A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 16 Août 2018 21:13

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 23 Oct 2017 19:38 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 15 Oct 2017 12:10
Message(s) : 74
Bonjour à tous, quelques petites questions sur le Lebensborn

A ce que j'ai cru comprendre,en pratique il devait y avoir dans les pouponnières "Lebensborn" toute une "clientèle" fort différente ,
surtout une fois les conquêtes commencées :

a) Les femmes "présentables comme aryennes" originaires des pays conquis et engrossées par des soldats "aryens" (que je traduis peut être "mal" comme "obligatoirement SS"...(prcq il y a eu une sérieuse tripotée de gosses d'allemands qui sont bien restés en France après la guerre ...)) .

b) des gosses (jusque quel âge ?) qui avaient le type "aryen" et qui ont été purement et simplement retiré à leurs parents ,alors que leurs parents n'étaient en rien "allemands".


c) mais la légende du "Lebensborn - bordel-SS" repose quand même sur des bases ... et là d'autres questions se posent :

Je veux bien que le SS de passage aille faire un tour au Lebensborn,mais les femmes ?
Elles devaient obligatoirement une ascendance aryenne déclarée et vérifiée .
Ce n'était donc pas la prostituée de base ...et elles avaient nécéssité un "investissement" en recherches généalogiques.
C'était quoi son statut dans le "Lebensborn ?
Parce que les choses étaient "claires" pour elles : elles devaient avoir un enfant avec un homme qu'elles ne connaissaient pas et qui partait à la guerre ... Quand au gosse,il sera obligatoirement abandonné une fois sevré .

Bon ... je veux bien ... il doit bien y avoir quelques illuminées ...qui ont accepté le contrat "tel quel" ...mais pas en telle quantité ...
Elles avaient quel statut et/ou quelle rémunération ,et pendant combien de temps ?
Est ce que ça leurs assurait "ensuite" une "bonne place" administrative quelque part dans le NSDAP ou l'état ?

Merci pour votre aide .


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Oct 2017 20:36 
Hors-ligne
Fernand Braudel
Fernand Braudel
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4791
Localisation : Allemagne
Google est très riche pour vous documenter sur cette question. A première vue, il faut oublier l'image du bordel où les femmes étaient fécondées et accouchaient à la chaine. Ceci étant, c'est très difficile à imaginer ces couples de rencontre qui faisaient un enfant qu'ils ne revoyaient plus (dans la plupart des cas, car il semble qu'il y ait eu des exceptions).

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Oct 2017 20:48 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 15 Oct 2017 12:10
Message(s) : 74
Bonjour ,

Merci pour la réponse,mais si je pose la question,c'est que je n'ai pas trouvé la réponse sur le net .
On en reste au "folklorique",mais on aborde pas les questions de fonds :
a) où est ce qu'on trouvait ces femmes?
b) qu'est ce qu'elles venaient y chercher?
c) quelles étaient leurs véritables motivations?

Parce que même dire "c'est un bordel SS", ne répond en rien à la question..
Dans un bordel,les femmes sont "payées" et le but ce n'est pas d'être "enceinte" ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Oct 2017 9:40 
Hors-ligne
Fernand Braudel
Fernand Braudel
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4791
Localisation : Allemagne
Dans le temps je m'étais un peu intéressé à cette question des Lebensborn et j'avais lu les informations fausses ou fantasmées que l'on trouve encore. Arrivant en Allemagne, je dois dire que j'ai trouvé auprès des Allemands une ignorance réelle ou feinte et que je n'ai pas beaucoup satisfait ma curiosité. Une chose cependant, on m'a dit qu'il y avait une campagne de propagande dans un style publicitaire : " Dem Führer ein Kind schenken", soit "offre un enfant au Führer". Mais, je n'ai jamais su quel était le processus pour le volontariat de ces jeunes femmes.Une hypothèse : des filles de la BdM (jeunesse hitlérienne féminine) suffisamment fanatisées qui le faisait par "patriotisme" ? Les Allemands ont pudiquement jeté un manteau de Noë sur certaines questions et maintenant cela devient encore plus difficile car les témoins vivants disparaissent régulièrement. Il n'empêche que je n'imagine pas qu'il y ait pas eu des études universitaires sérieuses sur la question. Le tout est de les trouver.
Des fois sur le Forum, on trouvait la perle rare :rool:

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Oct 2017 17:06 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 15 Oct 2017 12:10
Message(s) : 74
Ok,merci .


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Oct 2017 21:24 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 21 Sep 2008 23:29
Message(s) : 1455
Localisation : Belgique
Faget a écrit :
Dans le temps je m'étais un peu intéressé à cette question des Lebensborn et j'avais lu les informations fausses ou fantasmées que l'on trouve encore. Arrivant en Allemagne, je dois dire que j'ai trouvé auprès des Allemands une ignorance réelle ou feinte et que je n'ai pas beaucoup satisfait ma curiosité. Une chose cependant, on m'a dit qu'il y avait une campagne de propagande dans un style publicitaire : " Dem Führer ein Kind schenken", soit "offre un enfant au Führer". Mais, je n'ai jamais su quel était le processus pour le volontariat de ces jeunes femmes.Une hypothèse : des filles de la BdM (jeunesse hitlérienne féminine) suffisamment fanatisées qui le faisait par "patriotisme" ? Les Allemands ont pudiquement jeté un manteau de Noë sur certaines questions et maintenant cela devient encore plus difficile car les témoins vivants disparaissent régulièrement. Il n'empêche que je n'imagine pas qu'il y ait pas eu des études universitaires sérieuses sur la question. Le tout est de les trouver.
Des fois sur le Forum, on trouvait la perle rare :rool:


Faget,

j'ai cherché en allemand sur Google avec le titre: statut der frauen in operation lebensborn
https://www.google.be/search?source=hp& ... nRPjkmIvgQ
Et sur la première page on trouve un (doc) Franz W. Seidler: Lebensborn E. V. der SS Vom Gerücht zur...
le document semble "sérieux" et d'un auteur sérieux.
Franz W. Seidler, geb.1933 in Widstadtl/Süd. Studium der Geschichte, Germanistik und Anglistik an den Universitäten München und Paris. 1955 Promotion mit einer Arbeit aber die Geschichte des Begriffs »Revolution«. Seit 1973 Professor nur Neuere Geschichte an der Universität der Bundeswehr, München. Wichtigste Veröffentlichungen: Frauen zu den Waffen? Marketenderinnen, Helferinnen, Soldatinnen, Bonn 1978; Das Militär in der Karikatur. ›Kaiserliches‹ Heer, Reichswehr, Wehrmacht, Bundeswehr und Nationale Volksarmee im Spiegel der Pressezeichnung, München 1982; Fritz Todt. Baumeister des Dritten Reiches, München 1986; Die Organisation Todt. Bauen nur Staat und Wehrmacht, Koblenz 1987; Deutscher Volkssturm. Das letzte Aufgebot 1944/45, München 1989.

Je parle et je comprends trés bien l'allemand, mais pour faire comme néerlandophone un synopsis compétent de ce texte, c'est trop dificile. Mais toutes les questions de Victory Nelson sont éclairées là bas...
Selon moi le plus pertinent sur la question: toutes les femmes vont là bas d'un acte volontaire, parce qu'elles sont prégnant sans époux (et la société allemande n'est pas encore préparé à ça, c'est pour ça que monsieur tout le monde les traite mal) ou d'autres raisons comme les femmes SS pour échaper aux bombes sur les grandes villes...

Faget si vous pouvez un résumé pour l'essentiel de la question...?

Et aussi en allemand:
http://www.geschichtsatlas.de/~ge1/lebe ... 20Heim.htm

Cordialement, Paul.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Oct 2017 21:28 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 21 Sep 2008 23:29
Message(s) : 1455
Localisation : Belgique
Faget a écrit :
Dans le temps je m'étais un peu intéressé à cette question des Lebensborn et j'avais lu les informations fausses ou fantasmées que l'on trouve encore. Arrivant en Allemagne, je dois dire que j'ai trouvé auprès des Allemands une ignorance réelle ou feinte et que je n'ai pas beaucoup satisfait ma curiosité. Une chose cependant, on m'a dit qu'il y avait une campagne de propagande dans un style publicitaire : " Dem Führer ein Kind schenken", soit "offre un enfant au Führer". Mais, je n'ai jamais su quel était le processus pour le volontariat de ces jeunes femmes.Une hypothèse : des filles de la BdM (jeunesse hitlérienne féminine) suffisamment fanatisées qui le faisait par "patriotisme" ? Les Allemands ont pudiquement jeté un manteau de Noë sur certaines questions et maintenant cela devient encore plus difficile car les témoins vivants disparaissent régulièrement. Il n'empêche que je n'imagine pas qu'il y ait pas eu des études universitaires sérieuses sur la question. Le tout est de les trouver.
Des fois sur le Forum, on trouvait la perle rare :rool:


Faget,

j'ai cherché en allemand sur Google avec le titre: statut der frauen in operation lebensborn
https://www.google.be/search?source=hp& ... nRPjkmIvgQ
Et sur la première page on trouve un (doc) Franz W. Seidler: Lebensborn E. V. der SS Vom Gerücht zur...
le document semble "sérieux" et d'un auteur sérieux.
Franz W. Seidler, geb.1933 in Widstadtl/Süd. Studium der Geschichte, Germanistik und Anglistik an den Universitäten München und Paris. 1955 Promotion mit einer Arbeit aber die Geschichte des Begriffs »Revolution«. Seit 1973 Professor nur Neuere Geschichte an der Universität der Bundeswehr, München. Wichtigste Veröffentlichungen: Frauen zu den Waffen? Marketenderinnen, Helferinnen, Soldatinnen, Bonn 1978; Das Militär in der Karikatur. ›Kaiserliches‹ Heer, Reichswehr, Wehrmacht, Bundeswehr und Nationale Volksarmee im Spiegel der Pressezeichnung, München 1982; Fritz Todt. Baumeister des Dritten Reiches, München 1986; Die Organisation Todt. Bauen nur Staat und Wehrmacht, Koblenz 1987; Deutscher Volkssturm. Das letzte Aufgebot 1944/45, München 1989.

Je parle et je comprends trés bien l'allemand, mais pour faire comme néerlandophone un synopsis compétent de ce texte, c'est trop dificile. Mais toutes les questions de Victory Nelson sont éclairées là bas...
Selon moi le plus pertinent sur la question: toutes les femmes vont là bas d'un acte volontaire, parce qu'elles sont prégnant sans époux (et la société allemande n'est pas encore préparé à ça, c'est pour ça que monsieur tout le monde les traite mal) ou d'autres raisons comme les femmes SS pour échaper aux bombes sur les grandes villes...

Faget si vous pouvez un résumé pour l'essentiel de la question...?

Et aussi en allemand:
http://www.geschichtsatlas.de/~ge1/lebe ... 20Heim.htm

Cordialement, Paul.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Oct 2017 22:03 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 15 Oct 2017 12:10
Message(s) : 74
Merci ,je vais y aller par traduction automatique... ce sera déjà ça ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB