A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 21 Nov 2018 10:59

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 02 Juin 2003 18:27 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Mai 2003 16:04
Message(s) : 8
Si vous aussi vous êtes passionné de cette ville flottante qui représentait bien l'atmosphère de l'époque :

-différences entre pauvres et riches
- l'idée de gigantisme
etc...

rejoignez ce groupe de discution sur "l'Insurmersible"

de Rygel

_________________
" Je ne crois pas à une République qui fait tirer sur ses prolétaires " écrit par la romancière George Sand faisant allusions aux journées de juin 1848.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Un navire mythique!
Message Publié : 03 Juin 2003 23:17 
Bonsoir, cher de Rygel!

Ce sujet tombe bien car je suis un passionné de l'histoire du "Titanic" depuis l'âge de neuf ans.
Si ce naufrage marque encore les esprits, c'est sans doute à cause de son nom percutant (TITAN, TITANic) mais aussi au fait que c'était son premier voyage et que c'était le navire le plus grand du monde (269 mètres), le plus luxueux et le plus sûr. S'il avait coulé pendant la première guerre mondiale, on en aurait peut-être moins parlé. Par contre, on parle moins de la catastrophe de l' "Empress of Ireland" qui coula en 1914 au Canada, en quinze minutes,
éperonné par un charbonnier norvégien, qui causa la mort de 1370 personnes.
Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le naufrage du "Titanic" n'est pas la plus grande catastrophe maritime de tous les temps. Sur le plan numérique, le record est détenu par le bateau allemand "Wilhelm Gustloff", avec 6800 morts, en 1945.
On a dit du "Titanic" qu'il était insubmersible mais je vous rappelle que tous les navires sont censés être insubmersibles. Force est de reconnaître que, malgré cette tragédie, le "Titanic" était une réussite technique remarquable. Théoriquement, il pouvait flotter avec deux compartiments envahis ou les quatres premiers compartiments. Son qualificatif était donc bien mérité.
On a aussi souligné le nombre insuffisant d'embarcations de sauvetage (16 canots et 4 radeaux pliants pour 1178 personnes) mais c'était le cas de tous les bateaux de l'époque. En fait, et aussi paradoxal que cela puisse paraître, il semble douteux que l'on aurait pu sauver tout le monde, même avec un nombre suffisant de canots. Je vous rappelle que les premières embarcations sont parties à moitié vide, voire aux trois-quarts vide, beaucoup de passagers répugnant à quitter un endroit sûr et chaud. En effet, comment imaginer qu'un navire aussi bien construit puisse couler? Cela prouve la difficulté d'organiser l'évacuation lors d'un naufrage. Par exemple, le "Lusitania" possédait des embarcations pour tout le monde mais cela n'a pas servi à sauver tous les passagers puisqu'il a coulé en dix-huit minutes, causant la mort de 1198 personnes.
D'autre part, il est relativement facile d'accuser le commandant Smith de ne pas avoir fait ralentir son navire alors qu'il savait qu'il allait entrer dans une zone de glaces. Il n'a fait qu'obéir à la procédure qui consistait à maintenir la vitesse dans une zone de glaces s'il n'y avait pas de brume.
Je vous rappelle aussi que, contrairement à une légende tenace, le "Titanic" ne cherchait pas à obtenir le Ruban bleu pour la simple raison que sa vitesse maximale était de 24 noeuds alors que celle du "Mauretania" était de 26 noeuds. La "White Star" privilégiait le confort et le luxe à la vitesse qui était plutôt le souci la "Cunard".
J'ai bien aimé le film de James Cameron mais, comme je l'avais déjà écrit dans un autre forum, je l'ai trouvé trop "hollywoodien", c'est-à-dire qu'il manque d'âme. Le scénario est banal (une histoire d'amour), le réalisateur focalise trop sur Jack et Rose, la première classe est stéréotypée : en bref, c'est le genre de film qui veut plaire à tout le monde.
Vous aurez remarqué que le "Titanic" est devenu un symbole de désastre. Il est utilisé comme métaphore politique et dessin humoristique. Son destin surprenant (il n'est pas exagéré de dire que c'est l'un des drames les plus stupéfiants du 20e siècle) l'a destiné à ne pas être oublié.

Amicalement!


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message : La catastrophe du Titanic
Message Publié : 04 Juin 2003 12:34 
Vous avez raison. La vitesse excessive du Titanic n'était pas due à la competition du Ruban Bleu mais Bruce Ismay voulait donner un coup de publicité à la White Star Line en faisant arriver le Titanic un jour en avance à New-York.

de Rygel


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Un navire mythique!
Message Publié : 04 Juin 2003 12:51 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Avr 2003 12:43
Message(s) : 2356
Localisation : Nantes
JOHN a écrit :
Par contre, on parle moins de la catastrophe de l' "Empress of Ireland" qui coula en 1914 au Canada, en quinze minutes,
éperonné par un charbonnier norvégien, qui causa la mort de 1370 personnes.
D'accord mais pourquoi selon vous ?

JOHN a écrit :
Sur le plan numérique, le record est détenu par le bateau allemand "Wilhelm Gustloff", avec 6800 morts, en 1945.
Certes mais il s'agissait alors d'un acte de guerre par erreur si je ne me trompe.

JOHN a écrit :
Je vous rappelle que les premières embarcations sont parties à moitié vide, voire aux trois-quarts vide, beaucoup de passagers répugnant à quitter un endroit sûr et chaud.
C'est là que réside en partie le vrai scandale : incompétence de l'équipage dans l'organisation de l'évacuation alors que le Titanic a mis plusieurs heures à couler du fait de ses compartiments étanches.

JOHN a écrit :
En effet, comment imaginer qu'un navire aussi bien construit puisse couler? Cela prouve la difficulté d'organiser l'évacuation lors d'un naufrage.
Vous devez connaître l'existence de ce roman paru quelques années avant le drame du Titanic qui décrit en tout point une histoire imaginaire absolument semblable avec un transatlantique nommé Futility ?

JOHN a écrit :
Par exemple, le "Lusitania" possédait des embarcations pour tout le monde mais cela n'a pas servi à sauver tous les passagers puisqu'il a coulé en dix-huit minutes, causant la mort de 1198 personnes.
Dix-huit minutes c'est très court, contre plusieurs heures pour le Titanic...

JOHN a écrit :
D'autre part, il est relativement facile d'accuser le commandant Smith de ne pas avoir fait ralentir son navire alors qu'il savait qu'il allait entrer dans une zone de glaces. Il n'a fait qu'obéir à la procédure qui consistait à maintenir la vitesse dans une zone de glaces s'il n'y avait pas de brume.
Exact mais la suite du drame montre que Smith ne fut pas à la hauteur car l'évacuation fut tout sauf organisée.

_________________
"Lisez, éclairez-vous, ce n'est que par la lecture qu'on fortifie son âme." - Voltaire
"Historia vero testis temporum, lux veritatis, vita memoriae, magistra vitae." De oratore - Cicéron


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Erratum
Message Publié : 14 Juil 2003 20:05 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 09 Juin 2003 10:17
Message(s) : 25
Localisation : Asnières-sur-Oise
Bonsoir à tous!

Contrairement à ce que j'ai écrit, le nombre des victimes du "Wilhelm Gustloff" n'est pas de 6 800 morts mais de plus de 8 000. Selon les recherches récentes, ce nombre pourrait être de... 10 500!

_________________
On n'impose pas la vérité. Elle s'impose à nous.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 14 Juil 2003 20:11 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 09 Juin 2003 10:17
Message(s) : 25
Localisation : Asnières-sur-Oise
Pardon, encore une erreur! 10 050, en réalité!

_________________
On n'impose pas la vérité. Elle s'impose à nous.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 23 Oct 2005 23:39 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Avr 2005 0:09
Message(s) : 2046
Localisation : Outre nulle-part
"Le court XXème siècle" ne commence-t'il pas en 1912, avec le naufrage du Titanic représentant la fin d'un monde ?
Vlad.

_________________
"Adieu la vie, adieu l'amour,
Adieu à toutes les femmes...."
Extrait de "La Chanson de Craonne"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24 Oct 2005 3:48 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 10322
Localisation : Région Parisienne
Je ne pense pas. 1914 est vraiment la fin d'un monde, européen, du moins.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Paquebots
Message Publié : 24 Oct 2005 5:50 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 08 Mars 2005 22:10
Message(s) : 1090
Localisation : guilers - brest métropole océane
Je posséde la lettre d'une dame professeur de français, qui est partie aux USA enseigner au début des années 20. Elle voyagea sur un paquebot et parla des émigrants polonais présents sur le navire comme des êtres bruyants, sales, et j'en passe. Cette dame venait de la bourgeoisie; il y avait vraiment des mondes différents qui se cotoyaient sur ces paquebots. :cry:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24 Oct 2005 6:11 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2005 20:03
Message(s) : 1831
Localisation : Tournai
Je reviens de Stockholm,et au musée de la marine,il ya tout une pièce consacrée à l'abandon des navires en détresse,pour aboutir à la conclusion qu'il est impossible quel que soit le moyen envisagé d'évacuer un navire type ferry etc ...

Seule méthode (qui doit surement marcher,mais qui n'est pas gratuite ... un compartiment indépendant,motorisé, et insubmersible dans lequel on peut mettre tous les passagers : un "mini bateau sur le bateau donc ) ....

Pour la petite histoire,le Titanic n'a pas coulé parce qu'il a heurté l'iceberg,mais parce qu'il a tenté de l'éviter : si il avait heurté l'iceberg il aurait été sérieusement esquinté à la proue,mais seuls quelques compartiments étanches auraient été touchés (sans doute avec des voies d'eau dans d'autres par transmission du choc,mais tout celà serait resté "pompable" .

En évitant l'iceberg il a offert tout son flanc a une longue estafilade mortelle mais peu profonde qui a noyé plus de comartiment étanche que ne pouvait en supporter le navire (les compartiments n'étaient pas étanche du sol au plafond: à une certaine hauteur ils communiquaient entre eux ,ceci pour des facilités d'assemblage lors de la construction .

_________________
A Berthold le Noir,
Et Hiram Maxim ,

L'Humanité reconnaissante !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24 Oct 2005 7:02 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 10322
Localisation : Région Parisienne
D'après une étude diffusée par Science & Vie , le fer constituant la coque était particulièrement cassant. Des test de résilience faits avec un mouton de Charpy avaient donné de fort mauvais résultats.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Titanic, Olympic, Britannic
Message Publié : 24 Oct 2005 7:58 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges

Inscription : 09 Août 2005 17:34
Message(s) : 3884
Localisation : Marseille
Le Titanic, l'Olympic et le Britannic étaient trois navires frères (les Anglais disent "sister ships", "ship" étant du féminin) mis en chantier presque simultanément. Pendant la guerre de 14-18, le Britannic, transformé en navire-hôpital coula près d'une île grecque (l'une des infirmières était une ancienne rescapée du naufrage du Titanic...) ; son épave fut repérée et identifiée par le Commandant Cousteau. Je n'ai pas d'information sur l'Olympic.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Titanic, Olympic, Britannic
Message Publié : 24 Oct 2005 9:31 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 10322
Localisation : Région Parisienne
DESHAYS Yves-Marie a écrit :
Je n'ai pas d'information sur l'Olympic.


Il fut ferraillé en octobre 1935 après une longue carrière.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Oct 2005 19:31 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 09 Août 2005 12:49
Message(s) : 353
La presse Britannique a assez rapidement mis en exergue la désinvolture de l'armateur (nom du bateau, arguments commerciaux présentant le bateau comme insubmersible, course de vitesse stérile vis à vis du temps réalisé par l'"Olympic"...), la désorganisation du bord et l'incompétence du cdt. Smith (clé de la boite à jumelle du nid de pie perdue, "démission" de fait du commandant pendant toute la phase d'évacuation...) ainsi que le comportement inadmissible des "petits chefs" du personnel hotelier et de l'équipage pendant l'évacuation et après (fermeture des grilles de 3ème classe, refus d'assistance des canots aux naufragés qui étaient dans l'eau...).
La conception et la construction du bateau ne semblent pas devoir se prèter à des critiques particulières, les aciers étaient apparement de bonne qualité pour l'époque (très peu des aciers de l'époque passeraient les tests actuels des sociétés de classification, çà ne veut pas dire que ces bateaux-là étaient plus fragiles que ceux d'aujourd'hui.....), la carrière de l'Olympic semble démontrer la qualité de la conception et de le construction, et, le torpillage du Britannic n'aporte pas de commentaires particulier sur ce (ou ces) bateau, sauf le manque d'empressement de son équipage à fermer les portes étanches.
Le problème de l'insuffisance numérique des canots de sauvetage correspond plus à un manque d'imagination des experts de l'époque (autorités, armateurs et chantiers confondus...), qui considéraient comme excessivement improbable qu'une unité de ce type puisse couler assez lentement pour qu'on ait le temps nécessaire pour pouvoir évacuer tout le monde et assez rapidement pour qu'aucun autre navire n'ait le temps de porter assistance.
On rappelera que l'armement etait Britannique (White Star), mais appartenait à des Américains (J P Morgan) et que le bateau avait été construit à Belfast par un constructeur réputé (Harland et Wolf) représentatif de la grande expérience maritime des calvinistes Britanniques...
Selon qu'on est anglophile ou anglophobe, on poura penser, soit que les accident n'arrive pas tous par hazard et que la Cunard n'a (ou n'aurait) jamais fait d'erreurs ou de fautes aussi graves, soit que la presse Britannique de l'époque s'était déja fait un petit plaisir en clouant au pilori la désinvolture et l'"hybris" (réputés) des banquiers Américains dans leur approche de certaines entreprises Britanniques. Il y a probablement une part de vérité dans l'une et l'autre proposition.


Dernière édition par Michiel Adriansoon le 26 Oct 2005 11:32, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Un navire mythique!
Message Publié : 26 Oct 2005 9:46 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Juin 2004 23:25
Message(s) : 514
Clio a écrit :
Certes mais il s'agissait alors d'un acte de guerre par erreur si je ne me trompe.



Par erreur, vous êtes sûr?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB