A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 23 Juil 2017 11:40

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 26 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 02 Oct 2006 20:03 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 20 Sep 2006 12:21
Message(s) : 44
Localisation : Région parisienne
Salut à tous,

Je recherche un ou des ouvrages sur la guerre d'indépendance grecque contre l'Empire Ottoman (1823) ; en existe-t-il en langue française ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Oct 2006 8:32 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9854
Localisation : Région Parisienne
Il existe une relation de l'expédition de Navarin sur Gallica.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Nov 2006 18:00 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Mars 2006 10:38
Message(s) : 2853
Localisation : Lorraine
Postez ici les ouvrages récents ou ceux que vous jugez dignes d'intérêt sur la période.

_________________
Tous les désespoirs sont permis


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Nov 2006 18:03 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Mars 2006 10:38
Message(s) : 2853
Localisation : Lorraine
J'inaugure cette rubrique avec une nouveauté chez Fayard qui va intéresser beaucoup de monde ici, car le thème a souvent été abordé en discussion :

E. de Waresquiel, Un groupe d'hommes considérables: Les pairs de France et la Chambre des pairs héréditaire de la Restauration, 1814-1831

Image

Quatrième de couverture :
En 1814, avec le retour des Bourbons sur le trône et l'avènement de la Restauration, vingt-cinq ans après la Révolution qui instaurait un régime égalitaire en France, quelque cinq cents individus vont détenir la presque totalité des pouvoirs du pays : politique, judiciaire, économique et social. Ces «hommes considérables », ducs et pairs d'Ancien Régime, conventionnels et sénateurs d'Empire, des La Rochefoucauld, Noailles et autres Polignac jusqu’aux Boissy d'Anglas et Lanjuinais en passant par Talleyrand et Chateaubriand, représentaient par leur influence, leur richesse et leurs réseaux « l'élite de l'élite du pays ». Ils étaient censés incarner une voie mixte à la question de la représentation et à celle des rapports du pouvoir monarchique à la nation. Constitués en chambre haute héréditaire, dite Chambre des pairs – l’ancêtre du Sénat –, ils allaient paradoxalement acclimater le pays à un régime de type parlementaire en défendant tantôt les droits de la nation, tantôt ceux du trône, et incarner pour la première fois en France les intérêts des régions face au pouvoir central. C'est de cette institution paradoxale qui pose pour l'avenir et pour notre temps la question des rapports de l'élite à la démocratie, de cette institution emportée par la chute du régime en 1830 qu’il est question dans ce livre.
Ce très original ouvrage d’histoire politique et sociale est augmenté d’un Dictionnaire biographique des pairs de France qui constitue une somme sans précédent sur les élites de la France au début du XIXe siècle et d'une très riche iconographie, sous la forme d'une galerie de portraits inédite de ceux qui, à cette époque, incarnèrent le pouvoir.


Voir aussi cet article du Figaro littéraire du 9 novembre

_________________
Tous les désespoirs sont permis


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Nov 2006 21:09 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 20 Sep 2006 12:21
Message(s) : 44
Localisation : Région parisienne
Je l'ai déjà conseillé : LE COMPLOT DU BAZAR FRANCAIS de Frédéric PRENEY-DECLERCQ (voir lien : http://www.editions-normant.com/print.php?sid=33) ; excellent livre sur le début de la Restauration et en plus il y a un rapport avec l'ouvrage proposé au message précédent : la Cour des Pairs. à lire sans hésitation, j'ai beaucoup appris.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Mai 2007 21:54 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 19 Mai 2007 21:40
Message(s) : 2
L'incontournable "La Restauration" de Guillaume de Bertier de Sauvigny.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Mai 2007 9:07 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 01 Mars 2007 8:17
Message(s) : 148
Localisation : Romilly sur Seine
Il faut lire au moins en partie (car c'est long...) les "Mémoires d'Outre Tombe" de Chateaubriand, il y a des "fulgurances" inoubliables...
Très bonne bio d'icelui:Ghislain de Diesbach, chez Perrin.

_________________
"On ne construit rien dans le désordre et dans la haine" (La Rocque)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Août 2007 16:42 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1496
Localisation : Lyon-Vénissieux
Le colonel Fabvier, qui s'était pas mal illustré lors de la guerre d'indépendance grecque, a eut un biographe un certain Mr Debidour, dont on peut acheter le livre sur Amazon, voir http://www.amazon.fr/g%C3%A9n%C3%A9ral- ... 195&sr=8-4

Il y a aussi des histoires très complètes de l'Empire Ottoman qui font référence à ce cette guerre.

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Mars 2008 15:47 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Avr 2002 17:08
Message(s) : 2158
Localisation : Paris
700 pages sur Guizot très prochainement en librairie:

Image

Présentation de l'éditeur:
Citer :
Lorsqu’en 1805, à dix-huit ans, François Guizot entre dans le monde, il se fait aussitôt remarquer pour le feu de son regard, le timbre de sa voix et la vigueur de son esprit. Quand il le quitte en 1874, il est le même, sauf les années. Entre-temps, il a tenu sans désemparer le devant de la scène nationale et européenne, occupant divers emplois mais ne jouant jamais qu’un seul rôle, celui de M. Guizot. A la Sorbonne, à la Chambre des députés, dans les ministères, les salons, les ambassades et les académies, les spectateurs furent nombreux et souvent enthousiastes, surtout les spectatrices. A l’histoire, celle de la civilisation, à la politique, conservatrice, à la religion, protestante, il donna un lustre et des accents éclatants. Ses livres se comptent par dizaines, ses lecteurs par centaines de milliers. Il réserva son cœur à la famille, à l’amour et à l’amitié. Sa correspondance, immense, est un enchantement.
Attaché à la liberté et à la paix, il gouverna la France et les Parisiens, en 1848, le chassèrent. Mais sa prodigieuse vitalité le releva de tout. Méridional acclimaté Normand, il aimait les sucreries, les fleurs et les romans anglais. Admiré, haï, déchu, ressuscité, François Guizot ne mérite pas d’être oublié, tant l’indifférence lui fut inconnue.

Auteur de plusieurs livres dont certains furent remarqués, Laurent Theis exerce des activités d’historien, d’éditeur et
de critique. Il est président honoraire de la Société de l’histoire du protestantisme français.

_________________
"Il est plus beau d'éclairer que de briller" (Thomas d'Aquin).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Monsieur Guizot
Message Publié : 05 Mai 2008 22:27 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Avr 2008 9:32
Message(s) : 729
Déplacé

Qui a lu ou a des échos (critiques médiatiques) du Guizot de Laurent Théis ??


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Mai 2008 9:52 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 25 Mai 2008 9:32
Message(s) : 1
Bonjour à tous,
Je vous présente mon troisième livre qui se trouve actuellement en souscription.
Il s'agit des combats de Sidi-Brahim, en septembre 1845, qui opposa une colonne (composée des chasseurs d'Orléans du 8e Bataillon de chasseurs et des hussards du 2e escadron du 2e régiment) contre l'émir Abd-el-Kader et ses unités.
Cordialement,
Yvick

-_-_-_-_-_-
Yvick Herniou

Les combats de Sidi-Brahim
(23 au 26 septembre 1945)

L'enquête : mythe et réalité



Voici deux siècles naissait l’émir Abd-el-Kader. Cet anniversaire fait ressurgir du passé des noms et des événements associés à la conquête de l’Algérie.

Si les figures du duc d’Aumale et du maréchal Bugeaud sont les plus connues, elles ne sauraient faire oublier celles de tous les acteurs de cette épopée tragique, des plus humbles aux plus héroïques. Parmi eux figurent les chasseurs d’Orléans du 8e Bataillon et les cavaliers du 2e escadron du 2e Hussards, dont le souvenir reste attaché à celui des combats de Sidi-Brahim, sans oublier les fameux cavaliers de l’émir et Abd-el-Kader lui-même.

Pour la première fois, un ouvrage exhaustif est en préparation sur cet épisode fondamental de l’histoire des chasseurs à pied, de l’armée française et de l’Algérie. Cette étude inédite d'Yvick Herniou s’appuie sur :
- des archives privées et publiques inédites,
- une étude précise du théâtre des opérations : le secteur de Sidi-Brahim, entre le marabout et la ville de Nemours (Ghazaouet), à laquelle des amis algériens de l'auteur l'ont aidé à préciser un peu plus les aspects du terrain des combats, la garnison puis la ville actuelle de Ghazaouet, les traditions et le patrimoine conservés,
- la confrontation des connaissances sur le sujet, anciennes ou récentes, avec les témoignages des participants,
- l’étude de la personnalité des différents acteurs, à l’aide notamment d’informations provenant de l’un des petits-fils de l’émir Abd-El-Kader,
- une iconographie inédite (photos, croquis et dessins) complétée par des cartes,
- une étude de la place des combats de Sidi-Brahim dans l’élaboration de la symbolique et de l’esprit des chasseurs à pied.

Et cette somme contient bien d’autres informations encore…

Modéré: informations à caractère commercial (P.M.)

Image
(couverture non contractuelle)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Juin 2008 19:55 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 07 Juin 2008 20:44
Message(s) : 17
Un ouvrage général d'environ 450 pages sur la Restauration par Emmanuel de Waresquiel.
Il m'a été "recommandé" par mon prof (comprenez par là que j'ai du le lire :mrgreen: )

Histoire de la Restauration (1814-1830)

Je l'ai trouvé chez Tempus


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Juin 2008 20:23 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Avr 2008 9:32
Message(s) : 729
Champi89 a écrit :
Un ouvrage général d'environ 450 pages sur la Restauration par Emmanuel de Waresquiel.
Il m'a été "recommandé" par mon prof (comprenez par là que j'ai du le lire :mrgreen: )

Histoire de la Restauration (1814-1830)

Je l'ai trouvé chez Tempus


Il est trés complet sur l'aspect politique de la periode, mais n'apporte pas grand chose de nouveau à l'histoire de la Restauration de G. Berthier de Sauvigny...

Vous suivez un cours sur la restauration? peut-on savoir dans quel cadre et qui le dispense ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Juin 2008 21:10 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 07 Juin 2008 20:44
Message(s) : 17
Je suis en hypokhâgne,mon professeur a choisi ce livre parmi d'autres( elle nous a également recommandé celui de Bertier de Sauvigny dans une bibliographie) et a insisté sur l ' histoire politique de la période ; en outre il fallait un ouvrage général accessible à des gens qui ont déjà des repères historiques en tête mais ne savent pas grand-chose sur la Restauration,cette période étant très peu traitée dans l'enseignement secondaire.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Mars 2009 21:30 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2004 1:48
Message(s) : 459
Localisation : Pas de Calais
Je recherche une bonne biographie de Charles X (période qui manque un peu à ma culture). Quelqu'un connaîtrait-il un bon titre? Que vaut celle de Yves Griffon, Charles X, roi méconnu ?

D'avance merci aux spécialistes de la Restauration.

_________________
Victi, vincimus.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 26 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB