A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 22 Mai 2017 22:28

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 15 Jan 2016 22:58 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 15 Jan 2016 11:15
Message(s) : 2
Cher forum
Je ne suis pas spécialiste d'histoire. Je me pose cependant une question et je n'ai pas trouvé de réponse "internet" (je ne sais pas où ni comment chercher cette réponse en fait).

Je cherche à savoir quels sont les plus anciens documents écrits (d'origine royale, papale, judiciaire, écclesiastique, peu importe) dont la datation objective (INSCRITE SUR LE DOCUMENT MÊME) correspondrait clairement à notre calendrier actuel (calendrier julien, revisité en grégorien)

J'ai défriché et compris le problème du changement de calendrier (1582). Mais ce changement n'a pas modifié le compte des années (me trompe-je ?).

J'ai par exemple lu le fil sur les peurs de l'an mil sur ce même forum. J'ai compris que bien des gens au moyen âge ne savaient même pas leur âge, et donc encore moins l'année ou le siècle.

Je cherche justement à savoir si, malgré tout, il existe des documents à peu près clairement datés , qui indiquent leur propre date, et qui démontrent, par exemple, qu'en 1200, certaines branches du savoir ou du pouvoir "savaient" qu'on était en 1200 (peu importe la précision à quelques années près).

Et si oui, quels seraient les plus anciens documents de ce type ?

Exemple : a-t-on, tous pays confondus, des bulles papales indiquant (chiffre au hasard) l'année "974", ou une charte indiquant (chiffre au hasard) l'année "865", ou un acte judiciaire indiquant (chiffre au hasard) l'année "748" etc

Jusqu'où remonte-t-on ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Jan 2016 3:11 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2006 23:02
Message(s) : 1322
Localisation : Val de Marne
Une table des dates de Pâques, appelée Liber de Paschate, fut écrite par Dionysius Exiguus (Denys le Petit). Il y indique que l'année en cours est celle du consul Probus Junior, et correspond à l'année 525 depuis l'incarnation de notre Seigneur. L'incarnation est la conception, donc le 25 mars de l'an 1, soit 9 mois avant le 25 décembre.
Denys le Petit est un religieux né en Scythie mineure (aujourd'hui en Roumanie et en Bulgarie) et installé à Rome. Il a rédigé son texte sur les dates de Pâques à la demande du pape Giovanni I (Jean Ier).
La table des dates de Pâques a été retranscrite et traduite en anglais sur la page http://hbar.phys.msu.ru/gorm/chrono/paschata.htm . Le paragraphe le plus intéressant est :
Citer :
"Argumentum II. De indictione.
Si vis scire quota est indictio, ut puta, consulatu Probi junioris, sume annos ab incarnatione Domini nostri Jesu Christi DXXV." (source : Transcription de Rodolphe Audette http://www.henk-reints.nl/cal/audette/denys.html).
"Argumentum 2.
On the indiction. If you want to know which indiction it is, say in the consulship of Probus Junior, then add the years since the incarnation of our Lord Jesus Christ, 525."

Un texte sur les datations, appelé De Temporum Ratione (The Reckoning of Time en anglais) fut écrit en 725 par Beda Venerabilis (Bède le Vénérable en français et Venerable Bede en anglais). Il y reprend les calculs de Denys le Petit. Bède le Vénérable a aussi écrit Historia Ecclesiastica Gentis Anglorum (Ecclesiastical History of the English People) términé en 731 dans lequel il écrit des dates en années après Jésus-Christ (https://en.wikipedia.org/wiki/Ecclesias ... ish_People).

Quelques dizaines d'années plus tard, Alcuin, ami de Charlemagne, aurait aussi écrit des dates en années après Jésus-Christ (https://en.wikipedia.org/wiki/Anno_Domini).

D'autres précisions sont données dans L'art de vérifier les dates des faits historiques, 4e édition publiée en 1818 (http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2206874) de la page 6 (http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2206874/f74.image) à la page 34 incluse dans le chapitre intitulé : "Des années de Jésus-Christ. Quand on a commencé à s'en servir en Occident, et combien son usage a varié."
Citer :
[Page 7 :] "L'usage de compter les années par celles de Jésus-Christ n'a été introduit en Italie qu'au sixième siècle par Denis le Petit, et qu'au septième en France (3), où il ne s'est même bien établi que vers le huitième, sous les rois Pepin et Charlemagne. Nous avons trois conciles, celui de Germanie, assemblé l'an 742, celui de Liptines, ou Lestines, tenu en 743, et celui de Soissons, célébré l'an 744, qui sont datés des années de l'Incarnation. Depuis ce tems-là, et sur-tout depuis Charlemagne, nos historiens ont coutume de dater les faits qu'ils rapportent, par les années de Jésus-Christ ; mais ils ne s'accordent pas tous dans le commencement de l'année."
[Etc. Quelques dates anciennes sont copiées dans les pages suivantes.]

"([Note ]3) Dans la première édition [de L'Art de vérifier les dates...], le commencement de cette manière de dater était fixé, pour la France, au milieu du huitième siècle. Mais outre qu'elle se rencontre dans Grégoire de Tours, qui confond, à la vérité, l'ère de l'Incarnation avec celle de la Passion, on la voit manifestement exprimée dans quelques chartes privées du septième siècle ; et rien n'empèche de croire qu'elle s'introduisit parmi nous presqu'en mème tems qu'en Angleterre, où elle fut apportée par saint Augustin, apôtre de cette île. Cependant il faut convenir que l'usage de dater par les années de l'Incarnation, ne devint ordinaire dans les diplômes royaux que depuis le règne de Hugues Capet."
[Source : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2206874/f75.image]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Jan 2016 9:59 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 15 Jan 2016 11:15
Message(s) : 2
Mille mercis pour votre réponse et pour toutes les sources que vous indiquez.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB