Nous sommes actuellement le 08 Août 2020 1:53

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 25 Juil 2010 15:20 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 24 Juil 2010 17:07
Message(s) : 76
Bonjour à tous,

Je suis nouveau sur le forum, vous pourrez trouver ma présentation qui a été faite ce matin à 02h00 si vous le souhaitez. J'espère qu'un tel sujet n'a pas été posté auparavant. Si tel est le cas, je m'en excuse d'avance.

La Rome Antique m'intéresse depuis assez longtemps, et bien sûr j'ai lu des livres sur le sujet, regardé certains films aussi, de même que visionné des reportages, mais je me rends compte que je ne sais que très peu de choses sur le monde romain.

Aussi, j'ai procédé à une recherche pour avoir des références bibliographiques afin de me constituer un bagage culturel minimum sur l'Ancienne Rome.

J'aurais souhaité que vous me donniez votre avis sur ces livres, si je dois les acheter ou non, si vous avez une autre référence en plus du livre que je soumets à votre "examen", etc.

J'attendrai d'avoir lu un certain nombre de livres avant d'intervenir sur le forum, ne souhaitant pas que mes interventions soient sans réel contenu ou apport nouveau à un débat, compte tenu de mon faible bagage actuel comparé à certains forumeurs (Pédro en particulier).
Voici la fameuse liste :

-La société romaine, Antoine Pérez, édité chez Belles Lettres. J'ai acheté ce livre (de toute la présente liste, il est le seul livre acheté à ce jour) mais je ne l'ai pas encore lu. L'ouvrage éponyme de Paul Veyne est-il plus indiqué, ou se concilie-t-il très bien avec le premier ?

-La noblesse de l'Empire romain. Les masques et la vertu, Christophe Badel, Editions Champ Vallon.

-La République romaine de la deuxième guerre punique à la bataille d'Actium, Jean-Michel David.

-Le Haut-Empire romain en Occident, d'Auguste aux Sévères, Patrick Le Roux.

-L'Empire romain en mutation. Des Sévères à Constantin, Aline Roussel & Jean-Michel Carrié.

-L'amour à Rome, Pierre Grimal.

-La religion romaine, Marcel Le Glay.

-Le déclin de Rome et la corruption du pouvoir, Ramsay MacMullen.

-Christianisme et paganisme. IVe-VIIIe siècles, Ramsay MacMullen.

-Quand notre monde est devenu chrétien, Paul Veyne.

-Auguste, Pierre Cosme.

Voilà, en espérant que la liste sera claire pour vous. En vous remerciant d'avance. Bonne journées à tous.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Juil 2010 15:38 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Fév 2007 17:20
Message(s) : 180
Localisation : Lorraine
Je me permet de vous conseiller :
_ Histoire romaine tome I, des origines à Auguste, sous la direction de F. Hinard, 2000 qui est un excellent manuel de travail. Il est peut être très (trop ?) précis pour un débutant mais vous en aurez pour votre argent et il vous servira longtemps.
_ La religion des Romains de J. Scheid, 1998 est une très bonne introduction. Je suis récemment tombé sur Religions de Rome de Beard, North et Price (éd. fr. 2006) mais il est cher et plutôt décevant.
_ La religion romaine archaïque de G. Dumézil (2° éd. 2000) : bon, c'est un ouvrage assez pointu mais je suis fan de ce grand monsieur et je ne peux pas ne pas vous le conseiller...
_ Rome, le temps, les choses de J. Gaillard, 1995 : un petit essai vraiment brillant que vous aurez sans doute plaisir à lire.

_________________
Vi Veri Veniversum Vivus Vici


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Juil 2010 18:43 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Juin 2009 10:56
Message(s) : 5434
Localisation : Limoges
Ce sont pour la plupart de bons ouvrages auxquels je rajouterais

Pierre Grimal, La civilisation romaine.

Yves Modéran, L'Empire romain tardif (plus simple et moins volumineux que le très complet ouvrage de Jean-Michel Carrié et Aline Rousselle).

Hervé Inglebert, Histoire de la civilisation romaine.

Je conseille également un ouvrage ancien, parfois daté, mais très vivant ; U. E. Paoli, Vita Latina.

Pour ce qui est de l'ouvrage de MacMullen sur le déclin de Rome, je vous avoue ne pas être d'accord avec ses prises de position concernant au moins le fait militaire ; beaucoup trop pessimiste à mon sens...

_________________
Scribant reliqua potiores, aetate doctrinisque florentes. quos id, si libuerit, adgressuros, procudere linguas ad maiores moneo stilos. Amm. XXXI, 16, 9.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Juil 2010 21:54 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 24 Juil 2010 17:07
Message(s) : 76
Bonsoir,

N'ayant pas pu attendre, j'ai acheté les ouvrages de Jean-Michel Carrié, Patrick Le Roux et Jean-Michel David, de même que L'Amour à Rome de Pierre Grimal et La Noblesse de l'Empire romain de Christophe Badel.

J'ajoute à ma liste de livres à acheter ceux que vous m'avez conseillé. Par contre, Pédro, pourriez vous me dire pourquoi vous considérez que l'ouvrage de MacMullen sur le déclin de Rome est trop pessimiste ?
Concernant la christianisation de l'Empire, me conseillez-vous l'ouvrage de MacMullen ou celui de Paul Veyne ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Juil 2010 21:59 
Patterit, il faut prendre l'habitude de trouver un manuel généraliste de qualité (pour Rome, il y a "Histoire romaine" paru chez Puf) et de regarder à la fin sa bibliographie, généralement classée selon les thèmes.


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Juil 2010 22:11 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 24 Juil 2010 17:07
Message(s) : 76
Justement, je ne sais pas ce qui est de qualité, en général, ce qui explique que je demande des conseils bibliographiques.

Par contre, quel est l'intérêt de lire plusieurs livres sur le même thème, comme la République romaine ? On me répondra qu'il est important d'avoir des opinions des avis divergents de la part des historiens. Toutefois, ne risque-t-on pas, à force de lire des livres sur le même thème, de relire essentiellement les mêmes choses, pour n'apprendre que très peu ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Juil 2010 22:41 
Tout dépend du type de mémoire. Beaucoup de personnes retiennent en revoyant, en relisant une donnée quelconque.


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Juil 2010 23:03 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 24 Juil 2010 17:07
Message(s) : 76
Il semble que j'ai été mal compris. Je ne faisais pas allusion au fait de pouvoir retenir ce qu'on lit, mais à l'utilité de lire un grand nombre d'ouvrages consacrés à une même période historique.

Entre Yann Le Bohec et L'Armée romaine de Pierre Cosme, lequel semble le plus indiqué ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Juil 2010 2:53 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Oct 2008 23:21
Message(s) : 319
Localisation : Franche-Comté
PatteRit a écrit :
Entre Yann Le Bohec et L'Armée romaine de Pierre Cosme, lequel semble le plus indiqué ?
Tout dépend de ce que tu recherches, car ces deux bouquins sont difficilement comparables. Celui de Le Bohec ne traite que de l'armée romaine du Haut-Empire (Ier-IIe siècles ap. J.-C.), tandis que celui de Pierre Cosme porte sur une période de treize siècles, du VIIIe av. J.-C. au Ve ap. J.-C. Tous deux sont très synthétiques, parfois approximatifs. Le premier, contrairement au bouquin de Pierre Cosme, comporte des notes. Ce n'est pas forcément utile pour les néophytes, mais ça rend toujours service quand on veut vérifier la provenance des informations. L'ouvrage de Le Bohec se distingue également par une iconographie plus riche, car il comprend environ 40 pages de planches. Ceci dit, pour commencer je te conseillerais plutôt le Pierre Cosme, ne serait-ce que parce qu'il englobe la totalité de la période romaine. L'idéal serait de regarder la table des matières des deux bouquins afin de t'en faire une idée plus précise, tout en gardant bien à l'esprit le fait que Yann Le Bohec s'est penché sur une période bien plus "restreinte" que Pierre Cosme.

_________________
Edidit Theodorus Mommsen.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Juil 2010 9:52 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Juin 2009 10:56
Message(s) : 5434
Localisation : Limoges
Mécène a écrit :
Patterit, il faut prendre l'habitude de trouver un manuel généraliste de qualité (pour Rome, il y a "Histoire romaine" paru chez Puf) et de regarder à la fin sa bibliographie, généralement classée selon les thèmes.


Justement cet ouvrage est loin d'être excellent...

Pour ce qui est de l'armée romaine je rejoins Batiste ; Pierre Cosme permet d'entrer dans cet univers en mettant les faits en perspective car pris séparément ils peuvent être assez déroutant. L'armée romaine est tout sauf au corps figé et son recrutement, sa terminologie, sa façon de combattre ne cesse d'évoluer au fil du temps.

Pour l'ouvrage de MacMullen, je n'ai plus les précisions en tête, mais je me souviens m'être étranglé en lisant que la défense de la Gaule était pour lui assuré par 13000 soldats se fondant je crois sur les effectifs rassemblés par Julien avant la bataille de Strasbourg. Ma critique porte en fait sur le fait que l'armée romaine à cette époque ne peut se déplacer d'une manière aussi libre que par le passé, les frontières étant soumises à des agressions certes limités dans leur ampleur, mais permanente. Ammien Marcellin précise d'ailleurs à deux reprise dans son oeuvre qu'il ne traite, à la manière de tout historien romain, que les faits qu'il juge digne d'être rapporté. Pour caricaturer un peu, on peut dire qu'un groupe de 150 barbares passant la frontière et chapardant un troupeau de chèvres ne va pas faire les gros titre. Mais ces attaques doivent être circonscrites et cela mobilise des effectifs important ; il faut couvrir la gigantesque frontière avec moins de 500000 hommes...

_________________
Scribant reliqua potiores, aetate doctrinisque florentes. quos id, si libuerit, adgressuros, procudere linguas ad maiores moneo stilos. Amm. XXXI, 16, 9.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Juil 2010 13:33 
Pédro a écrit :
Mécène a écrit :
Patterit, il faut prendre l'habitude de trouver un manuel généraliste de qualité (pour Rome, il y a "Histoire romaine" paru chez Puf) et de regarder à la fin sa bibliographie, généralement classée selon les thèmes.


Justement cet ouvrage est loin d'être excellent...


Je le trouve clair et précis pourtant mais il m'est difficile de l'estimer. De plus, il se trouvait dans la bibliographie de mon guide des études, donc conseillé par des professeurs.


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Juil 2010 13:51 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Juin 2009 10:56
Message(s) : 5434
Localisation : Limoges
Il est très laconique, souvent confus et pas toujours très rigoureux... Par contre effectivement c'est simple. L portée en est néanmoins limité. Après il faut savoir ce que l'on veut. Je préfère nettement le petit la civilisation romaine de Grimal qui tente de faire comprendre ce qu'est Rome avant de nous noyer dans les évènements historiques, trop souvent imprécis pour être pertinents dans le puf... Finalement au niveau de l'évènementiel je conseille bien plus vivement Mommsen.

_________________
Scribant reliqua potiores, aetate doctrinisque florentes. quos id, si libuerit, adgressuros, procudere linguas ad maiores moneo stilos. Amm. XXXI, 16, 9.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Juil 2010 19:39 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 24 Juil 2010 17:07
Message(s) : 76
En plus d'Histoire romaine de François Hinard, celui d'Elizabeth Deniaux (Rome, de la cité-Etat à l'Empire) est-il utile ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Juil 2010 13:00 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Juil 2010 0:55
Message(s) : 5
Concernant le manuel Histoire romaine de Le Bohec, Le Glay et Voisin paru aux puf, je rejoins l'avis de Pédro : il est parfois beaucoup trop rapide sur des concepts et des évènements majeurs.
Néanmoins, je conseille tout de même cet ouvrage aux novices car il constitue une approche générale intéressante (la totalité de la période romaine est couverte), et sympathique de par le style des auteurs (beaucoup de touches d'humour qui rendent l'ouvrage moins austère). Un travail de recherche en parallèle avec un bon dictionnaire de l'Antiquité, comme celui d'Howatson (éditions bouquins) ou de Leclant (éditions puf), peut pallier le problème de sa non-exhaustivité. En tout cas, ce que personne ne peut nier, c'est que son prix est très attractif (16€!).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Juil 2010 17:33 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Juin 2009 10:56
Message(s) : 5434
Localisation : Limoges
C'est vrai, néanmoins de ce que j'ai lu de celui de Jerphagnon je dois dire que les idées, la réflexion et le style un peu impertinent sont une approche sans doute plus ludique. ;)

_________________
Scribant reliqua potiores, aetate doctrinisque florentes. quos id, si libuerit, adgressuros, procudere linguas ad maiores moneo stilos. Amm. XXXI, 16, 9.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB