A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 25 Sep 2018 7:52

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Les "blancs" d'Espagne
Message Publié : 21 Avr 2018 16:53 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 02 Avr 2018 11:35
Message(s) : 248
Bonjour,

Je me pose une question, quelqu'un a-t-il des informations sur les "blancs d'Espagne", c'est à dire les légitimistes français après la mort d'Henri V. Quelqu'un a-t-il des info sur les groupes légitimiste disons de la mort d'Henri V à celle de Charles XII?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les "blancs" d'Espagne
Message Publié : 24 Avr 2018 7:04 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 19 Fév 2011 17:03
Message(s) : 491
La plupart des légitimistes se sont ralliés aux Orléans. Ceux qui leur veulent du mal les appellent "les Blancs d'Eu".
Les "Blancs d'Espagne" sont très minoritaires.

En ralliant les Bourbons d'Espagne, ils importèrent les querelles dynastiques d'outre-Pyrénées, à savoir (liste non-exhaustive):
Au XIXè siècle:
- le carlisme
- les cousins parmesans qui aimeraient recevoir là-dedans plus qu'ils n'en ont
Au XXè siècle:
- les deux fils aînés d'Alphonse XIII écartés de la succession selon la volonté unilatérale de celui-ci
- la branche du comte de Barcelone remise au pouvoir non pas en vertu de ses prérogatives retrouvées, mais selon la volonté de Franco, et sans respecter l'ordre de succession
- les mariages, démariages, remariages successifs dans ces branches, qui ne peuvent que faire sourciller des légitimistes généralement pointilleux sur ces questions
- etc.

Bref, un sac de nœuds. Les princes d'Orléans sont bien plus reposants à suivre à l'usage.
Surtout ils vont bénéficier du soutien de poids de l'Action Française. Alors que en ces temps de patriotisme surexcité (1870-1914) des princes espagnols font désordre.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les "blancs" d'Espagne
Message Publié : 24 Avr 2018 7:13 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4773
Localisation : Berry
Et le vice de pérégrinité dans tout ça ?
(je blague)

CEN EdG

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les "blancs" d'Espagne
Message Publié : 24 Avr 2018 12:17 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 02 Avr 2018 11:35
Message(s) : 248
CEN_EdG a écrit :
Et le vice de pérégrinité dans tout ça ?
(je blague)

CEN EdG

Arrête ta propagande Orléaniste! lol

Là où ils sont ridicule sur cette histoire, c'est que Henri IV était de Navarre, donc si ça existait, il n'aurait pas pu être roi…

Vézère a écrit :
La plupart des légitimistes se sont ralliés aux Orléans. Ceux qui leur veulent du mal les appellent "les Blancs d'Eu".
Les "Blancs d'Espagne" sont très minoritaires.
Oui, ils ont été minoritaire de Jean III à Charles XII… Je cherche justement des info sur cette période où ils étaient minoritaires…

De nos jours, le ratio s'est inversé, même l'AF ne soutient plus les Orléans… Un de mes amis qui s'était trompé de messe de requiem le 21 janvier s'était retrouvé à celle avec l'AF en présence de Jean Egalité… qui avait limite peur de s'en prendre une…

On peu quand même rappeler quelques point sur la bienveillance des Bourbons d'Anjou… Avant la bataille de Sedan, le prince Charles, future Charles XI, avait proposé à Napoléon III d'amener ses troupes Carlistes pour défendre l'Alsace-Loraine
Pendant la première Guerre mondiale, le prince Alphonse, premier prince de Sang, future Alphonse 1er, avait utilisé sa position de Roi d'Espagne pour faire libérer des prisonniers Français…


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les "blancs" d'Espagne
Message Publié : 24 Avr 2018 12:58 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4773
Localisation : Berry
Le corpus des lois fondamentales, me semble-t-il, se stabilise à partir du XVIIe siècle, non ? Donc ce n'est pas pertinent pour son grand-père. On notera que l'arrêt Lemaistre au Parlement de Paris en 1593 expose un point de vue exactement identique au vôtre : le roi doit être français (et catholique). Mais on a bien vu que cet arrêt a été frappé de caducité par la conversion d'Henri IV.
Par ailleurs, si Henri III de Navarre est un prince étranger, Henri de Bourbon, lui, était largement possessionné dans le royaume de France (puisqu'il est duc de Bourbon, de Vendôme, de Nemours et d'Albret, comte de Foix, de Bigorre, d'Armagnac et de Périgord, vicomte de Béarn et de Limoges). Difficile d'y voir donc un prince étranger - à moins de considérer que Philippe IV et Louis X aient été des souverains étrangers aussi.

C'est loin d'être le cas des Bourbons d'Espagne après le traité d'Utrecht de 1713, confirmé par la paix de la Haye en 1720. Qui n'ont jamais été remis en cause par la suite, pas plus en 1883 qu'après.

CEN EdG

PS : si je suis pour une bonne ambiance sur le forum, je suis néanmoins à cheval sur la politesse élémentaire. Le tutoiement, à moins d'y avoir été invité, n'en fait pas partie de mon point de vue, je vous prie donc de vous y conformer - avec moi du moins. En vous remerciant.

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les "blancs" d'Espagne
Message Publié : 24 Avr 2018 14:02 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 02 Avr 2018 11:35
Message(s) : 248
CEN_EdG a écrit :
PS : si je suis pour une bonne ambiance sur le forum, je suis néanmoins à cheval sur la politesse élémentaire. Le tutoiement, à moins d'y avoir été invité, n'en fait pas partie de mon point de vue, je vous prie donc de vous y conformer - avec moi du moins. En vous remerciant.

Arrêtez votre char, mon cher monsieur Ben Hur… lol (en espérant vous faire rire)

Pour revenir au vice de pérégrinité, il écarte de la couronne les personnes étrangères au sang de France, donc de la famille capétienne en ligne masculine…

Le traité d'Urtrech n'est pas valide, puisque le port de Dunkerque n'a pas été rebouché… De plus les traités suivant disent juste que la même personne ne peut avoir en même temps la couronne de France et la Couronne d'Espagne… de là, le fait que la branche légitime de la mort de Henri V à celle de Charles XII était la branche Carliste… Ils ne régnaient pas sur l'Espagne, donc pouvait régner en France…

Pour les Titres Français, Louis XX comme Henri VI à son époque est "Duc D'Anjou"… en fait la question n'a pas de sens, car en temps que chef de la famille de Bourbon, il peut s'attribuer et attribuer à d'autres tous les titres de la couronne et celles des branches éteintes… Donc l'absence de titre français n'a pas de sens!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les "blancs" d'Espagne
Message Publié : 24 Avr 2018 14:12 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 02 Avr 2018 11:35
Message(s) : 248
Sinon, pour la bonne ambiance, je recentre, parce que la querelle dynastique est mauvaise pour l'ambiance…

à la mort d'Henri V, on entend parler des blancs d'eu et des blancs d'Espagne… Donc ces derniers existaient… mais après, on ne retrouve plus leur présence… Même minoritaires, ils existaient, du moins au début… Y'a-t-il eu des recherches quelconque sur le sujet?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les "blancs" d'Espagne
Message Publié : 24 Avr 2018 14:49 
Hors-ligne
Fernand Braudel
Fernand Braudel
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4812
Localisation : Allemagne
Giby, cela fait la deuxième fois que l'on vous reprend pour vous reprocher votre tutoiement compulsif qui n'a aucune justification. Je vous l'avais déjà dit, il est des milieux où le tutoiement ne se justifie que par une sympathie ou une camaraderie profonde et authentique. :mrgreen:

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les "blancs" d'Espagne
Message Publié : 24 Avr 2018 16:24 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 27 Déc 2013 0:09
Message(s) : 1340
Je connaissais déjà un certain nombre de vices tels l'avarice ou la luxure ou encore les vices de procédure, mais celui de pérégrénité m'a laissé pantois. J'ai donc cherché et j'ai trouvé. Merci mon capitaine, grâce à vous, j'ai appris quelque chose : Le vice de pérégrinité est l’un des principes fondateur des lois fondamentales et de la dynastie capétienne. Il a commencé avec l’avènement des capétiens, pour ne pas donner la couronne au dernier carolingien. L’évêque Adalbéron qui sacra Hugues Capet avait déclaré « le royaume de France ne peut être gouverné à Aix la Chapelle »; nous pourrions ajouter, ni à Madrid ou à Carracas… [url](http://www.la-couronne.org/la-legitimit ... amentales/[/url])

Cela se défend. Que diantre ! S'il nous faut un roi, qu'au moins il soit bien de chez nous !

Observons tout de même que les Anglais n'ont pas les mêmes préventions. Plutôt qu'un Anglais catholique, ils ont préféré un Allemand protestant en la personne de Georges Ier qui ne parlait même pas anglais.

Mais revenons à Adalbéron. Ne pas gouverner le royaume à Aix la Chapelle, s'il l'a vraiment dit, c'était pour endormir les barons, mais cela me semble très douteux, le lieu de résidence du roi des Francs étant alors Laon et non Aix la Chapelle. D'ailleurs le site La couronne, blog de soutien à la Famille royale de France n'est probablement pas la meilleure référence historique qui soit. En fait, Aldabéron rêvait de restaurer l'empire de Charlemagne avec les ottoniens qui résidaient à Aix la Chapelle et il pensait que la réalisation de ce dessein serait plus facile avec Hugues Capet qu'avec Charles de Lorraine. La manoeuvre de l'acclamation d'Hugues Capet à Senlis en 987 n'a pas fonctionné comme il l'espérait.

Pour ceux qui, comme moi, la royauté en France s'est achevée en 1848, vraisemblablement définitivement, la numérotation des Henri s'arrête à 4 et celle des Charles à 10, il faut décoder :

Henri V est Henri d'Artois (1820 – 1883), plus connu sous l'appellation de comte de Chambord ; il aurait peut-être régné s'il ne s'était pas obstiné sur le drapeau blanc ;

Charles XII est Alphonse-Charles de Bourbon, cousin d'Alphonse XIII d'Espagne ; il était l'aîné des descendants de Louis XIV en ligne de primogéniture légitime mâle et de nationalité espagnole, donc, par son ascendance, apte à prétendre au trône de France au cas où il y aurait eu un trône en France mais cependant fâcheusement pérégrin.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les "blancs" d'Espagne
Message Publié : 24 Avr 2018 16:33 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4773
Localisation : Berry
Je vous en prie (mais vous datez : CEN n'est pas CNE ;) )

CEN EdG

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les "blancs" d'Espagne
Message Publié : 24 Avr 2018 17:38 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 7315
Localisation : Provinces illyriennes
Personnellement, je ne comprends pas le sens du fil de discussion... :rool:
Si vous voulez développer sur le carlisme et ses avatars, il faut modifier le titre.

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les "blancs" d'Espagne
Message Publié : 24 Avr 2018 19:39 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 02 Avr 2018 11:35
Message(s) : 248
Duc de Raguse a écrit :
Personnellement, je ne comprends pas le sens du fil de discussion... :rool:
Si vous voulez développer sur le carlisme et ses avatars, il faut modifier le titre.

À la mort d'Henri V, l'héritier légitime était Jean III, qui était également le prétendant carliste à la couronne d'Espagne. Par dérision, les partisans Orléanistes les surnommait "blancs d'Espagne" … En dehors de cette dénomination (un peu méprisante), je ne trouve pas d'information…

Comprenez-vous ma question?
Faget a écrit :
Je vous l'avais déjà dit, il est des milieux où le tutoiement ne se justifie que par une sympathie ou une camaraderie profonde et authentique. :mrgreen:
Je persiste et signe: Mon "Arrête ta propagande Orléaniste" était une vanne très sympathique, qui répondait à la vanne précédente… Pour rester sur l'humour léger, j'en ai une bien bonne: Hier, j'ai vu le couvreur, et il m'a parlé de vous lol

Barbetorte a écrit :
Pour ceux qui, comme moi, la royauté en France s'est achevée en 1848, vraisemblablement définitivement, la numérotation des Henri s'arrête à 4 et celle des Charles à 10, il faut décoder :

Henri V est Henri d'Artois (1820 – 1883), plus connu sous l'appellation de comte de Chambord ; il aurait peut-être régné s'il ne s'était pas obstiné sur le drapeau blanc ;
En fait, Henri V à régné légalement… pendant 5 jours, suite à l'abdication de son oncle Louis XIX en 1830… Ce dernier fut le plus cours des rois de France, ayant en temps que roi accomplis qu'un seul acte: Abdiquer au bout de 20 minutes!

Sinon, le site "La couronne" est le site officiel d'Henri Égalité, on peut douter de sa neutralité sur l'explication…


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les "blancs" d'Espagne
Message Publié : 25 Avr 2018 5:18 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 19 Fév 2011 17:03
Message(s) : 491
Allez-y doucement sur les pseudos.
Cela peut-être drôle un peu (encore que Jean Egalité et Henri Egalité, c'est insultant), mais à la fin on ne comprend plus rien.
Tous ces gens ont des noms d'usage: Jean d'Orléans, comte de Clermont, comte de Chambord, Jacques-Henri de Bourbon, duc d'Anjou etc. sous lesquels ils sont relativement clairement identifiés, je suggère de s'y tenir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les "blancs" d'Espagne
Message Publié : 25 Avr 2018 9:50 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 02 Avr 2018 11:35
Message(s) : 248
Vézère a écrit :
Allez-y doucement sur les pseudos.
Cela peut-être drôle un peu (encore que Jean Egalité et Henri Egalité, c'est insultant), mais à la fin on ne comprend plus rien.
Tous ces gens ont des noms d'usage: Jean d'Orléans, comte de Clermont, comte de Chambord, Jacques-Henri de Bourbon, duc d'Anjou etc. sous lesquels ils sont relativement clairement identifiés, je suggère de s'y tenir.

Je vous l'accorde, mais ces noms d'usage sont aussi source de polémique, comte de Chambord est un titre qui fut porté par Henri V, donc la branche ainée, et donc, Jean d'Orléans (il me semblait qu'il se faisait appeler Jean de France) ne peut pas le porter…

Je vous invite à regarder des deux coté le regard porté sur ces noms d'usage:
Coté Orléans: http://leblogducomtedeparis.fr/note-sur-m-don-luis-alfonso-de-borbon-y-martinez-bordiu-le-dechu-despagne-et-roi-des-titres-de-fantaisie/
Coté Anjou: https://www.vexilla-galliae.fr/royaute/vie-des-royalistes/1243-incorrigibles-orleans


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les "blancs" d'Espagne
Message Publié : 25 Avr 2018 10:43 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 7315
Localisation : Provinces illyriennes
Citer :
Comprenez-vous ma question?

Non, toujours pas... :-|
Car en dehors de querelles sur des noms/titres de courtoisie entre la banche ainée et cadette des derniers capétiens, je ne vois pas bien où voulez en venir, ni en quoi ce fil de discussion va se transformer.
Quoiqu'il en soit, si on en demeure dans ce type d'échanges le fil sera bouclé et supprimé.

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB