A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 24 Oct 2018 1:39

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : La mort dans l'Égypte ancienne
Message Publié : 18 Nov 2009 20:38 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 18 Nov 2009 20:33
Message(s) : 1
pourquoi la mort est-elle aussi importante aux yeux des égyptiens?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: égypte ancienne
Message Publié : 18 Nov 2009 21:39 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Jan 2009 15:49
Message(s) : 2670
Vous êtes sûre que c'est seulement aux yeux des Egyptiens ? ;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: égypte ancienne
Message Publié : 18 Nov 2009 21:58 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 4115
Localisation : Lorrain en exil à Paris
cléopâtre191 a écrit :
pourquoi la mort est-elle aussi importante aux yeux des égyptiens?


Je plussoie Calame. La mort n'est donc pas importante pour l'Homme en général? :wink:

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Jan 2010 21:22 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2006 13:39
Message(s) : 155
Localisation : Dans les faubours de la Capitale des Gaules
Pour vous aider à répondre à votre question - c'est à dire en ce qui concerne les anciens Égyptiens - je vous recommande la lecture de l'ouvrage de Jan ASSMANN, Mort et au-delà dans l'Égypte ancienne. Un ouvrage certes dense, mais passionnant et qui fait le tour de la question.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Jan 2010 17:21 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Jan 2010 20:06
Message(s) : 19
Localisation : Lille
La mort est pour les Egyptiens le passage d'un monde à l'autre, et ce passage doit être accompagné de rites (momification, objets du quotidien dans la tombe, pour les plus chanceux) pour qu'il se passe dans les meilleures conditions possibles. Le mort ne doit pas tomber dans l'oubli : les plus riches et les plus puissants se font construire des tombes, sur lesquelles ils inscrivent leur nom, et parfois un résumé de l'ensemble des bonnes choses qu'ils ont accomplies de leur vivant.
Après, leur conception de la mort vient de la notion de cycle, qui imprègne le monde : course du soleil, cycles du Nil, la vie et la mort. C'est juste une question de culture.
Après si le sujet vous intéresse vraiment, lisez le livre conseillé par Ethelbert !

_________________
Le temps est un grand maître. Le malheur, c'est qu'il tue ses élèves. - Hector Berlioz


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Jan 2010 17:51 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Oct 2008 21:45
Message(s) : 11
C'est surtout pour passer dans l'autre monde avec les rites etc... sinon sans ça ils demeurons sur la terre comme des ames tourmentés qui ne connaitrons jamais le repos.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Jan 2010 9:08 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2006 13:39
Message(s) : 155
Localisation : Dans les faubours de la Capitale des Gaules
neviss a écrit :
C'est surtout pour passer dans l'autre monde avec les rites etc... sinon sans ça ils demeurons sur la terre comme des ames tourmentés qui ne connaitrons jamais le repos

Faux. Un mort qui n'a pas bénéficié des rites adéquats part quand même dans la monde des morts. Simplement, il y mène une existence peu enviable.
Pour plus de détails sur cette question, je vous renvoie à l'ouvrage de J. Assmann cité dans mon précédent message, et plus particulièrement les chapitre 1, 2 et surtout 6-3.

Les morts peuvent revenir dans le monde des vivants pour les tourmenter, en revanche; cela arrive souvent lorsque leur culte n'est plus assuré. N'importe qui devient aigri et irritable, s'il est privé de nourriture et de boisson. >:)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Fév 2010 22:11 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juin 2009 8:57
Message(s) : 259
Localisation : France
La mort est pour eux passage de la vie dans l 'au-delà, marqué notamment par la pesée des âmes en présence d 'Anubis et Thot
Lors de cette pesée seront évaluées les bonnes et mauvaises actions du trépassé.Afin que les dieux n 'oublient pas les hauts faits du défunt, on va reproduire sur les fresques ornant le tombeau ces bonnes actions, comme le signalait très justement Amenirdis....

_________________
Entends, ma chère, entends la douce Nuit qui marche. Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Nov 2010 13:22 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 13 Fév 2010 8:36
Message(s) : 189
La mort est une étape de la vie, les égyptiens pensaient que le Ka (énergie vitale, différente de l’âme et du corps) revenait prendre possession du corps du défunt, d'où la momification, pour permettre à ce Ka de reconnaître le corps.
Quant aux fresques, dans les mastabas des premières dynasties (jusqu'à la 6ème), elles représentaient des moments de la vie (chasse, fêtes,enterrements*...) qui devaient redevenir réels lors de la mort,afin de permettre à la personne d’être nourrie,divertie...
On remarque également que les scènes de guerres sont absentes de ces mastabas, car la guerre était une prérogative royale

*l'enterrement était représenté car si quelque chose a été oublié, il est possible de corriger l'erreur.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Nov 2010 11:15 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 13 Avr 2009 10:31
Message(s) : 213
makno a écrit :
La mort est une étape de la vie, les égyptiens pensaient que le Ka (énergie vitale, différente de l’âme et du corps) revenait prendre possession du corps du défunt, d'où la momification, pour permettre à ce Ka de reconnaître le corps.
Ce n'est pas aussi simple que cela. La vignette du chapitre 105 du Livre des Morts montre le défunt faisant un offrande à son ka. Au Nouvel Empire, le ka est le jumeau de la personne, les deux sont fabriqués en même temps (A Louxor, Amenhotep III enfant est représenté précédant son ka). Sur la mort en Egypte, le livre de Jan Assmann, Mort et au-delà dans l'Egypte ancienne donne beaucoup d'information.
makno a écrit :
On remarque également que les scènes de guerres sont absentes de ces mastabas, car la guerre était une prérogative royale
Les morts en question n'ont peut-être pas participer tout simplement à une bataille. Horemheb dans sa tombe-chapelle à Saqqara, construite sous Toutankhamon, a fait représenter des scènes de guerre.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Nov 2010 13:00 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2006 13:39
Message(s) : 155
Localisation : Dans les faubours de la Capitale des Gaules
nbbourbaki a écrit :
Les morts en question n'ont peut-être pas participer tout simplement à une bataille. Horemheb dans sa tombe-chapelle à Saqqara, construite sous Toutankhamon, a fait représenter des scènes de guerre.

Même chose pour Ahmès fils d'Abana, dont le petit-fils (sauf erreur de ma part) a fait écrire les faits de guerre lors du siège d'Avaris.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB