A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 24 Jan 2017 20:10

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 40 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 14 Oct 2016 7:36 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2009 21:18
Message(s) : 1367
Localisation : Vienne (86)
C'est a se demander si l'ambition et le "cabotinisme" démesuré de Pétain n'ont pas davantage entraîné sa compromission que son soit disant gâtisme.

_________________
> Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel.
( Jean Jaurès )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Oct 2016 9:11 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 22 Août 2008 13:25
Message(s) : 32
Dans ses mémoires de guerre, le général de Gaulle donne sa version des raisons psychologiques qui ont conduit le grand chef de 14 vers sa déchéance:
Citer :
Toute la carrière de cet homme d’exception avait été un long effort de refoulement. Trop fier pour l’intrigue, trop fort pour la médiocrité, trop ambitieux pour être arriviste, il nourrissait en sa solitude une passion de dominer, longuement durcie par la conscience de sa propre valeur, les traverses rencontrées, le mépris qu’il avait des autres. La gloire militaire lui avait, jadis, prodigué ses caresses amères. Mais elle ne l’avait pas comblé, faute de l’avoir aimé seul. Et voici que, tout à coup, dans l’extrême hiver de sa vie, les événements offraient à ses dons et à son orgueil l’occasion tant attendue de s’épanouir sans limites, à une condition, toutefois, c’est qu’il acceptât le désastre comme pavois de son élévation et le décorât de sa gloire


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Oct 2016 9:47 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 11 Oct 2012 21:58
Message(s) : 1812
à lire ces messages, très intéressants au demeurant, j'ai l'impression qu'on a encore du mal à mettre au jour les aspects les plus détestables de la personnalité de Pétain.
On parle toujours de sa vieillesse, de son orgueil, de ses frustrations mais beaucoup plus rarement des autres aspects de sa personnalité qui sont un antisémitisme certain et une admiration ouverte pour les régimes fascistes.
Il est dommage que sous couvert des résultats indéniables obtenus pendant le premier conflit, on gomme ces aspects "déplaisants". L'homme a pu être un bon soldat (encore que là aussi, il y a matière à discussion), il n'en est pas moins un réactionnaire antisémite et fascisant (en plus d'être un velléitaire). Il n'a pas été le jouet des évènements mais c'est lui qui a su en jouer pour parvenir à son but: l'établissement en France d'un pouvoir dictatorial avec pour but une régression sociale, morale avec les résultats criminels que l'on connait.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Oct 2016 11:45 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 5389
nico86 a écrit :
C'est a se demander si l'ambition et le "cabotinisme" démesuré de Pétain n'ont pas davantage entraîné sa compromission que son soit disant gâtisme.

C'est un point que Lacouture soulève, pour y répondre positivement : un ambitieux forcené. La description de De Gaulle donnée par Nicolas Bassenge me paraît toucher juste. De plus De Gaulle le connaissait bien. (Et mon Dieu que c'est bien écrit !)

@Cush : le sujet porte sur Pétain à Verdun, mais bien sûr il n'est pas question d'oublier ce qu'il faut bien appeler ses crimes. Un détail sordide : Pétain appelait Darquier de Pellepoix - le commissaire aux questions juives - "mon tortionnaire" ! Il le faisait en souriant, histoire de souligner qu'il n'y avait rien de dramatique dans ses activités... :rool:

Lacouture dit que Pétain a fait preuve toute sa vie d'une confortable sécheresse de coeur. Mais sur la question juive - et on pourrait parler aussi de la chasse aux résistants - il s'agit de bien pire !

Mais pour revenir au sujet, c'est bien la gloire et l'admiration gagnées pendant la Grande Guerre qui lui ont permis en 40 de se dresser sur le pavois et d'usurper la place de chef de l'état.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Oct 2016 12:49 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 11 Oct 2012 21:58
Message(s) : 1812
Il est vrai que ma remarque est hors sujet... Difficile d'aborder le personnage sans prendre en compte l'ensemble de sa carrière, c'est ma seule excuse!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Oct 2016 12:54 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1609
Nicolas Bassenge a écrit :
Dans ses mémoires de guerre, le général de Gaulle donne sa version des raisons psychologiques qui ont conduit le grand chef de 14 vers sa déchéance:
Citer :
... le mépris qu’il avait des autres...

Quel dommage !
Je ne sais plus quel auteur de l'Ancien Régime soutenait qu'il fallait savoir être économe de son mépris; il y a tant de nécessiteux...

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Oct 2016 13:07 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2009 21:18
Message(s) : 1367
Localisation : Vienne (86)
Je me permet d'insister en vous recommandant le livre de Marc Ferro...tel que je l'ai fait en déposant mes avis sur le site consacré aux livres d'histoire "Grégoire de Tours" :wink:

http://www.gregoiredetours.fr/xxe-siecle/seconde-guerre-mondiale/marc-ferro-petain-en-verite/

_________________
> Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel.
( Jean Jaurès )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Oct 2016 14:45 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 04 Sep 2016 17:54
Message(s) : 26
Bonjour à tous ,
Vous évoquez Pétain et la guerre du Rif , ce conflit ou allié des Espagnols nous combattions les "bandes"d'Abdel Krim Sujet intéressant à mon avis,mais n'étant pas à l'ordre du jour ,je me borne à une anecdote . Pétain Général en Chef de la coalition, Franco gravement blessé à la tête d'une colonne de légionnaires espagnols, décoré de notre Légion d'Honneur.Quel raccourci de l'histoire.Ceci explique aussi peut être ses relations personnelles avec Franco et son envoi en tant qu'ambassadeur à Madrid, le gouvernement français étant bien content de le trouver pour essayer de renouer avec le pouvoir espagnol ,le dialogue étant rompu en raison de notre attitude ambiguë pendant la guerre civile de ce pays.
Il y a encore deux ans l'on pouvait voir en visitant le "trésor" de la cathédrale de Tolède , un objet portant la mention : Don du Maréchal Pétain , Ambassadeur de France.
Bon dimanche à tous
Jacquet


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Oct 2016 15:31 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 5389
bourbilly21 a écrit :
Je ne sais plus quel auteur de l'Ancien Régime soutenait qu'il fallait savoir être économe de son mépris; il y a tant de nécessiteux...

C'est un mot de Talleyrand.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Oct 2016 15:49 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3606
Chateaubriand (Mémoires d'outre-tombe), à propos des sénateurs au moment de la 1ère abdication de l'Empereur :
" Il y a des temps où l'on ne doit dépenser le mépris qu'avec économie, à cause du grand nombre de nécessiteux "

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Oct 2016 1:56 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 5389
Au temps pour moi. En revanche je pensais que c'était à l'occasion des retournements de veste des Cent Jours, et c'est bien le cas.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Oct 2016 7:37 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1609
Le Naour a pondu un volume par année de guerre, je vais me procurer son 1916 pour vérifier ce qu'il dit à propos de Pétain à Verdun

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Oct 2016 9:25 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2009 21:18
Message(s) : 1367
Localisation : Vienne (86)
Je dois avoir le numéro d'historia en question...je vais relire l'article en détail...ce que je reproche à certains billets parus dans historia c'est parfois cette volonté de verser dans le sensationnalisme pour le plaisir de réinventer l'histoire à tout prix...

_________________
> Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel.
( Jean Jaurès )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Oct 2016 11:50 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 14723
Localisation : Alsace, Colmar
nico86 a écrit :
ce que je reproche à certains billets parus dans historia c'est parfois cette volonté de verser dans le sensationnalisme pour le plaisir de réinventer l'histoire à tout prix...


Il faut bien attirer le chaland dans un secteur de plus en plus concurrentiel....

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Oct 2016 17:14 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2007 8:51
Message(s) : 829
bourbilly21 a écrit :
Le Naour a pondu un volume par année de guerre, je vais me procurer son 1916 pour vérifier ce qu'il dit à propos de Pétain à Verdun


J'ai acheté le 1914, 1915... et le 1917. Il me manque le 1916 sinon j'aurai pu vous dire ce qu'il est dit sur Pétain...mais hélas je ne l'ai pas encore :rool:

_________________
«Κρέσσον πάντα θαρσέοντα ἥμισυ τῶν δεινῶν πάσκειν μᾶλλον ἢ πᾶν χρῆμα προδειμαίνοντα μηδαμὰ μηδὲν ποιέειν»
Xerxès, in Hérodote,

Ἐφελκυσάμην δὲ οὔτινα Μοῦσαν ὀθνεία.
Théocrite, Ep. XXII

«L'Empereur n'avait pas à redouter qu'on ignorât qu'il régnait, il tenait plus encore à ce qu'on sût qu'il gouvernait[...].»
Émile Ollivier, l'Empire libéral.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 40 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot], Winterreise et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB