A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 19 Déc 2018 8:18

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
Message Publié : 26 Oct 2017 10:54 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 7070
Carolus Parvus a écrit :
P. S. je ne comprends pas l'abréviation OPA. Qu'est-ce que c'est?

Offre Publique d'Achat.

Pour simplifier, c'est une attaque contre une entreprise pour en prendre le contrôle, consistant à racheter - à un prix alléchant - un maximum des actions détenues par le grand public. Un raid boursier, en quelque sorte.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Oct 2017 19:12 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 23 Déc 2010 13:31
Message(s) : 640
Toute OPA n'est pas forcément une "attaque". Il y a, certes, les OPA hostiles mais il existe tout autant les OPA amicales, qui s'inscrivent dans une volonté de rapprochement voulu des deux entreprises.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Oct 2017 19:24 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 7070
ThierryM a écrit :
Toute OPA n'est pas forcément une "attaque". Il y a, certes, les OPA hostiles mais il existe tout autant les OPA amicales, qui s'inscrivent dans une volonté de rapprochement voulu des deux entreprises.

Certes, mais comme de toute façon c'est hors sujet je ne voulais pas compliquer les choses.
En savoir plus ---> https://fr.wikipedia.org/wiki/Offre_publique_d%27achat

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Oct 2017 20:44 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 21 Sep 2008 23:29
Message(s) : 1508
Localisation : Belgique
Carolus Parvus a écrit :
PaulRyckier a écrit :

PS: Carolus êtes vous mon ami Carolus de Historum? Ensemble avec Isleifson/Laumesfeld de la Lorraine tudesque?

Cordialement, Paul.


@Paul: Goede avond. ja, dat ben ik. :wink:


Merci pour l'éclaircissement Carolus.

Votre ami, Paul.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Oct 2017 16:00 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 15 Oct 2017 12:10
Message(s) : 74
Je viens de tomber sur un point qui n'est absolument pas de détail ...

Hitler avait les "pleins pouvoirs",
Mais ça ne concernait pas l'armée qui restait dans les mains du Président cad de Hindenburg .

C'est avec la menace d'un Gouvernement Militaire qu''Hindenburg a pu faire pression sur Hitler pour la Nuit des Longs Couteaux.

Voilà .

Sur cette période j'avais encore soulevé le Putsch de la Brasserie : il reste tt plein de question sans réponse .

Merci .
A+


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Oct 2017 0:36 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 12 Nov 2016 10:58
Message(s) : 46
Localisation : Francie orientale /Rhénanie
Victory Nelson a écrit :
Je viens de tomber sur un point qui n'est absolument pas de détail ...

Hitler avait les "pleins pouvoirs",
Mais ça ne concernait pas l'armée qui restait dans les mains du Président cad de Hindenburg .

C'est avec la menace d'un Gouvernement Militaire qu''Hindenburg a pu faire pression sur Hitler pour la Nuit des Longs Couteaux.

Voilà .


oui, c'est vrai, jusqu'à la mort de von Hindenburg en aout 1934 l'armée n'a pas été sous la controle du gouvernement nazi. Mais je doute que von Hindenburg était prêt à préparer un coup d'état contre le gouvernement légitime.


Victory Nelson a écrit :
Sur cette période j'avais encore soulevé le Putsch de la Brasserie : il reste tt plein de question sans réponse .

Merci .
A+


Je ne vois pas la relation entre le Putsch de la Brasserie et les pleins pouvoirs.

_________________
quidquid latine scriptum altum videtur


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Oct 2017 8:46 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 15 Oct 2017 12:10
Message(s) : 74
Entre autres raisons pour "forcer la main" (???? ça a été une pantomime pour que Hitler se décide a liquider la SA et ensuite une fois Röhm fait prisonnier une autre pantomime pour qu'il accepte de le faire exécuter...),il y avait la menace d'Hindenburg de balayer la scène politique et d'instaurer un régime militaire si on ne liquidait pas une fois pour toute la question de la SA .

Je n'ai jamais vu de livre parlant de la démarche psychologique d'Hitler à ce moment,mais ça vaudrait le coup pour mieux comprendre la suite cad le déroulement de la guerre et la shoah .
Comme ses accès de rage ce jour là ne semblaient pas "feints",est ce qu'il ne fonctionnait pas en s'auto hypnotisant ,et qu'il avait besoin pour cela de faits réels ou imaginaires sous ses yeux ?
Pourquoi avait-il besoin d'excuses et de raisons à fournir,puisqu'il avait les pleins pouvoirs et que "effectivement" Röhm y avait été "fort" ...et que même dans un régime démocratique il aurait pu être lourdement condamné pour ces faits sans devoir manipuler le dossier ...

Parce que il y avait 50 raisons bien réelles pour se débarrasser de Röhm et les raisons qui ont entraîné son choix étaient complètement loufoques : il était évident que la SA ne préparait pas un coup d'Etat et que donc le dossier qui lui avait été remis n'était qu'un montage de la Gestapo et du SD .

Ce dossier prouvait en fait qu'il ne pouvait avoir confiance en personne et surtout pas en Goering,Himmler et Heydrich,les auteurs du faux ...

A la fin on se demande (sans absolument vouloir l’exonérer de quoi que ce soit) si il n'était pas lui même prisonnier de sa propre affaire ...arriver au pouvoir en s'entourant de bandits,de dingues et de carriéristes ,et une fois au pouvoir ,de devoir "vivre" avec, sans pouvoir leurs faire la moindre confiance ... c'est tout ce qu'il faut pour entretenir la paranoïa de quelqu'un qui déjà au départ avait "un petit problème" ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Oct 2017 9:10 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 15 Oct 2017 12:10
Message(s) : 74
1000 excuses ... je suis en train de faire beaucoup de choses en même temps, et je croyais que l'intervention précédente parlait de la Nuit des Longs Couteaux... d'où ma réponse ...

Pour ce qui est du Putsch de la Brasserie,c'est uniquement pour rappeler que sur ce fil il reste des questions en suspens et les principales sont :

a) de quoi devait on normalement parler dans cette Brasserie si il n'y avait pas eu le putsch ?
b) pourquoi cette marche alors que les choses étaient "perdues"?
c) pourquoi est ce que Rôhm n'a pas été à la rencontre de l'équipe de la Brasserie avec ses forces ?

Mais c'est sur un autre fil et il ne faut pas embrouiller les affaires ...

Voila .

Merci .


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Oct 2017 11:47 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 12 Nov 2016 10:58
Message(s) : 46
Localisation : Francie orientale /Rhénanie
Citer :
,il y avait la menace d'Hindenburg de balayer la scène politique et d'instaurer un régime militaire si on ne liquidait pas une fois pour toute la question de la SA .


Ce menace se réfère sur le rencontre au domaine de Neudeck entre Hitler et von Hindenburg:

Citer :
En réponse à la pression conservatrice pour juguler Röhm, Hitler se rend à Neudeck pour rencontrer Hindenburg. Blomberg, qui avait déjà rencontré le président, fustige Hitler pour ne pas s'être opposé plus tôt à Röhm. Il affirme à Hitler que Hindenburg est disposé à décréter la loi martiale et à confier le gouvernement à la Reichswehr si Hitler ne prend pas des mesures immédiates contre Röhm et ses chemises brunes52.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Nuit_des_ ... 9-320_60-0

Mais dans la wiki allemande on trouve une version différente:

Citer :
Am 21. Juni 1934 suchte Hitler Hindenburg auf Gut Neudeck auf. Die Ereignisse während dieses Besuchs werden unterschiedlich dargestellt. Der britische Historiker John Wheeler-Bennett vertritt die These, dass sowohl der anwesende Blomberg als auch Hindenburg selbst Hitler ultimativ aufgefordert hätten, das für den inneren Frieden Deutschlands Notwendige zu tun. Andernfalls würde der Reichspräsident den Ausnahmezustand verhängen und also Hitler entmachten. Ähnliche Darstellungen finden sich im Weißbuch über die Erschießungen des 30. Juni 1934 (Paris 1935) und in der Darstellung des amerikanischen Journalisten William L. Shirer. Die Historikerin Kirstin A. Schäfer spricht in diesem Zusammenhang von „Gerüchten“, für die in Blombergs eigenen Aufzeichnungen kein einziger Beleg existiere. Hitler selbst äußerte sich gegenüber Alfred Rosenberg laut dessen Tagebucheintrag vom 28. Juni 1934 dahingehend, dass Hindenburg noch nie so freundlich zu ihm gewesen sei wie bei diesem Besuch.


https://de.wikipedia.org/wiki/R%C3%B6hm ... geschichte

Traduction (via deepl.com):

Citer :
Le 21 juin 1934, Hitler visita Hindenburg sur Gut Neudeck. Les événements de cette visite sont affichés différemment. L'historien britannique John Wheeler-Bennett soutient que Blomberg et Hindenburg, qui étaient présents à l'événement, auraient tous deux exhorté Hitler lui-même à faire ce qui est nécessaire pour la paix intérieure de l'Allemagne. Sinon, le président du Reich imposerait un état d'urgence et priverait Hitler du pouvoir. On retrouve des représentations similaires dans le Livre blanc sur les exécutions du 30 juin 1934 (Paris 1935) et dans la représentation du journaliste américain William L. Shirer. L'historienne Kirstin A. Schäfer évoque dans ce contexte des "rumeurs", pour lesquelles il n' y a pas une seule preuve dans les propres documents de Blomberg. Hitler lui-même dit à Alfred Rosenberg, d'après son journal du 28 juin 1934, que Hindenburg n'avait jamais été aussi amical avec lui qu'au cours de cette visite.

_________________
quidquid latine scriptum altum videtur


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB