Nous sommes actuellement le 26 Août 2019 11:00

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 69 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Les planqués
Message Publié : 07 Nov 2018 11:07 
En ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8803
Localisation : Région Parisienne
Dans le lien que j'ai indiqué arrive en tête, si je puis dire, les professions libérales suivies par les fonctionnaires. Les ouvriers sont moins touchés, ce qui paraît logique, il faut bien assurer la production de guerre. Je pense que les professions libérales regroupent ceux qui ne sont pas salariés, boutiquiers ou artisans à leur compte

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les planqués
Message Publié : 07 Nov 2018 14:56 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 22 Mars 2011 13:45
Message(s) : 209
Dans mes souvenirs de nos discussions passées, ce sont les domestiques/personnels de service qui ont le plus fort pourcentage de pertes par profession.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les planqués
Message Publié : 07 Nov 2018 16:04 
En ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8803
Localisation : Région Parisienne
Ils arrivent en troisième position.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les planqués
Message Publié : 07 Nov 2018 19:42 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Juin 2012 17:37
Message(s) : 161
Léonard59 a écrit :
Sur le forum, il y a quelques part les statistiques par professions. De mémoire, j'ai cité 2 de celles qui font partie des extrêmes. Les mineurs, ainsi que pas mal d'ouvriers spécialisés ont été très vite réquisitionnés dans leurs emplois. Les instituteurs doivent être la profession où il y a eût le plus de morts. Ils furent nombreux à être nommés à des postes de de lieutenants, l'un des postes où il y eut le plus de morts ...


Effectivement, il suffit de voir les taux de pertes de Normal Sup. Ce que je voulais dire, c'est qu'effectivement c'était une chose d'appartenir à une situation socio-professionnelle "protégée", mais qu'au sein d'une même catégorie (ici les mineurs) les situations pouvaient être très différentes et que l'on pouvait passer d'un extrême à un autre.

_________________
TBPLTNT Chic à Cyr!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les planqués
Message Publié : 07 Nov 2018 23:20 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 27 Mai 2018 10:04
Message(s) : 1088
Rémy N. a écrit :
Léonard59 a écrit :
Sur le forum, il y a quelques part les statistiques par professions. De mémoire, j'ai cité 2 de celles qui font partie des extrêmes. Les mineurs, ainsi que pas mal d'ouvriers spécialisés ont été très vite réquisitionnés dans leurs emplois. Les instituteurs doivent être la profession où il y a eût le plus de morts. Ils furent nombreux à être nommés à des postes de de lieutenants, l'un des postes où il y eut le plus de morts ...


Effectivement, il suffit de voir les taux de pertes de Normal Sup. Ce que je voulais dire, c'est qu'effectivement c'était une chose d'appartenir à une situation socio-professionnelle "protégée", mais qu'au sein d'une même catégorie (ici les mineurs) les situations pouvaient être très différentes et que l'on pouvait passer d'un extrême à un autre.


Les statistiques montrent le sort du plus grand nombre ...Effectivement, les cas particuliers sont nombreux. Ensuite, les statistiques ne montrent pas la réalité de certains cas. J'ai évoqué le cas des marins. Oui, leur mortalité fut plus faible de celle des fantassins. Mais, leur sort ne fut pas une sinécure. C'est aussi le cas des mineurs. Pour répondre aux besoins stratégiques, on leur a demandé de produire au maximum de leurs capacités. Ils ont travaillé dans des conditions très dures... Et s'ils se plaignaient, on leur faisaient comprendre qu'ils avaient de la chance de ne pas être au front


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les planqués
Message Publié : 09 Nov 2018 8:39 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1620
Léonard59 a écrit :
C'est aussi le cas des mineurs.

Cependant très appréciés aussi au front, pour leur savoir-faire (comment bien étayer le toit d'un abri précaire, d'une galerie ou autre...)

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les planqués
Message Publié : 17 Fév 2019 11:47 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 02 Nov 2018 14:47
Message(s) : 9
Nous parlons beaucoup de quantitatif ici... Parler de nombre de morts par profession, c'est triste et c'est intéressant, mais ça ne va pas bien loin... Cela cache des pratiques et des comportements différents... On est souvent l'embusqué d'autres... Pour avoir lu pas mal de sources, c'est une géographie et une sociologie historique qu'il conviendrait de faire sur cette question... Entre les artilleurs qui ne sont guère apprécié des fantassins, et les infirmiers militaires parfois haï de tous même si on peut finalement se dire qu'ils sont utile... Sans compter les ouvriers spécialisé repartit à l'usine, le mineur à la mine... Comment ignorer les personnes ayant été exempté et, qui pour une raison ou une autre (parfois la pression sociale), finissent par s'engager... Et, enfin ceux qui devant resté à l'arrière (enfant, femmes, parents) souhaite que les leur participe quelque soit le lieu (infirmiers, artillerie, fantassin tant qu'il en sont...)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les planqués
Message Publié : 17 Fév 2019 16:18 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4176
Localisation : Allemagne
Une chose que l'on a perdu de vue aujourd'hui : lors du conseil de révision on était classé en fonction de sa robustesse soit "service armé", soit "service auxiliaire" ou "ajourné" (on repassera devant le conseil l'année suivante) ou "réformé". Les services auxiliaires faisaient leur service, mais dans des postes peu physiques. Logiquement à la mobilisation ils ont été mis dans des affectations à l'arrière du front. Aux yeux des familles de combattants, ils pouvaient passer pour des planqués.

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les planqués
Message Publié : 18 Fév 2019 11:04 
En ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8803
Localisation : Région Parisienne
Pour avoir épluché les dossiers militaires de quelques dizaines de collatéraux, j'ai constater des défaillances physiques qui les faisaient classer dans les services auxiliaires, la plupart du temps pour des séquelles de blessures contractées lors de travaux des champs. Et puis tout le monde ne peut pas se trouver en première ligne, les contraintes de fabrication et de logistiques font qu'un nombre non négligeable de mobilisés sont affectés à d'autres tâches. Le planqué n'est pas le charretier ou le camionneur qui ne risquent certes pas leurs vies, mais qui ont un travail quand même pénible, plus que celui d'un planton à l'Etat-Major de la division.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 69 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB