A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 27 Fév 2017 10:29

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1693 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 109, 110, 111, 112, 113  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Quizz PGM
Message Publié : 30 Juin 2016 20:17 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 3983
Localisation : Bourges, Berry, France
Oui, un rapport très net avec le Trommelfeuer :)

CNE EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Quizz PGM
Message Publié : 30 Juin 2016 21:59 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 5499
Je ne sais pas s'il y a un inventeur identifié pour le trommelfeuer.

Par défaut je vais dire Falkenhayn ?

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Quizz PGM
Message Publié : 30 Juin 2016 22:51 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 3983
Localisation : Bourges, Berry, France
Non. Et oui il y en a bien un ;)

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Quizz PGM
Message Publié : 01 Juil 2016 21:39 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 3983
Localisation : Bourges, Berry, France
Allons Pierma, vous êtes à deux doigts de trouver la réponse. Le procédé novateur est bien le Trommelfeuer* (Trommel étant le tambour, en allemand, on a là la clef de la référence à la musique), qui tua des milliers de soldats.

A qui en attribue-t-on la paternité ?

* Pour être très précis, il a plutôt mis en oeuvre le Feuerwalz, mais ça parle moins.

CNE EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Quizz PGM
Message Publié : 01 Juil 2016 23:46 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 5499
Oui, c'est bien pour cette raison "musicale" que j'ai proposé le Trommelfeuer, :mrgreen:
mais je n'arrive pas à trouver son inventeur.

"Feuerwalz" fait plutôt référence au barrage roulant, j'imagine ? Là je pense que c'est une invention de Nivelle.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Quizz PGM
Message Publié : 02 Juil 2016 7:58 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 3983
Localisation : Bourges, Berry, France
Trommelfeuer, Feuerwalz... Le personnage à trouver est allemand ;)

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Quizz PGM
Message Publié : 02 Juil 2016 10:40 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 15 Déc 2008 12:00
Message(s) : 266
von Mudra qui l'a mis au point en Argonne et commandait le front d'attaque à Verdun


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Quizz PGM
Message Publié : 02 Juil 2016 18:35 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 3983
Localisation : Bourges, Berry, France
Non, ce n'est pas Mudra non plus.

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Quizz PGM
Message Publié : 02 Juil 2016 23:02 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 3983
Localisation : Bourges, Berry, France
Bien, je suppose qu'en dépit des indices déjà trouvés, si personne ne peut avancer le nom de l'individu, c'est qu'il est trop méconnu. Voici donc la réponse : il s'agit du Generalmajor Georg Bruchmüller, pionnier de la mise en oeuvre de techniques d'utilisation spéciales pour l'artillerie.

Né en 1863 à Berlin, il intègre l'"artillerie à pied" (Fussartillerie, c'est-à-dire l'artillerie lourde de siège et de place) en 1885. Après un parcours relativement sans relief (bien qu'il enseigne dans l'unité de démonstration de l'école d'artillerie de Jüterbog en 1901-1902), il est congédié de l'armée après une mauvaise chute de cheval et une crise de nerfs en 1913. Il est alors Oberstleutnant (lieutenant-colonel).
Rappelé au service actif dès l'année suivante, il est nommé à la tête de l'artillerie de la 86. Infanterie Division qui combat à l'est. Il reste sur le théâtre d'opérations oriental jusqu'en 1918, et c'est là-bas qu'il gagne sa réputation. Il convainc le commandant de la 10. Armee de centraliser toute l'artillerie disponible sous ses ordres lors de la bataille du lac Naroch (18-30 mars 1916) et est déterminant dans le succès allemand. Il est décoré de la croix "pour le mérite" en 1917.
Il prend la tête de l'artillerie de la 8. Armee d'Hutier lors de l'offensive de Riga en septembre 1917 qui provoque l'effondrement politique russe, puis l'artillerie de la Heeresgruppe "Kronprinz" lors de l'opération "Michael" en France en mars 1918.
Il est nommé Oberst (colonel) en mars 1918.

Sa méthode consiste à décentraliser les feux au niveau des batteries tout en les contraignant à suivre un échéancier très strict. Il exige une préparation d'artillerie bien plus courte mais beaucoup plus brutale que celles pratiquées jusqu'alors, ainsi qu'une discipline de tir très exacte. L'effet en est le "Trommelfeuer" (le feu crépitant tel un tambour).
Elle lui a gagné son surnom de "Durchbruchmüller" (contraction du mot allemand Durchbruch signifiant "percée" et de son nom). Elle fut aussi importante dans les succès tactiques remportés par les Allemands en 1917-1918 que l'"esprit de Riga" des Stosstruppen qui étaient par ailleurs les premiers bénéficiaires d'un tel appui.

Licencié en 1919 (il n'y a pas de place dans la Reichswehr de 100 000 hommes pour un spécialiste de l'artillerie lourde dont elle est dépourvue), il sera nommé Generalmajor (général de brigade) en 1939 et mourra en 1948.

Pierma, pour votre ténacité, à vous la main ! :)

CNE EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Quizz PGM
Message Publié : 03 Juil 2016 0:17 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 5499
Merci à vous pour cette découverte d'un général allemand dont j'ignorais le rôle si important.

Dans ce combat sur le front français, deux divisions italiennes se sont particulièrement illustrées.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Quizz PGM
Message Publié : 03 Juil 2016 12:53 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 3599
Localisation : Myrelingues la brumeuse
CNE_EMB a écrit :
Bien, je suppose qu'en dépit des indices déjà trouvés, si personne ne peut avancer le nom de l'individu, c'est qu'il est trop méconnu. Voici donc la réponse : il s'agit du Generalmajor Georg Bruchmüller, pionnier de la mise en oeuvre de techniques d'utilisation spéciales pour l'artillerie.

. Il convainc le commandant de la 10. Armee de centraliser toute l'artillerie disponible sous ses ordres lors de la bataille du lac Naroch (18-30 mars 1916) et est déterminant dans le succès allemand. Il est décoré de la croix "pour le mérite" en 1917.


CNE EMB



Hmmm ! si c'est en mars 1916 qu'à eut lieu sa première démonstration, il n'est pas l'inventeur du trommelfeuer, qui a déjà été utilisé le 21 février 1916 à Verdun

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Quizz PGM
Message Publié : 03 Juil 2016 13:14 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1629
Oui et non
tout dépend de la durée de ladite préparation
Notre capitaine dit qu'elle est courte
celle de Verdun a duré de 7 h 15 du matin à 16 h, le tout est de savoir si cela correspond à la définition du Trommelfeuer

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Quizz PGM
Message Publié : 13 Juil 2016 17:10 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 5499
Citer :
Dans ce combat sur le front français, deux divisions italiennes se sont particulièrement illustrées.

Up.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Quizz PGM
Message Publié : 25 Juil 2016 18:07 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2007 13:33
Message(s) : 215
Localisation : Tyrol
A Bligny, dans la Marne, entre Reims et Dormans, il y a un grand cimetière italien. Seraient-ce des divisions envoyées combattre sur le front français en 1918 ?

_________________
Vercingétorix, né sous Louis-Philippe, battit les Chinois un soir à Roncevaux... (air connu)

HIC PATRIAE FINES SISTE SIGNA
HINC CETEROS EXCOLVIMVS LINGVA LEGIBVS ARTIBVS


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Quizz PGM
Message Publié : 25 Juil 2016 18:35 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 5499
Fonteklaus a écrit :
A Bligny, dans la Marne, entre Reims et Dormans, il y a un grand cimetière italien. Seraient-ce des divisions envoyées combattre sur le front français en 1918 ?

Oui, géographiquement la région correspond.

De plus, je ne pense pas que des divisions italiennes aient été présentes en France avant 1918. C'est au contraire des divisions françaises qui ont été envoyées en Italie après le désastre de Caporetto.

Mais en 1918 le front italien n'est plus un sujet d'inquiétude, alors que le sort de la guerre se joue sur le front français.

(Je rappelle qu'on recherche une bataille de 1918.)

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1693 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 109, 110, 111, 112, 113  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB