A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 22 Août 2018 1:19

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 22 Sep 2014 20:47 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2717
Localisation : Versailles
Connaît on , même vaguement, combien d'Égyptiens savaient lire les hiéroglyphes ? Quelques dizaines, centaines ou milliers ?
Sait on s'il y a eu des nombres différents selon les lieux et les époques ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Sep 2014 20:04 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2007 8:51
Message(s) : 918
Pour l'Egypte dite pharaonique je ne sais pas, surement le même nombre qu'il y avait de prêtres en y ajoutant les membres des classes aristocratiques, même si tous les prêtres ne savaient peut-être pas lire. Mais je n'ai pas de chiffre sur la classe sacerdotale, mais le chiffre doit être assez important. J'avance a vue de nez le chiffre de 18% de la population... mais à prendre avec des pincettes et d'infimes précautions !! :oops:
J'essaierai de chercher par contre dans les ouvrages à ma disposition sur l'époque hellénistique (ptolémaïque) où les choses changent quelque peu...

_________________
«Κρέσσον πάντα θαρσέοντα ἥμισυ τῶν δεινῶν πάσκειν μᾶλλον ἢ πᾶν χρῆμα προδειμαίνοντα μηδαμὰ μηδὲν ποιέειν»
Xerxès, in Hérodote,

Ἐφελκυσάμην δὲ οὔτινα Μοῦσαν ὀθνεία.
Théocrite, Ep. XXII

«L'Empereur n'avait pas à redouter qu'on ignorât qu'il régnait, il tenait plus encore à ce qu'on sût qu'il gouvernait[...].»
Émile Ollivier, l'Empire libéral.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Oct 2014 21:49 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 08 Fév 2013 10:15
Message(s) : 120
Localisation : Liège - Belgique
Je dirais moins que ça. Pour les prêtres, uniquement ceux d'un certain rang. Les scribes, bien sûr, puis qu'ils savaient écrire... mais leur pourcentage n'est pas connu. Le peuple, zéro. Quant aux élites "aristocratiques", rien n'est moins certain (il pourrait s'agir d'une vue de l'esprit "moderne"). J'ai toujours en tête cette description d'Assurbanipal (qui n'était pas égyptien mais il n'est pas impossible que son exemple ne puisse pas s'appliquer à l'Égypte de son temps) disant, dans un contexte admiratif, "qu'il savait lire", fait apparemment suffisamment exceptionnel que pour être mentionné. On a bien quelques "Enseignements" prétendument laissés par des pharaons à leur successeur mais rien ne prouve que, par exemple, Khéty III (pour Merikarâ) ou Amenemhat Ier (pour Sésostris Ier) les aient écrits (et non dictés). Il est vrai que toute littérature, fût-elle écrite sur papyrus ou peinte ou gravée sur un mur suppose un certain lectorat. Mais on a l'exemple des textes dit "des pyramides", à la fin de l'Ancien Empire, et de tous ceux qui ornèrent les tombeaux, qui n'avaient pas vocation a être lus puisque la sépulture était censée rester hermétiquement close pour l'éternité.

_________________
Roger


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB