A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 16 Nov 2018 13:16

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 101 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 20 Nov 2013 12:19 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2601
De mon expérience, il n'est pas sûr que les traducteurs récents surpassent automatiquement ceux du 19ème siècle.

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Nov 2013 16:06 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2007 8:51
Message(s) : 946
Je n'ai pas de réponse argumentée a vous faire, mais votre question a suscité chez moi une interrogation liée directement aux traductions du XXe siècle : existe t-il une traduction dans la collection La Pléiade de Gallimard ( votre question a suscité ma curiosité doublement, car vous ne le savez surement pas mais mon père ancien universitaire a dans sa jeunesse, dans les années 60, été invité par Gallimard à traduire l'œuvre complète de Xénophon dans cette même collection de la Pléiade, ce qu'il a fait, mais il a dû trop tardé (un des collègues qui devaient écrire l'introduction est mort entre temps), car même si le manuscrit définitif a été envoyé à l'éditeur, l'ouvrage n'a toujours pas été publié, et ne le sera sans doute jamais, au grand dam de ses héritiers (dont je suis :rool: ). Si La «Guerre des Gaules» a été traduite dans cette collection que vaut elle ? (ce qui rejoint directement votre question). Personnellement, je n'ai pas lu en intégralité cette œuvre ni dans une traduction ni dans une autre, juste traduit quelques bribes par-ci par-là sans en connaître véritablement le traducteur d'ailleurs...Je laisse la parole aux spécialistes donc. :oops:

_________________
«Κρέσσον πάντα θαρσέοντα ἥμισυ τῶν δεινῶν πάσκειν μᾶλλον ἢ πᾶν χρῆμα προδειμαίνοντα μηδαμὰ μηδὲν ποιέειν»
Xerxès, in Hérodote,

Ἐφελκυσάμην δὲ οὔτινα Μοῦσαν ὀθνεία.
Théocrite, Ep. XXII

«L'Empereur n'avait pas à redouter qu'on ignorât qu'il régnait, il tenait plus encore à ce qu'on sût qu'il gouvernait[...].»
Émile Ollivier, l'Empire libéral.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Nov 2013 18:23 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Oct 2008 23:21
Message(s) : 349
Localisation : Franche-Comté
La Pléiade a sorti deux volumes intitulés "Historiens de la République". Le premier volume comprend les livres I à V et XXI à XII de l'Histoire romaine de Tite-Live, ainsi que divers œuvres de Salluste : Guerre de Jugurtha ; La Conjuration de Catilina ; Lettres à César attribuées à Salluste. Le second volume est consacré aux textes du Corpus césarien : La Guerre des Gaules ; La Guerre civile ; Fragments des Guerres d'Alexandrie, d'Afrique et d'Espagne. Les deux volumes ont été édités en 1968 par Gérard Walter, qui a assuré toutes les traductions.

J'ai déjà eu cette traduction de la Guerre des Gaules sous la main, mais je n'ai jamais pris le temps de la confronter aux autres. Par principe, j'aurais tendance à me méfier de la traduction de quelqu'un qui a enchaîné autant de Tite-Live, de Salluste et de César d'un coup. C'est peut-être bête comme considération, mais je me dis que ça fait plus travail à la chaîne que véritable travail de passionné.

Concernant les éditions de poche, la traduction du Folio Classique est celle de Léopold-Albert Constans, effectuée à la fin du XIXème siècle et reprise ensuite dans la collection Budé. La traduction reprise par GF-Flammarion est celle de Maurice Rat, effectuée dans les années 1930 pour l'édition bilingue de la Guerre des Gaules chez Garnier. La traduction des éditions Arléa est toute récente, elle a été effectuée en 1996 par Arlette et Philippe Pilet. Il existe également, dans la collection de poche des Belles Lettres, une édition bilingue des livres I et II, avec une traduction réalisée en 1997 par Anne-Marie Ozanam.

Ne connaissant pas l'Arléa, j'aurais tendance à recommander l'édition Folio. La traduction de Léopold-Albert Constans est la plus réputée et la plus fréquemment citée. Je crois que tous les autres traducteurs ont repris son édition du texte latin. D'après mes souvenirs, ses notes sont plus complètes que celles de Maurice Rat, et la préface de Paul-Marie Duval mérite d'être lue. Enfin, je confirme que la typographie de l'édition GF-Flammarion est bien moins agréable à l’œil.

_________________
Edidit Theodorus Mommsen.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Nov 2013 18:46 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Oct 2008 23:21
Message(s) : 349
Localisation : Franche-Comté
Je me suis planté au sujet de la traduction de Léopold-Albert Constans, qui date en fait de 1926.

_________________
Edidit Theodorus Mommsen.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Nov 2013 6:41 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2601
Je confirme : celle de Constans est la meilleure, avec des faiblesses concernant les descriptions topographiques.

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Nov 2013 11:12 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 14 Sep 2010 13:32
Message(s) : 96
Super, merci de vos réponses très complètes, je vais donc me diriger vers le Folio Classique, en plus la couverture est beaucoup plus belle.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Août 2014 0:00 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 25 Août 2014 13:47
Message(s) : 2
Les auteurs anciens ne respectaient pas scrupuleusement ce qu'écrivaient les auteurs grecs et latins. Ainsi Constans brodait sur ce que César relatait. Walter lui traduit correctement!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Mars 2015 2:02 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2012 18:05
Message(s) : 374
J'ai commencé la lecture du De Bello Gallico... et j'aurais une question assez prosaïque en parallèle: connaissez- vous des auteurs récents qui ont travaillé sur la question de la guerre des Gaules de manière rigoureuse ? (pas comme Franck Ferrand on va dire)... J'aimerai assez avoir le comparatif entre la mise en scène du texte de César et la réalité historique du conflit (débarrassé de ses légendes et de ses mythes postérieurs) notamment.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Mars 2015 4:36 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 18 Fév 2010 22:31
Message(s) : 868
Il y a le petit livre de Christian Goudineau César et la Gaule paru chez Errance en 1990 et réédité en 2000.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Mars 2015 22:38 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Oct 2008 23:21
Message(s) : 349
Localisation : Franche-Comté
Lordblackadder a écrit :
J'ai commencé la lecture du De Bello Gallico... et j'aurais une question assez prosaïque en parallèle: connaissez- vous des auteurs récents qui ont travaillé sur la question de la guerre des Gaules de manière rigoureuse ? (pas comme Franck Ferrand on va dire)... J'aimerai assez avoir le comparatif entre la mise en scène du texte de César et la réalité historique du conflit (débarrassé de ses légendes et de ses mythes postérieurs) notamment.
Le livre de Christian Goudineau est effectivement très bien, c'est une bonne synthèse. Il présente en plus l'intérêt d'être disponible en poche.

Sinon pour aller plus loin je recommande d'aller mettre le nez dans la thèse de Michel Rambaud, qui n'est pas récente mais qui présente le mérite d'étudier le texte à la loupe et de façon très (parfois trop ?) critique. Il s'agit de L'art de la déformation historique dans les Commentaires de César, thèse publiée en 1952 puis rééditée en 1965, dans une version revue et augmentée. Les Belles Lettres en ont refait un tirage en 2011, mais il est préférable d'essayer de le trouver en bibliothèque, car l'ouvrage n'est pas donné et le sujet est vraiment très pointu. L'ouvrage a été critiqué à sa parution, notamment par des historiens ayant du mal à concevoir que César, ce gentilhomme, puisse mentir, omettre ou se tromper. Il faut dire que beaucoup de chercheurs ont eu tendance à mettre César sur un piédestal, soit par admiration pour l'homme et son parcours, soit parce que son témoignage constitue une source absolument primordiale (ce qui était encore plus vrai quand l'archéologie en était à ses balbutiements). Je pense que la consultation de cette thèse est intéressante pour toute personne vraiment passionnée par le sujet, quitte à ne pas être d'accord avec tout ce qui est écrit. Je vous suggère de consulter les compte-rendus (ou les articles qui s'inspirent du travail de Michel Rambaud) en effectuant une petite recherche sur le site suivant : http://persee.fr/web/revues/home/prescript/search/

_________________
Edidit Theodorus Mommsen.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Mars 2015 18:27 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 31 Oct 2013 19:20
Message(s) : 23
Ca parle un peu de la démythification et donne quelques exemples du livre de JC, où on explique le pourquoi de sa propagande, ( ainsi que la "frontière" du Rhin )et les Germains ) mais ce n'est pas le but principal de ces livres que j'ai lus. On peut dire, j'imagine, que les ouvrages récents doivent tous en parler.
www.editions-perrin.fr/ouvrage/alesia/9782262047481
www.editions-perrin.fr/ouvrage/vercinge ... 2262041397

Il y a aussi un documentaire qui est repassé sur les gaulois, sur arte, où bien que plus général il y a par ricochet une autre vision que romaine qui s'en dégage. On notera qu'ils expliquent pourquoi un sénateur romain se servit de la prétendue ivrognerie gauloise pour une affaie de justice, entre autres.
Je pense qu'il s'agit de celui-ci : www.arte.tv/fr/les-gaulois-au-dela-du-m ... 17856.html


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Mars 2015 22:33 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Déc 2011 12:34
Message(s) : 2689
Localisation : St Valery/Somme
Image
Philippe et Arlette Pilet donnent une version ré-actualisée (sur des bases archéologiques) et expurgé de l'idéologie du XIXème. A noter le titre "la guerre en gaule", si il y a trois gaules : celtique belgique et aquitaine. La narbonnaise et cisalpine fait partie de la republique romaine. Pour César la gaule reste unique.

_________________
Lietz her heidine man. Obar seo lidan.
Thiot urancono. Manon sundiono.
(Il permit que les païens traversassent la mer, Pour rappeler aux Francs leurs péchés)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Mars 2015 5:37 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 17 Mars 2004 23:16
Message(s) : 1682
C'est plutôt la "guerre gauloise".

Et donc ça ne dit pas tant que ça que César l'aurait vue comme une.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Juil 2015 11:08 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 03 Oct 2009 19:12
Message(s) : 24
Je constate que beaucoup d'historiens parlent de la plus ou moins bonne traduction des écrits de César, mais peu d'entre eux remettent en cause l'exactitude des rapports que César faisait rédiger par ses scribes (généralement grecs) pour qu'ils soient lus au Sénat et qu'il en obtienne des félicitations (voire des supplications...) et des autorisations de poursuivre ses campagnes militaires avec d'importantes allocations de budgets militaires et de recruter de nouveaux légionnaires. Il est donc bien évident que dans ces conditions, César faisait écrire par ses scribes des rapports qui le mettaient en valeur...

Vous avez reçu un message personnel de la part d'un membre de la modération vous demandant de cesser vos actions d'autopromotion. Si vous n'en tenez pas compte, vous allez être banni et l'on supprimera tous vos messages ... et ce ne sont pas des menaces en l'air. Pour l'instant, je me contente de supprimer votre autopromotion.

Pour la modération : Narduccio


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Fév 2018 11:13 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 01 Juin 2017 10:09
Message(s) : 43
Je suis en train de lire la "Guerre des Gaules" de César.
Ainsi, j'ai quelques question auxquelles je n'arrive pas à répondre, puissiez-vous m'éclairer ?

Je comprends que César est intervenu en Gaule avec plusieurs légions romaines.
D'un point de vue logistique, sait-on comment était organisé le ravitaillement des troupes ? Qui nourrissait toutes ces légions ?
Les peuples alliés gaulois avaient-ils les ressources suffisantes pour cela ?

Par ailleurs, tout au long de ses conquêtes César demande aux peuples vaincus de lui livrer des "otages".
A quoi ces derniers lui servait-il ? César les réduisait-il en esclavage par la suite ?
Je ne comprends pas le but rechercher par César.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 101 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB