter mon éclairage sur d'autres facettes de la vie de ce personnage.

Quels conseils pourriez-vous me donner dans la préparation de ce projet biographique ?
Comment écrire une biographie originale, sans bien-sûr perdre en crédibilité ?
A qui s'adresser lorsque l'on conçoit un biographie ?

Je vous remercie pour vos lumières.

Sincèrement vôtre,


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Mars 2014 17:12 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Mars 2014 18:44
Message(s) : 124
Localisation : France
Les Archives !!! :mrgreen: On y découvre parfois des papiers que nul n'a compulsé depuis des siècles. Et l'on trouve de l'inédit.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Mars 2014 22:08 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2006 23:02
Message(s) : 1308
Localisation : Val de Marne
Je n'ai pas de conseil à donner, mais je peux vous faire partager mon expérience de l'écriture d'une biographie de Copernic.

La nouveauté.
Au début, j'ai pensé que je ne trouverai rien de nouveau. Et puis, je n'aime pas les scoops des magazines d'histoire qui annoncent triomphalement qu'on a fait une découverte extraordinaire qui révolutionne presque tout. Et en réalité, soit la découverte est contestable (par exemple un horoscope qui est supposé apporter une réponse définitive à la date de naissance de Copernic alors que ce n'est qu'une feuille de papier anonyme impossible à authentifier), soit elle n'est pas très importante (un crane a été déterré qui montre que Copernic ressemble à un portrait qu'on avait déjà de lui). Plutôt que de chasser la nouveauté, j'ai donc choisi de faire une nouvelle synthèse.

Une synthèse et de nouvelles priorités
Puisqu'il y a plusieurs historiens qui ont déjà travaillé sur le sujet, on peut reprendre ce qu'il y a de meilleur chez chacun. On peut aussi rappeler quelles erreurs sont faites couramment et indiquer pourquoi il s'agit d'erreurs. De plus, chaque auteur a des priorités qui lui sont propres. Dans le cas de Copernic, certains mettent en avant le génie, d'autres la censure, et d'autres l'astronomie. Moi, je voulais montrer l'homme dans son environnement (son époque, sa région, ses amis). Par exemple, j'ai mis en valeur un détail auquel personne n'avait prêté attention, qui est qu'un collègue très proche de Copernic possédait un instrument astronomique provenant d'Angleterre qu'il avait acheté très cher. Cela détruit l'image du savant isolé qui est répétée à outrance depuis des siècles. Non seulement il n'était pas le seul astronome dans sa région, ni même dans sa petite ville, mais en plus il y avait des achats auprès d'artisans situés à l'autre bout de l'Europe, ce qui implique l'existence d'un réseau de passionnés, bien avant internet. Donc, avec du vieux, on peut faire du neuf. Mais bien sûr, j'aurais été content de trouver aussi de nouvelles archives.

Le temps
Je pensais finir en six mois environ. Cela m'a pris deux ans et demi. Mais il est possible que ce soit plus rapide pour vous. Ca dépend du rythme de chacun.

L'éditeur
J'ai envoyé mon manuscrit à plusieurs éditeurs, ne récoltant que des silences ou des refus, en me disant principalement que les livres ne se vendent plus, et qu'il n'y a que les personnes connues par ailleurs qui peuvent arriver à se faire éditer. Donc, j'ai opté pour l'édition à compte d'auteur avec ISBN et diffusion commerciale incluse, ce qui m'a coûté environ 1000 euros pour une biographie de 300 pages. J'ai vendu environ 300 exemplaires en 10 ans, ce qui m'a rapporté environ 300 euros de droits d'auteur. J'aurais pu faire plus de ventes avec un peu de publicité, mais c'est mon premier livre, et je vois qu'il est loin d'être parfait.

La reconnaissance
A première vue, c'est l'échec total. Aucun courrier de lecteur, sauf un pour une question hors-sujet. Personne ne me contacte pour me demander de parler de Copernic. Mais personne ne me critique non plus. C'est comme si mon livre était transparent. Mais, si je me présente, que je vais vers les autres en disant que je suis l'auteur de ce livre, on m'accueille beaucoup plus favorablement que si je n'avais rien fait. Les portes s'ouvrent si je les pousse. Et cerise sur le gâteau, mon livre est mentionné de temps en temps par quelques personnes de valeur.

Les erreurs et les lacunes
Une fois publié, je me suis aperçu que j'ai fait quelques erreurs malgré mes précautions. J'ai mal traduit un nom propre en latin. Ce n'est que pour un personnage très secondaire, mais ça m'ennuie de m'être trompé de personne. J'ai confondu deux noms de villes qui se ressemblent, et j'ai fait une poignée d'autres erreurs.
Après coup, j'ai aussi découvert deux petites publications anciennes très rares, mais très intéressantes, dont j'aurais pu me servir. Je connaissais l'existence de la première mais je n'arrivais pas à l'obtenir avant que la chance ne me permette de l'acheter d'occasion plusieurs années après la parution de mon livre. N'ayant pas lu son contenu, je ne me doutais pas que ce serait aussi intéressant. Pour la deuxième, j'ignorais son existence.

Conclusion
1. Je suis content d'avoir fait cette biographie, parce que personne n'a montré ce personnage sous cet angle. Et de toutes manières, plus il y a de livres sur lui, mieux c'est, parce que c'est un homme qui mérite d'être connu.
2. Le bilan financier est négatif, mais cela m'a ouvert des portes.
3. Je regrette énormément mes erreurs et mes lacunes. Je rêve de faire une nouvelle version.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Mars 2014 5:22 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1409
Localisation : Lyon-Vénissieux
Citer :
Je pensais finir en six mois environ. Cela m'a pris deux ans et demi.


En effet j'avais aussi écrit à la fin des années 1990 un livre consacré à l'économie.
Cela m'a également pris deux ans.

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Mars 2014 10:20 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 23 Déc 2008 13:02
Message(s) : 47
Localisation : Rennes
Bonjour,

Merci Oliviert pour ce formidable retour d'expérience !
Je suis ravi que ce projet éditorial ait pu voir le jour. Vous ne regrettez rien (si ce n'est les "bourdes" que tout auteur peut laisser passer malgré les nombreuses relectures...) et c'est le principal.

En effet, je n'avais pas pensé à l'éditeur, tellement cela me semble loin...
Mais il serait bête d'avoir "perdu" deux ou trois ans dans les archives et à rédiger si c'est pour voir son manuscrit refusé de tous les éditeurs... Écrire une biographie historique, qui plus est sur un personne assez mal connu, ce n'est pas très vendeur a priori pour un éditeur... Surtout si l'on refuse de romancer sa biographie (car on attend les détracteurs au tournant), et que l'on essaie de justifier ou préciser ses sources à la moindre assertion... ce qui promet d'être ennuyeux et trop tatillon...

Du coup, pour espérer être publié (et donc vendu) lorsqu'on écrit une biographie historique, la recette serait-elle d'opérer un dosage entre rigueur scientifique (ce qui va de soi...) et récit romancé ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Mars 2014 10:40 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7989
Localisation : Montrouge
On écrit pour soi-même si on n'a pas des cartes supérieures dans son jeu.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Mars 2014 12:00 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Déc 2013 14:23
Message(s) : 45
Monstro a écrit :
Bonjour,

Merci Oliviert pour ce formidable retour d'expérience !
Je suis ravi que ce projet éditorial ait pu voir le jour. Vous ne regrettez rien (si ce n'est les "bourdes" que tout auteur peut laisser passer malgré les nombreuses relectures...) et c'est le principal.

En effet, je n'avais pas pensé à l'éditeur, tellement cela me semble loin...
Mais il serait bête d'avoir "perdu" deux ou trois ans dans les archives et à rédiger si c'est pour voir son manuscrit refusé de tous les éditeurs... Écrire une biographie historique, qui plus est sur un personne assez mal connu, ce n'est pas très vendeur a priori pour un éditeur... Surtout si l'on refuse de romancer sa biographie (car on attend les détracteurs au tournant), et que l'on essaie de justifier ou préciser ses sources à la moindre assertion... ce qui promet d'être ennuyeux et trop tatillon...

Du coup, pour espérer être publié (et donc vendu) lorsqu'on écrit une biographie historique, la recette serait-elle d'opérer un dosage entre rigueur scientifique (ce qui va de soi...) et récit romancé ?


Le problème de l'édition n'est pas celui de la rigueur scientifique. C'est l'intérêt de la vie du personnage que vous vous proposez d'écrire. Un livre, c'est parfois difficile à intégrer pour un auteur, est un produit destiné à être vendu. La biographie est encore un genre très porteur en librairie. Si l'éditeur pense que la vie de votre personnage vaut d'être lue, et que vous écrivez bien, vous avez des chances d'être publié.

Le plus important, me semble-t-il, est que vous ayez un bon style. Le talent d'écrivain, voilà le plus important, pour une biographie. Je parlerais moins de "roman" que de "souffle romanesque". La rigueur scientifique, vous l'avez acquise par votre cursus, mais le style, à vous de voir.

Un bon éditeur regardera d'abord votre style, et ensuite contrôlera vos sources.

Enfin, évitez le compte d'auteur comme la peste. Vous aurez un mal fou à diffuser votre bouquin. Vous perdrez de l'argent, et vous participerez à un système qui s'apparente à de l'arnaque d'auteur dans neuf cas sur dix.

Si aucun éditeur ne veut de votre biographie, prenez leurs remarques en compte et reprenez votre ouvrage. Un bon bouquin est publié. Si tout le monde le refuse, c'est qu'il y a un problème. Soit vous écrivez mal, soit votre personnage est un sujet de niche, soit vous vous êtes adressé aux mauvaises personnes.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Avr 2014 17:10 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 23 Déc 2008 13:02
Message(s) : 47
Localisation : Rennes
Je vous remercie de vos bons conseils, cher Phileas !
Néanmoins, je suis encore bien loin de la rédaction, je découvre seulement les archives...
Elles sont considérables, et encore je n'ai consulté que des boîtes d'archives annexes, pas encore le coeur du sujet...

Un travail phénoménal je pense. Ce projet va être un réel challenge nécessitant du temps, de la patience et de la motivation. Ceux qui l'ont déjà fait seront je pense d'accord avec moi.

J'avoue être un peu perdu devant les centaines de lettres à déchiffrer et à comprendre, et qui ne concernent encore qu'un épisode parmi tant d'autres de la vie de mon personnage.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Avr 2014 19:14 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1409
Localisation : Lyon-Vénissieux
Citer :
J'avoue être un peu perdu devant les centaines de lettres à déchiffrer


A ce sujet on peut se demander comment feront les historiens du futur qui ne disposeront plus de la correspondance écrite "évaporée" à travers les e-mails et les conversations téléphoniques.

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Avr 2014 20:21 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Août 2012 20:56
Message(s) : 610
Localisation : Suisse
Pouzet a écrit :
Citer :
J'avoue être un peu perdu devant les centaines de lettres à déchiffrer


A ce sujet on peut se demander comment feront les historiens du futur qui ne disposeront plus de la correspondance écrite "évaporée" à travers les e-mails et les conversations téléphoniques.



Archivez vos mails.

_________________
Comme disaient les Kennedy, "faut pas se laisser abattre"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Jan 2015 20:11 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 23 Déc 2008 13:02
Message(s) : 47
Localisation : Rennes
J'aimerais à nouveau relancer ce sujet et demander leurs lumières aux membres qui ont déjà publié un livre (ou qui en connaissent le processus).

1) Peut-on considérer le synopsis d'un livre (texte de présentation de son projet de livre à un éditeur) comme son résumé dans les grandes lignes ?

2) Concernant la préface : est-ce prétentieux de demander à une personne reconnue dans sa spécialité si elle accepterait de préfacer un livre qui entre dans son domaine ? Faut-il forcément bien connaître la personne ? Y a t-il une contrepartie implicite attendu en retour ?

Merci par avance ! :)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Jan 2015 22:22 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 25 Mai 2004 21:35
Message(s) : 882
Localisation : Paris
Monstro a écrit :
2) Concernant la préface : est-ce prétentieux de demander à une personne reconnue dans sa spécialité si elle accepterait de préfacer un livre qui entre dans son domaine ? Faut-il forcément bien connaître la personne ? Y a t-il une contrepartie implicite attendu en retour ?

Je n'y connais pas grand chose, mais j'aurais tendance à vous conseiller de rencontrer cette personne avant ou au début de la rédaction de votre ouvrage, et non avec le bouquin fini. Prenez rendez-vous avec lui pour lui exposer votre démarche et lui demander ses conseils de spécialiste (qui vous aideront sans doute). En tant que chercheur, il est censé pouvoir discuter avec d'autres personnes qui cherchent dans son domaine et ont besoin de ses conseils, même s'ils ne sont pas historiens professionnels. S'il est intéressé par votre projet, peut-être pourrez-vous le rencontrer à nouveau en fin de rédaction et lui demander éventuellement son avis. Alors, il sera peut-être bien disposé pour faire votre préface et même vous citer dans ses travaux.
Si vous arrivez avec un ouvrage fini, il y a peu de chances qu'il vous accueille à bras ouvert, sauf si votre prose l'emballe complètement.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Jan 2015 0:05 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 14 Sep 2014 20:36
Message(s) : 198
J'ouvre une brève parenthèse pour donner un conseil de travail, ou plutôt un outil de travail que j'utilise :
le logiciel Scrivener. Ce logiciel peut servir pour tout projet de fiction ou travail académique.
Vous pouvez par exemple vous éviter à jamais l'horreur du texte anéanti par un plantage d'ordi ou d'application, grâce à la sauvegarde automatique permanente. Vous pourrez naviguer facilement dans la masse documentaire que vous intégrez dans votre projet etc etc
Quand on se lance dans de longs textes il vaut mieux sortir de Word et prendre un outil adapté. Scrivener en est un, et un excellent, mais il y en a d'autres bien sûr.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Juin 2015 0:24 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Jan 2013 23:39
Message(s) : 46
Localisation : Porto Rico, dans le Caraïbe
1. Les archives: des documents officiels, des lettres personnelles, des photographies, des documents audio-visuels, des oeuvres et des autobiographies (par exemple, les oeuvres de Winston Churchill), etc.
2. La literature sur le sujet: on peut en profiter notamment, la bibliographie et les notes de bas.

Tout va dépendre de votre accès à les sources primaires. Connaissez-vous bien le sujet? Si vous souhaitez écrire une biographie vous devez être bien familiarisé avec le personnage. Sinon vous risquer d'écrire une biographie superficielle. A mon avis, si vous avez besoin de demander comment on commence à écrire une biographie alors, vous n'êtes pas prêt à affronter ce défis. Pouvez-vous contacter les auteurs des oeuvres parues? Ils pourraient vous aider avec la première partie de la quête.

_________________
"L'histoire c'est une lumière dans un monde plein d'incertitude."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Yahoo [Bot] et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB