A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 27 Fév 2017 12:13

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 245 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 12, 13, 14, 15, 16, 17  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 04 Mars 2009 13:45 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Jan 2009 15:49
Message(s) : 2542
Pour la 2), Tibulle et ses Elégies ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Mars 2009 13:55 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Avr 2008 10:34
Message(s) : 365
Localisation : Paris
calame a écrit :
Pour la 2), Tibulle et ses Elégies ?

Oui, bravo Calame !

Il s’agit de Tibulle (v. 50-v. 18 av. J.-C.), poète élégiaque romain, dont on sait peu de choses. Il appartenait à une famille campagnarde et aisée de l’ordre équestre. Il nous a laissé au moins deux livres d’élégies (deux autres du même corpus sont considérés comme apocryphes), mélancoliques et sensuels, où il évoque les êtres qu’il a aimés — en particulier un jeune homme, Marathus et deux femmes, Délies et Némésis — et les regrets d’un univers campagnard idyllique. « Que les gens vivaient heureux sous le règne de Saturne, avant que la terre ne s’ouvrît en longues routes ! » (Élégies, 1, 3, v. 35-38).

La dernière réponse donnera le droit de prendre la main !

_________________
« Que de choses ont été vécues sans avoir été dites ! » Paul Veyne.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Mars 2009 17:46 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Juin 2006 16:38
Message(s) : 1249
Localisation : Vosges
Shinji a écrit :
3. (ou « La fin des temps est proche ! ») : Péripatéticien, je raconte par le menu les inondations, épidémies, terres dévastées, guerres, séditions, et toutes les autres calamités qui attendent les hommes : rien ne vous sera épargné ! Qui suis-je ?


Serait-ce Dicéarque , dont Ciceron écrit dans Des devoirs :
Il y a de Dicéarque, un grand Péripatéticien plein d'éloquence, un livre sur la destruction de l'espèce humaine ; après avoir passé en revue les différentes causes de mort, telles qu'inondations, épidémies, traversée de régions désertiques, attaques soudaines d'animaux nuisibles qui, d'après lui, font parfois périr des générations entières, il montre ensuite, par comparaison, que les violences humaines, guerres et révolutions, ont eu pour effet plus de pertes de vies humaines que toutes les autres calamités ensemble


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Mars 2009 17:49 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Avr 2008 10:34
Message(s) : 365
Localisation : Paris
Res publica a écrit :
Serait-ce Dicéarque , dont Ciceron écrit dans Des devoirs :
Il y a de Dicéarque, un grand Péripatéticien plein d'éloquence, un livre sur la destruction de l'espèce humaine ; après avoir passé en revue les différentes causes de mort, telles qu'inondations, épidémies, traversée de régions désertiques, attaques soudaines d'animaux nuisibles qui, d'après lui, font parfois périr des générations entières, il montre ensuite, par comparaison, que les violences humaines, guerres et révolutions, ont eu pour effet plus de pertes de vies humaines que toutes les autres calamités ensemble

Oui, Dicéarque, disciple d’Aristote, auteur de dialogues philosophiques, d’une histoire de Sparte, d’une géographie de la Grèce et d’un livre sur la destruction de l’espèce humaine, selon Cicéron, qui le cite dans son De Officiis (5, 16) pour faire entendre que ce sont les hommes qui sont aux hommes et le plus utiles, et le plus nuisibles.

Bravo Res publica, et la main vous revient ! :wink:

_________________
« Que de choses ont été vécues sans avoir été dites ! » Paul Veyne.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Mars 2009 11:44 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Juin 2006 16:38
Message(s) : 1249
Localisation : Vosges
1) Cette île grecque semble avoir été une des première à légiférer sur la production et le commerce du vin .

2) Cet empereur a connu deux sommets .

3) Ce fabriquant de lyres fut raillé par Platon.

A vous ;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Mars 2009 12:50 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Sep 2008 10:00
Message(s) : 219
Localisation : Caen
Res publica a écrit :
2) Cet empereur a connu deux sommets.
L’empereur Hadrien peut-être…
Histoire Auguste, « Vie d’Hadrien », XIII, 3 : « Il s’embarqua ensuite pour la Sicile et y fit l’ascension de l’Etna pour contempler le lever du soleil qui, à ce qu’on dit, offre une variété de couleurs qui forme un arc-en-ciel. »
XIV, 3 : « Il avait gravi de nuit le mont Casius pour y contempler le lever du soleil lorsqu’un orage éclata et que la foudre frappa de son souffle la victime et le prêtre qui procédait au sacrifice. »

_________________
« Avec tout ce que je sais, on pourrait faire un livre… Il est vrai qu'avec tout ce que je ne sais pas, on pourrait faire une bibliothèque. » Sacha Guitry


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Mars 2009 20:38 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Juin 2006 16:38
Message(s) : 1249
Localisation : Vosges
Bravo Verissimus . Dans le même registre des "ascensions impériales" , Ammien Marcellin relate celle du Mont Casius par l'empereur Julien .


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Mars 2009 20:49 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Avr 2008 10:34
Message(s) : 365
Localisation : Paris
Res publica a écrit :
1) Cette île grecque semble avoir été une des première à légiférer sur la production et le commerce du vin .

L'île de Thasos ? Pour la production je ne sais pas, mais pour le commerce... :

Alain Bresson note qu'une loi de la fin du Ve - début du IVe siècle "interdisait aux navires thasiens d’importer du vin étranger dans les eaux comprises entre l’Athos et la Pachéiè, une vaste zone du nord de la mer Égée. Le but principal devait en être de protéger le vin thasien contre les importations de vin d’autres provenances. On peut supposer qu’il s’agissait de garantir aux clients potentiels qu’ils achetaient du vin authentiquement thasien, c’est-à-dire du vin de qualité. L’époque de la loi est d’ailleurs celle du début du timbrage des amphores de Thasos, qui pourrait avoir correspondu à une volonté d’authentifier les amphores comme ayant une origine thasienne." Ou encore que "deux autres clauses de cette la loi thasienne sur le commerce du vin concernaient les ventes à terme (le bien n’est pas encore produit et ce que sera son prix de marché ne peut qu’être estimé, mais les deux parties s’engagent sur une livraison à une date et à un prix fixé par contrat) : la loi prévoit ainsi que la vente du moût ou du vin sur pied ne pourra intervenir avant le mois de Plynteriôn (fin juin ?) ; manifestement, la cité de Thasos voulait éviter toute contestation sur des ventes à terme effectuées à des dates trop précoces ; la seconde clause prévoit que, pour qui achète en pithoi, en jarres (donc une fois la récolte faite et le vin mis en jarres), la vente sera réputée « parfaite » si les scellés ont été apposés sur les jarres ; dès que l’acheteur a apposé son sceau sur les pithoi, il est réputé être propriétaire du vin et encourt donc le risque de détérioration du vin, de perte si le pithos se brise." (Bresson y voit la distinction entre le fait (la possession) et le droit (la propriété)).

_________________
« Que de choses ont été vécues sans avoir été dites ! » Paul Veyne.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Mars 2009 23:55 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Juin 2006 16:38
Message(s) : 1249
Localisation : Vosges
Bravo Shinji .
Quand je parlais de contrôle de la production , je pensais qu'il y existait une loi "fiscale" prévoyant un impôt sur la quantité produite.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Mars 2009 0:27 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Sep 2008 10:00
Message(s) : 219
Localisation : Caen
Shinji a écrit :
Res publica a écrit :
1) Cette île grecque semble avoir été une des première à légiférer sur la production et le commerce du vin .

L'île de Thasos ? Pour la production je ne sais pas, mais pour le commerce... :

Alain Bresson note qu'une loi de la fin du Ve - début du IVe siècle "interdisait aux navires thasiens d’importer du vin étranger dans les eaux comprises entre l’Athos et la Pachéiè, une vaste zone du nord de la mer Égée. Le but principal devait en être de protéger le vin thasien contre les importations de vin d’autres provenances. On peut supposer qu’il s’agissait de garantir aux clients potentiels qu’ils achetaient du vin authentiquement thasien, c’est-à-dire du vin de qualité. L’époque de la loi est d’ailleurs celle du début du timbrage des amphores de Thasos, qui pourrait avoir correspondu à une volonté d’authentifier les amphores comme ayant une origine thasienne." Ou encore que "deux autres clauses de cette la loi thasienne sur le commerce du vin concernaient les ventes à terme (le bien n’est pas encore produit et ce que sera son prix de marché ne peut qu’être estimé, mais les deux parties s’engagent sur une livraison à une date et à un prix fixé par contrat) : la loi prévoit ainsi que la vente du moût ou du vin sur pied ne pourra intervenir avant le mois de Plynteriôn (fin juin ?) ; manifestement, la cité de Thasos voulait éviter toute contestation sur des ventes à terme effectuées à des dates trop précoces ; la seconde clause prévoit que, pour qui achète en pithoi, en jarres (donc une fois la récolte faite et le vin mis en jarres), la vente sera réputée « parfaite » si les scellés ont été apposés sur les jarres ; dès que l’acheteur a apposé son sceau sur les pithoi, il est réputé être propriétaire du vin et encourt donc le risque de détérioration du vin, de perte si le pithos se brise." (Bresson y voit la distinction entre le fait (la possession) et le droit (la propriété)).
Je viens de me rendre compte que cette question est une "spéciale dédicace" aux étudiants préparant le CAPES... N'y aurait-il pas là du favoritisme ? :wink: J'ai bien envie de saisir les modérateurs... lol

_________________
« Avec tout ce que je sais, on pourrait faire un livre… Il est vrai qu'avec tout ce que je ne sais pas, on pourrait faire une bibliothèque. » Sacha Guitry


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Mars 2009 6:50 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Avr 2008 10:34
Message(s) : 365
Localisation : Paris
Res publica a écrit :
Bravo Shinji .
Quand je parlais de contrôle de la production , je pensais qu'il y existait une loi "fiscale" prévoyant un impôt sur la quantité produite.

C'est tout à fait possible. Il y a d'ailleurs aussi, sur la production, une interdiction du mouillage du vin dans cette loi thasienne.
Verissimus a écrit :
Je viens de me rendre compte que cette question est une "spéciale dédicace" aux étudiants préparant le CAPES... N'y aurait-il pas là du favoritisme ? :wink: J'ai bien envie de saisir les modérateurs... lol

Qu'au moins cela nous sauve dans les quizz ! ;)

_________________
« Que de choses ont été vécues sans avoir été dites ! » Paul Veyne.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Mars 2009 9:47 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Juin 2006 16:38
Message(s) : 1249
Localisation : Vosges
Moi qui n'ai jamais mis les pieds dans une fac d'Histoire , voila que je mets à faire réviser à mon insu le programme du CAPES lol
Finalement ces lois de l'île de Thasos constituaient une sorte d'ancêtre des AOC :P

Pour la dernière question un petit indice : comme pour les trains , un Platon peut en cacher un autre :rool:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Mars 2009 10:18 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Sep 2008 10:00
Message(s) : 219
Localisation : Caen
Res publica a écrit :
3) Ce fabriquant de lyres fut raillé par Platon.
Res publica a écrit :
Pour la dernière question un petit indice : comme pour les trains , un Platon peut en cacher un autre :rool:
Mon numéro 3 pourrait être alors Cléophon, homme politique athénien de la fin du Vème siècle, dont Eschine dit qu'il était un ancien fabricant de lyres ; il fut malgré lui le héros éponyme d'une comédie de son contemporain Platon ; non le disciple de Socrate, mais celui que l'on appelle traditionnellement "Platon le comique"...

_________________
« Avec tout ce que je sais, on pourrait faire un livre… Il est vrai qu'avec tout ce que je ne sais pas, on pourrait faire une bibliothèque. » Sacha Guitry


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Mars 2009 11:03 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Juin 2006 16:38
Message(s) : 1249
Localisation : Vosges
C'est parfait Verissimus ! A vous la main.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Mars 2009 15:24 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Sep 2008 10:00
Message(s) : 219
Localisation : Caen
Forumeuses, Forumeurs,
Historiennes, Historiens,
Antiquisants, Antiquisantes,
J’accepte avec gravité la lourde tache qui me revient. C’est l’esprit pénétré de son importance que j’ai conçu les questions qui vont suivre. J’ai aussi voulu faire preuve d’ouverture : chacune d’entre elles se déroule sur un continent différent, dans des siècles différents, et implique différentes civilisations.

1) C’est par hasard que j’ai assisté à une bataille. Elle opposait un de nos vieux alliés à une cité que ma patrie avait vaincue longtemps auparavant. J’ai pris beaucoup de plaisir à regarder une journée durant ce spectacle de dizaines de milliers d’hommes se battant avec acharnement. Je ne savais pas encore que quelques années plus tard, j’allais devenir le général en chef des armées de mon pays, et que je vaincrai à mon tour le général défait ce jour-là.

2) Nous avons libéré notre cité de la domination étrangère en nous déguisant en femmes.

3) Ancien général, je vis modestement retiré sur mes terres. Les ennemis de ma cité viennent me proposer de prendre le commandement de leurs troupes et me proposent pour cela beaucoup d’or. Je leur ai répondu que je préfère vaincre ceux qui ont beaucoup d’or plutôt que d’avoir beaucoup d’or moi-même...


Dans les décennies à venir, quand les jeunes forumeurs évoqueront les heures glorieuses de ce Quizz des civilisations antiques, vous les Anciens vous pourrez dire : « J’y étais ! »

_________________
« Avec tout ce que je sais, on pourrait faire un livre… Il est vrai qu'avec tout ce que je ne sais pas, on pourrait faire une bibliothèque. » Sacha Guitry


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 245 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 12, 13, 14, 15, 16, 17  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB