Nous sommes actuellement le 11 Déc 2019 13:34

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 399 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Re: L'Affaire Dreyfus
Message Publié : 30 Août 2019 16:38 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 13 Mai 2006 22:36
Message(s) : 525
Localisation : Toulouse
Darwin1859 a écrit :
Oui, ce roman a été mentionné dans le tout premier post de ce fil ;)

Ah oui en effet :oops: :oops: :oops:
Mentionné, mais non loué, ce qui était une lacune :mrgreen:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'Affaire Dreyfus
Message Publié : 31 Août 2019 16:34 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2019 3:29
Message(s) : 502
Je suis en train de lire le court livre de Gervais, Peretz et Stutin. Il entre au coeur du fameux "dossier secret" qui a servi à l'accusation, de manière illégale puisqu'il n'a pas été fourni à la défense au procès.

Même si on ne partage pas toutes les hypothèses, cette relecture de l'Affaire à partir des archives rafraîchit la mémoire. L'ouvrage reproduit les bordereaux compromettants, dont la correspondance au contenu homosexuel très explicite entre l'attaché militaire allemand, Max von Schwartzkoppen, et l'attaché italien Panizzardi, qui entretenaient une relation. L'hypothèse des auteurs est que l'homophobie de la société française et en particulier des milieux militaires a joué un rôle important dans l'Affaire, les accusateurs essayant de scandaliser un peu plus les juges sur les autres protagonistes, en attirant l'attention sur leurs moeurs dissolues. Le lien avec Dreyfus est manquant, ce qui affaiblit la thèse.

On peut également objecter que des bordereaux "explicites" sur les relations homosexuelles entre attachés militaires d'Ambassades étaient déjà connus, collectés par la "voie ordinaire" (c.-à-d. récupérées dans les corbeilles par la femme de ménage de l'Ambassade), et que ces moeurs, quoique à l'époque réprouvées, n'étaient pas rares dans cette société et devaient tout au plus faire sourire les officiers de la Section de Statistiques dans leurs moustaches.

L'une des questions qui me viennent est que le code de justice militaire prévoyait une seule peine pour l'accusation d'intelligence avec l'ennemi et de haute trahison: la mort. Cette peine en vigueur à l'époque ne fut abrogée que par Robert Badinter. Avant et après l'Affaire, on recense les cas de Bazaine, condamné à mort pour défection devant l'ennemi en 1873 (peine commuée), et Pétain, condamné à mort pour intelligence avec l'ennemi (peine commuée).

Une autre a déjà été évoquée: Dreyfus était un officier particulièrement fortuné, cela a été longuement démontré. Or, on sait également que la livraison de plans était "tarifée à raison de quelques francs l’unité" (Marcel Thomas). Il était hautement improbable et même absurde qu'un officier aussi fortuné risquât la mort pour cela. Mais curieusement ce défaut de mobile n'a pas été relevé.

_________________
Image message du Loire au Dalgonar, oct. 1913


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'Affaire Dreyfus
Message Publié : 31 Août 2019 17:55 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 27 Mai 2018 10:04
Message(s) : 1117
Darwin1859 a écrit :
Une autre a déjà été évoquée: Dreyfus était un officier particulièrement fortuné, cela a été longuement démontré. Or, on sait également que la livraison de plans était "tarifée à raison de quelques francs l’unité" (Marcel Thomas). Il était hautement improbable et même absurde qu'un officier aussi fortuné risquât la mort pour cela. Mais curieusement ce défaut de mobile n'a pas été relevé.


Pour certains anti-dreyfusards n'importe quel juif est prêt à trahir pour 30 deniers, voire même moins. Votre argument tient devant un esprit rationnel, mais pas devant des gens qui agissent par dogmatisme, donc de manière anti-rationelle.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'Affaire Dreyfus
Message Publié : 31 Août 2019 17:59 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 12 Nov 2009 21:20
Message(s) : 567
Localisation : Gard
Léonard59 a écrit :
Darwin1859 a écrit :
Une autre a déjà été évoquée: Dreyfus était un officier particulièrement fortuné, cela a été longuement démontré. Or, on sait également que la livraison de plans était "tarifée à raison de quelques francs l’unité" (Marcel Thomas). Il était hautement improbable et même absurde qu'un officier aussi fortuné risquât la mort pour cela. Mais curieusement ce défaut de mobile n'a pas été relevé.


Pour certains anti-dreyfusards n'importe quel juif est prêt à trahir pour 30 deniers, voire même moins. Votre argument tient devant un esprit rationnel, mais pas devant des gens qui agissent par dogmatisme, donc de manière anti-rationelle.


Sans oublier que la société allemande est très antisémite aussi. Et que donc pour un juif alsacien trahir en faveur de l'Allemagne est particulièrement absurde. Mais comme vous le dite l'antisémite n'est pas rationnel


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'Affaire Dreyfus
Message Publié : 31 Août 2019 18:08 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 27 Mai 2018 10:04
Message(s) : 1117
Et il faudrait ajouter : un juif alsacien qui a fait valoir son droit à l'option. Certains pourraient me faire valoir que c'est son père qui a choisit pour ses enfants mineurs, ce qui était le cas d'Alfred. Mais, s'il l'avait voulu, il aurait pu demander la nationalité allemande. AU lieu de cela, lui et son frère se sont engagés. Son frère n'a pas pu continuer sa carrière à cause de problèmes personnels. Il faut tenir compte de ce triple choix en faveur de la France. Ils ont choisi de rester français, ils l'ont fait en déménageant à Paris et ils se sont engagés dans une carrière militaire ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'Affaire Dreyfus
Message Publié : 31 Août 2019 18:56 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 13 Juin 2017 15:04
Message(s) : 672
Léonard59 a écrit :
Pour certains anti-dreyfusards n'importe quel juif est prêt à trahir pour 30 deniers, voire même moins. Votre argument tient devant un esprit rationnel, mais pas devant des gens qui agissent par dogmatisme, donc de manière anti-rationelle.

Je pense.
Il faut avoir un aperçu de la société avant l'affaire, pendant et après : c'est assez évocateur.
Ajoutons à ceci que la grande bourgeoisie juive elle-même présentait l'armée comme un école de tolérance. On reste tout de même assez étonné du silence du Consistoire (Alfred de Rothchild). Castelin, député nationaliste, dénonce un "syndicat Dreyfus" pour évoquer la solidarité familiale et l'argent rassemblé pour la défense. Une partie des députés siégeant à l'extrême gauche applaudissent.
Après le suicide d'Henry, une cagnotte est passée pour l'éducation de l'orphelin d'Henry et certains ayant abondé sont non seulement "élevé" mais "marqué" (on y voit Weygand...).
Clémenceau attendra le faux d'Henry pour entrer en scène.

"... Prompts à dénoncer les actes du pouvoir, il y avait traditionnellement les socialistes ... un milieu que les Dreyfus ne fréquentaient guère ... Jaurès ... au lendemain de la condamnation de Dreyfus, avait dénoncé l'indulgence du conseil de guerre et l'avaient opposée à la peine capitale fréquemment appliquée aux simples soldats coupables d'un acte momentané d'insoumission..."

On voit clairement la tournure politique que prend l'affaire.
Au départ on peut même s'interroger et constater que sans le dreyfusisme familial, il n'y aurait pas eu d'affaire Dreyfus.
La presse ?

"... l'écrasante majorité des journaux est antidreyfusarde : 96 % en février 1898, 85% ... lors du procès de Rennes..."

Aujourd'hui, les choses nous paraissent évidente car nous avons le recul quant au culte du terroir, à la mystique de la race, au pouvoir militaire mais, à ce moment, on baignait dedans. Un faux "patriotique" était vu comme héroïque...
.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'Affaire Dreyfus
Message Publié : 31 Août 2019 19:34 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6279
Rebecca West a écrit :
Aujourd'hui, les choses nous paraissent évidente car nous avons le recul quant au culte du terroir, à la mystique de la race, au pouvoir militaire mais, à ce moment, on baignait dedans. Un faux "patriotique" était vu comme héroïque...
.

Attention, cette idée tordue que fabriquer des faux contre un accusé est patriotique ne tombe pas du ciel : pendant toute l'affaire, une partie de la haute hiérarchie militaire (celle dont Clemenceau dit "qu'elle avait partie liée avec un traitre") agite le thème de propagande suivant contre Dreyfus : "Nous avons des preuves absolues, mais nous ne pouvons pas les montrer sans déclencher une guerre avec l'Allemagne."

Argument d'autorité qui a forcément beaucoup d'effet sur le public. (Cela ira jusqu'au slogan : "La révision [du procès Dreyfus] c'est la guerre.")

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'Affaire Dreyfus
Message Publié : 01 Sep 2019 13:59 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2019 3:29
Message(s) : 502
Un article sur le film (excusez les fautes d'orthographe, c'est les Inrockuptibles lol ):
https://www.lesinrocks.com/2019/08/30/c ... e-dreyfus/


Pièces jointes :
jaccuse.jpg
jaccuse.jpg [ 97.45 Kio | Consulté 1441 fois ]

_________________
Image message du Loire au Dalgonar, oct. 1913
Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'Affaire Dreyfus
Message Publié : 01 Sep 2019 14:22 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 13 Juin 2017 15:04
Message(s) : 672
Pierma a écrit :
... pendant toute l'affaire, une partie de la haute hiérarchie militaire ... agite le thème de propagande ...

C'est bien pour ceci que j'écris qu'il faut avoir en tête la France avant l'Affaire. Tous pouvoirs confondus.
S'attarder sur l'extraction sociales des cadres de l'armée, leur rapport à cette république etc.
Sans oublier la grande majorité de la France qui... s'en fiche.
.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'Affaire Dreyfus
Message Publié : 01 Sep 2019 18:36 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Mai 2009 21:52
Message(s) : 1492
Localisation : Belgique
Curieusement, personne ici ne semble avoir évoqué l'ironie suprême du film : il a été réalisé par Roman Polanski, lui-même poursuivi par la Justice depuis des années, et proclamant désespérément son innocence ! :mrgreen:

Autre petit détail : le titre original en Anglais est An Officer and a Spy ( Un Officier et un Espion )....

_________________
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'Affaire Dreyfus
Message Publié : 01 Sep 2019 20:02 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2019 3:29
Message(s) : 502
Lord Foxhole a écrit :
Autre petit détail : le titre original en Anglais est An Officer and a Spy ( Un Officier et un Espion )....

Si, si, premier post :mrgreen:

Lord Foxhole a écrit :
Curieusement, personne ici ne semble avoir évoqué l'ironie suprême du film : il a été réalisé par Roman Polanski, lui-même poursuivi par la Justice depuis des années, et proclamant désespérément son innocence ! :mrgreen:

C'est ce que les articles de la presse disent: que Polanski a fait ce film aussi pour évoquer à ses propres mésaventures avec la justice. C'est pourquoi il a tant divisé la critique à la Mostra de Venise.

_________________
Image message du Loire au Dalgonar, oct. 1913


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'Affaire Dreyfus
Message Publié : 01 Sep 2019 23:44 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Mai 2009 21:52
Message(s) : 1492
Localisation : Belgique
Darwin1859 a écrit :
Lord Foxhole a écrit :
Autre petit détail : le titre original en Anglais est An Officer and a Spy ( Un Officier et un Espion )....

Si, si, premier post :mrgreen:

Certes... Mais, ce titre me paraît un tout petit peu intrigant.
Il semble être un clin d’œil à ce vieux film militaro-romantique de l’Ère reaganienne : An Officer and a Gentleman ( Officier et Gentleman de Taylor Hackford ).
Sous-entendu : le titre est à prendre au premier degré ; un officier ( de l'armée américaine ) est forcément un gentilhomme....

Ici, le titre est Un Officier et un Espion... Comment le public qui n'est pas français, et ne connaît donc probablement rien à l'Affaire Dreyfus, va-t-il interpréter le titre et aborder le film ?

_________________
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'Affaire Dreyfus
Message Publié : 02 Sep 2019 1:00 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2019 3:29
Message(s) : 502
Sapristi! C'est vrai! Cela dit le titre anglais sonnera différemment chez eux.
Le titre An Officer and a Gentleman ne se réfère pas au film de Taylor Hackford de 1982, mais à une expression du code de la Royal Navy de 1860 mettant en garde contre les conduites indignes d'un "officier et gentleman" (c'est-à-dire que la Navy attend d'un officier qu'il se comporte en gentleman). C'est de là que le titre de Hackford était tiré. Harris emploie pour son titre une tradition du roman d'espionnage (Le Carré, etc), on prend une vieille expression, et on y rajoute "spy".

Le héros est Picquart, chef du 2e Bureau, donc le titre ne peut que se référer à lui. Officier... gentleman, et espion. ;)

_________________
Image message du Loire au Dalgonar, oct. 1913


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'Affaire Dreyfus
Message Publié : 02 Sep 2019 18:10 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Mai 2009 21:52
Message(s) : 1492
Localisation : Belgique
Darwin1859 a écrit :
Le héros est Picquart, chef du 2e Bureau, donc le titre ne peut que se référer à lui. Officier... gentleman, et espion. ;)

Comme je n'ai pas visionné le film, j'ignore complètement sous quel angle Roman Polanski a traité le sujet....
Merci pour l'éclaircissement. :)

_________________
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'Affaire Dreyfus
Message Publié : 02 Sep 2019 19:38 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2019 3:29
Message(s) : 502
Je n'étais pas à la Mostra (!), donc je ne l'ai pas vu (il ne sort que fin septembre), mais comme c'est l'adaptation du livre, on connaît le héros (joué, de plus, par la tête d'affiche J. Dujardin). ;)

_________________
Image message du Loire au Dalgonar, oct. 1913


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 399 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB