A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 12 Déc 2018 10:20

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 30 Juin 2015 8:27 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 01 Juin 2015 12:15
Message(s) : 51
Bonjour.

Cette question concernant la ruse d'Ulysse contre Cyclope sort de ma simple curiosité.

Voici l'extrait de l'histoire;
Code :
 Ulysse et le reste de ses compagnons préparent un pieu avec un tronc d'olivier dont  ils durcissent la pointe en la passant dans la feu.Ils le mettent après dans l'unique œil du Cyclope.Le cyclope se réveille en hurlant et Ulysse et ses compagnons se cachent au fond de la grotte.Cyclope appelle les autres cyclopes.

 - Qu'est-ce qu'il y a ?
 - Personne me tue !
 - Si personne ne te tue,alors pourquoi tu cries ?Zeus te fait perdre la tête !


Ma question est de " Pourquoi Polyphéme n'a pas le cerveau de remettre en cause de son otage ?"
A la place de ce sacré con,je vais dire à la ruse d'Ulysse ;

- Personne ? Tu te moques de moi,imbécile ?Bon,je vais te dévorer le premier pour ta mauvaise niaiserie !

Poséidon a oublié de lui doter une capacité intellectuelle par inadvertance ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Juin 2015 9:19 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Mars 2010 16:23
Message(s) : 1162
Localisation : Paris
Outre la grande difficulté de vous lire, je comprends très mal ce que vous cherchez à savoir.

_________________
Il n'y a pas de littérature sans liberté politique

Memoriam quoque ipsam cum voce perdidissemus, si tam in nostra potestate esset oblivisci quam tacere


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Juin 2015 9:31 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 01 Juin 2015 12:15
Message(s) : 51
Arcadius a écrit :
Outre la grande difficulté de vous lire, je comprends très mal ce que vous cherchez à savoir.



Je voulais dire que ....
1. Se nommer "Personne" est un truc de gamin que tout le monde peut vite comprendre. Je me demande pourquoi Polyphéme n'a pas remarqué l'intention d'Ulysse et l'a dévoré.

2. Puisque Polyphéme est con,c'est que son pére Poséidon a fait quelques échecs en le créant ?

J'espére que,cette fois,pouvoir éclaircir ma question.....


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Juin 2015 9:48 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Jan 2009 15:49
Message(s) : 2670
Vous pensez vraiment qu'il y a une réponse à ce genre de question ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Juin 2015 9:57 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 01 Juin 2015 12:15
Message(s) : 51
calame a écrit :
Vous pensez vraiment qu'il y a une réponse à ce genre de question ?


Mais le nom "Personne" n'a aucun sens ! Ca saute aux yeux.
Si L'Odyssé est un oeuvre historiquement populaire,je pense
qu'il y a une explication explicite de certains historiens....

Non ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Juin 2015 10:12 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Mars 2010 16:23
Message(s) : 1162
Localisation : Paris
Le simple fait de parler d'une figure fictive "conne" n'a aucun sens : c'est au contraire grandement se fourvoyer dans l'analyse littéraire. Ensuite, cet épisode est purement mythologique et, s'il permet d'esquisser une définition de l'humanité par opposition à la monstruosité, il n'est en aucun cas "historique".

_________________
Il n'y a pas de littérature sans liberté politique

Memoriam quoque ipsam cum voce perdidissemus, si tam in nostra potestate esset oblivisci quam tacere


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Juin 2015 10:18 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 01 Juin 2015 12:15
Message(s) : 51
Arcadius a écrit :
Le simple fait de parler d'une figure fictive "conne" n'a aucun sens : c'est au contraire grandement se fourvoyer dans l'analyse littéraire. Ensuite, cet épisode est purement mythologique et, s'il permet d'esquisser une définition de l'humanité par opposition à la monstruosité, il n'est en aucun cas "historique".


Que ce soit historique ou littéraire,tout ce que je veux c'est pourquoi ce truc enfantin
a convaincu le montre géant...

Je vous demande pardon pour mon opiniâterie.

( A mon avis,à l'époque où cette histoire est relatée par Homelos,la notion "personne"
n'existait pas. C'est donc pour cela le nom "personne" était possible.De nos jours,par
convention,le nom n'a aucun effet judiciaire.)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Juin 2015 10:31 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Mars 2010 16:23
Message(s) : 1162
Localisation : Paris
S'il n'y a aucun jeu de mot dans la langue homérique (il s'agit d'une ruse d'Ulysse contre un monstre qui est enivré, je vous le rappelle), celui-ci en deviendra un pour les sophistes (voyez Diogène Laërce, Vie de Zénon), s'inspirant de l'épisode. A cet effet, le jeu de mot est également possible en français : personne (le pronom) et personne (le nom commun).

Mais l'interprétation de la réponse d'Ulysse est un sujet qui intéresse davantage la philosophie, non l'histoire.

_________________
Il n'y a pas de littérature sans liberté politique

Memoriam quoque ipsam cum voce perdidissemus, si tam in nostra potestate esset oblivisci quam tacere


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Juin 2015 10:36 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Mars 2010 16:23
Message(s) : 1162
Localisation : Paris
tatsuya a écrit :
Que ce soit historique ou littéraire,tout ce que je veux c'est pourquoi ce truc enfantin
a convaincu le montre géant...


Et la réponse est aussi enfantine que votre question !



tatsuya a écrit :
( A mon avis,à l'époque où cette histoire est relatée par Homelos,la notion "personne"
n'existait pas. C'est donc pour cela le nom "personne" était possible.De nos jours,par
convention,le nom n'a aucun effet judiciaire.)


Absolument pas : le mot employé est outis, littéralement "pas quelqu'un", et qui est la forme épique employée pour le oudeis classique. Après, comme je vous l'ai dit, cela rejoint un point de vue philosophique : tout comme le mot "rien" en français vient de res en latin (la chose ou les choses), on finit par effectivement en déduire que rien est tout puisque rien n'est pris "en particulier" - il définit donc bien l'absence de toute définition possible, l'absolu.

_________________
Il n'y a pas de littérature sans liberté politique

Memoriam quoque ipsam cum voce perdidissemus, si tam in nostra potestate esset oblivisci quam tacere


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Juin 2015 15:23 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15975
Localisation : Alsace, Colmar
tatsuya a écrit :
calame a écrit :
Vous pensez vraiment qu'il y a une réponse à ce genre de question ?


Mais le nom "Personne" n'a aucun sens ! Ça saute aux yeux.
Si L’Odyssée est un œuvre historiquement populaire, je pense qu'il y a une explication explicite de certains historiens....

Non ?


Inversez votre questionnement et vous comprendrez mieux : pourquoi l'auteur de cette œuvre s'est-il servi de ce stratagème. Il a un public, ce public est pris par un passage tragique qui effraye, le héros risque de se faire dévorer par le Cyclope ... Et voici que le Héros a assez d'à-propos pour ridiculiser aux yeux du public le monstre et faire rire à ses dépens...

Quand elle a été imaginée, l'Odyssée n'était pas une œuvre destinée à être étudiée par les historiens, c'était une œuvre artistique que le poète récitait devant un public et qui devait lui assurer son repas, dans un premier temps, la renommée dans un second. Le romancier qui cherche à écrire le bestseller de l'année ne pense pas à la perception de son œuvre dans 2 ou 3 millénaires, mais à séduire le public qui va le faire vivre pendant quelques mois en achetant son ouvrage.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Juin 2015 20:16 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 11 Oct 2007 20:04
Message(s) : 123
Homère montre dans cet épisode que c'est avant tout Ulysse, son héros éponyme, qui est rusé, intelligent. Et moins Polyphème qui est "con", selon vos mots.
Que ce cher Ulysse est capable de se sortir de bien des situations, même les plus désespérées, grâce à son intelligence.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB