A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 22 Sep 2017 0:01

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 176 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 8, 9, 10, 11, 12
Auteur Message
Message Publié : 10 Sep 2017 10:01 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 7175
Localisation : Provinces illyriennes
Citer :
Je vous suggère de poser les bonnes questions à vos collègues contemporainistes. Prenons l'exemple du Portugal. A ma connaissance aucun des groupes ethniques en Angola n'a été exterminé. Supposons qu'un historien nous dise aujourd'hui que 70% du peuple Ambundu a été exterminé par l'armée portugaise quelques années avant le début du 20e siècle. Alors ce n'est pas un génocide ?
Quant à l'extermination des Herero par l'armée allemande, il me semble qu'elle n'est pas été antérieure au 20e siècle puisqu'elle commence en 1904.
On se demande pourquoi vos collègues hésitent à employer le terme de "génocide" pour qualifier des faits qui sont antérieurs aux guerres du 20e siècle. Quelle est l'explication de cette réticence ?
Si l'extermination des Arméniens avaient commencé plus tôt, elle ne serait pas un génocide ?
Par ailleurs j'aimerais savoir si vos collègues pensent, comme moi, que le terme de "génocide" devrait être utilisé uniquement dans le cas d'une volonté d'exterminer la totalité d'une population.

Je ne sais pas trop ce que vous devez me suggérer, mais ce qui est certain c'est que l'histoire ne se construit pas comme ceci.
Au nom de quoi - et en se fondant sur quel fait nouveau ? - les idées d'un historien d'aujourd'hui sur des faits anciens et connus vont faire passer ceux-ci d'un massacre à un génocide ?
Sachez aussi que pour une grande majorité de contemporainistes (ou "dixneuvièmistes" - ce qui est mon cas), on parle du "long XIXème siècle" jusqu'en 1914.
Enfin, si plaquer des concepts historiques et des définitions juridiques datant d'après 1945 à des événements des siècles passées ne vous dérange pas, je vous suggère d'ouvrir un ouvrage d'épistémologie.
On frise ici l'anachronisme et vous ne le voyez même pas.
Quant au fond du problème, à savoir la volonté d'exterminer toute une population dans le cas des Hereros, j'attends toujours les travaux demandés.
Merci donc de les produire et de cesser ce jeu rhétorique inutile et parasite qui ne produit rien.

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Sep 2017 11:18 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2156
Localisation : Versailles
Je suis évidemment d'accord pour lutter contre les anachronismes mais aussi contre l'invasion de la science historique par des qualifications pénales !

Pour entrer dans le détail du sujet, je crois qu'il existe un consensus de nos jours pour condamner les méthodes de Trotta. Il faut souligner que Trotta avait reçu des ordres fermes mais que c'est lui qui a transformé cela en massacres à grande échelle. Et que cette vigueur n'a pas été approuvée à Berlin puisque le kaiser a rappelé Trotta en Allemagne, nommé un gouverneur plus modéré et finalement gracié les prisonniers hereros.

On devrait plutôt replacé les faits dans un contexte moral où la guérilla et les francs tireurs sont particulièrement condamnés, surtout en Allemagne.Ceci est très clair dès la guerre de 1870 mais il y a des précédents plus anciens dès lors qu'est posé en principe la non participation des civils à la guerre. Les massacres sont en fait à la base des représailles.

Les anglais raisonneront de même avec les Boers...comme la convention avec les Vendéens ou Louis XIV avec les camisards !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Sep 2017 11:44 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15366
Localisation : Alsace, Colmar
Jerôme a écrit :
Je suis évidemment d'accord pour lutter contre les anachronismes mais aussi contre l'invasion de la science historique par des qualifications pénales !


Là, je me permet de préciser que c'est exactement l'inverse. Ce sont des historiens, mais aussi des non-historiens (dont des philosophes) qui ont pris des qualifications pénales précises et les ont utilisées à leurs sauces pour diverses raisons en relisant certaines actions du passé à la lecture de ces qualifications pénales. Les buts des personnes qui œuvrent ainsi sont multiples. Certaines personnes essayent de faire reconnaitre la spécificité de la Shoah, oubliant, ainsi que cela a déjà été noté, que d'autres "races" subirent le même sort que les juifs. Sans compter que les premières populations qui ont fait les frais d'un programme d'exterminations furent les "fous" et les asociaux allemands à travers le programme T4. Pratiquement tous les principaux bourreaux de la Shoah ont fait leurs "classes" à l'occasion du programme T4....

De l'autre coté, souvent pour des raisons politiques, des gens ont voulu montrer que :
- les allemands étaient destinés aux massacres de masse, via la reconnaissance du massacre des Hérreros en tant que premier génocide du XXème siècle... Sauf que si on élargit la définition pour intégrer ce massacre, de nombreux peuples occidentaux deviennent des peuples génocidaires. Car il faudrait y inclure les très nombreux massacres abominables commis lors de la conquête coloniale, mais aussi lors des diverses guerres qui ont eu lieu lors des siècles passés. Ainsi, comment qualifier les cavaliers anglais qui lors de la bataille de Pinkie Cleugh se lancèrent à la poursuite des fuyards en massacrant un grand nombre, ainsi que des civils qui visiblement n’avaient pas participé à la bataille et dont le seul tort était d'être des écossais ?

Des massacres gratuits, il y en a eu de très nombreux au cours de l'histoire. Et une partie d'entre eux pourrait répondre en partie à la définition du génocide. Si on prend les populations civiles écossaises massacrées le 10 septembres 1547, elles le furent bien en tant qu'appartenant à un groupe humain identifié, et par des membres d'une organisation appartenant à l’État Anglais, puisqu'il s'agit de cavaliers appartenant aux armées anglaises. Mais, il semble bien qu'ils outrepassèrent largement les ordres reçus, qui étaient simplement de poursuivre l'ennemi et d'empêcher que celui-ci ne se regroupe et ne puisse mener une contrattaque...

Il y a quelques années, nous eûmes sur le forum un identitaire lorrain qui soutenait que les troupes de Turenne avaient commis un génocide à l'encontre des lorrains lors de certaines campagnes ... Quand on s'obstine à regarder l'histoire par le petit bout de la lorgnette, on peut faire dire n'importe quoi à n'importe quel évènement

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Sep 2017 17:36 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 7175
Localisation : Provinces illyriennes
Citer :
Je suis évidemment d'accord pour lutter contre les anachronismes mais aussi contre l'invasion de la science historique par des qualifications pénales !

L'Histoire ne s'occupe pas de Droit - je ne comprends d'ailleurs pas ce à quoi vous faites allusion. De même l'Historien ne dit pas le Droit (cela encore faut-il le rappeler ?). Ce dernier est une réponse inscrite dans la Loi de la société qui légifère dans un sens (comme le tribunal de Nuremberg après la 2ème GM) et de manière contemporaine pourrait-on dire.
L'homme (ou la femme) de Loi ne juge pas les générations passées dans ses rendus de justice.
Je crois que vous mélangez un peu tout.

Personne n'excuse ici les "méthodes" des soldats allemands (nous ne sommes pas dans le champ moral), mais certains estiment qu'on ne peut qualifier celles-ci de génocide.
Pour deux raisons essentiellement : les faits et l'absence d'intention (ce qui n'est pas le cas au Rwanda ou dans l'Allemagne nazie par exemple) de l'Etat concerné de l'époque. Nous attendons toujours ces éléments de la part de ceux qui prétendent l'inverse et cela ne vient pas... (normal, ils n'existent pas, mais bon on peut laisser crédit à toute personne de bonne foi...)
Sinon, tous les massacres (de masse ou pas ?) de l'Histoire peuvent être aussi qualifiés de génocides. Cela va sans dire que cela ôte toute spécificité à ceux qui sont reconnus comme tels. Le concept est alors galvaudé et perd tout son sens.

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Sep 2017 18:03 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 23 Déc 2010 13:31
Message(s) : 358
Je pense que ce que veut dire l'intervenant que vous citez est que le terme "génocide" est fortement lié à sa définition dans la Convention du 9 décembre 1948 des Nations Unies. Du coup, le terme est lié, par essence, à un contexte juridique ; dès lors, l'employer, c'est implicitement faire référence au monde juridique (et pénal puisque c'est dans cette branche du droit que le terme s'emploie).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Sep 2017 18:29 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 7175
Localisation : Provinces illyriennes
Au temps pour moi alors ! :wink:

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Sep 2017 18:43 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2156
Localisation : Versailles
ThierryM a écrit :
Je pense que ce que veut dire l'intervenant que vous citez est que le terme "génocide" est fortement lié à sa définition dans la Convention du 9 décembre 1948 des Nations Unies. Du coup, le terme est lié, par essence, à un contexte juridique ; dès lors, l'employer, c'est implicitement faire référence au monde juridique (et pénal puisque c'est dans cette branche du droit que le terme s'emploie).


C'est tout à fait cela en effet !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Sep 2017 22:50 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 11 Août 2016 15:20
Message(s) : 57
Duc de Raguse a écrit :
Quant au fond du problème, à savoir la volonté d'exterminer toute une population dans le cas des Hereros, j'attends toujours les travaux demandés.
Merci donc de les produire et de cesser ce jeu rhétorique inutile et parasite qui ne produit rien.

J'ai déjà dit que je ne croyais pas à cette curieuse idée d'un génocide dans le sud-ouest africain. Sauf erreur de ma part il n'y avait pas cette volonté d'exterminer la totalité de la population herero.



Duc de Raguse a écrit :
Sachez aussi que pour une grande majorité de contemporainistes (ou "dixneuvièmistes" - ce qui est mon cas), on parle du "long XIXème siècle" jusqu'en 1914.
Enfin, si plaquer des concepts historiques et des définitions juridiques datant d'après 1945 à des événements des siècles passées ne vous dérange pas, je vous suggère d'ouvrir un ouvrage d'épistémologie.

Vous répondez implicitement à ma question. Je vous encourage à faire une réponse explicite.
Ma question était formulée ainsi : Si l'extermination des Arméniens avaient commencé plus tôt, elle ne serait pas un génocide ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Sep 2017 8:07 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 7175
Localisation : Provinces illyriennes
Vous vous fichez du monde ou quoi ? 8-|
Vous écriviez cela :
Citer :
Quant à l'extermination des Herero par l'armée allemande, il me semble qu'elle n'est pas été antérieure au 20e siècle puisqu'elle commence en 1904.
On se demande pourquoi vos collègues hésitent à employer le terme de "génocide" pour qualifier des faits qui sont antérieurs aux guerres du 20e siècle. Quelle est l'explication de cette réticence ?

Faisant ainsi passer ce massacre pour une "extermination" et ergotant sur l'usage du qualificatif de génocide.

Puis vous écrivez exactement l'inverse :
Citer :
J'ai déjà dit que je ne croyais pas à cette curieuse idée d'un génocide dans le sud-ouest africain. Sauf erreur de ma part il n'y avait pas cette volonté d'exterminer la totalité de la population herero

C'était donc là ma dernière réponse à un utilisateur qui se comporte comme un troll. >:(

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Sep 2017 22:52 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 11 Août 2016 15:20
Message(s) : 57
Duc de Raguse a écrit :
Vous écriviez cela :
Citer :
Quant à l'extermination des Herero par l'armée allemande, il me semble qu'elle n'est pas été antérieure au 20e siècle puisqu'elle commence en 1904.
On se demande pourquoi vos collègues hésitent à employer le terme de "génocide" pour qualifier des faits qui sont antérieurs aux guerres du 20e siècle. Quelle est l'explication de cette réticence ?

Faisant ainsi passer ce massacre pour une "extermination" (...)


Je ne cherche pas à faire passer ce massacre pour une extermination de la totalité du peuple herero. Sachant que les Allemands ont exterminé 50 ou 60% de ce peuple, j'ai pensé qu'on pouvait utiliser le terme "extermination".
Si le terme "extermination" n'est pas approprié, je vais le remplacer par un autre. Je ne savais pas que ce terme pouvait susciter une telle polémique.



Duc de Raguse a écrit :
Dans l'Université dans laquelle je me trouve, mes collègues contemporainistes aiment très peu employer le terme de génocide avant les guerres du XXème siècle.


Cela équivaut à dire que vos collègues acceptent d'employer le terme de génocide pour des situations qui se situent dans une période relativement récente.
Personnellement je pense que si le massacre des Arméniens avaient commencé 10 ou 15 ans plus tôt, il serait quand même un génocide.
Pouvez-vous me dire si vos collègues pensent, comme moi, que le terme de "génocide" devrait être utilisé uniquement dans le cas d'une volonté d'exterminer la totalité d'une population ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Sep 2017 4:40 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 5982
Astori a écrit :
Si le terme "extermination" n'est pas approprié, je vais le remplacer par un autre. Je ne savais pas que ce terme pouvait susciter une telle polémique.

[...]

Pouvez-vous me dire si vos collègues pensent, comme moi, que le terme de "génocide" devrait être utilisé uniquement dans le cas d'une volonté d'exterminer la totalité d'une population ?

Et ça continue à ergoter...

Forcément, Astori vient de se faire prendre en flagrant délit de trollage évident par Duc de Raguse. Un troll que nous avons déjà largement nourri.

Après discussion collégiale, la modération prend la décision unanime de l'exclure de PH.

Le sujet reste ouvert, bien qu'à mon avis on ait fait le tour de la question.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 176 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 8, 9, 10, 11, 12

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB