A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 22 Sep 2017 9:10

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : L'esclavage jusqu en 1848
Message Publié : 23 Jan 2015 4:42 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2156
Localisation : Versailles
Je voudrais savoir si l'esclavage présentait après son abolition révolutionnaire et son rétablissement consulaire des traits sensiblement différents d'avec la situation d'avant 1794.

Était il plus souple car les propriétaires auraient craint des révoltes ? Ou les critiques des abolitionnistes ?

Au contraire plus rigide du fait d'une éventuelle volonté des esclavagistes de rétablir une autorité absolue sur les esclaves ?

Ou simplement identique ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'esclavage jusqu en 1848
Message Publié : 23 Jan 2015 9:42 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 27 Déc 2013 0:09
Message(s) : 1039
Un fait nouveau est apparu au tout début du dix-neuvième siècle, la fin progressive de la traite, qui a nécessairement eu un impact : abolition officielle par le Royaume-Uni en 1807, par les Etats-Unis en 1808 et la France en 1815. Dans les faits, elle a quasiment disparu dans les colonies françaises en 1835.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'esclavage jusqu en 1848
Message Publié : 23 Jan 2015 10:45 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 29 Août 2009 19:30
Message(s) : 246
Localisation : METZ
Lorsque Napoléon Bonaparte rétablit l'esclavage, ça ne concerne pas tous les territoires. La Guadeloupe, par exemple, est exclue du champs d'application du traité (ce n'est pas du fait de Bonaparte si l'esclavage y sera restauré, mais c'est une autre histoire).

Seuls les territoires où l'esclavage n'a jamais été aboli dans les faits sont concernés, car Napoléon est le premier à dire que l'on ne peut pas rétablir l'esclavage là où il a déjà été aboli (sur ce point, il va s'opposer à de nombreux députés, qui eux voudraient rétablir l'esclavage partout).

La Martinique, par exemple, a préféré se livrer aux anglais pour ne pas avoir à libérer les esclaves. De même, la Réunion va connaître une révolte digne de celle des chouans, moins par loyauté royaliste que pour conserver les esclaves. C'est dans ces territoires que Napoléon rétablit l'esclavage.

Pour plus de détails, il faut se procurer le texte du décret (facilement trouvable sur la toile).

Pour répondre à votre question, je ne pense pas qu'il y ait eu des différence sensibles. Après, la question se pose pour les territoires non concernés par le décret et où l'esclavage sera quand même rétabli par la suite, la Restauration mettant fin provisoirement aux espoirs des abolitionistes.

_________________
Une fable à découvrir :
http://www.edilivre.com/doc/16397


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'esclavage jusqu en 1848
Message Publié : 23 Jan 2015 12:13 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3964
PAC a écrit :
ce n'est pas du fait de Bonaparte si l'esclavage y sera restauré, mais c'est une autre histoire


Hum... 8-|
Et que faites-vous de l'arrêté consulaire du 16 juillet ?

La lecture de ce fil devrait vous éclairer :
viewtopic.php?f=55&t=19947

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'esclavage jusqu en 1848
Message Publié : 23 Jan 2015 20:50 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 29 Août 2009 19:30
Message(s) : 246
Localisation : METZ
Drouet Cyril a écrit :
Et que faites-vous de l'arrêté consulaire du 16 juillet ?
Il n'a jamais été publié, alors je n'en fait pas grand chose lol

Blague à part, je ne voulais pas trop rentrer dans le sujet (déjà traité dans de nombreux fils), mais c'est les gouverneurs et la libre interprétation de la loi par les "maîtres" qui rétablit l'esclavage en Guadeloupe et en Guyane.

Je ne pense pas que Richepance ait pris le temps de demander son avis au lointain premier consul avant d'agir. Après, je ne sais pas dans quelle mesure ce dernier était au courant (et pas sûr qu'on puisse le savoir avec précision).

_________________
Une fable à découvrir :
http://www.edilivre.com/doc/16397


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'esclavage jusqu en 1848
Message Publié : 24 Jan 2015 7:57 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3964
PAC a écrit :
Drouet Cyril a écrit :
Et que faites-vous de l'arrêté consulaire du 16 juillet ?
Il n'a jamais été publié, alors je n'en fait pas grand chose lol


" lol " ?

Comme quoi au lieu de rire de vos erreurs en guise d'argumentation, vous auriez mieux fait de lire le fil que je vous conseillais...

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'esclavage jusqu en 1848
Message Publié : 24 Jan 2015 9:46 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 29 Août 2009 19:30
Message(s) : 246
Localisation : METZ
Je vous trouve un peu sévère et rapide en parlant de mes erreurs. S'il est établi aujourd'hui que ce décret existe, il me semble aussi certain qu'il n'a jamais été publié, puisqu'en disposant de tous les documents concernés, on y a pas retrouvé trace de publication.

Source (ce document peut répondre en partie à la question de Jérôme).

A partir de là, quelle fut sa portée réelle ? Peut être a-t-elle été nulle. Que faire, en effet, d'une loi qui n'est pas publiée ? Comment au minimum la faire connaître, surtout de territoires lointains ? Et si portée il y a eu (ça reste possible), évaluer laquelle appartient à l'historiographie.

En lisant le fil que vous m'avez indiqué, j'aurai probablement des réponses, mais j'avoue que hier soir je n'en avais pas le courage :oops: Je vous promet de m'y mettre dés que possible :)

_________________
Une fable à découvrir :
http://www.edilivre.com/doc/16397


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'esclavage jusqu en 1848
Message Publié : 24 Jan 2015 9:52 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3964
PAC a écrit :
S'il est établi aujourd'hui que ce décret existe, il me semble aussi certain qu'il n'a jamais été publié


Et que faites-vous d'Ernouf ?

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'esclavage jusqu en 1848
Message Publié : 24 Jan 2015 10:29 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2156
Localisation : Versailles
Le 16 juillet m étonne un peu car nous étions alors sous le calendrier républicain. Quelle est la date de cet arrête ?

En outre nous sommes dans le forum restauration ( observation en passant : ce chapitre est fort mal nommé puisque allant jusqu en 1848 il couvre aussi la monarchie de juillet qui n'a que peu à voir avec la restauration) et ma question porte donc la pratique effective de la servitude de 1814 à 1848. Et non avec le consulat ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'esclavage jusqu en 1848
Message Publié : 24 Jan 2015 11:06 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3964
Jerôme a écrit :
Le 16 juillet m étonne un peu car nous étions alors sous le calendrier républicain. Quelle est la date de cet arrête ?


27 messidor an X.

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'esclavage jusqu en 1848
Message Publié : 24 Jan 2015 11:43 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Jan 2015 15:26
Message(s) : 17
Localisation : France.
Une parenthèse : j'ai appris il y a quelques jours que le bey de Tunis a aboli l'esclavage en ces états en janvier 1846.

_________________
"Si c'est cela être intolérant; alors oui, nous sommes intolérants".
Meeting Hitler 1932 - A propos des partis.
Que d'erreurs commises...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'esclavage jusqu en 1848
Message Publié : 24 Jan 2015 14:45 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 29 Août 2009 19:30
Message(s) : 246
Localisation : METZ
Drouet Cyril a écrit :
Et que faites-vous d'Ernouf ?
Ben pas grand chose non plus, même s'il a été capitaine général de Guadeloupe. Pourquoi me parler de lui ? Il aurait publié le décret du 16 juillet ? Si c'est le cas, je ne le savais pas, et ça a été fort discret puisque, encore une fois, sauf erreur de ma part (et pas que de ma part), on ne retrouve trace de publication nulle part.

Mettons nous bien d'accord : c'est vous qui m'avez parlé du décret du 16 juillet. Mon seul propos, à ce sujet, est de faire remarquer qu'il n'a jamais été publié, ce qui, selon moi (mais alors c'est juste mon avis) réduit sensiblement (voir annule) son importance. Ce dernier point est évidemment sujet à débat, et je ne me risquerai personnellement pas à y être catégorique.

Si ce décret a été publié (ce qui change tout, vu son contenu), j'aimerai beaucoup lire la source, et je vous remercierais de m'avoir appris un truc.

_________________
Une fable à découvrir :
http://www.edilivre.com/doc/16397


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'esclavage jusqu en 1848
Message Publié : 24 Jan 2015 14:54 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3964
PAC a écrit :
Drouet Cyril a écrit :
Et que faites-vous d'Ernouf ?
Ben pas grand chose non plus, même s'il a été capitaine général de Guadeloupe. Pourquoi me parler de lui ? Il aurait publié le décret du 16 juillet ?


Bis repetita : "vous auriez mieux fait de lire le fil que je vous conseillais..."

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB