A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 21 Nov 2018 14:40

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 50 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 02 Juil 2012 9:42 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 02 Juil 2012 9:03
Message(s) : 1
Je me suis souvent imaginé se qu'il se serait passé si alexandre le grand n'était pas mort de la malaria et qu'il aurait pu continuer ses conquètes.
a vous de ddonner votre oint de vu

_________________
« La modération est le plus grand bien. »Cléobule de Lindos


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Juil 2012 15:20 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Mai 2010 13:59
Message(s) : 146
Y a pas beaucoup d'intérêts à réfléchir à ça, mais on peut penser qu'il se serait lancé dans la conquête de la péninsule arabique, que les satrapies les plus lointaines se seraient détachées, j'sais pas.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Juil 2012 18:15 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Mars 2010 16:23
Message(s) : 1162
Localisation : Paris
Une question que la plupart des historiens de l'Antiquité se sont posés (Tite-Live, Diodore, Denys d'Halicarnasse, Appien, Dion, etc.) : pour eux, Alexandre se serait obligatoirement tourné vers l'Occident et particulièrement vers la péninsule italique. La conquête de l'Arabie a été envisagée mais par Alexandre lui-même, donc une conquête à court terme, celle de la péninsule italique aurait été beaucoup plus difficile.
C'est bien un Grec qui tentera le coup mais échouera, entre autres parce qu'il sera sans arrêt tiraillé entre conquérir l'Orient ou l'Occident : Pyrrhus, roi d'Epire... Très grand chef de guerre et brillant tacticien, sa stratégie s'avère mauvaise (et puis Rome sera quand même une sacrée épine dans le pied :mrgreen: ), mais il était sans doute le plus à même d'égaler Alexandre le Grand.

_________________
Il n'y a pas de littérature sans liberté politique

Memoriam quoque ipsam cum voce perdidissemus, si tam in nostra potestate esset oblivisci quam tacere


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Juil 2012 19:23 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7989
Localisation : Montrouge
Ce qu'on peut lire de la vie prodigieuse d'Alexandre incite à penser qu'il n'aurait pas pu maintenir très longtemps un empire aussi vaste conquis en aussi peu de temps.
Finalement l'éclatement entre les royaumes des diadoques après sa mort, a sauvé l'acquis de l'entreprise du nouveau Dionysos, l'hellénisation d'une partie de l'orient.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Juil 2012 22:52 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Mai 2009 19:59
Message(s) : 270
Localisation : Athènes
platon64 a écrit :
Je me suis souvent imaginé se qu'il se serait passé si alexandre le grand n'était pas mort de la malaria et qu'il aurait pu continuer ses conquètes.
a vous de ddonner votre oint de vu

La seule chose que l'on puisse dire avec certitude, c'est qu'il aurait eu ... 63 ans.

_________________
Amicalement. Chaeréphon

"Je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre."
http://chaerephon.e-monsite.com

Bailly = Liddell-Scott = Pape : http://chaerephon.e-monsite.com/medias/files/bailly.html


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Juil 2012 8:01 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Mars 2010 16:23
Message(s) : 1162
Localisation : Paris
C'est sans doute la réponse la plus sage :wink:

_________________
Il n'y a pas de littérature sans liberté politique

Memoriam quoque ipsam cum voce perdidissemus, si tam in nostra potestate esset oblivisci quam tacere


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Juil 2012 8:36 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Mars 2010 16:23
Message(s) : 1162
Localisation : Paris
Bon, pour apporter quelques éléments concrets à cette idée des plans de conquêtes ultérieures d'Alexandre en Occident, voici une petite biblio :
- BRACCESI L., "Alessandro e Roma", Grecità adriatica, Bologne, 1971.
- BRACCESI L., L'ultimo Alessandro. Dagli antichi ai moderni, Padoue, 1986.
- NENCI G., "Realtà e leggende dei disegni occidentali di Alessandro", Introduzione alle guerre persiane e altri saggi di storia antica, Pise, 1958.
- SORDI M., "Alessandro e i Romani", RIL 99, 1965.
- SORDI M., "Alessandro Magno, i Galli e Roma", Xenia. Scritti in onore di P. Treves, Rome, 1985.
- TARN W. W., "Alexander's Plans", JHS 59, 1939.
Pour une vision très nette du problème abordé par Tite-Live, il y a l'article très très (très) bon et synthétique de M. MAHE-SIMON, "L'enjeu historiographique de l'excursus sur Alexandre (IX,16.11-19.17)", in BRIQUEL D. & THUILLIER J.-P. dir., Le Censeur et les Samnites, pp. 37-63, Paris, 2001.
Pour une biblio plus précise sur le passage en question et les valeurs historiographiques et historiques d'une telle digression, on la trouvera ici :
- CRESCI MARRONE G., "L'Alessandro di Trogo : per una definizione dell'ideologia", in BRACCESI L., COPPOLA A., CRESCI MARRONE G. & FRANCO C., L'Alessandro di Guistino (dagli antichi ai moderni), Rome, 1993.

Personnellement je recommande chaudement la lecture de Braccesi et de Mahé-Simon (même si Tarn est aussi précieux).

_________________
Il n'y a pas de littérature sans liberté politique

Memoriam quoque ipsam cum voce perdidissemus, si tam in nostra potestate esset oblivisci quam tacere


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Juil 2012 19:01 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 1876
Localisation : Nanterre
Arcadius a écrit :
[...] Alexandre se serait obligatoirement tourné vers l'Occident et particulièrement vers la péninsule italique. La conquête de l'Arabie a été envisagée mais par Alexandre lui-même, donc une conquête à court terme, celle de la péninsule italique aurait été beaucoup plus difficile.
C'est bien un Grec qui tentera le coup mais échouera, entre autres parce qu'il sera sans arrêt tiraillé entre conquérir l'Orient ou l'Occident : Pyrrhus, roi d'Epire...
Avant Pyrrhus, l'oncle d'Alexandre, qui se nommait également Alexandre dit "le Molosse", avait déjà débarqué dans le sud de l'Italie, et entrepris de conquérir la Lucanie (la "semelle" de la botte :wink: ), avant de se faire assassiner.

Si Alexandre avait bien formé le projet de conquérir le monde, il aurait eu là un prétexte tout trouvé pour attaquer l'Italie. A-t-il vraiment exprimé son ambition ainsi ?

S'il avait vécu, il est raisonnable de penser qu'il se serait heurté aux deux problèmes qui ont empoisonné l'histoire après sa mort :
  • sa succession
  • les forces centrifuges qui tendent à disloquer son empire
Il lui aurait fallu trouver une formule originale pour fonder une dynastie, tout en gardant assemblés des peuples qui avaient du pouvoir des conceptions différentes.
La solution la plus évidente aurait été de copier le modèle de la monarchie achéménide. Mais, les Grecs, en le voyant se proclamer "Grand Roi", n'auraient-ils pas conclu que les Perses avaient finalement réussi à les asservir ?

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Juil 2012 9:30 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Déc 2011 20:34
Message(s) : 129
Localisation : Entre la Villa Hadriana et Byzance
Je ne pense pas que son empire aurait tenu longtemps, personnellement. Trop grand, trop vaste, trop de peuples trop différents... Il était celui qui maintenait l'ensemble, il lui aurait fallu un successeur aussi charismatique que lui.
Et puis, conquérir le pouvoir est une chose, le garder en est une autre. Malgré son talent, je ne vois pas Alexandre en gestionnaire ou administrateur. Tôt ou tard, le démon de la conquête l'aurait repris et ses hommes auraient dit stop (ils l'avaient déjà fait d'ailleurs). Pour moi, Alexandre était trop "chimérique", trop exalté et passionné pour administrer et gérer un empire. Il était en quête d'un absolu, jamais en repos, toujours plus loin...

_________________
Puisque nous sommes appelés à mourir, pourquoi ne pas vivre ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Juil 2012 10:14 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7989
Localisation : Montrouge
On peut dire aussi que cet homme si emporté et impatient avait peu de chances de vivre encore 30 ans sans être victime comme son père d'un assassinat ou de mourir dans l'un de ces combats qu'il affectionnait, prenant à chaque fois des risques personnels énormes, si on en croit Plutarque.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Juil 2012 18:12 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 01 Déc 2007 12:34
Message(s) : 760
Hadrien César a écrit :
Je ne pense pas que son empire aurait tenu longtemps, personnellement. Trop grand, trop vaste, trop de peuples trop différents... Il était celui qui maintenait l'ensemble, il lui aurait fallu un successeur aussi charismatique que lui.
Et puis, conquérir le pouvoir est une chose, le garder en est une autre. Malgré son talent, je ne vois pas Alexandre en gestionnaire ou administrateur. Tôt ou tard, le démon de la conquête l'aurait repris et ses hommes auraient dit stop (ils l'avaient déjà fait d'ailleurs). Pour moi, Alexandre était trop "chimérique", trop exalté et passionné pour administrer et gérer un empire. Il était en quête d'un absolu, jamais en repos, toujours plus loin...


Analyse fort judicieuse, rien à ajouter. ;)

_________________
''L'histoire, je le crains, ne nous permet guère de prévoir, mais, associée à l'indépendance d'esprit, elle peut nous aider à mieux voir.'' Paul Valéry


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Juil 2012 21:58 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Avr 2012 13:14
Message(s) : 497
Localisation : Œkoumène
Hadrien César a écrit :
Je ne pense pas que son empire aurait tenu longtemps, personnellement. Trop grand, trop vaste, trop de peuples trop différents...
Je pense qu'il faut nuancer ce point. Comme vous le savez, la plus grande partie de l'empire d'Alexandre était constituée des anciennes provinces de l'empire achéménide. Pour les peuples concernés, un pouvoir macédonien a simplement remplacé un pouvoir perse, et Alexandre en ayant l'intelligence de se poser en successeur du Roi des Rois et en maintenant l'administration perse, va bénéficier d'un report de loyauté de ces populations.

_________________
"I do not know with what weapons World War III will be fought, but World War IV will be fought with sticks and stones."

Albert Einstein


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Juil 2012 22:56 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Déc 2011 20:34
Message(s) : 129
Localisation : Entre la Villa Hadriana et Byzance
Remarque judicieuse. Mais il faut quelqu'un au sommet pour maintenir l'ensemble. Si Alexandre avait vécu, il lui aurait obligatoirement fallu un fils, un héritier, et légitime. Et les vautours ne manquaient pas dans son entourage...

_________________
Puisque nous sommes appelés à mourir, pourquoi ne pas vivre ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Juil 2012 23:35 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 13 Juil 2012 17:02
Message(s) : 1
BJR si alexandre vivait pour 30 ans je pense aussi qu'il inventerai des supers stratégie de guerre comme il a fait avant et de meême des monument de grande ampleur
qui fera partie des merveilles du monde


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Juil 2012 1:06 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 1876
Localisation : Nanterre
L'empire d'Alexandre aurait certainement fini par tomber, c'est un fait. Ceci dit, s'il avait vécu, rien ne dit qu'il n'aurait pas pu le maintenir. Comme le dit Yughurtha, son empire s'inscrit dans la continuité de l'empire achéménide. Il est très semblable à l'empire de Darius, augmenté de la Macédoine et de la Grèce.

Dans la mesure où les principaux troubles après sa mort sont le fait de ses généraux, il est probable qu'ils n'auraient pas eu lieu s'il avait vécu. Il aurait donc pu installer une paix relative de l'Orient à l'Occident, ce qui aurait facilité la circulation des idées.

Dans la mesure où la civilisation grecque a déjà assez bien voyagé vers l'est, la principale bénéficiaire de la paix aurait été la civilisation perse, qui aurait pu se répandre en Grèce et au-delà. D'autant plus que, pour tenir la Babylonie et la Perse, le seul moyen semble être d'avoir un souverain divinisé, comme le feront les Séleucides. Alexandre n'avait pas d'autres choix que de se présenter comme le Roi des Roi, et, pour le faire accepter par les Grecs, aurait dû favoriser au maximum la pénétration de la culture orientale.
Peut-être le persan aurait-il du coup concurrencé le grec, et notre héritage culturel serait-il aujourd'hui perso-latin ? ;)

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 50 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB