Nous sommes actuellement le 20 Fév 2020 5:27

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 75 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Auteur Message
Message Publié : 02 Oct 2019 5:50 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 3230
Localisation : Versailles
Une pure remarque de détail : une photo d'Obama à été publiée. Il est pourtant notoire qu'Obama n'est pas noir ni "africain". Son père était noir et "africain" (du Kenya je crois?). Sa mère est blanche et américaine. Barak Obama lui même est donc un métis mi noir mi blanc, issu d'un mariage américain/africain.

"Africain" en précisant subsaharien - on oublie toujours qu'au Nord du Sahara les habitants de l'Afrique sont blancs !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Oct 2019 8:40 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 19 Fév 2011 17:03
Message(s) : 785
Merci Jérôme de ce rappel salutaire.
Et qui dit américain blanc dit européen à voici quelques générations à peine.
En l’occurrence, pour Obama, à 6 générations, on trouve les certificats de baptême et les actes de propriétés ses aïeux à Bischwiller (Bas-Rhin) et en Suisse. Nous sommes là en 1715-1750. Autant dire il y a 5 minutes en termes de génétique.

C'est exactement ce genre de considération basique que j'ai appelé plus haut common knowledge. (intraduisible en Français: on le traduit le plus souvent par "bon sens", mais dans "bon sens" il manque la notion de "information sue par tous").

C'est bien la peine d'avoir traîné ses fonds de culottes pendant 5 ans sur les bancs d'une fac' d’anthropologie! (et, en plus, de croire que cela va impressionner son interlocuteur :mrgreen: ).

Dernière intervention pour moi, car je suis agacé.
C'est malheureux, car je lis le sujet avec avidité, il est passionnant.
Quand j'étais moi-même à l'école, mes professeurs étaient nés avant que la génétique fut inventée. C'est donc vrai que je n'ai pas de compétence en la matière, et que je ne peux pas intervenir sur le fond du sujet.
Je le regrette, mais n'en conçois aucun sentiment, mais alors aucun, sentiment d'infériorité.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Oct 2019 9:11 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4256
Localisation : Berry
Jerôme a écrit :
Une pure remarque de détail : une photo d'Obama à été publiée. Il est pourtant notoire qu'Obama n'est pas noir ni "africain". Son père était noir et "africain" (du Kenya je crois?). Sa mère est blanche et américaine. Barak Obama lui même est donc un métis mi noir mi blanc, issu d'un mariage américain/africain.


Certes, mais vu que le gène en question (haplogroupe E1b1a1a1) se transmet de manière patrilinéaire (si j'ai bien suivi), la mère n'a pas d'importance et le parallèle effectué fait donc sens.
D'où d'ailleurs mon rappel que la lignée patrilinéaire de Ramsès III n'est connue que de son père et prédécesseur Sethnakht jusqu'à son arrière-petit-fils Ramsès XI (fils du fils, Ramsès X, du fils, Ramsès IX, d'un fils, Montouherkhépeshef, de Ramsès III), soit sur six générations. Et qu'il est donc impossible d'en tirer des conclusions qui s'appliqueraient à l'ensemble des dynasties ou à l’Égypte royale ; tout au plus aux pharaons de la XXe dynastie (sous réserve qu'il soit bien avéré que les fils soient bien les fils de, ce qui est probable mais non certain pour Montouherkhépeshef et Ramsès III par exemple...).

CEN EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Oct 2019 9:37 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 3230
Localisation : Versailles
CEN_EMB a écrit :
Jerôme a écrit :
Une pure remarque de détail : une photo d'Obama à été publiée. Il est pourtant notoire qu'Obama n'est pas noir ni "africain". Son père était noir et "africain" (du Kenya je crois?). Sa mère est blanche et américaine. Barak Obama lui même est donc un métis mi noir mi blanc, issu d'un mariage américain/africain.


Certes, mais vu que le gène en question (haplogroupe E1b1a1a1) se transmet de manière patrilinéaire (si j'ai bien suivi), la mère n'a pas d'importance et le parallèle effectué fait donc sens.
D'où d'ailleurs mon rappel que la lignée patrilinéaire de Ramsès III n'est connue que de son père et prédécesseur Sethnakht jusqu'à son arrière-petit-fils Ramsès XI (fils du fils, Ramsès X, du fils, Ramsès IX, d'un fils, Montouherkhépeshef, de Ramsès III), soit sur six générations. Et qu'il est donc impossible d'en tirer des conclusions qui s'appliqueraient à l'ensemble des dynasties ou à l’Égypte royale ; tout au plus aux pharaons de la XXe dynastie (sous réserve qu'il soit bien avéré que les fils soient bien les fils de, ce qui est probable mais non certain pour Montouherkhépeshef et Ramsès III par exemple...).

CEN EMB


Merci beaucoup pour cette utile précision.

Cela étant si le gêne est patrilinéaire, cela ne signifie-t-il pas uniquement que le père du père du père du père.......etc .... du père de la personne étudiée est originaire de tel ou tel point (en l'occurrence l'Afrique subsaharienne) mais cela ne nous dit rien du reste de l'arbre généalogique ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Oct 2019 9:58 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Nov 2018 19:37
Message(s) : 17
Citer :
C’est possible. Mais la génétique des populations est une science récente. Il y a encore peu de certitudes. J’ai relevé (http://www.thefullwiki.org/Haplogroup_E1b1a_(Y-DNA)#wikipedia_Notes) :


Vous confondez e1b1a avec e1b1a1a1

Le premier est supposément né en Afrique du Nord, comme vous l’avez sourcé, le second est apparu en Afrique sub-saharienne.

Ramsès III c’est e1b1a1a1, comme Obama, Mandela etc.

Citer :
Certainement pas. Il y a eu de vastes mouvements de population. Sur l’article de wikipedia portant sur l’expansion bantoue on peut même lire : l'haplogroupe L0, marqueur des populations pré-bantoues, est manquant, ce qui indique un remplacement massif de population.


C’est le même pour un peuple sédentaire du Nil et de son delta qui n’a jamais changé sensiblement. Les égyptiens sont, selon les régions, un mixte de berbères, d'éthiopiens, et de gens du Sinaï. Et c’est toujours pareil aujourd’hui. Au sud ils sont ébènes, au nord ils sont comme partout au Maghreb. Les arabes, les turcs, ont pu se mélanger un peu dans les grands centres urbains, les zones rurales n’ont elles jamais changé significativement depuis le néolithique.

Les maghrébins d’aujourd’hui ne sont pas des arabes péninsulaires sur le plan génétique pour la très grande partie, de la même façon que la démographie égyptienne n’a jamais rien eu à voir avec les asiatiques pour la base de sa démographie. Les élites, c’est autre chose, et ça dépend des époques. Les Hyksos sont des hérétiques orientaux qui ont affronté la 17ème dynastie. Ils avaient une capitale à l’est du delta, ce pourquoi il n’est pas étonnant de retrouver des momies dhaplogroupes orientaux.

Les bantous sont des migrations sub-sahariennes dans une même zone climatique. Là on parlait de migrations Afrique du Nord vers Afrique subsaharienne qui n’ont pas d'intérêt à traverser le Sahara pour passer au sud. De toute façon cet haplogroupe est localisé.

Citer :
On vient juste de commencer pour l’Egypte où le travail est facilité par la présence de nombreuses momies.


Les momies révèlent des haplogroupes sub-sahariens, berbères, et orientaux selon les périodes. On ne va pas découvrir q'une civilisation africaine née en Egypte du Sud est orientale :P

Tout cela pour dire que l’étude de ce sujet se base sur des castes nobles, appartenant à la dernière période intermédiaire puis aux périodes ptolémaïques et romaines.
La fin du nouvel empire est marquée par une haute instabilité, des dynasties s'auto-proclament à plusieurs endroits en même temps que les dynastiques canoniques. Plusieurs d’entre elles viennent du nord du proche orient, les Hyksos notamment que les égyptiens ont mis un moment à défaire.

C’est une étude orientée. Si l'on fait pareil sur la 25e dynastie on va dire que les égyptiens sont des blacks. Si on fait pareil sur la 22 on va dire que ce sont des libyens. Si on fait pareil sur la 31e ce seront des grecs.
Si on considère La dynastie Ier on va dire qu’ils sont black à nouveau.

Bref, pour finir le constat est fait que :

1 - aujourd’hui les égyptiens sont plus proches des subsahariens que des orientaux, selon cette étude de Nature.

2 - On voudrait dire que cependant à l’époque, ils étaient davantage orientaux que subsahariens.

Voilà ce qu’on apprends des égyptiens du début de l’ancien empire
L'analyse craniométrique des fossiles d'Égyptiens prédynastiques de la période Nagada a montré qu'ils étaient étroitement apparentés à d'autres populations afro-asiatiques de la Corne de l'Afrique (c’est à dire les somaliens et éthiopiens). L'analyse des fossiles d'égyptiens de Haute-Égypte de la période prédynastique montre qu'ils sont plus apparentés aux actuels somaliens qu'aux échantillons d'égyptiens de Basse-Égypte des dernières dynasties[6].
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Période_prédynastique_égyptienne

3 - Ce qui veut dire qu’ils commencent par être davantage subsahariens, puis ils deviennent orientaux, puis ils deviennent de nouveaux subsahariens, malgré les invasions arabes, Turcs, arabe et perse.

Je crois que pour Nature, on a décelé encore plus lourd que la falsification du fémur de Sahelanthropus.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Oct 2019 10:24 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4256
Localisation : Berry
Jerôme a écrit :
Cela étant si le gêne est patrilinéaire, cela ne signifie-t-il pas uniquement que le père du père du père du père.......etc .... du père de la personne étudiée est originaire de tel ou tel point (en l'occurrence l'Afrique subsaharienne) mais cela ne nous dit rien du reste de l'arbre généalogique ?


C'est bien cela. Cela ne dit rien du tout du reste de l'arbre généalogique (des ascendants masculins et féminins des branches maternelles, grand-maternelles, arrière-grand-maternelles, etc.).
Ainsi, quelqu'un appartenant à cet haplogroupe présent depuis trente générations dans sa branche patrilinéaire mais dont les aïeux masculins ne se seraient reproduits qu'avec des femmes issues de l'haplogroupe N (Finlande) ou I1 (Suède), sans brassage génétique intermédiaire, serait vraisemblablement blanc, blond et aux yeux bleus...
C'est pour ça que bon, la génétique pour déterminer des morphotypes, je n'y crois absolument pas (en l'état actuel de nos connaissances et de nos savoirs). Il est de plus certain que l’Égypte, puissance expansionniste au Levant, parfaitement intégrée à la "première mondialisation" (celle qui s'effondre, justement, vers -1177, c'est-à-dire au début de la XXe dynastie) et à ses circuits commerciaux, ait subi un brassage génétique avec les populations levantines et méditerranéennes. La question est de savoir dans quelle proportion, et dans quelle mesure cela a affecté la population indigène égyptienne, mais sur plusieurs siècles il est vraisemblable que cela ait pu modifier les morphologies.

CEN EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Oct 2019 20:52 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 27 Déc 2013 0:09
Message(s) : 1668
Jerôme a écrit :
Cela étant si le gêne est patrilinéaire, cela ne signifie-t-il pas uniquement que le père du père du père du père.......etc .... du père de la personne étudiée est originaire de tel ou tel point (en l'occurrence l'Afrique subsaharienne) mais cela ne nous dit rien du reste de l'arbre généalogique ?
Oui, bien sûr.
Ce qui se transmet de père en fils est le chromosome Y. Selon une théorie généralement admise, tous les êtres humains descendent d’un même Adam chromosomique qui vivait il y a quelques 150 000 ans. Tous les humains de sexe masculin devraient donc posséder le même chromosome Y, mais, de temps en temps, se produit une mutation. Or on est en mesure actuellement de déceler ces mutations, ou tout au moins certaines d’entre elles, et de les dater. Certains gènes contenus dans le chromosome Y constituent donc des marqueurs qui correspondent à une même ascendance patrilinéaire. On peut aussi symétriquement définir des ensembles et sous-ensembles de population par leur ascendance matrilinéaire.

Ces ensembles et sous-ensembles, les haplogroupes, sont similaires à des branches d’un arbre généalogique comme décrit ci-après : https://fr.wikipedia.org/wiki/Haplogroupe
Déterminer l’appartenance d’un individu à un haplogroupe n’est rien d’autre que trouver un acte de naissance d’un lointain ancêtre datant de plusieurs dizaines de milliers d’années. Cela ne dit pas grand-chose sur l’individu concerné. Que peut-on dire d’une personne qui descend d’un petit homme de loi qui exerçait à Pau à la veille de la Révolution ? On peut supputer qu’elle vit dans le sud-ouest de la France et qu’elle appartient à la classe moyenne. C’est, statistiquement, ce qui est semble à première vue le plus probable. Mais elle peut en fait très bien être viticulteur en Alsace, clerc de notaire à Clermont-Ferrand, ouvrier chez General Motors à Detroit, dentiste à Palerme voire roi de Suède à Stockholm. Le patronyme n’apprend pas grand-chose sur l’individu en question. Le mien renvoie à de probables ancêtres colporteurs dans les Cévennes. Mais mon père est né à Paris, mon grand-père paternel est né à Marseille et les porteurs les plus connus de mon patronyme appartiennent à une lignée de libraires genevois. On trouve des Walsh en France, surtout dans la région nantaise. Ils descendent certes d’anglais, mais d’anglais venus s’établir en France il y a trois ou quatre siècles. Ils n’ont aujourd’hui plus rien d’anglais que le patronyme. Un acte de naissance datant de trois siècles n’apprend quasiment rien sur l’individu, à plus forte raison un marqueur génétique datant de 20 000 ans. Ce qui en revanche peut être instructif est le recensement des divers haplogroupes dans les différentes régions du monde. Cela renseigne sur les mouvements de population au cours de l’histoire. Par exemple, l’expansion de l’haplogroupe R1a, apparu entre – 9 000 et – 7 000, et de ses diverses branches, est assez bien corrélé avec celle des langues indo-européennes. Etudes génétiques et études linguistiques se complètent.

Cela ne contredit pas les lois génétiques de Mandel parce que la plus grande partie du chromosome Y ne contient aucun matériel génétique fonctionnel : on n’hérite que la moitié du patrimoine génétique de son père. A la dixième génération, ce n’est plus que 0,5 pour mille et à la centième (en gros trois millénaires), ce n’est plus que 2 millionièmes.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Oct 2019 23:20 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 27 Déc 2013 0:09
Message(s) : 1668
Entropie a écrit :
Vous confondez e1b1a avec e1b1a1a1

Le premier est supposément né en Afrique du Nord, comme vous l’avez sourcé, le second est apparu en Afrique sub-saharienne.

Ramsès III c’est e1b1a1a1, comme Obama, Mandela etc.
E1b1a1a1 est un sous-ensemble de l’ensemble E1b1a.
Dans le compte rendu sur l’étude génétique menée sur Ramsès III (https://www.academia.edu/2308336/Revisiting_the_harem_conspiracy_and_death_of_Ramesses_III_anthropological_forensic_radiological_and_genetic_study), je lis E1b1a et non E1b1a1a1.

La distinction entre les deux n’est d’ailleurs pas évidente parce que la nomenclature n’est encore bien standardisée : voir https://en.wikipedia.org/wiki/Haplogroup_E-V38

E1b1a correspondrait à E-M2 et E1b1a1a1 à E-M58. Les deux sont des sous-branches de E-V38.
Il y a des hypothèses sur les origines mais il n’y a encore rien de sûr. L’encyclopédie https://haplogroup.org/ reste prudente : origin TBD (non encore déterminée). Elle se contente de donner des datations.
E-V38 : - 39 300 ± 5 700
E-M2 : - 37 900 ± 5 800,
E-M58 : - 7 300 ± 1 900

Donc dire que Ramsès III était schwartz (ou black, c’est comme vous voulez, en français on dit plutôt noir) comme Obama ou Mandela, c’est s’aventurer. Peut-être l’était-il comme moi je suis libraire à Genève. Le compte rendu portant sur l’étude génétique de Ramsès III n’indique rien sur ses origines ethniques. Elle conclut seulement à ce que Ramsès III était le père de l’homme inconnu trouvé dans la même tombe.

Entropie a écrit :
la démographie égyptienne n’a jamais rien eu à voir avec les asiatiques pour la base de sa démographie.
On sait tout de même que l’égyptien est une langue sémitique comme l’arabe ou l’hébreu ce qui nous renvoie à une zone à cheval sur l’Afrique et l’Asie.

Entropie a écrit :
Les momies révèlent des haplogroupes sub-sahariens, berbères, et orientaux selon les périodes.
Je n’ai rien trouvé de plus sur internet que l’étude que vous décriez. Je crois que la raison en est que c’est actuellement la seule disponible. Les momies n’ont encore rien révélé à l’exception de celles d’Abusir el-Meleq qui, selon vous, ne sont pas représentatives.

Entropie a écrit :
Bref, pour finir le constat est fait que :

1 - aujourd’hui les égyptiens sont plus proches des subsahariens que des orientaux, selon cette étude de Nature.

2 - On voudrait dire que cependant à l’époque, ils étaient davantage orientaux que subsahariens.
Plus exactement, dans l’article publié par Nature, il est dit que, pour ce qui concerne les momies analysées, celles-ci sont génétiquement plus proche de l’habitant moyen du Proche-Orient actuel que de l’Egyptien moyen actuel. Mais il est bien précisé qu’à l’époque ptolémaïque il y avait dans la région d’Abusir el-Meleq une forte immigration en provenance de l’empire romain, plus particulièrement de la Grèce, et que ceci pouvait expliquer cela. Les résultats obtenus pour cette localité à une époque donnée ne doivent pas être étendus à toute l’Egypte à toutes les périodes.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Jan 2020 20:14 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Mars 2005 18:17
Message(s) : 2086
Localisation : Paris
Jusqu'au Nouvel Empire, les pharaons étaient bien noirs, et non pas métis ; c'est qu'affirme Juliette Sméralda, sociologue, invité sur le plateau de France 24 Monde, le 22 janvier dernier.

:arrow: https://information.tv5monde.com/video/toutankhamon-pharaon-noir-aux-cheveux-crepus

Que faut-il en penser ... ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Jan 2020 20:19 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4256
Localisation : Berry
Titre sensationnaliste vu que les lignées des différents pharaons n'ont parfois aucun lien génétique entre elles. Ce qui fait que même s'il y a eu un ou des pharaons noirs - ce qui est possible voire vraisemblable - il est impossible de généraliser à la totalité de ceux-ci.
Les tests effectués sur les momies nous en diront plus, d'ici là il s'agit à mon avis plus de faire le buzz pour lancer des carrières, au moins médiatiquement.

CEN EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Jan 2020 22:08 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2014 12:27
Message(s) : 428
Localisation : Andalousie
Châtillon a écrit :
Jusqu'au Nouvel Empire, les pharaons étaient bien noirs, et non pas métis ; c'est qu'affirme Juliette Sméralda, sociologue, invité sur le plateau de France 24 Monde, le 22 janvier dernier.
:arrow: https://information.tv5monde.com/video/toutankhamon-pharaon-noir-aux-cheveux-crepus
Que faut-il en penser ... ?


L'interview :
tv5monde.com/video/toutankhamon-pharaon-noir-aux-cheveux-crepus a écrit :
- Juliette Sméralda: Pour moi, Toutânkhamon, quand on voit ses parents c'est ce qu'on appelle un Chamite (Kamite) aujourd'hui, un Rémétou de l'Egypte antique parce que les égyptiens anciens..
- Intervieuveuse: un chamite c'est un africain ..?
- J.S.: un africain noir...comme on veut...mais ils s'étaient donné des noms, et le égyptiens anciens s'appelaient en réalité "Rémétou" et j'ai utilisé le vocabulaire que eux utilisaient aussi pour se désigner.

Ahhh donc le hiéroglyphe qui nous donne le mot "rmjt" de l'égyptien ancien (en français "rémétou") désignait un homme noir et non pas un être humain ou dans son sens plus classique, un serviteur, une personne «qui appartient» à une autre ??!!

tv5monde.com/video/toutankhamon-pharaon-noir-aux-cheveux-crepus a écrit :
- Intervieuveuse: donc selon vous, Toutankhamon était noir tout comme l'ensemble de l'Egypte ancienne..?
- J.S.: oui comme l'ensemble...si on considère la question à partir des dynasties toutes les premières dynasties sont négro-africaines, elles sont chamites, elles sont rémétou..et puis à partir des invasions qui arrivent bien plus tard, quelques millénaires plus tard, mais il ya des métissages en effet.

le reste est à l'avenant, une suite d'affirmations aussi gratuites que délirantes.

_________________
“Etudie, non pour savoir plus, mais pour savoir mieux. ”
Sénèque


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Jan 2020 18:23 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2014 12:27
Message(s) : 428
Localisation : Andalousie
tv5monde.com/video/toutankhamon-pharaon-noir-aux-cheveux-crepus a écrit :
- Juliette Sméralda: Pour moi, Toutânkhamon, quand on voit ses parents c'est ce qu'on appelle un Chamite (Kamite) aujourd'hui,
- Intervieuveuse: donc selon vous, Toutankhamon était noir tout comme l'ensemble de l'Egypte ancienne..?
- J.S.: oui

Drôle et savoureux si l'on relie les assertions formulées par cette sociologue avec ce qui a été dit sur ce topic* où à mon sens l'on n'a pas cessé bizarrement d'évoquer que Ramsès III et sa lignée patrilinéaire appartenaient à l'haplogroupe du chromosome Y E1b1a (marqueur M2, prévalent à 70-100 % chez les populations de l'Afrique de l'Ouest, l'Afrique Centrale, l'Afrique du Sud, et l'Afrique du Sud-Est.) sans du tout mentionner ou rappeler, par exemple, que l'haplougroupe-Y de Touânkhamon (de peau noire selon cette dame et son argumentation pseudo-linguistique..) est le R-M269 auquel appartiennent aujourd’hui plus de 50% des hommes de l’Europe occidentale (R-M269 dont je fais partie, comme je suppose des millions d'autres le seraient s'ils se faisaient tester, sans pour autant qu'ils soient ni noirs de peau, ni même africains !)

*topic portant sur l'étude de "Nature" publiée en 2017 concernant l'ADN de 93 momies égyptiennes, datant d'environ 1 400 avant notre ère à 400 après. Etude qui n'analysait pas l'adn du chromosome Y (les lignées patrilinéaires) de ces momies mais leur adn mitochondrial et les polymorphismes nucléotidaux apparaissant sur 1,24 million de paires de bases signifiantes de l'ensemble de leur génome.

_________________
“Etudie, non pour savoir plus, mais pour savoir mieux. ”
Sénèque


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Jan 2020 10:50 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 13789
Localisation : Alsace, Colmar
CEN_EMB a écrit :
Titre sensationnaliste vu que les lignées des différents pharaons n'ont parfois aucun lien génétique entre elles. Ce qui fait que même s'il y a eu un ou des pharaons noirs - ce qui est possible voire vraisemblable - il est impossible de généraliser à la totalité de ceux-ci.
Les tests effectués sur les momies nous en diront plus, d'ici là il s'agit à mon avis plus de faire le buzz pour lancer des carrières, au moins médiatiquement.

CEN EMB


Il y a eu toute une dynastie de pharaons noirs, et c'est une preuve que tous les pharaons n'étaient pas noirs vu les traces archéologiques des évènements de l'époque. Sur les fresques, dans les tombeaux, les nubiens sont en noir, et les égyptiens ont la peau jaune. Ce devrait presque être la preuve ultime.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Jan 2020 23:21 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 21 Sep 2008 23:29
Message(s) : 1431
Localisation : Belgique
J'ai été pendant un certain temps impliqué dans des discussions sur le ex!-forum BBC history messageboard concernant les Égyptiens noirs, entre autre des "études" de Cheikh Anta Diop (j'ai même trouvé si je me souviens bien, qu'il a étudié en Allemagne et l'université).
C'était le temps des Américains sur les fora et leur afrocentrisme. Même avec un autre intervenant j'ai dit que les noirs en Amèrique en tendance à faire le même que les blancs du 19ième siècle, presque un racisme en sens inverse.

Ceci dit, j'ai fait une recherche rapide concernant mes recherches d'antan.
Concernant l'Afrocentrisme
https://www.britannica.com/event/Afrocentrism
Et l'inévitable :wink: wiki:
https://en.wikipedia.org/wiki/Ancient_E ... ontroversy

Seulement pour dire que beaucoup de publications ne sont pas là pour la science, mais pour de la sensation et beaucoup sont parti pris...

Cordialement, Paul.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Fév 2020 13:26 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4256
Localisation : Berry
Pour nourrir le débat, je pose ça là en précisant qu'il s'agit pour certaines de momies datant des alentours de 1400 avant JC, c'est-à-dire antérieures à Ramsès II, les plus récentes remontant à l'Antiquité tardive (vers 400).

https://mobile.francetvinfo.fr/sante/de ... ebook.com/

Conclusion sans appel : les anciens Égyptiens avaient plus en commun génétiquement avec les Européens actuels qu'avec les populations subsahariennes.

CEN EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 75 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB