A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 24 Oct 2018 2:00

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Gambetta et la guerre de 1870
Message Publié : 11 Jan 2012 23:54 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7989
Localisation : Montrouge
Alors que la défaite est consommée par une nette supériorité de l' Armée allemande face à une armée non préparée et que Thiers tente en vain de négocier avec Bismarck, Gambetta choisit de mobiliser la nation pour libérer Paris et la France. il reprend le thème de la patrie en danger de 1792.
Comme celà était inévitable, Gambetta échoue et " alourdit les conséquences de la défaite " déclare avec sévérité Jaurès qui préfère paradoxalement l'attitude réaliste de Thiers qui ne cessera dès Sedan d'oeuvrer pour une libération rapide du territoire et y parviendra.
La prolongation de la guerre du fait de Gambetta aura de nombreuses conséquences négatives dont des pénalités accrues lors du traité de paix et l'élection de 400 députés royalistes à la chambre élus par une province qui a voté pour la paix en réalité, désavouant à la fois Gambetta, son groupe et Paris.
Gambetta ne pouvait probablement ignorer l'issue de sa tentative. Il a passé outre à l'avis de nombreux députés républicains modérés, qui ont suivi Thiers.
Quelles sont les raisons de sa décision ?
Un calcul politique, l'ambition, le souvenir de 1792, un coup de poker pour devenir le sauveur de la patrie, sa seule chance de survie dans une France conservatrice ???

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Jan 2012 0:06 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant

Inscription : 17 Oct 2003 18:37
Message(s) : 5767
Peut-être même le patriotisme, en fait. Ou la conscience que cette guerre était une transition, la France alignait l'armée de Napoléon III contre ce qui s'était révélé être la nation allemande en armes, il fallait répondre en montrant l'existence d'une nation française en armes, fût-ce dans un combat désespéré. Je ne suis pas du tout spécialiste de la période, mais quand on voit la place que prendra par la suite la défaite de 1870-71 dans l'imaginaire collectif français, le rôle qu'elle jouera pour justifier l'instauration de la nation en armes jusqu'en 1914, je me demande si Gambetta n'a pas simplement voulu fouetter un sentiment national peut-être un peu mollasson, "nationaliser" le conflit, jeter les bases d'un pays nouveau né de ce refus de la défaite éclair. La "Revanche" aurait-elle accédé de la sorte au rang de mythe fondateur du nouveau régime sans son action ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Jan 2012 9:57 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 10295
Localisation : Région Parisienne
Le souvenir de 1792 y a été pour beaucoup, il me semble. L'idée que la levée en masse peut repousser les Allemands est très présente, mais c'était oublier que la guerre ne se fait plus de la même façon, que la Prusse est réellement une nation en armes, que quasiment tous les cadres sont morts ou prisonniers, qu'il n'y a pas de troupes instruites pour former les recrues et donc qu'il n'y a pas de possibilité de pratiquer l'amalgame. Ajoutons y que le politique se mêle de stratégie, voire même de tactique (Freycinet) pour embrouiller le tout. Notons aussi que la dissolution des conseils généraux a désorganisé les départements qui n'en avaient pas besoin.

Notons aussi que la guerre avait été accueillie fraîchement en province, et que sa continuation fut mal comprise, même si l'orgueil national fit que peu de gens se dérobèrent. Mais le mythe de l'unité enraciné par la IIIème est un leurre.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Jan 2012 13:59 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Déc 2011 22:26
Message(s) : 2235
Localisation : Paris
Je m'engage sur le sujet, mais je tenais à préciser, avant de commencer, que je ne reporte pas la parole d'un historien.
Je ne saurais vous dire si mon propos n'est pas exagéré ; ce peut être, cependant, une piste.

Alain.g a écrit :
Quelles sont les raisons de sa décision ?

Gambetta compte, peut-être, sur le soutien des Polytechniciens.
Il milita, comme le montre sa correspondance de l'époque, pour la réouverture de l’École polytechnique à Bordeaux et pour sa nouvelle place, après son silence durant le Second Empire.
Je pense, notamment, à l'importance des Polytechniciens, soldats de la guerre de 1870-1871, dans l'imaginaire collectif : Denfert-Rochereau, héros de Belfort, pour ne citer que lui. Faidherbe, lui aussi ancien Polytechnicien, même si ses succès ne sont pas de la même mesure, est acquis à la cause de Gambetta, à qui il doit son commandement.

Sources : http://www.polytechnique.edu/accueil/l- ... atrimoine/

Cuchlainn a écrit :
Je me demande si Gambetta n'a pas simplement voulu fouetter un sentiment national peut-être un peu mollasson, "nationaliser" le conflit, jeter les bases d'un pays nouveau né de ce refus de la défaite éclair.

Je vais dans le sens de Cuchlainn. Gambetta aurait voulu s'imposer comme un meneur, secondé par des symboles de cette guerre, dont il pouvait s'assurer le soutien, car ces hommes, tombés dans l'ombre sous l'Empire, avaient devant eux un nouvel espace d'expression.

_________________
« But thought's the slave of life, and life's time fool. » (William Shakespeare)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Jan 2012 10:34 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7989
Localisation : Montrouge
Je ne crois pas à l'argument du patriotisme ni à celui d'un sentiment de type 1792. Gambetta ne peut ne pas ne pas savoir que les chances de libérer le territoire en mobilisant le pays sont quasi-nulles. Il est ministre et a donc des informations sur le rapport de forces.
Il semble pluôt que Gambetta ait été animé en premier par des considérations de politique intérieure. Il était habité par sa volonté de consolider la République et se doutait qu'après l'effondrement de l'empire, il n'était pas sur d'atteindre son objectif. Ministre de l'intérieur, il disposait des rapports des préfets.
François Furet ajoute un argument original: Gambetta a voulu en 1870 "envelopper l'extrême-gauche", une EG dont il savait la force accumulée sous l'empire, le renouvellement par la naissance du social et la vigueur, dans ce climat de déroute. il le compare à Danton s'efforçant de surmonter la puissance de la Commune insurrectionnelle.
Gambetta aurait eu l'intuition en septembre 1870 de l'éclatement prochain de troubles populaires graves à Paris (la Commune de Paris) et aurait pris les devants par son appel à la guerre pour noyer le mouvement de révolte d'une extrême gauche dont il craignait qu'elle saborde la République.
Il faut observer que Gambetta n'approuvera pas la Commune, tout comme de nombreux républicains modérés comme lui: Grévy, Favre ...
Un point rarement évoqué que cette opposition entre gauche républicaine et extrême-gauche insurrectionnelle en 1871, Une opposition qu'on retrouvera par la suite. Gambetta devait penser à l'effet malheureux des journées de Juin 1848.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB