Nous sommes actuellement le 22 Oct 2019 12:56

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 68 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 21 Juil 2003 21:19 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Oct 2002 17:48
Message(s) : 33
Localisation : Montréal-Province de Québec-Canada
Elle était belle, passionnée, éprise de liberté… aujourd’hui encore, elle fascine le monde entier.

Elle voulait vivre sa propre vie, fuyait ses devoirs de représentation, ne « vivait que pour son cheval » (dixit l’épouse de l’ambassadeur de Belgique, dans les années 1870-80) et n’a eu dans toute sa vie qu’une seule passion politique, la Hongrie.

En 1867, la « Belle Providence » de la Hongrie était couronnée Reine de Hongrie aux côtés de François-Joseph, par le comte Andrassy qui servait alors de palatin. Le « beau pendu » de 1848, condamné à mort par contumace pour activités révolutionnaires, avait l’honneur de couronner son roi et sa reine. Mais…

Mais la belle Sissi ne manifesta jamais aucun intérêt pour les autres peuples de l’empire. Bien au contraire, elle devait manifester au cours des années une « slavophobie » (le mot existe?) assez notoire. Les Bohémiens soutenaient que c’était par sa faute que l’empereur ne se faisait pas couronner roi de Bohême, et elle refusait obstinément d'admettre que ses chers Hongrois eux-mêmes, d’anciens persécutés qu’ils étaient, persécutaient eux-mêmes les minorités résidant sur leur sol.

Selon vous, Élisabeth a-t-elle contribué, de près ou de loin, à l’effondrement de l’empire des Habsbourgs? Elle avait une excellente vision politique, ses poèmes un peu satiriques en sont une preuve manifeste… Un peu plus d’interventionnisme auprès de son bureaucrate de mari n’aurait-il pas été salutaire pour l’empire? « Le vieux tronc pourri se meurt », disait-elle. N’y était-elle pas pour quelque chose?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22 Juil 2003 12:37 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 04 Juin 2003 1:40
Message(s) : 14
Localisation : canada/montréal/québec
Je me suis si souvent posé la question! Il est vrai qu'elle avait une grande influence sur son époux. Elle aimait avec passion la Hongrie ce qui l'a poussée a agir mais peut-on gouverner avec ses sentiments ?

Il faut dire que plus elle avançait en âge et plus les épreuves de la vie la rendait dépressive (sans oublier l'anorexie) ce qui l'a sans doute éloignée de la "vie politique". Je crois par contre qu'elle avait, malgré tout, un bon jugement mais son éducation ne l'avait pas préparé à jouer un grand rôle politique.

Je crois que ce qui a le plus fait de tord à la monarchie Austro-Hongroise c'est la mort du prince héritier...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22 Juil 2003 13:02 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Mai 2003 15:53
Message(s) : 664
Localisation : N France / Paris / Seine
La mort d'un héritier, (ou l'impossibilité d'en avoir un) est extremement grave pour toute dynastie, c'est une constante dans l'Histoire : un trone dont la succession est assurée est beaucoup plus solide et dont moins attaqué, plus efficace, en un mot : plus stable. Apresune révolution, on trouve des explications toute autres (frondes, coups bas, indécision des souverains...) mais bien souvent, c'est l'absence d'héritier ou sa faiblesse qui en est la cause...
(par exemple, Lassassinat du Duc de Berry a été extremement létal pour les Bourbon...)
C'est bien là le talon d'achille de la Monarchie, c'est ce qui fait qu'elle peut-etre bien faible, pour le plus grand malheur de la Nation qu'elle protege...

_________________
"Le droit du Prince nait du besoin du peuple." (Pierre BOUTANG)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22 Juil 2003 13:45 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 07 Jan 2003 12:45
Message(s) : 799
Il y avait bien un héritier, mais il s'est sucidé, comme vous l'avez justement constaté. Cependant, il y aura d'autres héritiers et l'Autriche aura encore un nouvel empereur à la mort de Franz Joseph.

Fialin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22 Juil 2003 15:06 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 04 Juin 2003 1:40
Message(s) : 14
Localisation : canada/montréal/québec
Cette question en soulève une autre: la mort de Rodolphe suicide ou meurtre?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22 Juil 2003 15:13 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Mai 2003 15:53
Message(s) : 664
Localisation : N France / Paris / Seine
Etant donnée la situation psychologique de Rodolphe, un suicide me semble tout a fait plausible, c'était un homme étrange...

_________________
"Le droit du Prince nait du besoin du peuple." (Pierre BOUTANG)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Meurtre ou suicide?
Message Publié : 22 Juil 2003 18:27 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Oct 2002 17:48
Message(s) : 33
Localisation : Montréal-Province de Québec-Canada
Quelques informations tirées de "Elisabeth d'Autriche ou la fatalité" de Jean des Cars (attention, ce ne sont pas des citations, je n'ai pas le livre devant moi, mais je l'ai lu plus d'une fois!)

La dernière impératrice d'Autriche, Zita de Bourbon-Parme, aurait fait des révélations assez fracassantes à ce sujet, dans le cadre de son retour triomphal en Autriche dans les années 1990. Selon elle, toute la famille impériale a toujours été informée qu'il s'agissait d'un meurtre, et d'un meurtre politique. Rodolphe se serait commis un peu trop avec des "séparatistes" Hongrois (il n'y en a pas qu'au Québec :lol: ), qui auraient voulu le couronner roi d'une Hongrie indépendante du vivant même de François-Joseph. Reculant devant ce qu'il estimait à juste titre être une trahison, Rodolphe serait devenu "l'homme qui en savait trop" et aurait tout simplement été éliminé. Son ami Philippe de Cobourg aurait affirmé que la chambre où a été retrouvé Rodolphe était sans dessus-dessous, comme s'il y avait eu une bagarre.

Les lettres d'adieu de Rodolphe à sa famille n'ont jamais été rendues publiques. On n'en possède que des extraits cités dans les journaux des dames d'honneur. A sa soeur, il aurait écrit "je ne meurs pas de mon plein gré". Ceci dit, un homme qui n'a pas l'intention de se suicider prend-t-il le temps d'écrire des lettres d'adieu? Peut-être, s'il prévoit qu'il sera assassiné, et il semble que Rodolphe ait évoqué cette possibilité devant des familiers, peu avant sa mort.

Argument déterminant, selon moi, en faveur du meurtre: l'Église catholique refuse la sépulture religieuse aux suicidés. Après une première dépêche de l'Empereur au Vatican, évoquant la thèse "officielle" du suicide dans un moment d'aberration mentale, le pape a refusé. Une seconde dépêche secrète aurait été envoyée, et à ce moment là l'accord du Vatican est arrivé. Dans le dossier du Ministre de la Police qui devait contenir une copie de cette fameuse dépêche secrète, on n'aurait retrouvé que du papier blanc... Et les archives du Vatican ne sont pas accessibles.

L'Empereur François-Joseph aurait affirmé jusqu'à la fin de sa vie: "La vérité est encore pire que tout ce qu'on a pu raconter".

A en conclure...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22 Juil 2003 22:42 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 6148
Localisation : Provinces illyriennes
Ahhh... ma tendre cousine, si douce et me ressemblant tellement.... :cry:

duc de Raguse.

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Meurtre ou suicide?
Message Publié : 23 Juil 2003 0:22 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Juil 2003 17:54
Message(s) : 570
Marie Walewska a écrit :


La dernière impératrice d'Autriche, Zita de Bourbon-Parme, aurait fait des révélations assez fracassantes à ce sujet, dans le cadre de son retour triomphal en Autriche dans les années 1990.


Chère Marie Walewska,

L'Impératrice Zita est décédée le 14 Mars 1989 et ses funérailles nationales ont eu lieu à Vienne le 1er Avril suivant, 67 ans, jour pour jour, après le décès de son époux, l'Empereur Charles.

Il me semble bien difficile, en l'occurrence, de situer son retour en Autriche "dans les années 1990" :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 23 Juil 2003 1:08 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 04 Juin 2003 1:40
Message(s) : 14
Localisation : canada/montréal/québec
Je me souviens des explications dans le livre de Des Cars en particulier les dossiers vides qui devaient contenir les 2 télégrammes. IL y avait aussi les mains du prince qui étaient blessés ce qui tend à confirmer la thèse de la "lutte" dans la chambre.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 23 Juil 2003 16:04 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Oct 2002 17:48
Message(s) : 33
Localisation : Montréal-Province de Québec-Canada
Mon cher Louis-Auguste, la mémoire étant une faculté qui oublie, vous me pardonnerez bien certainement cette horrible erreur de date... :oops: J'ai pris soin de mentionner que je vous balançait toute cette information de mémoire, n'ayant évidemment pas mes livres sous la main au boulot!

N'oubliez pas que six heures de décalage horaire nous séparent. Si vous lisez mes messages dans vos pantoufles chaudes - c'est l'expression d'un de mes profs! - après le souper, moi c'est en trichant un peu au bureau que je vous écrit (oh la vilaine!) :wink:

Pour le duc de Raguse (je rêve ou vous me rappelez quelqu'un?):

A toi aigle de la montagne
hôte des neiges éternelles
une pensée de la mouette
reine des vagues écumantes.


:rose:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 23 Juil 2003 16:09 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 07 Jan 2003 12:45
Message(s) : 799
C'est quel poème?

Fialin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 23 Juil 2003 16:19 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Oct 2002 17:48
Message(s) : 33
Localisation : Montréal-Province de Québec-Canada
Sissi, s'étant rendue sur l'Ile des Roses (la résidence préférée de Louis II sur le lac de Starnberg) en l'absence de son cousin, voulu laisser une "carte de visite" moins impersonnelle que son petit carton où son titre était inscrit en français et en allemand...

Elle composa ce petit quatrain et le déposa sur le piano, accompagné d'une branche de jasmin. Louis II, enchanté, découvrit cette délicate attention un ou deux mois plus tard... :aime:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 23 Juil 2003 16:24 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 07 Jan 2003 12:45
Message(s) : 799
Merci,
est-ce qu'elle l'a écrit en français?

Fialin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 23 Juil 2003 16:31 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Oct 2002 17:48
Message(s) : 33
Localisation : Montréal-Province de Québec-Canada
Là, vous m'en posez une bonne!

J'imagine que c'était en allemand (je l'ai tiré de Corti) car au XIXe siècle, on en était pas encore à écrire des poèmes en prose, la poésie se devait de rimer, et mon petit quatrain ne rime pas fort fort... :lol: Mais comme Élisabeth et Louis II s'exprimaient tous deux assez bien en français (Louis II tenait, semble-t-il, de longues conversations à table avec Marie-Antoinette...) il ne faut présumer de rien... :wink: Il faudrait que je vérifie s'il est reproduit dans la biographie écrite par Brigitte Hamann, les "en français dans le texte" y sont généralement bien indiqués.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 68 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB