A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 01 Mars 2017 21:04

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 13 Nov 2016 7:48 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2009 17:07
Message(s) : 389
Je découvre cet aspect de la guerre de 14-18 un peu par hasard (sujet libre posté sur un forum pas du tout d'histoire ;)).

http://webdoc.rfi.fr/amerindiens-grande-guerre-1914-1918-canada/

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Anciens ... merindiens

Je me doutais bien que statistiquement il y avait du y avoir des amérindiens engagés dans la grande guerre, mais je ne me doutais pas qu'ils avaient été en si grand nombre ! Je ne sais pas vérifier les chiffres, mais dans la présentation ci-dessus ils disent que, pour le Canada, 4000 indiens s'engagèrent (soit un tiers de la population indienne) ! Même si le chiffre est surestimé le pourcentage semble énorme...

Il est dit que, sur le front, les indiens firent d'excellents soldats très recherchés principalement comme éclaireurs, pisteurs et tireurs d'élite.

La question que je me pose quand même est de savoir quelles étaient les motivations de ces amérindiens ? Qu'est-ce qui poussait un sioux ou un algonquin à rejoindre l'armée ? Le patriotisme sans doute, mais est-ce que ça veut dire qu'ils étaient quatre ou cinq fois plus patriotes que l'engagé canadien moyen ? La solde ? Je ne pense pas, je n'ai jamais lu que ces populations étaient miséreuses... Peur-être aussi faut-il y voir une occasion pour d'anciennes tribus condamnées à l'inaction depuis plusieurs décennies de renouer avec leurs traditions guerrière ?

Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Nov 2016 9:01 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2344
Les populations amérindiennes dans leurs réserves avaient sans doute à peine de quoi manger et se vêtir,mais je pense que la propagande a du les inciter et faire de leur engagement un point d'honneur,un défi à relever.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Nov 2016 11:13 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Sep 2005 18:53
Message(s) : 1665
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Bonjour

Gér@rd a écrit :
Peut-être aussi faut-il y voir une occasion pour d'anciennes tribus condamnées à l'inaction depuis plusieurs décennies de renouer avec leurs traditions guerrière ?


Oui tout à fait.

Il faut simplement se rappeler qu'en 1914, certains jeunes Sioux, Cheyennes, Crows ( etc ...) avaient encore des parents et grands-parents en vie qui avaient connu les "Guerres Indiennes" de la fin du 19ème siècle.


Or, la "culture guerrière" de ces jeunes et dans ce type de tribu étaient encore très présente et importante à leur yeux.
Par contre, l'oisiveté des réserves fort négative pour leur moral et leur égo.

En quelque sorte, s'engager dans le conflit leur permettait de "redevenir" un guerrier (avec tout le statut d'honneur que cela représentait dans leur culture)
Ils furent nombreux à le faire, soit des Amérindiens du Canada, soit des Amérindiens des USA

Voici un site ou l'on raconte le destin de certains d'entre eux (dont Joseph Standing Buffalo, petit fils de Sitting Bull).

--> http://webdoc.rfi.fr/amerindiens-grande ... 18-canada/

Nous trouvons le même phénomène pour la 2WW.

Bien à tous.

PS : je pense que quelques soldats allemands furent scalpés pendant le conflit !!!

_________________
Hugues de Hador.
Au service des Mongols de la "Horde d'Or" entre 1350 et 1360.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Nov 2016 11:51 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Sep 2005 18:53
Message(s) : 1665
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Houps !!

J'ai voulu éditer mon message précédent pour corriger la balise "quote" et annuler le lien hypertexte redondant mais c'était trop tard !!

Hugues de Hador a écrit :
PS : je pense que quelques soldats allemands furent scalpés pendant le conflit !!!


Par contre ça, après quelques recherches sur le web, il me semble que c'est un sujet tabou.

Bien à tous.

_________________
Hugues de Hador.
Au service des Mongols de la "Horde d'Or" entre 1350 et 1360.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Nov 2016 13:08 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 5511
Hugues de Hador a écrit :
Houps !!

J'ai voulu éditer mon message précédent pour corriger la balise "quote" et annuler le lien hypertexte redondant mais c'était trop tard !!

J'avais déjà corrigé spontanément la balise Quote mais je ne vois pas quel lien est redondant ?

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Nov 2016 16:31 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Mai 2015 14:12
Message(s) : 302
Localisation : Isère
On peut peut-être avancer qu'ils avaient également envie de prouver qu'ils étaient attachés à leur pays en accomplissant l'acte le plus symbolique: donner sa vie. Ils devaient être en quête, à l'instar d'autres peuples colonisés de plus de reconnaissance, de la part du Droit mais aussi de la population en général. Certains se sont battus pour plus de reconnaissance et de droits dans l'après guerre, se servant de leur status de "héros de guerre".
En France, il y a eu un phénomène similaire, durant la guerre on a célébré (de manière paternaliste bien évidemment) la force de ces indigènes engagés sous les drapeaux et ils eurent leur instant de gloire en 1918 (voir les défilés de la "Force Noire"). Or, aussitôt après, leur combat ne signifia aucun changement pour eux et leur mémoire tomba assez rapidement dans l'oubli, ce que dis bien le document sur les amérindiens il me semble.
"L'impôt su sang" ne fut donc pas reconnus. J'imagine qu'il en a été de même pour ces amérindiens, vus comme de "bons sauvages" mais restés dans l'imagerie populaire des "sauvages" tout de même.

Hugues de Hador a écrit :
PS : je pense que quelques soldats allemands furent scalpés pendant le conflit !!!


C'est justement ce genre de fantasmes que suscitaient les indigènes engagés, seulement considérés sous le prisme de leur violence primitive (voir les légendes circulant sur les tirailleurs sénégalais dans l'imaginaire militaire français) ou de leur "ruse naturelle de chasseurs"...

J'en viens à me demander si ils ont été plus reconnus pour leur combat au Canada que les indigènes des autres pays engagés ? Eurent-ils droits à de véritables avantages (hors des traditionnelles pensions) ?

_________________
Þat skal at minnum manna
meðan menn lifa


Cela restera dans la mémoire des hommes
tant qu'ils vivront (pierre de Runby, Upland)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Nov 2016 18:04 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2009 17:07
Message(s) : 389
Sans doute la motivation n'était elle pas unique. Je crois beaucoup à l'explication culturelle (retrouver le statut et l'honneur du guerrier). Et sans doute y ont-ils vu aussi une possibilité d'èvolution par une reconnaissance officielle de leur aide. Pour les indiens canadiens j'ai pas vérifié mais les indiens des USA n'avaient pas la citoyenneté en 1914. Et apparemment leur rôle dans la grande guerre les a aidé à l'obtenir :

"Au début du xxe siècle, le gouvernement américain prend conscience de l’inégalité et du racisme qui affectent la minorité indienne. La citoyenneté est accordée en 1924 (Indian Citizenship Act)[62], pour la reconnaissance de l’effort des Cheyennes et des Iroquois en particulier dans la Première Guerre mondiale. Certains intègrent le mode de vie et la société américaine : dans la première moitié du xxe siècle, de nombreux ouvriers amérindiens travaillent sur les chantiers de construction des gratte-ciel."

(extrait de https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Amerindiens_aux_Etats-Unis)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Nov 2016 18:57 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Mai 2015 14:12
Message(s) : 302
Localisation : Isère
Merci pour cette réponse.

Gér@rd a écrit :
Sans doute la motivation n'était elle pas unique. Je crois beaucoup à l'explication culturelle (retrouver le statut et l'honneur du guerrier). Et sans doute y ont-ils vu aussi une possibilité d'évolution par une reconnaissance officielle de leur aide.


En effet, les deux vont finalement ensemble, puisque, devenir un guerrier permettait d'être reconnus de tous, à la fois dans la société traditionnelle des indiens (en atteignant une caste sociale aux multiples prérogative) mais aussi dans la société d'alors. Ainsi on pouvait dire de celui qui s'était battu "il y était tout comme moi" ce qui créait un premier ferment d'égalité; basé sur la camaraderie des tranchées et l'appartenance à la "grande famille"que représente l'armée.
Les rites de passages devenaient impossible à organiser puisque les tribus étaient complètement asservies et éparpillées, la guerre pouvait d'une certaine manière combler ce manque. A l'issue de la guerre ils devenaient véritablement des membres utiles à leur société (primordial dans les organisations tribales) et s'étant pleinement accomplis en tant qu'hommes.

_________________
Þat skal at minnum manna
meðan menn lifa


Cela restera dans la mémoire des hommes
tant qu'ils vivront (pierre de Runby, Upland)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Nov 2016 7:19 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Sep 2005 18:53
Message(s) : 1665
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Hugues de Hador a écrit :
PS : je pense que quelques soldats allemands furent scalpés pendant le conflit !!!


Champollion a écrit :
C'est justement ce genre de fantasmes que suscitaient les indigènes engagés, seulement considérés sous le prisme de leur violence primitive (voir les légendes circulant sur les tirailleurs sénégalais dans l'imaginaire militaire français) ou de leur "ruse naturelle de chasseurs"...


En effet.
De plus, j'ai (enfin) retrouvé la source ou j'avais lu cette information. Il est fort possible que cette source ne soit pas crédible.

_________________
Hugues de Hador.
Au service des Mongols de la "Horde d'Or" entre 1350 et 1360.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB