Nous sommes actuellement le 14 Août 2020 0:40

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 117 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 8  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Juin 2007 20:39 
je tiens à m'excuser... je me suis trompé dans la date de son décès... une faute d'innatention... pour ce qui est de mes propos antérieurs je lestiens des mercredis de l'histoire sur ARTE, émission passée il y a un certain temps déjà.


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Juin 2007 22:23 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Mai 2007 15:20
Message(s) : 157
Localisation : Le Manoir d'Ebène
Je ne pense pas en effet que l'on puisse trouver aussi simplement de "bouc-émissaire historique".
Bien souvent en Histoire les "Grands noms" ne sont que les catalyseurs ou les reflets d'une idéologie ou de courants qui les portent et parfois les dépasse.

Des acteurs privilégiés de l'Histoire, des avatars des époques, certainement, les auteurs, je ne pense pas.

Au début du XXe siècle, l'Europe était dans un état de tension exacerbé: les rivalités coloniales en Afrique entre l'Empire Français et britannique en est un exemple probant avec la bataille de Fachoda qui a fait frôler la guerre entre anglais et français.

La rivalité allemande et britannique après que le Keiser ait lancé une politique navale puissante en devenant l'une des premières puissances industrielle surpassant l'Angleterre.

La rivalité française et allemande du point de vue colonial avec notamment l'affaire de Tanger en 1906( il me semble, je dis cela de tête) et l'enjeu du Maroc.

Je vous épargne la Russie et l'Autriche et vous saupoudrez le tout d'un sentiment de rancœur et de revanche issue de la seconde moitié du XVIIIe siècle plus un grand essor du nationalisme en Europe.

Face à une telle tectonique de rivalité entre Puissance d'Europe, il semblait évidant que par le jeu des Alliances, le moindre événement embraserait tout le Vieux Continent.

C’est ce qui arriva à Sarajevo où un seul coup de feu en déclenchera des millions.

Je fais une petite aparté en mentionnant un certain parallélisme avec la terrible Guerre de Trente Ans du XVIIe siècle où avec un même jeu d'alliance, un simple incident isolé en Europe Centrale encore, la Défenestration de Prague mit en marche toute la machinerie de guerre de l‘Europe.

_________________
"Lorsque vous avez éliminé l'Impossible, ce qui reste aussi improbable soit-il est nécessairement la Vérité"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 04 Juin 2007 21:38 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges

Inscription : 09 Août 2005 17:34
Message(s) : 3661
Localisation : Marseille
Citer :
Je ne pense pas en effet que l'on puisse trouver aussi simplement de "bouc-émissaire historique".

C'est évident! Relisons René GIRARD qui a analysé avec pertinence ce réflexe vieux comme le monde...

_________________
"Le doute est le premier pas vers la conviction" (al-Ghazali, mort en 1111).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 05 Juin 2007 10:21 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant

Inscription : 17 Oct 2003 18:37
Message(s) : 5368
Je dirais même que s'il y avait un bouc émissaire à chercher, ce serait faire beaucoup trop d'honneur à Guillaume II, qui n'était nullement un autocrate tout-puissant remuant à pleines mains les orientations politiques de son pays. Déjà que de nombreuses controverses existent sur la puissance et la marge de manoeuvre réelles d'Hitler... Pour moi, le Kaiser n'aurait pas pu avoir un rôle aussi central et primordial même s'il avait voulu.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 05 Juin 2007 10:30 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9342
Localisation : Région Parisienne
Je ne pense pas que l'on puisse lancer un pays dans une guerre sans un large consensus au début du XXème siècle. La preuve en est que des "Unions Sacrées" furent réalisées dans les principaux pays belligérants sans aucun problème et que rares furent les voix à s'élever contre la guerre.

Alors, faire porter la responsabilité du conflit à un seul homme me parait un tantinet exagéré.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06 Juin 2007 12:54 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 30 Mai 2007 17:34
Message(s) : 6
Localisation : Normandie
Jean-Marc Labat a écrit :
faire porter la responsabilité du conflit à un seul homme me parait un tantinet exagéré.


Oui, bien sûr...évidemment j'avais réduit la réflexion à une seule personne...disons que, comme le dit Dupleix, l'Etat-Major allemand peut en partie supporter cette responsabilité.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06 Juin 2007 13:41 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9342
Localisation : Région Parisienne
Oui, bien sûr, l'EM allemand a une responsabilité, mais il n'y a dans aucun pays un système de gestion de crise. Tout le monde joue à se faire peur, et ça marche jusqu'à l'inéluctable. La Russie n'est pas exempte de tout reproche non plus.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : kaiser
Message Publié : 17 Nov 2007 11:49 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 14 Août 2007 10:17
Message(s) : 868
Localisation : paris
Bonjour

Un livre vient de sortir écrit par une Anglaise travaillant pour la télévision, sur la responsabilités des 3 souverains en ce début du 20eme siècle.
Le roi d'Angleterre, les empereurs d'Allemagne et de Russie.
Je vais chercher les références du dit bouquin.
k


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Nov 2007 10:03 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 09 Juin 2007 18:53
Message(s) : 26
Bonjour, j'ai lu qelque par que la Russie a fait "capoter" plusieurs négociations entre ses alliés de l'Ouest (GB et Fr), envers des derniers et nombre du pays et qu'elle n'a rien (le mot est faible) pour fciliter les opérations Franco-Britannique a partir de Salonique (elle s'oppose a l'entrée en guerre de la Grece), de par l'attidude Russe, Sarail ne peut aller au secours de la Serbi (chasse gardé russe ?), Battons dans les roues, également, pour l'affaire des Darnadelles, la Russie, veut l'accé au détrois et la présence Franco-British est une gène.

N'y a-il pas là, des motifs d'interet d'une guerre ?

Autres "explications" a cette volonté de guerre des futurs bélligérants principaux :
- Des l'école on apprend aux enfants que l'Alsase - Moselle, des chançons belliqueuses et insultantes envers l'Allemand...
- En Angleterre, on retrouve ce genre de chaçon belliqueuse vis à vis de l'Allemagne,
- Pareil pour l'Allemagne envers l'Empire Britannique (bien plus qu'avec la France)

Je veux dire par là, que lorsque on inculque à nos enfants (au sens général) la haine du Pays d'à coté, il faut s'attendre à rien de bon...

Lee Enfield

Je me rends compte que mon post serait plus à sa place dans le sujet "but de guerre"...

_________________
Qui sauve une vie, sauve l'Humanité


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : guillaume 2
Message Publié : 18 Nov 2007 18:42 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 14 Août 2007 10:17
Message(s) : 868
Localisation : paris
Bonsoir

Voici les références du livre:
Le ROI, l'EMPEREUR ET LE TSAR
3 cousins qui ont entrainé le monde dans la
guerre.
de Catrine CLAY chez lattès

Catrine s'ecrit bien comme cela c'est une journaliste spécialiste du documentaire chez la BBC


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Juil 2008 15:14 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 19 Juil 2008 11:38
Message(s) : 21
N'oublions pas non plus la responsabilité de R. Poincaré. Voir l'ouvrage de Gustave Dupin "M. Poincaré et la guerre de 1914. Étude sur les responsabilités ” (1935). Voir :
http://classiques.uqac.ca/classiques/dupin_gustave/Poincare_guerre_1914/Poincare_guerre.html

L'ouvrage est téléchargeable (.pdf) de :
http://classiques.uqac.ca/classiques/dupin_gustave/Poincare_guerre_1914/Poincarre_et_la_guerre.pdf


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Juil 2008 18:52 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 28 Juin 2008 13:33
Message(s) : 102
Bonjour,

Honnêtement, je ne sais pas ce qu'on a à accuser l'Allemagne de tous les conflits européens. Elle a certes provoquer la guerre de 1870 mais Napoléon III n'avait qu'à pas tomber dans le panneau ed Bismarck.

Pour en revenir, à la première guerre mondial, je ne vois pas de quel droit la Grande Bretagne interdirait aux autres pays de construire des navuires de guerres. Chaque pays a le droit de défendre son commerce, Guillaume II a donc raison de défendre les intérêts de la nation allemande face à l'arrogance britannique.

Quant à la France, elle veut prendre sa revanche et récuperer l'Alsace Lorraine. Elle s'allie à la Russie qui souhaite avoir accés aux mers chaudes (adriatique et méditérranée) aprés sa défaite face au Japon. Tout cela au détriment de l'Autriche-Hongrie.

Enfin, vous pensez vraiment que les ambassadeurs et ministres français (Poincaré) n'ont pas soutenu à fond l'attitude bellicite de nicolas II envers les puissances centrales à Petrograde.

Je pense qu'on devrait plus chercher des poux à Churchill poincaré ou nicolas II plutot que s'en prendre à Guillaume II.

Cordialement


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Juil 2008 19:36 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 14 Août 2007 10:17
Message(s) : 868
Localisation : paris
Pour en revenir, à la première guerre mondial, je ne vois pas de quel droit la Grande Bretagne interdirait aux autres pays de construire des navuires de guerres. Chaque pays a le droit de défendre son commerce, Guillaume II a donc raison de défendre les intérêts de la nation allemande face à l'arrogance britannique.

Bonsoir,

Le RU n'a jamais interdit quoique cela soit quant au tonnage chez qui que cela soit! il faudra attendre les années 20 et les accords de Washington pour légiférer sur le tonnage des flottes de guerre.

L'arrogance est une donnée bien trop individuelle pour la calquer à toute une nation, d'autant que c'est justement par un manque de fermeté du RU que le déclenchement de la première guerre mondiale a pu s'emballer.
Le RU était la seule nation européenne en 1914 a ne pas chercher la guerre ou un prétexte de guerre.

K


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Juil 2008 19:55 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 28 Juin 2008 13:33
Message(s) : 102
re

Si le royaume-Uni n'a pas voulu la guerre, je trouve étrange que la plupart des amiraux anglais préparaient leurs plans de batailles navales afin de copenhaguer la flotte allemande.

D'ailleurs, si l'Angleterre se désintéressait du vieux continent, elle n'aurait jamais signé un traité d'amitié avec la France en 1904.

cordialement


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Juil 2008 20:31 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 14 Août 2007 10:17
Message(s) : 868
Localisation : paris
Bonsoir,

Le propre d'un militaire, qu'il soit amiral ou général, c'est de se préparer...

Pour l'entente cordiale entre la France et le RU cette entente a des limites quant il s'agit de guerre et je vous rappel que cette entente cordiale est avant tout une sorte de "traité de paix" entre les deux pays, pas une alliance.
En aout 1914, le RU n'entre en guerre QU'APRÈS L'invasion de la Belgique par l'Allemagne.
L'alliance franco-russe fonctionne bien en 1914, rien n'oblige le RU d'entrer mécaniquement en guerre au coté de la France malgré l'attaque allemande, RIEN...
K


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 117 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 8  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB