A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 23 Nov 2017 10:20

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 28 Oct 2015 19:34 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 28 Oct 2015 18:49
Message(s) : 2
Bonsoir à tous,

J'ignore s'il est possible de le faire sur ce forum, mais j'aurais besoin de quelques explications à propos de l'unité allemande en vue de réaliser un commentaire sur un extrait des mémoires de Bismarck
Je suis en 1ère année à Sciences Po.

Voici le texte en question :
Page 1 : http://hpics.li/3aae55c
Page 2 : http://hpics.li/ffb100a

Voici ce que j'ai compris.
J'ai relevé 2 grands axes :

1. L'unification allemande doit se faire par le haut (par les Princes allemands donc) et non par le bas (peuple, parlementaires).
Si j'ai bien compris, en 1848-1849, un Parlement (de Francfort) a été instauré par les libéraux suite aux révolutions de 1848 afin de rédiger une Constitution unifiant l'Allemagne. Mais cela débouche sur un échec : Frédéric Guillaume IV refuse de prendre la couronne car celle-ci lui est proposée par une assemblée populaire. Il préférerait que ce soit les Princes qui le désignent (ce qu'il tentera de faire par la suite avec l'Union restreinte).
Donc, pour en revenir à notre texte, Bismarck s'oppose à ce Parlement de Francfort :
* L'unité ne peut se faire sans les Princes car ils redoutent de perdre de leur autonomie si cela est fait selon les projets des libéraux
* Les Princes sont les seuls à être en mesure de fédérer leurs peuples respectifs autour d'un projet d'unité (cf dernier paragraphe de la 1ère page).

2. L'unité, Bismarck la voulait autour de la Prusse : cela devait donc forcément se faire au détriment de la rivale de la Prusse au sein de la Confédération germanique, l'Autriche, ce qui engendrera une guerre (1866).
Je ne développerai pas plus, cette partie me semble claire (je pense avoir toutes les infos nécessaires pour bien approfondir cet axe).

Cependant, j'ai quelques questions à propos du 1er axe évoqué ci-dessus.
a) Bismarck dit que l'unité ne peut se faire qu'à travers les Princes. D'après mes recherches, Bismarck était un ultraconservateur réactionnaire, fort attaché à la monarchie. Mais dans ce cas, si c'est avéré, j'ai l'impression qu'il dénonce l'action de ces mêmes Princes (cf les quelques lignes de la 2e page).
N'est-ce pas contradictoire de dire "on a besoin des Princes pour unifier l'Allemagne" mais en même temps de dire "l'action des Princes jusqu'à maintenant s'est faite, "aux dépens de la nation et de son unité" (cf dernière ligne de la 2nde page)" ?

b) J'ai l'impression que Bismarck se contredit dans le 1er paragraphe de la 1ère page. Il dit que les pressions populaires en faveur de l'unité risquent de brusquer les Princes allemands, mais, juste après, il dit que les dynasties les plus faibles se sont appuyées sur la cause nationale. N'est-ce pas contradictoire ?

c) Bismarck dit que la Prusse aurait forcément été gagnante de l'unité. Sur quoi s'appuie-t-il pour établir cette affirmation ?

d) Bismarck dit que la Prusse "profiterait de la capitis diminutio redoutée par les autres monarchies, tant qu'elle ne serait pas absorbée par un Parlement national" (1ère page 1er paragraphe).
Je ne comprends pas très bien ce passage. Pourriez vous m'éclairer ce passage svp ?

e) Revenons en au fait que 'l'unité ne peut se faire sans les Princes (1ère étoile du 1.). J'ai dit que c'était parce que le projet libéral entraînerait une perte d'autonomie des Princes. Est-ce vrai ? Si oui, en quoi consistait-il concrètement ? En quoi entravait-il l'autonomie des Princes ?

Merci beaucoup ! Des réponses à ces questions éclairciraient vraiment ce texte et m'aideraient non seulement à finaliser mon devoir mais en plus à approfondir ma connaissance sur le sujet (qui est très superficielle, je l'avoue !)

Bonne soirée


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Oct 2015 20:01 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2585
Je n'ai pas le temps de répondre en détail mais à mon avis Bismarck est un conservateur certes, voire un ultra conservateur mais certainement pas un réactionnaire.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Oct 2015 20:23 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 28 Oct 2015 18:49
Message(s) : 2
Mais du coup comment expliquer que Bismarck, qui était attaché au principe de légitimité monarchique, critique les Princes dans les dernières lignes de la 2e page ? Cela voudrait dire que pour lui, l'unité allemande - tant qu'elle se fait au profit de la Prusse - passe au dessus de ce principe ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB