Forum Histoire - Passion Histoire
http://passion-histoire.net/

Datation d'une insigne
http://passion-histoire.net/viewtopic.php?f=45&t=41680
Page 2 sur 3

Auteur :  Narduccio [ 06 Nov 2019 23:12 ]
Sujet du message :  Re: Datation d'une insigne

lesuippas a écrit :
Je pense que les insignes sur le bateau ont été fait manuellement, (les bords ne sont pas régulier)


:'( :rool:

Cette croyance selon laquelle ce qui est "manuel" ne peut pas être parfaite est étonnée, et montre souvent une méconnaissance des réalités des temps anciens. Voire un mépris que nos ancètres sont très loin de mériter.

Auteur :  lesuippas [ 07 Nov 2019 10:37 ]
Sujet du message :  Re: Datation d'une insigne

Narduccio a écrit :
lesuippas a écrit :
Je pense que les insignes sur le bateau ont été fait manuellement, (les bords ne sont pas régulier)


:'( :rool:

Cette croyance selon laquelle ce qui est "manuel" ne peut pas être parfaite est étonnée, et montre souvent une méconnaissance des réalités des temps anciens. Voire un mépris que nos ancètres sont très loin de mériter.


Bonjours Narduccio.

Loin de moi de mépriser le travail manuel de nos ancêtres,je voulais seulement signaler que les bords de l'insigne ne sont pas centré,donc les bords ont du être découpé manuellement.
Image

J'admire le travail de nos anciens,mon gr pére a gravé un obus avec ses initiales en 1917.
Image

Cordialement.

Philippe

Auteur :  Jean-Mic [ 07 Nov 2019 11:09 ]
Sujet du message :  Re: Datation d'une insigne

lesuippas a écrit :
... je voulais seulement signaler que les bords de l'insigne ne sont pas centré,donc les bords ont du être découpé manuellement...
Même avec une scie mécanique, dans un atelier de menuisier, vous pouvez avoir des découpes de guingois. Il suffit par exemple de vouloir en découper plusieurs à la fois. Vous est-il déjà arrivé de vouloir découper plusieurs feuilles ou plusieurs pans de tissu en une seule fois ? Que vous utilisiez des ciseaux, un massicot, ou n'importe quelle machine à découper, les risques de décalage sont grands. Je dirais même qu'ils sont d'autant plus élevés que vous travaillez mécaniquement et en grande série. Des exemples ? Pour le tissu, regardez de près la découpe des T-shirts importés en très grandes séries d'Asie : il n'y en a pas beaucoup dont les pans ont été découpés dans le droit fil ! En revanche, dans la papeterie et l'imprimerie, la précision des calages a considérablement progressé au cours des trois dernières décennies. L'équation calage imprécis = travail manuel ne tient pas.

Auteur :  Narduccio [ 07 Nov 2019 11:11 ]
Sujet du message :  Re: Datation d'une insigne

Pendant longtemps, le travail manuel fut plus précis que le travail "industriel".

Auteur :  lesuippas [ 07 Nov 2019 11:40 ]
Sujet du message :  Re: Datation d'une insigne

Jean-Mic a écrit :
lesuippas a écrit :
... je voulais seulement signaler que les bords de l'insigne ne sont pas centré,donc les bords ont du être découpé manuellement...
Même avec une scie mécanique, dans un atelier de menuisier, vous pouvez avoir des découpes de guingois. Il suffit par exemple de vouloir en découper plusieurs à la fois. Vous est-il déjà arrivé de vouloir découper plusieurs feuilles ou plusieurs pans de tissu en une seule fois ? Que vous utilisiez des ciseaux, un massicot, ou n'importe quelle machine à découper, les risques de décalage sont grands. Je dirais même qu'ils sont d'autant plus élevés que vous travaillez mécaniquement et en grande série. Des exemples ? Pour le tissu, regardez de près la découpe des T-shirts importés en très grandes séries d'Asie : il n'y en a pas beaucoup dont les pans ont été découpés dans le droit fil ! En revanche, dans la papeterie et l'imprimerie, la précision des calages a considérablement progressé au cours des trois dernières décennies. L'équation calage imprécis = travail manuel ne tient pas.



Je voulais seulement dire que la découpe a été faite manuellement,et non pas l’insigne lui même,reconnaissez que la découpe n'ai pas précise.
Image

Cordialement.

Philippe

Auteur :  Jean-Mic [ 07 Nov 2019 14:41 ]
Sujet du message :  Re: Datation d'une insigne

Ce fil tourne à la muiaproctophilie. Pourquoi en vouloir aux diptères ?

Auteur :  Vézère [ 07 Nov 2019 18:04 ]
Sujet du message :  Re: Datation d'une insigne

Jean-Mic a écrit :
Ce fil tourne à la muiaproctophilie. Pourquoi en vouloir aux diptères ?
Car cela nous rapproche de la tétracapilloectomie ou encore du cérébronanisme.

Auteur :  Pierma [ 07 Nov 2019 18:35 ]
Sujet du message :  Re: Datation d'une insigne

Vézère a écrit :
Jean-Mic a écrit :
Ce fil tourne à la muiaproctophilie. Pourquoi en vouloir aux diptères ?
Car cela nous rapproche de la tétracapilloectomie ou encore du cérébronanisme.

Je crois que c'est Umberto Ecco qui a inventé la tétrapilotomie. Dans "le pendule de Foucault" il y a une dizaine de pages délicieuses consacrées à des choses de ce genre. (Par exemple des sciences improbables, comme la botanique antarctique, la zoologie lunaire, ou encore une analyse ésotérique des dimensions du kiosque à journaux du coin - dont il suffit de multiplier par 10^9 la longueur de l'étalage pour obtenir la distance Terre Soleil - sur le modèle de la Grande Pyramide.)

Auteur :  lesuippas [ 07 Nov 2019 19:16 ]
Sujet du message :  Re: Datation d'une insigne

Bonsoir a Tous.

Merci pour votre aide.

Je ne voulais froisser personne en parlant de certain détails de la photo.

Donc,on vas clore le sujet.

Encore Merci.

Cordialement.

Philippe

Auteur :  Skipp [ 13 Nov 2019 13:17 ]
Sujet du message :  Re: Datation d'une insigne

Nous sommes d'accord sur la période 1900/1914...

Pour le lieu et l'événement... ne pourrait il pas simplement s'agir d'une guinguette comme il s'en trouvait beaucoup au bord de l'eau et parfois sur des péniches au début XXe ? Les chapeaux de canotier que l'on voit ici partout m'y font penser. On voit parfois d'anciennes photos de guinguettes où il y'a des panneaux "Tenue correcte de rigueur". Hommes, femmes et enfants sont avec leurs habits du dimanche et leurs chapeaux. Et pour ce qui est du drapeau français avec le RF c'était assez courant, on le sortait à chaque occasion avant la Première Guerre Mondiale.

Auteur :  Jean-Marc Labat [ 13 Nov 2019 14:25 ]
Sujet du message :  Re: Datation d'une insigne

Il me semble que les guinguettes sont une spécificité parisienne due à la présence de l'octroi qui taxait assez fortement le vin. C'est donc en toute logique que les Parisiens passaient leur dimanche au bord de l'eau à siroter des boissons qui n'étaient pas taxées.

Auteur :  Jean-Mic [ 13 Nov 2019 14:29 ]
Sujet du message :  Re: Datation d'une insigne

Les guinguettes étaient-elles un endroit pour les enfants ? Je ne crois pas.

Par ailleurs, on a bien une cheminée de machine à vapeur. Le bâtiment était bien fait pour se déplacer sur l'eau, pas pour rester indéfiniment à quai.

Auteur :  Oliviert [ 13 Nov 2019 15:19 ]
Sujet du message :  Re: Datation d'une insigne

Jean-Mic a écrit :
Les guinguettes étaient-elles un endroit pour les enfants ? Je ne crois pas.

Par ailleurs, on a bien une cheminée de machine à vapeur. Le bâtiment était bien fait pour se déplacer sur l'eau, pas pour rester indéfiniment à quai.
Les enfants sont admis dans toutes les guinguettes actuelles que je connais. Mais souvent les guinguettes ont une piste de danse, plus ou moins grande, où l'on n'y trouve quasiment que des adultes, surtout le soir.

Actuellement, sur mon ancien bout de bord de la Marne, je connais 6 établissements que l'on peut qualifier de guinguette. Or, 2 sont des bâtiments en dur (Gégène et Martin-pêcheur), 2 sont des terrasses aménagées avec ou sans toit (Goulue-Mascotte, et Bel-air) et 2 sont d'anciennes péniches (Lapin vert-Tajine d'or, et péniche en face de la piscine de Nogent). Bref, le type de bâtiment ne veut rien dire. Ailleurs, par exemple à Paris, on trouve aussi de nombreux bateaux ou sortes de péniches qui sont immobiles en permanence, et où l'on peut diner et parfois danser. La cheminée n'implique pas le déplacement, même si à l'origine elle pouvait servir pour la vapeur d'un moteur. Elle peut être inutilisée ou être reconvertie pour le chauffage.

Auteur :  Pierma [ 13 Nov 2019 15:29 ]
Sujet du message :  Re: Datation d'une insigne

je n'ai pas suivi ce fil, mais je me demande si on y a déjà évoqué les bateaux-lavoirs ?

Dans l'Assomoir, de Zola, il y a une bagarre homérique entre Gervaise et une autre laveuse (???) ennemie, mais le détail c'est le "garçon de lavoir" qui est payé pour remplir des lessiveuses d'eau chaude. Est-il imaginable que les bateaux-lavoirs aient pu disposer d'une machine à vapeur, et se déplacent pour augmenter leur clientèle ?

Tiens, pour rester dans le ton :
A la Goutte d'Or - Aristide Bruant
'leur fallait pas un mari pâle,
mais un garçon d'lavoir, un mâle,
bien rablé, même un peu butor,
à la Goutte d'Or,
à la Goutte d'Or.

Auteur :  Jean-Mic [ 13 Nov 2019 16:19 ]
Sujet du message :  Re: Datation d'une insigne

Une machine à vapeur pour fournir l'eau chaude ? Cela me paraît bien surdimensionné. Surtout qu'il faudrait un échangeur pour la ramener à une température utile.

Page 2 sur 3 Le fuseau horaire est UTC+1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
https://www.phpbb.com/