A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 17 Jan 2018 2:17

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 43 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 22 Fév 2015 18:59 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Déc 2011 10:16
Message(s) : 370
Pourquoi la popularité de Thiers ?

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum sonatur


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 23 Fév 2015 7:53 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 10030
Localisation : Région Parisienne
Il est appelé le libérateur du territoire, c'est pour cela qu'il fut très populaire. Il faut savoir qu'après le traité de Francfort, une force d'occupation allemande était installée dans les départements de l'est pour garantir le paiement de l'indemnité de guerre de 5 milliards due par la France à l'Allemagne. Thiers réussit à la payer plus rapidement que prévu, ce qui fait que les troupes partirent en 1873.

Et il avait conclu la paix et écrasé la commune, ce qui lui valu les faveurs de la Province, lassée de la guerre et qui se méfiait des velleités révolutionnaires.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 18 Mars 2015 15:54 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1586
Localisation : Lyon-Vénissieux
On peut aussi mentionner que c'est en partie grace à lui que la république fut instituée.

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 19 Mars 2015 7:13 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2347
Localisation : Versailles
Je ne pense pas que la République soit un sujet de consensus en 1871 et après..quant à la popularité de Thiers elle a été vraie chez les bourgeois et les paysans mais moins chez les ouvriers. Il s'est attribué le mérite de la paix ce que je trouve exagéré car n'importe qui aurait ou conclure un traité aussi désastreux que celui de Francfort !

Son vrai mérite est d'avoir écrasé la commune et donc d'avoir fermé le cycle des insurrections parisiennes qui rythmaient la vie politique nationale depuis 1789. Il a de fait donné au vote la prééminence sur la violence et donc fait des provinciaux les vrais décideurs !

Est il reste populaire longtemps après sa mort ? J'en doute.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 19 Mars 2015 13:39 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Jan 2006 10:21
Message(s) : 274
Localisation : oise
Jerôme a écrit :
Je ne pense pas que la République soit un sujet de consensus en 1871 et après..quant à la popularité de Thiers elle a été vraie chez les bourgeois et les paysans mais moins chez les ouvriers. Il s'est attribué le mérite de la paix ce que je trouve exagéré car n'importe qui aurait ou conclure un traité aussi désastreux que celui de Francfort !


En signant le Traité de Francfort Thiers évite une plus grande humiliation à la France, il a choisit la solution la plus raisonnable. La défaite de Sedan a anéantit les forces françaises, l'absence de soutient extérieur rend toute contre-attaque impossible.

Pouzet a écrit :
On peut aussi mentionner que c'est en partie grace à lui que la république fut instituée.


Pour moi le rôle de Thiers n'est pas décisif dans l'avènement de la IIIème République. Elle naît de l'effondrement du Second Empire qui ouvre une brèche pour les républicains. Sous Thiers on est encore sous une monarchie qui ne dit pas son nom. La véritable République voit le jour avec les lois constitutionnelles de 1875 et la crise du 16 mai 1877 lui donne sa forme définitive. D'un certaine façon, c'est son départ qui en fait un fondateur de la République.

_________________
"N'allez pas où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace."

Ralph Waldo Emerson


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 19 Mars 2015 16:30 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 17 Mars 2004 23:16
Message(s) : 1682
Heureusement qu'il y a eu Thiers et les modérés pour faire la paix avec l'Allemagne, car la poursuite des hostilités voulue par une certaine gauche républicaine qui n'y entendait strictement rien militairement et qui croyait pouvoir refaire le coup de la levée en masse de 1792 comme s'il suffisait d'annoner l'Histoire passée pour réussir à la répéter a été un désastre sanglant, au plan militaire comme au plan stratégique et politique.

Le monde avait radicalement changé et il y a parfois des inconvénients à avoir, parmi les décideurs politiques, une surreprésentation d'avocats, de journalistes et de médecins qui vivent dans le monde des idées.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 19 Mars 2015 19:27 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 7226
Localisation : Provinces illyriennes
Attention, des officiers généraux étaient disposés à poursuivre la lutte, il n'y avait pas que les catégories que vous décrivez.

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 19 Mars 2015 19:51 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 17 Mars 2004 23:16
Message(s) : 1682
Oui, bien sûr. Et il n'y a pas eu que des républicains à prôner et à mener la poursuite des combats. Mais la situation n'en était pas moins irrattrapable.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 19 Mars 2015 20:27 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2347
Localisation : Versailles
Personne ne croit sérieusement que la France aurait pu poursuivre les combats. En revanche, Thiers a complaisamment raconté qu'il était seul à pouvoir faire la paix - ce qui est absurde. La plupart des ministres auraient pu céder l'Alsace Lorraine et une indemnité de 5 milliards ! Rien d'exceptionnel ...le traité de Paris négocié par Talleyrand est plus remarquable.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 19 Mars 2015 20:34 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 7226
Localisation : Provinces illyriennes
Citer :
Personne ne croit sérieusement que la France aurait pu poursuivre les combats.

Quand ? aujourd'hui ou à l'époque ?

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 20 Mars 2015 5:37 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1586
Localisation : Lyon-Vénissieux
Thiers s'est aussi rendu célèbre par sa remarquable "Histoire du consulat et de l'empire " en 20 volumes de 600 pages chacun.

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 21 Mars 2015 8:12 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 10030
Localisation : Région Parisienne
Duc de Raguse a écrit :
Attention, des officiers généraux étaient disposés à poursuivre la lutte, il n'y avait pas que les catégories que vous décrivez.



Ils étaient fort minoritaires. La majorité des gens souhaitent la fin du conflit, et la situation militaire est catastrophique, même si la lassitude gagne aussi les Allemands.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 21 Mars 2015 9:16 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 7226
Localisation : Provinces illyriennes
D'un autre côté il n'y avait plus que 3 armées véritablement organisées en dehors du camp retranché de Paris : celle du Nord de Faidherbe (très partagé sur la poursuite de la lutte), la 1ère de la Loire de Bourbaki (hors-jeu en Suisse...et plus trop organisée ! :mrgreen: ) et la 2ème armée de la Loire de Chanzy (favorable à la poursuite des combats). Lors du temps d'armistice, les deux armées citées ne désarment pas et la 2ème armée de la Loire ne cherche qu'à se renforcer pour reprendre le combat.
Dans cette 2ème armée de la Loire, il y a de tout : des monarchistes, des bonapartistes, des républicains. Bref, on est bien au-delà de la vision un peu facile et manichéenne des Républicains favorables à la poursuite de la guerre (un Grévy, par exemple, y était hostile !) et des monarchistes voulant la paix à tout prix.
Ce qui n'enlève en rien le fatalisme et la profonde lassitude ressentis par une grande majorité de Français, favorable, il est vrai, à la paix.

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 21 Mars 2015 12:01 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Déc 2011 10:16
Message(s) : 370
Le duc de Raguse a raison, Thiers était relativement isolé quand lui et la république des Jules ont donné Paris aux Allemands. Tout le monde voulait en découdre, la France n'était pas un pays de laches. Il y avait unanimité (ou presque), depuis l'extrême-gauche jusqu'à l'extrême droite, pour défendre le pays. Sur ce coup là, le duc de Raguse fait preuve d'une connaissance profonde de l'histoire, cela fait plaisir à lire.

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum sonatur


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 21 Mars 2015 13:15 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 7226
Localisation : Provinces illyriennes
Vous avez mal lu ma dernière phrase.
Une majorité de la population souhaitait cependant la paix, même dans des termes aussi odieux. Plus de 40 départements étaient occupés, le mal était fait et la capitulation de Paris parachevait ce sombre tableau. Thiers n'était pas isolé, loin de là, dans la nouvelle Assemblée nationale. Seuls 107 députés voteront contre les préliminaires de paix, contre près de 560 qui y étaient favorables.
Je voulais simplement faire remarquer dans mon message précédent qu'il n'y avait pas que des Républicains "illuminés" pour continuer la lutte et qu'ils n'étaient pas si minoritaires que cela dans le pays.

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 43 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB