A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 20 Oct 2018 9:55

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 21 Nov 2017 19:48 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 15 Oct 2017 12:10
Message(s) : 74
Bonjour à tous,

J'ai un petit problème de "jonction" ....
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Le 7 novembre,Kurt Eisner proclame la République Socialiste de Bavière.
Le 9 novembre, Philip Scheideman proclame la République à Berlin .

Le 17 novembre, Hitler quitte l’hôpital de Pasewalk
Il traverse Berlin en pleine révolution
Il arrive à Munich le 19 novembre,alors que Munich est elle aussi en pleine révolution .
Selon toute logique,il devait absolument retourner à Munich pour se faire démobiliser .
A Munich ,une fois démobilisé, il tente de renouer avec les anciennes relations de régiment .

Sans travail ni amis il décide de se réengager (au près de l’armée bavaroise révolutionnaire au 2° régiment d’infanterie ).
Là il est affecté à la surveillance d’un camp de prisonniers français et russes jusqu’au 20 janviers 2019.
Le 20 janvier 1919,il est affecté à la garde de la gare de Munich .

Puis j'ai un trou ....

Il sera membre d’un conseil de soldats à 2 reprises ; une fois quand la Bavière était sous gouvernement socialiste ,une seconde fois lorsqu’elle était sous gouvernement communiste ..

On le retrouve sur une photo aux obsèques de Kurt Eisner abattus par un opposant contre révolutionnaire .

Autre trou : comment est ce qu'il s'en est sorti du renversement de la république des conseils par von EPP et Noske (qui ne faisaient quand même pas "dans le détail" ...il avait quand même été "représentant des mutins ..)?
Comment est ce qu'il s'est sorti de cette affaire pour finir par se retrouver dans l'armée régulière et commandité par Rhöm pour aller espionner le DAP ?


Si qq a une idée ..
Un grand merci .


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Nov 2017 20:20 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2762
Localisation : Versailles
Je connais très mal la vie de Hitler mais je croyais avoir lu qu'à la fin de la guerre, il avait accepté des fonctions d'agitateur politique travaillant pour la hiérarchie militaire. Peut être est dans ce cadre qu'il a pris part à des réunions de mouvements révolutionnaires ? Comme indicateur ou provocateur à la solde de l'armée régulière ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Nov 2017 20:45 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 15 Oct 2017 12:10
Message(s) : 74
Oui,oui...mais c'est juste "après" .

la période "avant" est plus scabreuse : il a été représentants des soldats de l'armée révolutionnaire,il est sur des photos à l'enterrement de Kurt Eisner ... et malgré tout il s'en sort ...

Je voudrais bien savoir comment est ce qu'il a fait son compte ...prcq c'était plutôt "mal parti" ...

Je voudrais aussi savoir si il est resté au 2° régiment d'infanterie qui aurait été "normalisé" par une "purge" de Von Epp,etc,etc ...

Ensuite il devient membre du DAP ,et qq temps plus tard il démissionne de l'armée .
Mais ce n'était pas le DAP qui allait lui permettre de vivre ...
D'où venaient les sous ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Nov 2017 20:49 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2762
Localisation : Versailles
Victory Nelson a écrit :
Oui,oui...mais c'est juste "après" .

la période "avant" est plus scabreuse : il a été représentants des soldats de l'armée révolutionnaire,il est sur des photos à l'enterrement de Kurt Eisner ... et malgré tout il s'en sort ...


Est ce si clair ? Je croyais qu'après la révolution russe mais avant l'armistice, la hiérarchie allemande avait cherché à repérer des soldats aux convictions ultra nationalistes pour porter la bonne parole parmi les soldats et ainsi contrer la propagande défaitiste. N'est ce pas dans ce cadre que Hitler aurait été repéré voire formé par l'armée régulière qui aurait pu ensuite lui confier une mission d'entrisme chez les révolutionnaires ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Nov 2017 21:43 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 15 Oct 2017 12:10
Message(s) : 74
Non,non ... c'est juste "après" que l'armée "régulière"(Du Reich ou de Bavière ???) l'a envoyé au DAP...

La question est "comment est ce qu'il a échappé à la "purge" ?.

Il y a plusieurs possibilités :

a) la purge n'a frappé que les combattants en arme ,et il n'y a pas eu d'épuration "ensuite" .
b) Hitler a délibérément ou sous la pression "dénoncé ses camarades" .
c) Hitler c'est fait oublier qq jours et puis les choses sont rentrées dans l'ordre ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Nov 2017 23:12 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6851
Victory Nelson a écrit :
Là il est affecté à la surveillance d’un camp de prisonniers français et russes jusqu’au 20 janviers 2019.

AU 20 janvier 1919, je suppose. Mais il y avait encore des prisonniers de guerre français à Munich à cette date ? Deux mois après l'armistice ?

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Nov 2017 6:27 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 15 Oct 2017 12:10
Message(s) : 74
Ca m'a surpris aussi ..
Mais dans "les" livres on parle de prisonniers français ET russes.. et rien ne dit qu'il ne restait plus que des russes ...
La désorganisation des transports n'est aps une hypothèse crédible : Hitler a mis un temps "normal" pour traverser tt l'Allemagne du Nord au Sud : Passewalck - Berlin - Munich .


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Nov 2017 8:47 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4797
Localisation : Berry
Les Arbeiter und Soldatenräte ne sont pas tous extrémistes, très loin de là. Une majorité soutient le gouvernement socialiste d'Ebert, au grand dam des Spartakistes ou de l'USDP. Certains - même s'ils sont rares - sont même noyautés par des réactionnaires qui soutiendront fermement les Freikorps. Les voir tous comme des nids de révolutionnaires est excessif, d'autant plus que l'OHL a essayé de les infiltrer dès le début de la Novemberrevolution - avec un succès tout relatif. On notera qu'elle sortira vainqueur de cette confrontation au premier semestre 1919, bien qu'en ayant dû lâcher du lest sur de très nombreux sujets.
Sans préjuger du parcours d'Hitler à cette époque que je ne connais guère, il est possible qu'il ait été missionné pour cette tâche de noyautage. Ou qu'il y ait vu une opportunité à ne pas manquer de jouer un rôle tout en conservant ses idées ultranationalistes radicales.

Précision : ce n'est pas du 2e Régiment d'infanterie dont vous parlez, mais du 2e Régiment d'infanterie bavarois (Königlich Bayerische 2. Infanterie Regiment "Kronprinz"). Peut-être même est-ce le 2e Régiment d'infanterie de réserve bavarois (Königlich Bayerische 2. Reserve-Infanterie Regiment) ? Le 2e Régiment d'infanterie (techniquement, il s'agit du Grenadier-Regiment "König Friedrich Wilhelm IV" [1. Pommersches] Nr. 2) existe au sein du contingent prussien de l'armée "fédérale", et il n'est pas en Bavière à cette époque, la précision a donc son importance...

CEN EdG

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Nov 2017 13:29 
Hors-ligne
Fernand Braudel
Fernand Braudel
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4817
Localisation : Allemagne
Oui, toujours ces histoires de double numérotation entre le numéro dans l'armée locale et celui dans l'armée impériale. Cela demande une certaine gymnastique pour s'y habituer.

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB